Récit de la course : Semi-Marathon de Lyon 2012, par tidgi

L'auteur : tidgi

La course : Semi-Marathon de Lyon

Date : 7/10/2012

Lieu : Lyon 06 (Rhône)

Affichage : 1005 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

19 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

65 autres récits :

Un semi réel contre un semi virtuel...

Pas de marathon de Lyon cette année pour moi. J’ai jeté mon dévolu sur celui de Venise fin Octobre, l’occasion de découvrir de nouveaux horizons.

Dans le cadre du Run In Lyon 2012, le semi-marathon tombe à pic dans ma préparation. L’occasion de valider l’allure spécifique que je serai censé garder lors de ma balade vénitienne.

L’objectif fixé pour ce semi est de 1h35 (allure 4'30/km) + le peu de temps passé aux ravitos.

Et pour m’aider à garder ce rythme - car je me connais avec un dossard sur le ventre-, j’ai décidé de ne pas courir seul.

En effet, j’ai invité à cette course mon « partenaire virtuel »…Sourire

Nous avons eu l’occasion de faire connaissance dernièrement lors de quelques séries de 1000m. Nous nous sommes bien entendus, alors je lui ai proposé de venir avec moi à Lyon…

 

Arrivé place Bellecour, nous nous retrouvons entre kiks : jeanphi, elcap, calpas, franckdebrignais, sebmelalix, zeze69, yves_cool_runner,… ainsi que lalan, turtlerunforfun, nikopol pour les encouragements.

Après un rapide échauffement, direction le sas B (1h25-1h35), enfin… en fond de sas. Où je retrouve zeze69 qui s’aligne sur le marathon.

Mon sas, comme les autres j’imagine, sont blindés. On discute ainsi au chaud en attendant le départ...

Les conditions météo sont au top, nuageux mais pas de pluie, des températures idéales, un poil chaud.

 

Et c’est parti ! Avec mon partenaire virtuel main dans la main…

Je vais donc avoir l’œil sur la montre (et les oreilles en musique), à surveiller la distance (virtuelle elle aussi) qui me sépare de mon compagnon de course. Faut bien un côté amusant sur un parcours qui n’est pas vraiment alléchant…Clin d'œil

 

L’allure est difficile à trouver sur les premiers km, trop de monde malgré le départ par sas (15000 participants au total ! Un peu trop non ?).

Autant l’an dernier j’avais l’impression que çà allait trop vite autour de moi, autant cette année c’est l’inverse.

Mon partenaire,  lui, en profite pour me distancer : 30m, 40m, 50m. Il arrive à se faufiler… Moi je grogne quand je me trouve coincé…

Le cardio aussi est surveillé, je ne dois pas me mettre ne serait-ce que dans l’orange, si je veux tenir dans 3 semaines… Bref, c’est presqu’une course de labo là. Pour les pures sensations, on verra çà plus tard…

Et ce cardio ? Ben, c’est qu’il monte un peu trop à mon goût, çà ne me plait pas. Comment je vais faire pour rattraper mon part’ner ?? Sans compter les jambes qui se font un peu dures…

 

Ravito du 5° : un sucre, de l’eau dans la casquette. Quel gachis d’ailleurs ces bouteilles ? D’une part elle ne sont pas ouvertes (sympa quand il faut attraper la chevillette avec des mains... moites) , et surtout, des verres seraient plus appropriés, quand on voit ces petites bouteilles, pleines au 3/4 jonchant le sol…

 

A l’entrée dans le parc de la Tête d’Or, j’ai pu refaire mon léger retard sur mon partenaire. J’aime beaucoup cette partie : allées larges, verdure, des encouragements...

 

Ravito du 10°: je prends le temps de marcher tout en avalant 2 oranges et un peu d’eau (le reste dans la casquette). Mais où sont donc les poubelles qui étaient pourtant judicieusement placée après le ravito du 5° ??

Hé ! Hé ! Ce n’est pas le tout mais mon compagnon est en train de se faire la malle !Rigolant

Il n’a pas voulu s’arrêter lui. Et me met instantanément 150m dans la vue !

Bon, je ne m’inquiète pas outre mesure, j’ai intégré dans mon plan de vol les quelques arrêts au stand…

 

Ceci dit… J’ai retrouvé mes jambes, un rythme correct, un cardio qui tourne rond.

Je décide alors, sans chercher à partir sur une allure semi, à accélérer un – tout – petit peu (si ! si ! J’ai lu dans un plan qu’on pouvait le faire à mi-course...).

Tout doucettement je commence à grignoter quelques mètres. Mais je ne m’affole pas...

 

A la sortie du parc, je vois enfin lalan et turtle qui m’encouragent (merci les gars, clap, clap, une tape dans la main). Il parait que je vous ai snobé 2 fois mais je ne vois pas où (c’est çà d’être un peu trop dans sa bulle, désolé !).

 

Ravito du 15° : à nouveau 2 oranges et un peu d’eau (ici, les poubelles sont bien là). Je n’ai plus que 50m de retard sur mon coloc de course. Mais celui-ci n’a pas besoin de s’arrêter à nouveau. Et boum, à nouveau 70m !

 

Toujours sur un bon rythme, j’arrive au 17°km à la hauteur de mon partenaire : eh ! loulou ! Tu ne pensais quand même pas prendre la tagente aussi facilement ?? Je ne vais plus te lacher maintenant !!

 

Un gel, et le retour dans la presqu’ile par les Terreaux fait sentir l’écurie !

Rue de Brest... avenue Edouard Herriot... rue de la République.

 

Je me sens bien. Alors je m’autorise le droit d’accélérer un peu, 20m, 50m, 100m me sépare de mon compagnon de course qui est à présent derrière moi.

La rue de la République est un délice : une grande ligne droite. Curieusement, tout le monde court sur sa partie droite. Je me déporte à gauche, quasi seul sur ma "ligne" et joue le pacman.

 

Au niveau du dernier virage, je pique un sprint sur les 200 derniers mètres (allez, çà ne devrait pas trop me porter préjudice pour la suite hein ??).

 

 

Et hop, sous l’arche en … Mince, le chrono est arrêté ! Et oui, j’ai dit à mon compagnon de faire un semi, il a fait un semi… pile. Et n’a pas voulu passer sous l’arche. Il est resté derrière le bougre, à me regarder m'envoler...

 

A force de zigzaguer par endroit, j’ai donc fait plus de 21,1km.

 

 

Je retrouve yves et totoro, arrivés peu avant moi. Quelques échanges avec ce dernier qui a fait une belle course.

Je fais aussi connaissance avec coco38.

 

 

Le temps officiel me créditera finalement de 1h35’46’’.

Peu importe, l’essentiel aura été de tenir une allure tout en ayant de bonnes sensations : objectif atteint pour cette matinée.

Le contrat est donc rempli et je me rassure un peu plus pour l’objectif vénitien 3 semaines après.

 

 

A propos de l’épreuve, et par rapport à l’an dernier, l’organisation a visiblement dépassé sa limite avec 15000 participants. Cela s’est ressenti au départ malgré les sas, mais aussi à la dépose/reprise des sacs avec une incivilité notoire au moment du « coup de bourre »).

Au niveau des ravitos, pour ma part, je n’ai pas été vraiment gêné par la quantité, me contentant de 2 morceaux d’orange à chaque fois. Par contre, pour les bouteilles d’eau… un gachis innommable (à quand de simples verres ? Et des poubelles systématiquement derrière ?).

 

Dommage quand on entend que l'objectif est de 18000 pour l'an prochain...

 

 

cardio

 On a beau courir avec un partenaire extrêment régulier, çà joue quand même du yoyo pour un poil rapide…

 

 

 

19 commentaires

Commentaire de coco38 posté le 10-10-2012 à 21:05:29

D'abord félicitations pour ta course et bonne chance pour Venise !
Tout à fait d'accord avec tes remarques sur l'organisation.
J'ai fait le même constat sur les variations d'allure, même quand on essaye d'être régulier. Sans doute l'effet de la foule.
A Bientôt

Commentaire de franck de Brignais posté le 10-10-2012 à 21:37:53

Merci Tidgi pour ton sympathique récit et cette histoire de compétition serrée avec ce nouvel ami virtuel. Je crois que j'ai cette fonction sur ma montre aussi, je vais essayer de me pencher sur ce sujet... ça a l'air efficace en tous cas !! Bravo pour cette belle atteinte d'objectif !!

Commentaire de totoro posté le 10-10-2012 à 21:39:39

Si à Lyon, tu as fait plus que la distance, à Venise, cela va être très dur de ne pas flâner à l'arrivée dans Venise !!! Pour le marathon, tu as le foncier et la vitesse pour arriver à ton objectif, c'est sûr !

Merci pour le récit et bravo pour les 2 derniers kilo à 15km/h :-)

Commentaire de Arclusaz posté le 10-10-2012 à 22:08:15

J'aime pas le virtuel !!!!
j'aime la vraie vie, les vrais rencontres, ....

tiens, au fait, faudra bien qu'on finisse par se rencontrer un jour, peut être dans les Monts d'Or : ou bien emmène moi à Venise, ce serait follement romantique !

Bravo pour ta course en tout cas et bonne chance pour Venise, le couronnement d'une année exceptionnelle !

Commentaire de arthurbaldur posté le 10-10-2012 à 22:43:15

Bravo m'sieur.
Je le sens bien ce marathon de Venise. Au fait t'emmène ton pote le virtuel la bas ?
A+

Commentaire de Benman posté le 10-10-2012 à 23:39:58

Bravo pour ta course et le CR. Tiens ça me rappelle mon dernier marathon où j'ai donné à manger à mon partenaire virtuel un peu à la bourre dans le sas, puis c'est parti, et je me suis vite aperçu que j'avais un peu forcé sur les touches en croyant qu'il pourrait faire le marathon avec le temps du semi... résultat, le bougre me mettait 500 m tous les kilomètres! Au final il a battu le record du monde et pas moi...
Du coup j'ai renoncé à acheter une poupée gonflable pour le reste, le virtuel, ça me gonfle!

Commentaire de le berger posté le 11-10-2012 à 09:24:14

Bravo Thierry.
C'est de bon augure pour Venise...allez, fais tomber le masque, tu vises quel chrono là-bas?
@+

Commentaire de jano posté le 11-10-2012 à 09:53:22

encore un objectif qui semble bien préparé (après celui de début juillet)
bravo à toi et à venise, tu vas marcher sur l'eau

Commentaire de sebmelalix posté le 11-10-2012 à 09:57:57

Tidgi 1 / partenaire virtuel 0
Bravo pour ta victoire!!! Même si sournoisement il n'a pas voulu boire et manger ;-)

Bon, l'échéance approche, il faut valider cette bonne préparation en transformant l'essai à Venise!!!
Bonne ballade et bonne visite (pas virtuelle)!
À bientôt.

Commentaire de Jean-Phi posté le 11-10-2012 à 10:30:11

Attention les partenaires virtuelles confinent souvent au plaisir solitaire.^^
La course en est un tu me diras ! ;-)
Bien joué en tout cas et très très belle gestion. De très bon augure pour Venise

Commentaire de marat 3h00 ? posté le 11-10-2012 à 13:47:56

non mais l'autre là qui voulait se taper du tidgi sans jamais venir à nos off ! t'as bien fait de lui botter les fesses. Enfin ... bravo surtout d'avoir pu et réussit à la faire.
Tu verra qu'à Venise, le parcours est largement plus adapté à la performance, si ce n'est les premiers km qui sont un peu étroits. Essaye de bien te placer et ça va le faire, surtout pour un gars aussi costaud que toi mentalement.

Commentaire de lalan posté le 11-10-2012 à 14:57:12

Moi je préfère les partenaires virtuels en jupette.......
Bravo ,belle gestion de course, ca roule ma poule.

Commentaire de fildar posté le 11-10-2012 à 14:59:33

être motivé toute l'année sur des épreuves aussi différentes qu'un ultra en montagne
ou un semi en ville.Franchement félicitations

Commentaire de Elcap posté le 11-10-2012 à 15:27:10

Tu me prêteras ton partenaire ? ;-)

Bravo à toi !

Commentaire de Nini posté le 11-10-2012 à 22:50:12

Bravo à toi !
Dire que ton arrivée rue de la ré avec ta casquette Kikouroù m'a fait louper mon chéri qui était alors quelques mètres devant toi... Sur le côté droit lui !

Commentaire de Japhy posté le 12-10-2012 à 07:00:26

Bravo à toi pour ce chouette temps!
Tu as raison, il n'y a pas que New-York dans la vie, il y a aussi Venise!

Commentaire de ogo posté le 12-10-2012 à 14:01:02

La prochaine fois inverse les rôles : embauche Lalan comme partenaire virtuel et laisse ta montre sur le bord de la route pour les encouragements bip,bip,bip ;)
Bravo pour ta course, ça promet pour Venise !

Commentaire de turtlerunforfun posté le 12-10-2012 à 19:28:22

Belle course et de très bonne augure pour Venise. Ca va ruer dans les gondoles...

Commentaire de Gibus posté le 14-10-2012 à 16:12:40

Bravo
1h35 c'est un joli chrono.

Lyon sera toujours Lyon dans ses orga...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !