Récit de la course : Marathon de Lyon 2013, par zeze

L'auteur : zeze

La course : Marathon de Lyon

Date : 6/10/2013

Lieu : Lyon 01 (Rhône)

Affichage : 834 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

13 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

65 autres récits :

Caramba encore raté

Ce CR reprend à la fin de mon CR du Marathon de Lyon 2012 où je disais en résumé qu'il ne faut pas espérer faire un temps sur marathon avec 5 semaines de préparation spécifique alors que cela fait 7 années que l'on est passé sur des formats course nature.

résultat 3 h37 en 2012 avec pour objectif 3 h20 le temps de qualif des V2

Cette année après un premier semestre à digérer la feu LSTL, je repars avec le marathon en tête et je débute un entrainement (je ne peux pas  appeler cela un plan) début Aout à base de Vma, seuil et sorties peu longues en otant tout entrainement avec du dénivelé Sauf pour la nuit des cabornes qui sera ma dernière sortie longue le 6 Septembre (7h37)

Je fais même attention au(x) kg superflu(s) et je me retrouve la veille du marathon avec un poids non atteint depuis des années.

Je paufine la stratégie ravitaillement (gateau énergétique la veille + pates etc... et gel du sponsor de la course toutes les heures et sporténine et 3 fioles d'isostar)

Je suis donc bien mieux disposé que l'année dernière.

Coté mental; pour me marrer je cours avec le maillot Ville de Lyon que j'ai reçu comme bénévole de l'UBS pour être un warrior comme Bicshow finisher de l'UTMB et tous les pourrir (Pas la verson serre file du LUT)Clin d'œil

Objectif : 3h20 et au vu des temps 2012 un top 10 dans les V2

J'arrive donc vers 7 h45 place bellecour déjà bien remplie. Pas de queue à la dépose des sacs: dépot express en conservant un sac poubelle (désolé Mamanpat mais j'ai rien trouvé de mieux pour s'échauffer) 

Je pars faire quelques longueurs pour revenir vers la statue et tenter d'apercevoir des kiks sans succès je m'approche de la zone de départ et vois que les sas ne sont pas respectés et que n'importe qui va se placer ou il veut sauf les sas des premiers.

Désolé pour les kiks mais connaissant le profil du départ je me rends vite sur la ligne de départ, sans essayer de voir des têtes connues pour être le plus devant possible.

Dire que pendant le discours de départ, Gégé nous a dit qu'il espérait voir doubler le nombre de courreurs En pleurs

Il faudra tout revoir au niveau du départ et fuir la place Bellecour.......

Comme l'année dernière, les premiers kilomètres sont très pénibles; pour les marathoniens il est impossible de prendre un rythme de croisière. Les sas n'étant pas respectés, il y a des escargots à doubler, des fusées qui vous coupent la route, on monte sur le trottoir, une somme de ruptures d'allure qui se paient toujours par la suite

Je suis impatient d'atteindre la première séparation. Au bout du pont je reçois les encouragements de Lalan et de Julien

J'ai enfin trouvé un rythme de course, je croise de nouveau nos supporters au Parc et je leur annonce que je vais trop vite confirmation : 1 h35 au semi. je redoute le même scénario que l'année dernière avec implosion au km 23 et fin au rythme trail sans contraintes à l'esprit (pas de barrière horaire)

je suis mieux préparé aussi bien physiquement que mentalement et je m'oblige même si le rythme baisse à lever les genoux et à m'envoyer des images positives (je pense aux finishers de l'UTMB tidgi et bicshow)

Je serre les dents et je continue

Le drapeau des 3h15 me double à 800 m de l'entrée dans le stade de gerland; je m'accroche avec le groupe environ 500 m mais je sens que je ne suis pas, je décroche mais pas si vite que cela ce qui est un peu rassurant. Ce qui l'est moins c'est le vent contraire sur les quais pour remonter au parc Tête d'or

Pour savoir si l'on est encore un peu dans le coup au marathon, c'est de compter le nombre de coureurs qui vous ramasse. Il n'y en a pas tant que cela donc je m'accroche et me dis que le vent est pour tout le monde.

J'ai la bonne surprise de voir Marylène en tenue de course à la guillotière, je fais le beau en voulant accélérer et j'accélère, j'en conclu que cela ne va pas trop mal et que tout est dans la tête à partir du 35. Accroche toi bernard

Je n'ai qu'une hate faire demi tour et efffectivement, il y a résurection au bout des quais je repars dans l'autre sens sur un bon rythme 4'45 eu km je pense et je double!!!!!

Je croise Marylène puis tidgi au moment ou je remonte sur les quais, j'hurle Thierry Tidgi sans succès apparement ,(il devait peut être encore courir avec son meneur(euse) d'allure au semi comme l'année dernière.Clin d'œil

La fin est vraiment dificile il faut enchainer la remontée des quais puis le tobogan sous le pont ? a quand un parcours plus roulant à Lyon ?

La relance est difficile mais il reste 500 m un coup d'oeil à la montre Merde il va en manquer.....aller à fond

Un dernier encouragement de Julien et je franchis la ligne en ....3h23'01" temps officiel sur le site vérifié ce soir  Caramba encore raté.............je regarde le classement par catégorie : 13 ème Caramba encore raté........

J'ai retouvé Tidgi Julien et Marylène qui avait repris son poste de bénévole au restaurant buvette Rigolant de la ligne d'arrivée. Et on a taillé la bavette.

Conclusion : le marathon ....c'est dur.  j'espère avoir récupéré pour la Cépienne la semaine prochaine 

 

Concernant le marathon de Lyon; si il n'y a pas un changement profond au niveau parcours, qu'il y a toujours un mix 10 km, semi, marathon, je ne suis pas sur de rempiler.

 

 

 

 

 

 

 

13 commentaires

Commentaire de Jean-Phi posté le 07-10-2013 à 07:13:20

Ben moi je trouve que c'est une belle perf ! Bravo ! Rdv bientôt et bonne recup.

Commentaire de zeze posté le 07-10-2013 à 08:49:58

Merci
En fait c'est comme toi pour le st Jacques . On se prend au jeu et louper son objectif, meme de peu, c'est quand meme rageant
a bientot
bernard

Commentaire de bubulle posté le 07-10-2013 à 09:07:15

Bin mon V2....ça c'est de la perf, quand même. 3h23 dans un bordel pareil (vu les commentaires, ça semble clair), tu es bon pour un 3h20 sans problèmes sur un marathon rapide (dans le genre, je conseille le marathon Seine-Eure, à Val du Rueil (27), le marathon le plus rapide de France selon pas mal de stats...et il sera très bien fréquenté en 2014..:-))

Je suis surpris, quand même, de voir qu'à 3h23 on fait 13eme V2. Faudrait que j'aille à Lyon, un jour..:-)

A bientôt sur la STL, je suppose?

Commentaire de zeze posté le 07-10-2013 à 12:57:05

Merci;
Rdv à la STL mais vu que j'aurai l'aller dans les pattes le retour sera beaucoup moins rapide
a bientot

Commentaire de rico69 posté le 07-10-2013 à 09:31:59

Belle perf!! j'y étais aussi. J'arrive 2min après toi ;-) et moi aussi je rate ma cible (3h15).
Je me suis pris le mur au 34ième (sur les quais vent de face...) après impossible de relancer...
bonne récup'

Commentaire de Arclusaz posté le 07-10-2013 à 10:47:00

Caramba, tu devrais essayer le Carambar pour gagner ces fichues 3 minutes. ça va quand même très très vite, tout ça !

Bon, de toute façon, ce n'était qu'une course de préparation pour la Cépienne, véritable objectif de ta saisin avec plus de 19000 partants annoncés. je sais que tu me représenteras dignement (promis, je boirais un apéro en pensant à toi au resto).

Pour la 180, avec la pêche que tu as, je crois qu'on va faire le retour ensemble...

Commentaire de zeze posté le 07-10-2013 à 13:00:12

La foule de la cepienne va être encore plus difficile à contenir qu'à Lyon
J'attends demain (les fameuses 48 h) pour avoir l'état réel des courbatures et savoir si je cours dimanche; pour l'instant cela va
Bernard

Commentaire de Mamanpat posté le 07-10-2013 à 11:57:32

Si tu enlèves ton sac tu pourrais peut-être conjurer le sort de ces qq mn ??? Chapeau quand même, c'est un sacré temps pour un coureur au long cours !

Commentaire de lalan posté le 07-10-2013 à 17:18:34

Quelle régularité !!!! Tu semblais être à l'aise. Rien ne vaut l'expèrience au grand maître des kilomètres. A plus Bernard.

Commentaire de tidgi posté le 08-10-2013 à 20:57:46

Moi j'dis... Y a du lourd là ! Un rapid'ultra traileur...
Bravo Bernard !

Commentaire de zeze posté le 08-10-2013 à 21:49:35

L'année dernière j'avais sous estimé la préparation mentale. Je ne plaisantais pas quand je dis que je pensais à toi et bicshow sur l'Utmb pour pas lacher Je pense qu'il en manquait encore un peu cette année, j'ai trop fait de placo...

Commentaire de Jean-Phi posté le 10-10-2013 à 16:03:31

Rassure moi Bernard, tu ne vas pas imprimer ce rythme pour l'aller de la 180 ? Parce que là je rends mon tablier à Arthur moi !!! Bravo pour ta très belle perf ! V2 et toujours vert ! Que les V1 en prennent de l graine (dont moi d'ailleurs)

Commentaire de zeze posté le 10-10-2013 à 23:06:08

Merci T'inquiète pas dans les formats longs, je suis plutot au fond du peloton

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !