Récit de la course : Trail des Citadelles - 68 km 2007, par Choupinet 05

L'auteur : Choupinet 05

La course : Trail des Citadelles - 68 km

Date : 8/4/2007

Lieu : Lavelanet (Ariège)

Affichage : 2433 vues

Distance : 68km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

102 autres récits :

Le récit

Coucou tout le monde,

Eh bah c'était dure, mais tellement beau et tellement bon.
Bon, ça commence par un week end aux allures de vacances puisque pour 1 fois j'ai pris mon samedi pour pouvoir rejoindre l'ariège.C'est donc un grand week end en perspective.
Samedi 7 vers 8H00, nous partons avec JB de Briançon direction Lavelanet, Route tranquille, pic nique et bonne rigolade sont au Rendez vous.
A 18 H, nous arrivons à Lavelanet pour retirer nos Dossards, ce qui nous permet de voir les arrivées du trail des Tisserands. Les Coureurs ont l'Air bien boueux, ce qui promet pour demain.
Après ça nous trouvons un champ tranquille pour nous installer. Au Bout de quelques minutes, Une dame bien aimable, comme je les aime nous vire de son champ peut être de peur qu'on le lui labourre pendant la nuit. On lui explique que nous ne sommes pas des voyous mais bien un Choupinet et un JB qui cherche un coin pour dormir, mais rien y fait.
Nous partons et trouvons un parking d'usine désafectée, moins agréable que le champ mais bon, on fait avec ce qu'on a.
Nous préparons nos affaires pour le lendemain, mangeons, et nous passons une bonne nuit dans la voiture.
Dimanche 8 à 4H, nous nous réveillons en pleine forme, la nuit a été bonne, il fait beau donc tout va bien. Nous déjeunons tranquille et nous préparons. Pour moi, c'est journée test car je ne suis par un spécialiste du long et j'essaie pour la première fois mon nouveau sac Salomon PackVest 15 avec porte bidon sur les bretelles que ma choupinette m'a acheté, alors attention ça va envoyé du bois.Bon,je sais, moi qui critiquait Salomon dans mon dernier récit, je me sens un peu faux cul mais bon ils sont radins mais faut dire qu'ils font aussi du bon matos. Je vous dit tout de suite le résultat de mon test, j'ai trouvé ce sac génial, rien à dire.
Bon, a 6 H nous sommes au départ où nous retrouvons François un pote Haut Savoyard.
Le Départ est donné, Comme à mon Habitude j'essaie de partir vite sans me cramer mais là c'est parti vraiment vite et je suis un peu inquiet de me retrouver dans un groupe de tête d'une quinzaine de personne. J'aperçois François qui mène la Danse, je me dis au purée je vais trop vite et y a 70.5 KM à faire, nous v'là bien.
Conscient de ça, je profite du fait que l'on attaque les sentiers et les montée pour reprendre un rythme plus réaliste.
J'adore ce genre d'ambiance, courir dans la nuit, à la frontale mais attention car la nuit on a tendance à s'emballer.
Après une succession de montée, descente, portion de plat, je me trompe de chemin au détour d'une ferme et emmène avec moi quelques coureur d'ailleur je m'excuse encore mais le sentier était vraiment engageant. Après avoir repris le bon chemin, je fais l'erreur de vouloir tout de suite revenir sur ceux qui m'ont doublé pendant ma promenade touristique hors parcours. Après un bon effort, je reviens à ma place mais je sens que je vais y laisser des plumes alors Hop un ptit sportéine et ça repars. A oui, j'ai oublié de préciser que la boue est au rendez vous depuis le départ ce qui rend le trail assez technique.
Les descente sont souvent raide et glissante, les montée aussi et le dénivellé se fait de façon irrégulière. Au 1er ravitaillement, Km 22 je me suis déjà fait reprendre par quelques personnes dont je ne prend pas le pas car je ne me connait pas assez sur du long. Au 1er Ravito, je suis 20 ème et content car ça va pas mal,j'en profite pour troquer ma frontale contre ma casquette et mon tee shirt manche longue pour un court. Le trail se révèle être toujours aussi technique avec des montée vraiment soutenue et souvent inattendue. Le parcour est magnifique et tellement différent des hautes alpes. Je continue dans ma foulée mais je commence à sentir une légère fatigue. Tout de suite, je pense à sportèine mais hélas j'ai la mauvaise surprise d'avoir perdu le tube, et oui les poches filets de la pack vest demande une petite période d'adaptation. Le simple fait d'avoir perdu ce tube me met un gros coup au moral, comme quoi un rien peut engendrer pas mal de chose. Arrive de longues périodes de plats où je ressent vraiment la fatigue, j'en profite pour manger et me refaire en marchant.
La forme reviendra bientôt et heureusement car la montée au chateau da MonThégur sera très éprouvante ainsi que la descente.Je me fais d'ailleur doubler par la première féminine très impressionnante et je l'encourage.
La Suite de la course sera marquée par 2 chutes sans importance dont l'une où j'ai béttement transpercer ma chaussette Booster avec mon Baton et vu le prix j'étais un peu dégouté mais bon c'est le trail. Pendant toute la course, je n'ai cessé d'être ressourcé par la beauté du paysage et la sympathie des coureurs, bénévole et supporter.
Après un peu plus de 10 H 08 de course, je passe la ligne d'arrivée ce qui me permet de finir en 31 éme position.
Je suis content même si mon objectif n'a pas été réalisé, mais bon comment ai je pu avoir la prétention de croire que je pouvais courir ce trail en 9 H 00 alors que c'est le temps que met François qui fini 4ème de la course. D'ailleur je le félicite.
En tout cas, cette course était magnifique, éprouvante et technique qui mérite à être d'avantage reconnue.
Encore bravo pour l'organisation et les bénévoles.

A bientôt,

Choupinet 05

5 commentaires

Commentaire de nicou2000 posté le 16-04-2007 à 08:02:00

bravo à toi!!!
Cette course a vraiment l'air de valoir le déplacement...

Commentaire de daniel.C posté le 16-04-2007 à 21:46:00

Bien sur elle vaut le déplacement cette course, et 230 personnes sur le long parcours c'est pas grand monde par rapport à l'investissement que représente ce tracé. Il y a beaucoup de régionaux en fait. Bravo à toi d'avoir fait ce long déplacement depuis les Alpes, mais le jeu en valait la chandelle!

Commentaire de mic31 posté le 18-04-2007 à 13:13:00

Bravo pour ce beau résultat, j ai cru un instant avoir été dans le meme groupe que toi car nous avons commis la meme erreur à la ferme...mais j étais dans les 100ème,donc c est le balisage qui clochait...
@ +, mon récit est là : http://ultrapassions.blogspot.com/

Commentaire de Cawito46 posté le 18-04-2007 à 20:34:00

c'est bien mon gars ! belle perf compte tenu des conditions, surtout après avoir dormi dans une voiture...et puis, 10 h, c'est le temps que je mettrai moi au trail des corniches...parce qu'il me faudra bien attendre le pov Snoopy05 ! lol

allez, bonne suite dans tes trails !
Bye
Cawito46

Commentaire de gdraid posté le 19-04-2007 à 09:35:00

Bravo Choupinet 05,
pour le bon récit de cette belle et difficile course réalisée avec beaucoup de mérite.
Hébergement précaire, et autres tracas en course, saperaient le moral de plus d'un.
Félicitations pour le résultat final.
JC

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !