Récit de la course : Trail des Citadelles - 70 km 2016, par sylbol

L'auteur : sylbol

La course : Trail des Citadelles - 70 km

Date : 27/3/2016

Lieu : Lavelanet (Ariège)

Affichage : 530 vues

Distance : 70km

Matos : Inov 8 Race Ultra 290

Objectif : Se défoncer

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

100 autres récits :

Enfin les Citadelles!

Les Citadelles... Depuis le temps que j'en entend parler, que je lis ici des récits, je me suis dit qu'il fallait un jour la faire, cette course!

Le temps de motiver un ami, JP, pour le 70 cet hiver, et la prépa débute, à coup de période bien programmées, une première partie orientée VMA, puis du spécifique avec pas mal de randos course de 2 heures jusqu'à 5 heures sur des terrains bien similaires à ceux de la course.

Au dernier moment un autre copain, Jef, se joint à nous.

Nous voici au départ, on récupère les dossards, on papote avec pas mal de monde, Jef organise une course dans le coin, donc on fait la tournée des "salut tu vas bien" aussi.

L'heure approche, on avance vers la tente du départ, il fait beau, les oiseaux chantent, les palmiers sont chatoyant dans la lueure de l'aube... Ah non! Il pleut, il fait nuit, normal, c'est les Citadelles!

En arrivant sous la tente, on voit tout le monde qui démarre... Bon ben on a failli se rater le départ les gars!!! Je me retourne pour booster un peu JP qui est tranquillement en train d'affiner le positionnement de ses guètres...

Aller GO!!

Le train s'installe, à la frontale, j'ai l'habitude du Forest, je suis à l'aise... On prend un rythme tranquille avec Jef, je me retourne souvent pour voir si JP suit de près, mais il se laisse distancer.

Le jour se leve tranquillement, tard d'ailleurs je trouve... Je perd un peu mes repères horaires... Je comprendrais plus tard dans la journée que c'est le changement d'heure en fait... Le CP1, Belesta, approche, et Jef prend les devants et s'éloigne un peu, je leve un peu le pied pour attendre JP, après tout, on devait faire la course ensembles...

CP1, KM18, 2h30 de course, je suis dans les clous, je suis super bien, le sourire, je remplis mes bidons, Jef est là depuis quelques minutes, je croise Yvan11, JP tarde un peu, histoire de ne pas se refroidir, on décide de repartir en y allant cool pour l'attendre.

Dés les premiers km, je me rend compte que Jef ne va pas fort... Il calle quand ça monte... Moi, tout va bien, je suis clairement en sous régime, je me dit que c'est quand meme mieux car la journée va etre longue... JP nous reprend au 20ème km, il a le sourire, on se calle sur le meme rythme tous les 3 en plaisantant à plein tubes, c'est bon les courses entre amis!

Jef tire de plus en plus la patte... Il se laisse distancer, et on se donne rdv au CP2. Avec JP, tous les voyants sont verts, tout va bien.

CP2, KM31, 5h de course, tout est OK, on a tous les deux le sourire, on plaisante avec les bénévoles, on ravitaille, tout va bien. Jef arrive plus de 10 minutes après nous, il a mal au genou, il nous dit qu'il arrete... On essaye de le remotiver, mais il a déjà fait cette course, il sait ce qu'il y a après, et ne change pas d'avis. Nous repartons sans lui...

Nous sommes encore bien frais, le rythme est bien, on commence à reprendre du monde quand ça grimpe, et c'est bon pour le moral! La première partie de la montée vers Montsegur est assez douce, tout va bien.

Nous voici au pied de la première citadelle de la journée, punaise! C'est haut, ça grimpe!!!

CP2bis, KM39, 7h de course. On fait une petite pause photos en haut, on a le sourire, tout va bien!

La redescente se passe bien, le terrain ensuite déroule jusqu'au CP3, je me laisse un peu aller dans la descente, je sais que JP me rejoindra au ravito!

CP3, KM44, 8h de course, tout est OK. JP me rejoins quelques minutes plus tard, je le motive un peu pour ne pas perdre trop de temps au ravito, histoire de ne pas se faire repasser par tous les coureurs qu'on a repris dans la montée vers Montsegur.

Le rythme est toujours le meme dans les montées, JP tient le coup, je lui donne le rythme, on reprend du monde, on papote bien, la vie est belle! Les paysages lors de cette partie de course sont les plus beaux... La vue une fois en haut de Roquefixade est magnifique, on en profite un peu, on fait quelques photos, et la descente vers le CP4 commence, la aussi, je me libère un peu en descente, j'attendrais JP au ravito.

CP4, KM58, 10h35 de course, tout est OK. Encore une fois, j'attend tranquillement JP au ravito, il arrive, je lui rempli ses bidons, il se change, il traine un peu... Je le rebooste! Aller, c'est la dernière étape de la journée!

Nous voila repartis, on trotine tranquillement dés que c'est plat, il assure mon JP, il tient le coup!!! Tu vas l'avoir ta médaille, c'est paques!!!

Il reste quelques grimpettes pour se mettre en jambe avant le mur de Raissac, on nous l'a bien vendu celui-là, terrrrrrriiiiible il parait!!!

CP5, KM64, 11h50 de course, tout est OK, une petite tartine de paté pour relancer!

C'est parti, en effet, ça grimpe, et ça n'en finit pas!!! On sert les dents, mais c'est passé jusqu'ici, pourquoi ça changerait!!! hein???

Arrivés en haut, on échange quelques mots avec les pompiers, et on repart. Jp est un peu carbo... je le traine un peu, et voyant qu'un concurent doublé avant Raissac nous recolle, je le booste bien pour relancer, il me dit d'y aller, qu'il va se le faire cool...

Arrivée, KM69, 12h47 pour moi, 12h49 pour JP. Un beau moment d'amitié, on se tombe dans les bras, on a un chrono de merde, mais c'est NOTRE chrono de merde!!! Je suis vraiment heureux de l'avoir tiré jusqu'au bout!

Je termine vraiment avec le sourire, j'en ai encore pas mal sous le pied, c'est bon de se dire qu'on a pu relancer jusqu'au derniers mètres sur ce genre de course, surtout pour une première au delà de 50km.

C'était bon, on reviendra!!

3 commentaires

Commentaire de float4x4 posté le 01-04-2016 à 09:56:26

Sympa de gérer la course à plusieurs comme ça. C'est pas forcement évident de conserver un rythme de groupe :)

Commentaire de sylbol posté le 01-04-2016 à 10:11:05

Ben c'est quand meme plus facile quand on accompagne un ami d'un niveau un peu inférieur, du coup, on peut plus facilement le soutenir si on est en sous régime.
Et j'avais vraiment envie de partager ça avec lui, cette course restera vraiment dans nos mémoires!
Toi tu as fait un sacré chrono en tout cas!!

Commentaire de float4x4 posté le 03-04-2016 à 12:20:51

chacun son rythme :) - Et puis le trail à plusieurs, effectivement, ça peut être bien pour se soutenir, car même à niveau égale, on a toujours des moments de moins bien et des moments d'euphories - du coup on peut remotiver le pote qui est dans le creux de la vague :)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !