Récit de la course : Trail des Citadelles - 73 km 2010, par auvermarc

L'auteur : auvermarc

La course : Trail des Citadelles - 73 km

Date : 4/4/2010

Lieu : Lavelanet (Ariège)

Affichage : 1377 vues

Distance : 73km

Objectif : Pas d'objectif

14 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

102 autres récits :

Silence, on tourne ... la page

Me revoilà devant le ruisseau de Silence, celui là même qui m'a empéché en 2009 de voir Lavelanet en finisher. Encore une fois, je suis seul, je n'aurai pas l'occasion de voir passé un coureur sur cette passerelle, pour être sûr qu'elle est aussi solide qu'elle en a l'air. Je m'approche tranquillement, essaie de ne pas glisser avant même d'être sur celle ci, je pose un pied, puis l'autre, m'arrête regarde dans l'eau les sirènes du port de Silence qui batifolent dans les remous du torrent au son de leurs chants envoutants, elles m'invitent à les rejoindre, je les regarde en souriant, et les salue d'un signe de la main. Je n'ai pas fait tous ce chemin depuis ce matin pour me jeter à l'eau. 

Le chemin pour arriver là, n'a pas été de tout repos, mais je suis mieux qu l'année dernière. Dès le départ, je suis avec Fibre, j'ai l'impression que l'on a un rythme tranquille, on discute, jusqu'à 2 km du 1 er ravito où il me dit qu'il vise 2h05, oups, je pensai y arriver en 2h30, je le laisse filer et ne le reverrai plus jusqu'au repas d'après course. Je ralentis donc, et rattrappe malgré tout une bien jolie Fleur (désolé José) en plein programme libre dans une descente très glissante, elle enchaîne les figures avec une grace superbe (je la reverrai un peu plus loin bien plus à la fête que moi). J'arrive au ravito en 2h16, je ne reste pas longtemps, le confort me ramollit. Me voilà reparti pour Fougax. C'est entre Belesta et Fougax que l'enfant du pays, Yvan me rejoins, on discute un peu et on arrive tranquillement au 2ème ravito, peu de temps après arrive Benos. Encore une fois, je fais le plein des bidons et du bonhomme, mets du sec en haut (j'ai transpiré), et c'est reparti pour la prise de Montségur.

Je me rappelle en 2009 j'avais eu un gros coup de mou dans cette partie, je pars tranquille, en me disant que j'ai plus d'avance que l'année dernière sur les barrières;, et ben tranquille ou pas, re - coup de mou. Cest à ce moment que Benos me rejoins, je n'essaie même pas de le suivre, et pourtant il ne va pas bien vite le Benoit, mais moi je suis pratiquement à l'arrêt.

Un peu avant le péage je croise Fleur qui descend, radieuse, bien plus à l'aise que tout à l'heure, puis un peu avant le sommet Benos. Une fois là haut, je m'empresse de redescendre pour croiser à mon tour, Yvan et pas mal d'autres coureurs, c'est fou comme ça donne des ailes cette situation, mais pas question de décoller, avec mon poids actuel et mon degré de fatigue.

Je fais la descente sans pépin jusqu'à Montférier où Yvan me rejoins peu de temps après. Contrairement aux autres ravitos, je reste plus longtemps, car j'ai faim, et quand Marco a faim, il mange beaucoup, un peu trop d'ailleurs. Malgré tout je repars avant Yvan, vers Silence...

...Une fois de l'autre coté de la berge, je me dis allez Marco, l'aventure continue. La montée vers Roquefixade se fait avec 4 traileurs (1 fille et 3 gars) on est accueillis au sommet par le vent violent et le grésil. La descente qui suit est assez rigolote, on est tous un peu cuits, mais on se tire la bourre à notre rythme, c'est un chassé croisé très plaisant jusqu'au ravito. Là je décide de rester un peu, le soleil est revenu, et l'accueil très chaleureux. Yvan  me rejoins, et nous repartons ensemble, c'est sur, on ne se quittera plus.

Jusqu'à Raissac et la dernière barrière (très cruelle à 5 km de l'arrivée,) on marche et on trottine entre les flaques, Yvan m'a bien aidé moralement dans la dernière bosse avant Raissac.

Raissac où nous attendent la compagne d'Yvan et Toom. Un coup d'eau, quelques photos et c'est parti pour le dernier mur. Je pars devant jusqu'à mi pente, puis Yvan fera le reste en tête, ça aide quand même à avancer d'être 2.

Une fois là haut, le sourire aux lèvres nous repartons pour notre chemin de croix, qui nous amènera vers Lavelanet. Ca n'en finit plus, et enfin, le Tobogan, je ne réfléchi pas, hop sur le cul et c'est parti. Une fois en bas (j'y suis avant Yvan, mon poids aidant), j'attends l'enfant du pays et on passe la ligne ensemble.

Merci à toi Yvan (pas si terrible que ça d'ailleurs) et à tous ceux qui m'ont permis d'arriver au bout, ceux qui m'ont tiré et ceux qui m'ont poussé. Merci à ma femme pour ces chocolats de Pâques au fond de mon sac, et pour son indulgence pour tout le temps que je passe à courir (les chemins), à mes grands enfants et à leurs SMS d'encouragement (écrivaient normalement svp, parfois g du mal à comprendre)

Enfin, à vous jolies sirènes de Silence, je reviendrai aux beaux jours batifoler dans les eaux plus calmes du ruisseau ...

14 commentaires

Commentaire de Fredy posté le 05-04-2010 à 21:47:00

Bravo à toi Marco. Tu as réussi à te jetter à l'eau après ta déconvenue de l'an dernier en bouclant le parcours sans perdre pied.
Tu dois baigner dans le bonheur ;-)

Merci pour le récit.

@ bientôt sur les chemins d'Auvergne.

Commentaire de laulau posté le 05-04-2010 à 22:24:00

Super ton récit, Marco, ça se lit comme on boit du bon vin ...l'humour en plus !
A une prochaine fois dans le Cantal ?

Commentaire de shunga posté le 05-04-2010 à 22:57:00

yep bravo, fait plaisir après la déconvenue de l'année dernière.

Commentaire de millénium posté le 06-04-2010 à 06:39:00

beau récit pour une superbe course. Merci et bravo

Commentaire de Francis31 posté le 06-04-2010 à 08:15:00

Bravo Marc, belle revanche sur 2009 et un finish en bonne compagnie avec Yvan.

Commentaire de Fibre posté le 06-04-2010 à 09:32:00

Bravo Marco, pour ta course et ton récit.

Ravi d'avoir partagé quelques kilo avec toi.

Bonne récup et surement a fin aout ;-)

Commentaire de Yvan11 posté le 06-04-2010 à 13:02:00

Très heureux d'avoir partagé la fin de course avec toi.
Collaboration utile pour aller chercher cette p...n de barrière de Raissac.
Ton expérience et ma connaissance de la fin du parcours nous auront permis de lutter efficacement contre la fonte de la marge sur les barrières horaires...
Bonne récup et à une prochaine...

Commentaire de Kadoc-31 posté le 06-04-2010 à 13:49:00

Bravo pour le CR et cette belle course.
Et pour avoir appris à traverser les passerelle sans tomber (et en seulement un an !)

Commentaire de Joe One posté le 06-04-2010 à 16:37:00

bravo Marco pour ta belle réussite....

tous mes remerciements pour ton aide logistique: profil d'épreuve, autocollants, lampe frontale..... sans toi mes chevilles auraient été mises à rude épreuve sur la partie nocturne....

Encore toutes mes amitiés, merci pour ton récit

Bonne récup en famille

AMitiés

José (& Chris ;) )

Commentaire de Berty09 posté le 06-04-2010 à 19:57:00

Bravo pour cette réussite. Du bon finisher!

Commentaire de Ben64 posté le 06-04-2010 à 23:16:00

Franchement, je t'ai proposé des palmes pour franchir ce s*%$+@"# ruisseau de silence, tu n'en as même pas voulu, me tendant fièrement ta bouée...

Bon je t'avoue, la mousse était bonne la veille du départ, je crois qu'elle m'a rendu coupable de l'erreur de parcours. En ce qui te concerne, elle t'a permis de ne pas succomber au chant des sirènes.

Superbe course en tout cas.
A plus!

Commentaire de gdraid posté le 07-04-2010 à 09:27:00

Merci Marc pour ce bon récit.
Bravo pour ton mental, et ton mérite de Finisher, dans des conditions boueuses infernales, où tant d'autres ont cédé à l'abandon.
JC

Commentaire de picos de europa posté le 07-04-2010 à 12:04:00

Bravo pour cette course réalisée dans la sérénité et la convivialité. J'ai découvert quelqu'un de jovial et qui prend la vie du bon côté! Je retiens le prêt de la bouée pour le 70 de 2011..j'en aurais bien besoin, mais je ne crois pas être en mesure de réaliser votre exploit! Encore bravo à toi et à Yvan, et à la revoyure!

Commentaire de david a posté le 10-04-2010 à 11:46:00

bravo pour ta course et ton cr!
bonne recup et à l'année prochaine ?

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !