Récit de la course : Marathon d'Annecy 2008, par pedro38

L'auteur : pedro38

La course : Marathon d'Annecy

Date : 13/4/2008

Lieu : Annecy (Haute-Savoie)

Affichage : 1571 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

75 autres récits :

grosses contractions, accouchement dans la douleur...

Quand René et Gilles m'ont dit qu'ils allaient faire le marathon d'Annecy, pourquoi n'ai-je pas pu me taire...?

J'avais projeté un marathon, mais plutôt Lyon avec Guillaume. Pourquoi pas Annecy, dont je garde un bon souvenir du semi il y a 2 ans. Toto38 décide de m'accompagner.

Ne voulant pas me relancer dans une préparation énorme comme pour Paris l'année dernière (2h58'30), j'espère jouer sur mes acquis. En fait je fais plutôt une prépa pour des 10 kms courus le mois dernier. J'ai couru aussi un semi catastrophique il y a 1 mois et demi.

Le réveil est très matinal (4h50). Pas terrible pour mon premier jour de vacances...Les différents rdv pour le co-voiturage avec Cyril, René, Gilles et Toto sont très bien respectés. Nous arrivons à Annecy à 7h15, ce qui nous laisse le temps de nous préparer sereinement. Je discute un bon moment avec Boucif, un collègue coach. ça va fort pour les supputations.

Au top départ, c'est un peu chaud. Beaucoup de monde. ça joue des coudes pendant plusieurs kms. 2 abrutis ont failli se battre au bout de 2 kms. René est parti devant, Boucif aussi. Nous restons avec Toto et Nicolas-tri près du ballon des 3h. Qu'est-ce qui me prend de partir avant le 5ème km!!!? Jambes pas extraordinaires mais les temps sont bons sans trop d'efforts (apparents). Vers le 18 ème nous croisons les 2 premiers seuls au monde!

Au semi, 1H28'10". Les jambes sont lourdes mais je ne faiblis pas, peut-être bien au contraire. J'essaie d'ignorer mes jambes.

Au 30ème, 2h02' et quasiment simultanément, une grosse douleur ventrale. Je ne veux pas vomir! Obligé de marcher. Chaque tentative de courir un peu me ramène la douleur. J'adopte un rythme 1 moitié marche, 1 moitié course lente, lente, lente...

12 kms c'est long. Le ballon des 3h me passe suivi de Toto et Nicolas. Je suis super content pour eux, ils atteindront leur objectif en - de 3h! Sacré Toto!!!

Je puise dans le mental en me fixant des buts: courir jusqu'au panneau jaune, jusqu'au panneau km machin...

Je discute avec qq1 qui a abandonné et avec une féminine en pleurs très fatiguée par les mêmes problèmes que moi. J'essaie de la réconforter. Comme moi, elle ne veux pas abandonner. Finalement elle repart devant.

Le ballon de 3h15 me passe finalement assez tard. Je rejoins avec stupéfaction René qui marche au bord. Problèmes de crampe. Il ne veux pas passer la ligne. Moi je veux!!! Je repars. Le public est vraiment appréciable sur la fin. Je joue un peu avec lui pour me distraire en levant les bras pour faire redoubler leurs encouragements: ça marche super bien!

La fin est un peu longuette sur le parc. Enfin la délivrance en 3h22. Je rejoins Toto et sa famille mais assez vite je ne me sens pas bien. Pleins de fourmillements. Je décide d'aller voir les secouristes. Après un peu d'oxygène et de repos, Je me trâine jusqu'à la voiture rejoindre les autres. Un bon coca et l'on décolle vers le retour.

La faim est enfin revenue en arrivant à la maison. Je viens de m'empiffrer des pâtes, mais aussi de la charcuterie! Merde alors!

Ce 3ème marathon est largement le moins bon. J'ai juste une satisfaction, c'est d'avoir trouver le mental pour finir.

Mes temps ont l'air de régresser, l'âge?  Dois-je subir une longue descente à 40 ans ou est-ce conjoncturel? Où vais-je trouver la motivation nécessaire si ça continue?

Pedro38

10 commentaires

Commentaire de iade38 posté le 13-04-2008 à 17:23:00

Pedro, on t'aime, on t'adore!!!!
Un peu fatigué en ce moment?
Pas de panique, ça va revenir

Commentaire de moumie posté le 13-04-2008 à 17:32:00

Salut Pedro,

Pas de panique pour ce marathon, le prochain sera meilleur.
En tout cas tu t'es prouvé que tu avais le mental.

Bonne récup
Moumie

Commentaire de coach38 posté le 13-04-2008 à 17:36:00

Poses toi pas trop de questions. C'etait pas un bon jour, tant pis. Tu dois etre fais pour la piste et le 10kms.

Commentaire de calimero posté le 13-04-2008 à 19:12:00

Faire 3h22' uniquement sur les acquis et sans prépa spécifique on ne peut vraiment pas dire que tu régresse!!

Un peu de repos et une bonne récup devraient faire rentrer les choses dans l'ordre!

Bravo pour ton 3éme Marathon!

Commentaire de Génep posté le 13-04-2008 à 19:50:00

Comme dit un coach, un jour sans.
Mais la force morale est là !
Pour tes problèmes de ventre, tu devrais voir du côté de ton alimentation, je connais bien ça aussi !

Commentaire de Génep posté le 13-04-2008 à 19:50:00

Comme dit coach pardon :)

Commentaire de brague spirit posté le 13-04-2008 à 20:25:00

Mais non,il n' y a pas régression,l'humain est comme le bon vin,il se bonifie avec le temps qui passe.
Cette cuvée était peut etre bouchonnée(mal de ventre)

Commentaire de toto38 posté le 13-04-2008 à 20:55:00

Salut mon pedro,
c'est dommage en effet que tu aies eu ce problème de bide. Mais l'âge n'y est pour rien!!! Je pense plutôt que comme la grande motte, t'es parti trop vite: au 10° on ne te voyait même plus avec Nicolas!! Le principal, c'est que tu aies fini, m^me en marchant! Allez repose -toi bien sans femme ni enfants, on se revoit mercredi pour un dérouillage. On en aura bien besoin!!!

Commentaire de laurent05 posté le 13-04-2008 à 21:10:00

salut pierre
bravo pour avoir fini ton marathon au courage
ton temps me plairait bien tu sais
bon recup le prochain sera meilleur
a+
laurent

Commentaire de Davidou le minou posté le 14-04-2008 à 20:36:00

Salut Pedro,

faut pas t'inquiéter, t juste dans une passe de moins bien, mais rassure toi, rien à voir avec l'âge !! (y a qu'à regarder le vainqueur de l'UTMB, et mon oncle qui à 55ans me fous la branlée à chaque course de ski de fond).

En tout cas, bravo pour la persévérance, finir avec un chrono qui ne nous plait pas est, je pense, beaucoup plus difficile mentalement que d'abandonner : c'est donc tout à ton honneur. Et puis 3h20 !!! J'peux te dire qu'il y a déjà beaucoup de jaloux.

Allez, la pochaine course j'essairai de te motiver :-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !