Récit de la course : Trail des Citadelles - 21 km 2015, par Berty09

L'auteur : Berty09

La course : Trail des Citadelles - 21 km

Date : 19/4/2015

Lieu : Lavelanet (Ariège)

Affichage : 787 vues

Distance : 21km

Objectif : Pas d'objectif

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

102 autres récits :

La magie des Citadelles

    

     Des semaines passées sans entraînement sérieux, une motivation en berne et une condition physique minimale. Voici le piètre constat, 2 jours avant le rendez-vous des Citadelles (22km, 1000m d+). Un dernier test en pleine nature pour voir si je suis capable d'avancer sur un sentier pentu et je rentre à la maison sans aucunes certitudes. Enfin bon, l'inscription étant faite depuis longtemps, je décide quand même de me lancer dans l'aventure. Un seul objectif, rallier l'arrivée sans réveiller la douleur au tendon d'Achille et plus si affinité.

 

     Alors ce dimanche, c'est dégagé de toute pression inutile que je retourne à Lavelanet, capitale du trail convivial. J'essaye de freiner les ardeurs du compétiteur qui sommeille en moi. Je sais maintenant que les miracles n'existent pas en course à pied et même si la tendinite ne se réveille pas, je n'ai pas la condition, donc, ne pas s'emballer! Pourtant, tout est là pour se régaler. Plein de pôtes qui piaffent sur la ligne et un parcours que j'adore avec la fameuse montée au château de Montségur.

 

 

     Le départ vient d'être donné. Je m'élance et trouve très vite l'allure qui me convient. Le constat est déjà cruel, je suis vers la 50ème place alors que l'an dernier je me battais pour rentrer dans le top 10. Et pourtant, je suis plutôt content de moi. Je cours, je n'ai pas mal et cela suffit à mon bonheur. Je file sur les sentiers pour rejoindre les premiers pourcentages. Jusqu'ici tout va bien! J'ai intégré qu'à un moment de la course, la blessure se réveillera et il sera temps de lever le pied. En attendant, je ne boude pas mon plaisir et reste en mode course.

 

     Bizarre, les km défilent vite cette année. Me voilà au pied de Montségur et Lilian et d'autres m'encouragent à aller de l'avant. Je croise maintenant Philippe, photographe du club, encore plus étonné que moi de me voir partir à l'assaut de la Citadelle. Malgré ma condition, je monte bien et remonte quelques concurents. Je dois maintenant me situer vers la 35ème place. J'ai au pied des Sportiva qui m'assurent un sentiment de sécurité vraiment appréciable sur ce terrain gllllissant. Je redescend avec le sourire et croise encore des potes. Jusqu'ici tout va bien.

 

 

 

 

 

 

 

     Prochain objectif, le ravito de mi-course avant d'attaquer la descente. Je commence à sentir un peu de fatigue et prend soin de bien manger et boire. Ravito et go dans la descente. Bien sûr pas question de s'engager totalement. Je gère tout en retenue et ça passe. J'appréhende un peu la fin de la descente car il reste du chemin et je risque de payer cash mon manque de préparation. Finalement je continue de bien avancer et je profite de la course. C'est le moment que choisit un concurent que je connais bien pour me doubler en me lançant "Alors, ça va pas aujourd'hui?"

 

     Je ne comprends pas trop, moi qui était tout fier de pouvoir courir sans douleur à un rythme que je n'aurais même pas espéré avant la course! Bon c'est vrai, sur le coup, je commençais à ne plus trop avancer et cette remarque à le don de me booster. Attend mon Loulou, Berty n'est pas totalement cuit et je vais te garder en ligne tant que je pourrai. Une petite pique et le compétiteur se réveille. Encore quelques km relativement plat où je gère honnêtement mon allure et j'arrive à 1km de la ligne prêt à me lancer dans la dernière difficulté du parcours.

 

      A ce moment, François, un pôte du club revient de l'arrière et m'encourage. C'est sympa, on cours ensemble alors que jusqu'à présent j'ai toujours été un peu devant en course. Je me dis que c'est la logique des choses. Il est plus jeune, il va m'accompagner et me laisser gentiment sur le bord du chemin pour filer vers l'arrivée. Et puis non, alors que je me croyais rôti, je retrouve de l'énergie pour attaquer les derniers raidillons. Je pousse sur les jambes, distance François et revient même sur le gars qui trouvait (à juste titre) que je n'avançais pas trop aujourd'hui.

 

 

 

 

     Et me voilà qui déboule sur Lavelanet city! Super content de cette 25ème place inespérée. J'ai vraiment pu profiter de la course du début à la fin. Yessss! Cela me laisse maintenant espérer que ce long épisode de tendinite va enfin s'éloigner. A voir pour la suite car rien n'est acquis. Je peux enfin aller profiter de la douche réparatrice, du demi à partager entre amis et du repas délicieux cette année. 

 

10 commentaires

Commentaire de Yvan11 posté le 23-04-2015 à 07:16:36

Content du déroulement de ta course, même si tu n'es pas à ton niveau habituel, en espérant surtout, comme tu le dis, que c'est le début de la fin pour tes problemes et que bientôt tu pourras rejouer le top 10.

Commentaire de Berty09 posté le 23-04-2015 à 21:37:23

Rendez vous si tout va bien au Trail de Quéribus.

Commentaire de ant09 posté le 23-04-2015 à 07:50:17

Bravo, le plaisir est revenu, c'est l'essentiel, ton niveau de perf reviendra!!!

Commentaire de Berty09 posté le 23-04-2015 à 21:38:38

Et oui Antoine, quel plaisir de courir!

Commentaire de mic31 posté le 23-04-2015 à 21:48:04

Il faut qu'on se retrouve en course tant que tu es pénalisé, ensuite ce sera trop tard pour espérer te passer ;-)

Commentaire de Berty09 posté le 23-04-2015 à 22:05:36

J'ai pas eu le temps de te le dire encore mais bravo pour l'organisation 2015. Tout est fait pour que les coureurs profitent de ce moment, alors on s'est servi! Rendez-vous sur une course du Défi Sud Trail's si tout va bien.

Commentaire de Francis31 posté le 24-04-2015 à 07:05:26

Enore une belle prestation malgré le manque d'entrainement. Bravo, le donjon de Quéribus peut trembler !

Commentaire de Berty09 posté le 24-04-2015 à 15:51:23

Merci Francis. Pour Quéribus, on va pas s'affoler. Retour progressif.

Commentaire de laulau posté le 26-04-2015 à 22:03:43

Bon retour Berty, la suite devrait être belle !

Commentaire de Berty09 posté le 27-04-2015 à 16:35:26

J'espère bien. Le plus dur c'est de ne pas s'emballer maintenant que ça va mieux!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !