Récit de la course : Trail des Citadelles - 21 km 2015, par Gaby Armstrong

L'auteur : Gaby Armstrong

La course : Trail des Citadelles - 21 km

Date : 19/4/2015

Lieu : Lavelanet (Ariège)

Affichage : 510 vues

Distance : 21km

Objectif : Faire un temps

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

102 autres récits :

Découverte des Citadelles : face à la boue lol

« Découverte pour la 1ere fois des « fameuses citadelles » qui ont été dignes de ce nom une année de plus. Inscrite sur le 22km, ce trail était mon objectif et le  plus long à mon compteur.

 

Le soir, à la pasta partie, les gens sont festifs et joyeux, mais très tôt tout le monde part se coucher…

Dans notre chambre, mon mari prépare ses affaires pour le 73km tout en écoutant les 1eres gouttes de pluie qui commençaient à menacer… ça promet, il n’est que 22h…

Je prépare aussi religieusement mes affaires : vêtements, camelback, barres, boisson énergétique, casquette et waterproof… comment gérer ce temps ? Quelques étirements et au dodo !

 

Nuit agitée de peur de ne pas se réveiller, et à 5h00 mon mari se lève. Je me lève pour l’encourager avant de me replonger au lit pour 2-3h supplémentaires… mais les trombes d’eaux que j’entends m’empêchent de retomber dans les bras de Morphée… Le pauvre, ça va être long pour lui !

Puis le réveille sonne. Mon mari a passé déjà passé le 1er point de ravitaillement. Et moi je commence à penser à ma course.

Je retrouve les amis au petit déj et on discute stratégie alimentaire et objectifs du jour… tic tac, je remonte me préparer dans ma chambre et redescend telle une guerrière prête et armée : C’est parti !

 

Au départ, la tension monte et l’ambience aussi : le départ est annoncé ! il ne pleut plus !

 

Ne pas partir trop vite, ne pas s’énerver parce que les gens doublent, rester concentrée sur mon objectif et mon propre rythme… un vrai défi.

Les km passent et je m’assure à ne pas exploser mon cardio… beaucoup de monde, difficile de doubler, et plus de boue qu’à la reco… je me concentre sur les descentes pour ne pas freiner et ne pas avoir les anciens « demons » qui me rattrapent à cause de la boue…

La deniere côte avant Montségur, on entend les encouragements en bas du chateaux ! Une vieille connaissance vous reconnait et vous encourage et un boost d’energie remonte. Dans les escaliers un copain qui descend déjà me claque un high five et le sourire aux lèvres je me laisse porter par mes jambes jusqu’en haut…. Ça y est j’y suis ! on admire rapidement la vue, et vite c’est repartit !

En descente ça bouchonne et mon cardio redescend… ça me frustre, mais ça me repose. En bas c’est repartit à pleine foulée et on attaque les descentes ! Quel fun ! On rigole en glissant avec les voisins et on fait un « concourt artistique » de glissades et de chutes lol

 

Puis on arrive au plat. Les jambes ont déjà bien chargées. Mêmes si le plat parait plus facile, une foulée naturelle me ramène à une allure plus rapide, au départ agréable, puis petit à petit difficile à tenir…attention, il reste la dernière montée de la croix… Ma copine et moi on alterne le rôle de meneur d’allure pour se reposer et on s’encourage pour tenir. Puis un passage dans un ruisseau qui lave un peu les chaussures, pour ensuite passer dans un trou qui finira de cacher les dernieres couleurs visibles de chaussures et de peau jusqu’au chevilles… ça, c’est fait !

Chaques pieds plus lourds de 5 kg chacun on entame la deniere montée. Ca tire, ça fait mal, on a envie d’arriver… tous les coureurs insultent la côte alors que j’essaye de trouver mes dernières ressources… je vais battre mon objectif !

Arrivée à la croix, le sourire et de retour, et la vue de la corde dans la derniere pente me fais rire.

Une fois en bas, l’énergie et l’adrénaline remonte : c’est la fin ! Dernier sprint inattende, j’encourage ma copine et la tire juste à côté de moi à qq mètres de l’arrivée !

Ça y est ! Embrassade et cris de joie ! on l’a fait J 3h06!

 

Et si on remettait ça l’an prochain ? ;-) »



1 commentaire

Commentaire de Berty09 posté le 27-04-2015 à 22:26:58

Bravo, belle motivation pour cette course et plaisir partagé.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !