Récit de la course : Trail des Citadelles - 40 km 2009, par Yvan11

L'auteur : Yvan11

La course : Trail des Citadelles - 40 km

Date : 12/4/2009

Lieu : Lavelanet (Ariège)

Affichage : 4037 vues

Distance : 40km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

103 autres récits :

Le récit

Au matin du jour J, je ne sais plus trop quoi penser..

Bien que connaissant les 80% du parcours ( 20 k en 2008 + recos de cet hiver),cette course représente un saut dans l'inconnu.
En effet,je n'ai jamais couru cette distance et suite à une Sautaroc pendant laquelle je ne me suis pas ménagé,j'ai relaché mon entrainement de maniere importante.Au final cet inconvénient se transforme en avantage parce que, sûr de ne pas etre au top, je pars avec comme seul objectif de finir en prenant le plus de plaisir possible.( l'absence de barrieres horaires est un luxe...)

J'encourage Estelle qui prend le départ de la rando ( en espérant qu'elle ne m'en voudra pas trop de l'y avoir invité vu les conditions...)


Je tente ensuite d'aller m'échauffer mais entre interview télé ( en tant que compositeur de l'Hymne des Citadelles ) et rencontres, je cours 5 mns à peine.

Je prends donc le départ sur un rythme tranquille,au milieu du peloton.




Des les premiers hectometres ,je m'amuse de nous voir essayer d'éviter les flaques ( quand on sait ce qui nous attend !!! )


Arrivée en vue de La Cathofe


Des le début de la montée de Madoual,on retrouve les mêmes coulées de boue que l'an dernier...


Ma stratégie de course est simple: marche dans les montées même peu pentues,"footing" sur le plat et descente en allure et figure libres...


 


 



Madoual 2009
envoyé par lapeyrotte
En haut des cretes, le chateau de Montségur nous apparait par intermittences.




Au col du tremblement c'est la neige qui s'invite à la fête.
J'ai la surprise de voir ma soeur venue m'encourager apres avoir fini de pointer les concurrents du 73 à Bélesta.
On échange quelques mots, je suis d'humeur joyeuse  ( arrivée au col en 1h10).
Jerome ( Phylea ) est là ( et à plein d'autres endroits !! ) pour encourager Mme et nous échangerons à chaque fois quelques paroles (qui aident toujours...)
A la hauteur de la stèle,je croise et encourage Laulau
qui redescend déja du chateau.
Il me dit être largué ( il finira 7e !!!).



La montée et la redescente du chateau resteront comme un moment fort de cette édition.



Les ascendants encouragent les descendants et vice-versa, et pleins de coureurs m'appelle par mon prénom alors que je ne les connais pas ( "allez Yvan", "bravo Yvan les Sentiers libres","fais de belles photos",.....).


Je partage aussi ma route avec des coureurs qui me sement quand je prends des photos et que je reprends parfois quelques minutes plus tard...

Comme Alain qui partagera ma route avant de me décrocher au niveau de la Carriere de Pereille...




On entame ensuite la descente vers Montferrier.tous les voyants sont au vert,le physique répond et le moral est toujours au top ( déconnade avec ce cher Thalamas pour faire la photo gagnante avec lui comme modele...désolé,tu cours trop vite ! )


Au ravito, je bois 2,3 cocas avec quelques tucs ( mélange inédit mais que j'apprécie beaucoup )


Estelle me téléphone à ce moment là, elle aussi vient d'arriver au ravito de Montségur.

Premieres difficultés au redémarrage du ravito,le corps s'est refroidi et la reprise est désagréable...
( 14km/2h de course )
Une douleur commence bientot à apparaitre sur la face extérieure arriere de mon genou droit...çà pue le tendon !!!


A partir de là s'acheve la partie de plaisir et commence la course contre la douleur...


Heureusementje reste, malgré quelques douleurs lombaires, "compétitif" dans les montées en marche rapide.
Par contre,j'ai du mal à relancer sur le plat....

Dans la montée sur Coulzonne, sur le goudron, je marche calmement et en profite pour manger des tucs et du fromage glanés au ravito...

A l'embranchement vers le chateau de Roquefixade,alors que nous étions assez isolés
( moi et mes habituels 2 à 3 compagnons de galere), nous tombons sur une colonne entiere  de coureurs
( 30 à 40 ) qui remontent apres etre descendu à gauche sur au moins 1 kilometre.
Certains reprennent le bon chemin avec un rythme bien supérieur au mien,d'autres au contraire sont dégoutés et se trainent...


Nous arrivons enfin en "vue" du chateau,il fait froid et je ne traine pas.



Je commence à faire un peu la grimace !


A l'embranchement sur la piste, je prends le temps d'enlever ma chaussure droite pour retirer un caillou qui me gene.Cette opération anodine devient difficile avec les doigts engourdis par le froid et l'état des chaussures.

Les descentes qui suivent font partie de la légende des Citadelles, à se demander s'il ne serait pas utile d'emmener avec soi une petite pelle-luge....


A l'approche des cascades de Roquefort,les sentiers sont de plus en plus...humides...


La bénévole présente me propose gentiment de me prendre en photo...
Ambiance tropicale assurée !!


Au ravito qui suit,je savoure un verre de soupe que j'apprécie comme jamais avant je n'avais apprécié des vermicelles !!
Le moral est là, bonne humeur et déconnade avec les bénévoles bons vivants de Roquefort...J'apprends par hasard apres 5 minutes d'arret que le 136e vient d'etre pointé...Je suis alors surpris d'etre si "bien" classé.


On repart sur la partie roulante et aqueuse qui suit. Juste après m'etre inquiété pour Alain qui avait chuté,je frole l'égorgement en butant dans une branche coupée en biseau à hauteur d'homme..Plus de peur que de mal,juste une balafre.




Je poursuis ma route ,ayant de plus en plus de mal à courir sans trop souffrir, mais le moral est bon car je sais que je vais finir cette course meme si c'est en marchant,voire en rampant !!

Dans la descente vers Raissac,j'ai une pensée pour Francis et Steve avec qui j'avais effectué une reco cet hiver , et avec lesquels j'avais plaisanté sur un éventuel sprint de leur part pour passer la barriere horaire de 18 h à cet endroit.

Une fois passé le village,alors que j'attaque le "mur",j'entends une clameur inhabituelle plus bas : c'est Patrick Bruni,leader du 73, qui me rattrape !


Je ralentis un peu pour le photographier,puis prends son sillage pour la suite de la montée.Je m'enquiers de sa forme à ce stade du parcours,le félicite évidemment et lui souhaite un bon final..



Cette montée est pour moi le deuxieme moment fort de la journée.
Partager ainsi le meme sentier,le meme effort avec un champion de la trempe de Patrick
( qui est en plus une personne des plus sympathiques ),en route vers un succes amplement mérité, m'a comblé.
La sonnerie du téléphone me fait redescendre sur terre.
C'est Estelle qui vient d'en terminer avec la rando .
Quelques metres plus loin, nous arrivons sur la crete et Patrick a lui encore la force de relancer.
Je le laisse s'éloigner puis appelle Michel pour lui signaler l'arrivée prochaine du vainqueur ( afin me dis-je qu'il ait un accueil digne de la performance qu'il est en train d'accomplir ).

Le coeur léger mais les jambes lourdes et douloureuses,je parcours la crete finale ( que je trouve interminable ) .


Arrive enfin la descente tant appréciée des spectateurs, théatre des dernieres glissades .

 

Photo Michel

Michel est au pied,un salut,quelques metres et la ligne est franchie.

Estelle est là,nous allons nous laver,nous changer puis nous nous jetons sur le copieux plateau repas pendant que sur le podium défile les meilleurs trailers du jour sur 20 et 40 kms au son de la musique que j'ai créée ( çà fait toujours plaisir..)

Il est alors temps de rentrer à la maison.

Un ENORME MERCI à TOUTE l'organisation...


Tous les bénévoles rencontrés pendant le week end ont fait preuve de gentillesse,de disponibilité et de bonne humeur même dans les conditions les moins confortables.


Sans eux,les kilometres auraient paru beaucoup plus longs...

 

En bonus,un montage de l'intégralité de mes photos sur ma musique...

 

 


Trail des Citadelles 2009 par Yvan
envoyé par lapeyrotte

6 commentaires

Commentaire de laulau posté le 15-04-2009 à 01:50:00

Bravo Yvan, pour une première sur 40km, tu n'as pris la plus facile.
Et puis, j'te jure, quand tu m'as croisé, j'étais très moyen...Après, c'était bien mieux !

Commentaire de CROCS-MAN posté le 15-04-2009 à 10:26:00

BRAVO pour ton moral et ta course dans ces conditions.
Merci pour ton super récit.

Commentaire de Francis31 posté le 15-04-2009 à 11:24:00

Belle première que tu nous fait là et dans quelles conditions. Chapeau bas.
Et encore un grand merci pour ta composition qui nous a donné du cœur à l'ouvrage sur la ligne de départ.

Commentaire de moumie posté le 17-04-2009 à 02:05:00

Bravo Yvan pour cette course faite dans des conditions difficiles.
Un ami l'a faite et j'avoue avoir pensé à vous dimanche en vous plaignant.
Comment va-t-on genou?

Bon récupération

Commentaire de Eric Kikour Roux posté le 17-04-2009 à 18:25:00

Mes félicitations pour ta course, tu mérites maintenant de te lancer dans d'autres aventures plus longues et pentues encore, vue la rudesse de celle que tu viens de digérer avec aisance et en prenant une bonne dose de plaisir au passage. Certes, soigne bien tes petits "bobos", ils font hélas partie de notre sport; tant qu'ils ne sont pas plus graves, il faut faire avec.
A St-Guilhem, Michel et toi aviez raison en essayant de me faire comprendre que ces 2 courses appartiennent à 2 mondes totalement différents: les cailloux m'ont bien manqué ce dimanche.
Mes félicitations enfin pour ton CR: c'est celui sur lequel je trouve les photos le plus réaliste, quoique encore un peu trop claires par rapport à l'ambiance réelle.

A bientôt donc,

Eric

Commentaire de lule posté le 23-04-2009 à 17:18:00

La boue c'est bon pour la peau à ce qui parait! =)
Sympa ta musique aussi, ça met bien dans l'ambiance!
Allez, l'an prochain le grand !? :)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !