Récit de la course : Trail des Citadelles - 73 km 2015, par philippe.u

L'auteur : philippe.u

La course : Trail des Citadelles - 73 km

Date : 19/4/2015

Lieu : Lavelanet (Ariège)

Affichage : 460 vues

Distance : 73km

Matos : Cascadia 10
Sac UD 12l avec bidons raidlight

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

100 autres récits :

La boue l'y laisse-t-elle ?

Le même avec quelques photos ici : récit Trail des Citadelles

Lavelanet en avril, c'est comme l'Ariège en avril, ça ne se parle pas, ça s'évoque à peine, un esprit y transpire : le terreau parfait pour le 2nd plus beau trail de France.
 
En 2014, je ratais le coche avec malchance, mais 2015 serait la bonne, et c'est avec sobriété que le pays d'Olmes allait nous accueillir. Pas de chichi dans ce pays, on fait dans le simple, brut et efficace, un espèce de droit au but pédestre. C'est l'image que donne de sa course l'organisateur au fil de ses interventions sur divers forums et pas de galvaudage ici : ce qui est dit est fait.
 
La course commence donc, bâtons dans le dos, frontale au front, veste, short, chaussures, de marques et de modèles divers, dont j'éviterai la description promotionnelle dans un objectif de clarté journalistique qui devrait sauter aux yeux si je ne m'empêtrais pas dans cette espèce de vase collante qui semble m'interdire de finir mes phrases. Je vais m'appuyer sur la vase collante pour faire un parallèle avec la boue, ce qui me ramène au sujet : au départ la boue, bien que présente, n'était franchement pas dérangeante, l'usage des bâtons pour me stabiliser dans certains passages suffisant largement à compenser les quelques minis dérapages.
 
Du coup je suis bien, je marche comme tout le monde autour de moi dans les montées, en général au même rythme voire un peu plus lentement que les autres, à chaque replat je cours tranquillement, et en descente je me laisse aller facilement et double beaucoup : les sensations sont bonnes, la pluie cesse.
 
Comme le profil l'indique, la course se résume à 5 montées, entrecoupées de descentes et replats agréables et courables hormis la descente après le château de Roquefixade entre le 55 et 60ème km : elle bouillasse à mort, on dérape, on glisse, et je tombe 2 fois malgré ma vitesse proche du zéro, j'en dégueulasse mes bâtons dont les poignées s'enduisent d'un film vaselineux et marron et je commence à pester intérieurement, la fatigue aidant, avec des pensées proches de :
 
« p*** de b***el de merde, ça me gave, je déteste le trail, dès que j'arrive, j'annule mon inscription au trail du Beaufortain, je déteste tout d'ailleurs, quelle m**de ces bâtons, fais ch**r l'Ariège,  quelle montée de naze, qu'est-ce qu'il faut être crétin pour courir 70 bornes... »
 
On passera sur les détails peu recommandables mais ça finit généralement par « et puis merde ! » et je continue ma route en souffrant.
 
Malgré tout, le recul et la tête reposée me permettent d'analyser positivement ma course, j'ai constamment gagné des places, je ne finis pas à l'agonie malgré quelques passages à vide inévitables, j'ai bien couru sur la dernière crête avant la descente finale et l'envie d'annuler mon inscription au Beaufortain s'est estompée au bout de 2 jours.
 
L'évolution au classement donne ceci : 190ème km18 (2h07 de course), 150ème au km33 (4h22), 131ème au km45 (6h30), 127ème au km60 (8h49), 120ème au km66 (9h56) et 117ème à l'arrivée en 10h46.
 
Je vais donc continuer sur la même voie mon entraînement parisien, en essayant d'enfiler un maximum de dénivelé sur les petites côtelettes que je trouve près de chez moi, et en espérant arriver les cuissots préparés au mieux du côté de Queige en juillet.
 
Mais avant, il y a Argelès-Valmy et les 42km de l'Alberatrail, et ça, c'est tout pile une semaine après les Citadelles.

1 commentaire

Commentaire de Yvan11 posté le 30-06-2015 à 09:57:35

Belle gestion de course, malgré ce coup de moins bien dans la descente du Bac d'Ilhat qui reste un grand moment du Trail des Citadelles.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !