Récit de la course : Trail des Citadelles - 20 km 2011, par Francis31

L'auteur : Francis31

La course : Trail des Citadelles - 20 km

Date : 24/4/2011

Lieu : Lavelanet (Ariège)

Affichage : 890 vues

Distance : 20km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

102 autres récits :

Citadelles 2011

Après 2 tentatives sur le 73 kms (2008 et 2009), un finish avec Flo sur le 40 kms l'an passé, c'est sur le 2O km - 1000 m D+ que je m'aligne cette année, distance plus raisonnable pour me tester une 3ème fois depuis ma reprise.
C'est avec grand plaisir que je retrouve Michel, grand maître de cérémonie, Yvan, compositeur de la musique du départ et serre-file du jour, Julien, également en reprise et Romain (Grumlie) qui n'est pas venu pour rigoler.



Je fais également connaissance avec Papillon, Ayrton et Olycos.
Le temps est clément et pour la première fois en 4 ans, la pluie, le froid et la neige sont absents.

Je décide de partir à froid, les premiers kms étant roulants.

Michel est sur l'estrade pour donner le départ, il est temps



de s'approcher de la ligne de départ. Je me positionne au milieu des participants car je sais que devant ça va partir très vite.


9h30 : le départ est lancé au son de la musique d'Yvan. Je vois Romain qui remonte vers l'avant. Je n'essaye pas de le suivre, préférant partir sur un rythme footing + pour monter en température.


Nous atteignons rapidement Malbastit. Les premiers écarts commencent à se creuser.


Une première petite bosse crée un ralentissement


avant de rejoindre le tronçon de route qui marque le début de la grimpette vers la crête de Madoual :


Léger faux plat à hauteur de La Cathofe puis montée sèche (façon de parler, car le terrain et humide et glissant)


Papillon et Olycos sont à mon niveau : Papillon s'envole rapidement alors qu'Olycos patientera jusqu'à la descente de Montségur pour prendre le large.


Un peu plus haut, Estelle qui participe à la randonnée, me gratifie de quelques paroles d'encouragements bienvenues. Ça grimpe dur et je suis en "limite ventilatoire" !


Après 45 minutes, la crête de Madoual est enfin atteinte, l'occasion de relancer tranquillement et de reprendre son souffle.


Le pog de Montségur est en vue, tel un volcan fumant !


Je laisse aller mes jambes dans la descente qui suit vers les ruines de Pechiquelles. Je me sens bien en "cannes", lors je "profite".

Dans la montée vers le col du tremblement, nous croisons des cavaliers qui descendent en sens inverse.
Les sabots glissants de leur monture me font craindre un accident et n'ayant pas envie de me retrouver avec un cheval sur le dos, je m'écarte autant que le terrain me le permet...


Le Graal du jour est à portée; certains se remettent à courir avant de rapidement se calmer!
L'ambiance est digne d'une étape du tour de France.



Belle rencontre du jour : Patrick Bruni, plusieurs fois vainqueur du 73 km, trace quelques minutes à mes côtés, l'occasion d'échanger quelques mots . Il me dit être "dans un jour sans" et sais la course perdue, ce qui ne l'empêche pas de garder le sourire et de prendre très facilement le large malgré les 40 et quelques kms dans les jambes!!!


Je continue ma progression tranquillement, difficile de faire autrement tellement nous sommes nombreux à monter ou descendre.
Certains prennent cet embouteillage avec le sourire et philosophie, d'autres ne peuvent s'empêcher de râler, comme si la victoire ou le podium était en jeu !



Enfin,  la Citadelle se rapproche



se traverse



se contourne sans que nous prenions le temps d'une visite approfondie du lieu chargé d'histoire



Vient le moment de la descente, très glissante et dans laquelle je me fais dépasser par une dizaine de concurrents plus intrépides que moi.



Nous rejoignons le col du tremblement, empruntons un sentier sur lequel je cours sans trop forcer.
Un petit coup d'oeil en arrière pour admirer la vue sur le pog (d'ici, le château semble inaccessible)



Puis vient la "longue" (pas si longue que ça en vérité) ligne droite sur piste



avant d'atteindre le poste de ravitaillement (Ahh le saucisson des Citadelles!!!)





Restent 9 kms...Je regarde mon chrono qui me laisse espérer un finish en 2h30, temps inespéré pour moi il y a encore quelques semaines.



Mais pour cela, il ne faut pas mollir, et dès le hameau de La Coume passé, je passe le turbo dans la longue descente qui suit, doublant de nombreux concurrents, certains étant à l'arrêt complet, les quadriceps en feu.



Les miens vont bien! Les longues sorties en montagne m'ont bien préparées à cet effort.

La suite va pourtant s'avérer plus délicate : une fois le ruisseau qui marque la fin de la descente, le douleur redoutée fait son apparition et m'empêche de conserver un rythme soutenu.
Je passe donc en mode footing-mental  et étonnamment, je rejoins et double des concurrents !
Mais cela reste râlant d'avoir l'envie mais de ne pas pouvoir.

Je passe la ligne en 2h32m47s, super content de ma course malgré un final un peu douloureux.

Je resterai une paire d'heure à discuter et assister à l'arrivée des concurrents des différentes courses avant de reprendre le chemin du retour, fatigué mais satisfait de cette belle journée.

Félicitations à l'ensemble des bénévoles et organisateurs pour avoir su transformer ce trail sans faille en rendez-vous sportif  incontournable  et un grand merci tout particulier à Michel.


4 commentaires

Commentaire de BENIBENI posté le 26-04-2011 à 15:00:00

Bravo à toi Francis ! Dommage, on s'est loupé cette année.

Commentaire de frankek posté le 27-04-2011 à 20:36:00

toujours sympa tes reçits. à pluche sur les sentiers j'espère:)

Commentaire de Berty09 posté le 01-05-2011 à 22:19:00

Les sensations étaient bonnes, c'est de bonne augure pour la suite. Continue à bien te régaler et à régler les petits pépins physiques pour que la fête soit totale. A+

Commentaire de laulau posté le 06-05-2011 à 18:07:00

Dommage, on s'est raté cette année. Les sensations reviennent, c'est bien !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !