Récit de la course : Saintélyon 2013, par caro.s91

L'auteur : caro.s91

La course : Saintélyon

Date : 8/12/2013

Lieu : St étienne (Loire)

Affichage : 1391 vues

Distance : 75km

Matos : Adidas Riot, miniguêtres Raidlignt, Esyshoes

Objectif : Faire un temps

34 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

523 autres récits :

La Saintelyon 2013 ... oui, mais ... by Caro

Retour en arrière :

Fin 2010, je cours et gagne l’Origole (19ème scratch), la même nuit que la Saintelyon 2010.

2 janvier 2011. Grosse chute et début d’une galère pas possible : ostéonécrose, greffe osseuse du genou, 8 mois de béquilles, 86 séances de kiné...

Septembre 2012: feu orange pour trottiner. Je reprends à petite vitesse avec Mickey49, qui, lui, se met à la course à pied. 7 mois plus tard je l'accompagnerai après 3 semaines d'entraînement sur le Marathon de Paris que nous bouclerons en moins de 5h. Mais lui a sérieusement suivi un plan!

Fin août 2013, je peux enfin courir sans douleurs. Pas d’Origole 75 cette année, donc je décide de m’aligner pour la Saintelyon. 3 mois pour me préparer… ce ne sera pas de trop. Je m’inscris et aussi Mickey49 sur la Saintexpress.

14 septembre 2013 : 62km du trail du Gâtinais en 7h16, je suis rassurée. Un chrono des plus moyens mais je sais que sauf blessure je terminerai les 75km de la Sainté.

Nous nous préparons avec Mickey49. Il faut refaire les gammes. Retrouver l'endurance pour commencer, retrouver de la vitesse ensuite. La sortie sur la By night me montre clairement mes limites. Manque de jambes dans les montées raides et appréhension des chutes dans les descentes. La « Sans raison » et la « chouette et le hibou » montrent des signes encourageants d’amélioration sur des courtes distances. Qu'en sera t'il à la Sainté?

 

L’avant course :

Je suis le forum de Kikourou avec assiduité. Merci à Bubulle pour la trace et à tous ceux qui font des tableaux de marche (enfin de course). Mon objectif est de 10h, voire légèrement mieux si je suis en forme, même si Mickey49 rêve de me voir finir en moins de 9h ! Depuis 2 jours, ma voix est cassée, je tousse et samedi matin j’ai un gros mal de tête. Je pars donc avec du Doliprane dans le corps et dans mon sac.

 

14h45 : Nous quittons la maison avec Patricia.B et Mickey49. Mickey49 va s’arrêter à Lyon pour rejoindre Sainte-Catherine avec moi alors que Patricia et moi filons sur St Etienne en TGV. Grace à Patfinisher qui va récupérer nos dossards (et mes esyshoes) - un grand merci Patrick- nous arrivons au Flore un peu après 20h. Plein de Kikous, je ne connais pas la moitié du tiers des présents, même si je fais connaissance avec un certain nombre !

Merci Florent pour l’organisation de la pasta party et pour avoir assuré la boutique Kikourou.

Après le repas, nous devisons à droite et à gauche, puis je finis par me mettre en tenue avant d’aller déposer le sac à la consigne. Brr, il fait froid dehors, la pelouse est gelée et glissante, le hall des expositions est bondé. Ca fait du bien de revenir quelques instants dans la quiétude et la douceur du Flore.

Mais il faut partir… Nous sommes dans le sas vers 23h45, bien trop tard pour être bien placés. L’arche de départ ne semble pas si loin que cela mais il faudra plus de 5min pour passer la ligne.

 

La course :

00h00 : Ca y est c’est parti. Enfin, ca ne bouge pas !!! Ca commence par s’ébranler sur quelques mètres puis ca bloque de nouveau. Je comprendrai en passant la ligne, la tribune fait entonnoir…

Je passe la ligne 5min après le départ. Difficile de courir dans les premiers km sur route, en slalomant pour essayer de dépasser. Au moins cela permet de s’échauffer tranquillement. Avec Patricia nous avons décidé de faire le début de course ensemble. Nous parvenons à atteindre le 11km/h en pointe vers le 5ème km, pas longtemps car dès les premières pentes, il faut enclencher le mode « rando ». Les quelques petites plaques de verglas nous obligent à ralentir, le peloton compact ne permettant pas de passer. Ensuite ce sera quasiment de la marche rapide tout le temps.

Après la chute de Patricia, nous chaussons (elle ses Yaktrax, moi mes Esyshoes) et la vie change sur le verglas. Cette fois, je suis en mesure d'aller beaucoup plus vite mais c'est impossible du fait du monde. Je prends mon mal en patience mais de temps en temps je peux placer une petite accélération, je reprends quelques places et je décroche Patricia petit à petit.
Les paysages sont jolis mais il faut beaucoup d’attention pour éviter les coureurs par terre et les plaques de glace.

2448ème  à St Christo à 1h52, je zappe le ravito. Je ne suis pas au mieux, étant dans l’incapacité de maintenir mon rythme régulier et allant plutôt par accélérations en fonction du trafic.

Le chemin se poursuit ensuite de la même façon. On voit ainsi le long cordon lumineux, devant et derrière. Cela fait partie de la magie de la Saintelyon. Je ne vais pas assez vite. Trop de monde. Je subis le vent sur les hauteurs ventées. Ca glisse peu avec les esyshoes et beaucoup plus pour tous ceux qui sont en chaussures de route.

 

2132ème  à 3h52 à Ste Catherine, long arrêt (trop long) à Ste Catherine (bouchons), je repars, je me suis arrêtée trop longtemps, j'ai froid, ma gourde fuit, mon gant droit est mouillé, j’attrappe l’onglet à la main droite, il me faudra un long moment avant de retrouver la bonne carburation, d’autant plus que je suis à l’agonie dans le début de la montée d’Arfeuille, trop violente pour moi alors que je suis en récupération de mon équilibre thermique. La fin de la côte passe mieux, mais je me garde de relancer tout de suite sur le goudron avant St André la Côte. La vue est belle mais je n’en profite pas suffisamment. Dans la descente qui suit, j’ai l’impression d’être scotchée, vu le nombre de dépassements que je subis !

 

Bref à St Genoux je suis 2235ème  et il est 5h43. Un arrêt plus bref que Ste Catherine où je renonce à remplir d’eau (quasi inacessible) et je passe au plein de coca. (4/5 coca et 1/5 St Yorre) Ca repart petit à petit et malgré quelques douleurs (qui se réveillent dans les descentes) à mes 2 tendons d'Achille (et oui, j'ai oublié que la découpe arrière de mes Riot ne me convient pas sur la longue distance...) . je recommence à dépasser, surtout quand les descentes sont moins raides. La sortie du bois Bouchat (si je ne me trompe pas) arrive et là commence une descente en pente douce vers Soucieu et là je sais que c’est le moment où le moral va prendre toute son importance. Mais je suis très confiante sur mon moral. Bonne surprise, l’arrivée sur Soucieu sur du goudron où je parviens à courir ! Je reviens petit à petit sur un couple avec lequel on joue au chat et à la souris depuis longtemps. Ils descendent mieux que moi mais je vais un peu plus vite qu’eux sur le plat. Plein de spectateurs, on dirait que toute la petite ville est dehors. Et c’est agréable d’être applaudie et encouragée.

Soucieu : je suis 2157ème  et il est 7h37. C’est un grand gymnase avec plein de monde, car c’est aussi le point de changement des relais.

De nouveau, je fais le plein de coca, fromage, saucisson. Je me vois finir vers 10h30, (le suivi live prédit mon arrivée à 10h34) mais avec le jour et le terrain plus facile, les chemins sont plus larges, ce qui permet les dépassements. J'avance régulièrement, dépassant en permanence sans efforts, le mode « pacman » est enclenché. A 13km , je passerai Jack qui a des soucis avec sa sciatique. (Il finira 20 min après moi)

Le résultat se voit vite: 1794ème à 9h21 à Beaunant.  Il me reste environ 1h à faire ! Nouveau plein de coca et de salé, je tente en vain d'aller aux toilettes (et je renonce, trop sale) je sais qu'il reste la longue et difficile côte de Beaunant que je monte en mode économie maximale, afin de garder des forces pour la fin du parcours, relançant quand la côte devient moins raide. Ca y est, on bascule sur la descente en ville, dommage c’est n peu brumeux et je reprends le mode « pacman ». il reste un peu plus de 5km  de plus où je reprends encore pas mal de places. Au vu des chronos et des classements, j’ai dû dépasser la Souris sans la voir. Je rigole dans les escaliers devant de malheureux concurrents qui ont du mal à descendre alors que je trottine en prenant soin de ne pas trébucher ! Finalement nous allons passer par les quais, faire une boucle pour longer l’autoroute (ca fait drôle), et rentrer dans le Parc. Michel m'attend avec l’appareil photo pour le dernier km, je suis très heureuse de le voir ! Cela fait plus de 4h qu'il a fini sa Saintexpress. Je suis à un peu plus de 10km/h et après sa Saintexpress et habillé en jean ce n’est pas simple pour lui de me suivre. En fait il aurait voulu passer la ligne en ma compagnie pour la photo souvenir. Et il m’en veut un peu de ne pas l’avoir attendu. Tellement habituée des courses où les sans-dossards sont refoulés que cela ne m’a pas effleuré l’esprit de passer la ligne avec lui. A posteriori je le regrette ayant vu des tas de familles faire ainsi.

Au final je suis créditée du temps de 10h16 pour cette Saintelyon, 1718ème et 6ème V2F.

 

Bilan perso:

Je ne réalise pas mon objectif de moins de 10h (10h16) mais je ne me suis pas blessée, je ne suis pas tombée, mon genou m'a laissée courir. Donc très satisfaite. Le parcours m'a plu, mais je n'en ai pas profité. Trop de monde, malgré des chemins globalement larges mais avec les conditions de course je ne voulais pas hypothéquer mon genou et je suis restée en dedans sur les premiers 50km pour des raisons diverses selon les moments. (manque de forme ou bien trafic)

Points positifs :

- Très heureuse de faire ce résultat après 3 mois de reprise de la course.

Je finis ma course en bon état, sans chute (énorme concentration sur les 25km verglacés),

- L’endurance est là puisque je peux relancer après 50km

- Bonne gestion globale de course

- Le moral a tenu même quand le physique était déficient

- les Esyshoes, c’est bien dans la neige ,sur la glace et dans la boue ! Mais sur goudron ca ralentit beaucoup.

- Ce lundi, je ne suis pas cassée. (peu de douleurs) .

Points à améliorer :

- Je manque d'entraînement sur les montées et les descentes.

- Quelques erreurs de matériel: mes chaussures, mon bidon qui fuit,...

- Quelques erreurs de course : placement trop en arrière au départ, un arrêt trop long à Ste Catherine. Cela me coûte la non-réalisation de mon objectif (et peut être un podium V2F)

 

Bises et à bientôt,

Caro

34 commentaires

Commentaire de bubulle posté le 09-12-2013 à 18:00:27

Ca y est, je retrouve la Caro que je connaissais avant ce funeste janvier 2011, celle dont l'arrivée en première position sur le 50km des Cerfs avait fait hurler la gent kikoutière et dont j'avais ensuite vu le dos bien mieux que l'avant, sur d'autres courses.

Là, j'ai (au moins virtuellement) à nouveau redécouvert ton dos...:-). C'est un superbe résultat et si près de l'objectif (sûrement mieux évalué que le nôtre...enfin "le mien" dirait Sab qui n'y a jamais cru à mon objectif) que, vu les conditions, il est en fait largement dans cet objectif. Et c'est tout aussi beau d'avoir pu en partager des morceaux avec Michel que je ne peux que regretter de n'avoir pas vu au départ et manqué dans la foule (ainsi que toi) à l'arrivée.

A bientôt sur une autre de nos courses de parigots...ou à l'Origole 2014 (pour la gagner?) où nous serons certainement de nombreux kikous présents.

Commentaire de caro.s91 posté le 09-12-2013 à 18:28:15

Bubulle, tu sais que mon plus grand plaisir est de pouvoir recourir, si la greffe ne prenait pas, c'était la prothèse assurée... Donc chaque sortie où je peux pratiquer le sport que j'aime, c'est du bonus!
Quant à l'après-course, je n'ai vu que ceux qui étaient là à mon arrivée. J'ai vu Sab à la douche et j'ai pu connaître votre course. Michel était gelé. Il s'est mis au chaud chez Lafuma, nous avons déjeuné vite fait avec Patricia et nous avons foncé au pub de la gare de Lyon, bien chauffé et avons dégusté une bonne bière!

Commentaire de patfinisher posté le 09-12-2013 à 18:12:26

Quel retour....... A bientôt pour d'autres aventures, pleins de bons moments partagés et d'autres à venir ! Beau CR ;-)

Commentaire de caro.s91 posté le 09-12-2013 à 18:30:05

Pat, après tout ce que je t'ai fait endurer pour me ramener dossard et sur-chaussures, j'aurais bien aimé te voir à l'arrivée pour t'offrir une bonne bière! J'ai donc une dette !!!
Caro

Commentaire de Arcelle posté le 09-12-2013 à 18:15:52

Joli résultat pour une course faite aux deux tiers avec le frein à main !
Ça promet avec l'entraînement en montées / descentes.

Commentaire de caro.s91 posté le 09-12-2013 à 18:32:55

Je n'avais pas moyen de faire mieux hier. Mais ce n'est pas grave. J'ai eu le plaisir de recourir une course que je rêvais de faire, mon objectif premier était de ne pas me blesser (tu en sais quelque chose que c'est important), le reste c'est du bonheur. Je suis en forme ascendante, donc, pas de soucis.
Remets toi vite sur pied.
Caro

Commentaire de jack91290 posté le 09-12-2013 à 18:17:05

Encore un tres beau cr.
J aurai tellement voulu t accrocher quand tu m as doublé, mais cela m etait impossible.
Tu as encore fait une belle course.content de t'avoir revu sur une course.
Jack

Commentaire de caro.s91 posté le 09-12-2013 à 18:35:37

Jack, quand j'ai vu ton regard quand je t'ai dépassé, j'ai tout de suite compris que ta sciatique te rendait la course très difficile. Je n'ai donc pas insisté pour t'amener avec moi. Je te souhaite de te soigner et de vite revenir en course.

Caro

Commentaire de Bert' posté le 09-12-2013 à 18:19:50

Encore Bravo ! C'est si cool de te voir revenir régulièrement mais surement à ton meilleur niveau...
2014 s'annonce sous les meilleurs hospices :-)

Commentaire de caro.s91 posté le 09-12-2013 à 18:39:33

Mon cher Bert', franchement les hospices j'aimerais encore les éviter en 2014, et peut être quelques années encore, même les meilleurs! ;-) ;-) ;-) Quant aux meilleurs auspices, ceux-là j'en veux bien !!! :-)
A bientôt, en vélo ou en course?
Caro

Commentaire de jack91290 posté le 09-12-2013 à 18:22:00

Encore un tres beau cr.
J aurai tellement voulu t accrocher quand tu m as doublé, mais cela m etait impossible.
Tu as encore fait une belle course.content de t'avoir revu sur une course.
Jack

Commentaire de Tonton Traileur posté le 09-12-2013 à 18:32:11

BRAVO Caro, c'est du tout bon et 2014 s'annonce comme un retour en fanfare: c'est tout le mal que je te souhaites :-)

Commentaire de caro.s91 posté le 09-12-2013 à 18:41:24

Merci Tonton ! Je suis encore loin des fanfares, mais je prends plaisir à courir, sans douleurs et c'est le plus important. Si j'ai des résultats parce que je peux m'entraîner, cela sera du bonus!

Caro

Commentaire de phoon posté le 09-12-2013 à 19:13:36

Aprés ce que tu sembles avoir traversé comme "pépins physiques" finir en 10 H 16 est une sacré perf, félicitations

Commentaire de caro.s91 posté le 09-12-2013 à 19:30:25

Oui, Phoon, mes médecins pensaient que je ne pourrai pas recourir... (cf. la prudence de certains médecins !) Déjà ils étaient heureux que je puisse récupérer l'usage de mon genou au quotidien. Mais, moi, cela ne me suffisait pas. Je suis clairement addict à la course et à la course nature en particulier ! Donc j'ai pris le temps et aujourd'hui je suis heureuse de finir des courses, entière !

Caro

Commentaire de ejouvin posté le 09-12-2013 à 19:14:53

C'est super ce que tu as fais. Bien content que la forme revienne petit à petit.

Bravo pour ta course et merci pour le repas partagé.

Commentaire de caro.s91 posté le 09-12-2013 à 19:32:08

Merci Etienne, je pense qu'on se reverra sur d'autres courses ou d'autres Off dans la Région.

Caro

Commentaire de millénium posté le 09-12-2013 à 19:44:05

merci pour ce récit. Belle perf , tu peux être contente ! Désolé de n'avoir pas pû t'accueillir , on ne peux pas être partout !

Commentaire de caro.s91 posté le 09-12-2013 à 19:47:22

Pas de soucis Badgone, il y a même des gens qui étaient au Flore et que je n'ai même pas été capable de voir, alors que j'y suis restée 3 heures. :-) Ce sera pour une prochaine. Bravo à Martine pour sa perf !

Caro

Commentaire de Japhy posté le 10-12-2013 à 10:32:43

Un "genou au quotidien", tu as raison, ça ne suffit pas, vivons la vie à bloc! Bravo pour ce retour 2013 fracassant!

Commentaire de caro.s91 posté le 10-12-2013 à 10:57:14

Merci Japhy, oui, c'est vrai je fais partie de celles et ceux pour qui la vie est trop courte. Merci encore pour ton soutien.

Caro

Commentaire de Sabzaina posté le 11-12-2013 à 06:51:34

Très heureuse d'avoir pu partager un peu de temps avec toi au Flore et dans les vestiaires. Sur la course,je ne t'ai point vue tellement tu as filé vite! Bravo :)

Commentaire de caro.s91 posté le 11-12-2013 à 11:46:17

Sab, moi aussi cela m'a fait plaisir de pouvoir papoter un peu! Très franchement je croyais que tu étais devant avec Bubulle ! J'étais partie très loin dans le peloton et je ne t'avais pas dépassée !!! Mais visiblement vous êtes partis derrière.

Caro

Commentaire de Arclusaz posté le 11-12-2013 à 09:20:34

Bravo Présidente ! Bien content de t'avoir (brièvement) salué au Flore et je suis bluffé par ce retour tonitruant aux affaires : 2014 va être une grande année pour toi !

Commentaire de caro.s91 posté le 11-12-2013 à 11:48:46

Moi aussi cela m'a fait plaisir de faire ta connaissance de visu ! Quant à 2014, on verra bien ce que ca donne... Pouvoir recourir sans douleurs (et continuer à courir) est ma première des priorités, le reste n'est que du bonus !!!

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 11-12-2013 à 19:37:19

La Sainté sans tomber, je l'ai rêvé et Caro l'a fait. Bravo pour ta course et ce retour en force sur le long.
J'aurais aimé être là mais une mauvaise expérience en 2010 m'en avait dissuadé ...
Bises du Lutin

Commentaire de caro.s91 posté le 11-12-2013 à 20:08:04

Merci mon Lutin, le s de mon pesudo ne veut pas dire Sony !!! ;-) C'est vrai que le nombre de "gamelles" que j'ai pu voir autour de moi était impressionnant. A certains moments on se croyait dans un peloton cycliste avec une chute collective !!!

Bises,
Caro

Commentaire de Gibus posté le 16-12-2013 à 15:00:30

Bravo Caro d'avoir été au bout malgré ton souci de gourde et le souci de tous : le trop de monde

Commentaire de caro.s91 posté le 16-12-2013 à 15:10:29

Merci Gibus. La gourde en l'occurence c'était moi. ;-) Il fallait que je vérifie un peu mieux mon matériel avant le départ ! Le moral était là et une fois le coup de mou consécutif au coup de froid passé, je suis repartie ! Quant au monde j'étais prévenue avant la course et j'ai vu de mes propres yeux!
Par contre la récup a été bonne. Hier j'ai enchaîné avec un 10K route en 43min07 !

Caro

Commentaire de UfoLau posté le 17-12-2013 à 00:21:48

Bravo Caro.
Je suis très heureux pour toi de ce retour à la course, bien géré, le test est positif, c'est génial !
A bientôt sur le Raid 28 alors ;-)
Lau

Commentaire de caro.s91 posté le 17-12-2013 à 18:32:48

Bonsoir UfoLau, oui, tout s'est bien passé à la Saintelyon, et j'ai vu qu'il en avait été de même pour toi à la Martinique! A bientôt,
Caro

Commentaire de Nini posté le 17-12-2013 à 21:47:09

Ha oui... 6eme de ta catégorie... Bravo à toi !

Commentaire de caro.s91 posté le 18-12-2013 à 14:09:18

Eh oui, Nini, j'ai beaucoup de coupes à la maison !!! rires !!! ;-)

Commentaire de Nini posté le 17-12-2013 à 21:52:31

Ha oui... 6eme de ta catégorie... Bravo à toi !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !