Récit de la course : Cross du Mont Blanc 2006, par Sandrine74

L'auteur : Sandrine74

La course : Cross du Mont Blanc

Date : 25/6/2006

Lieu : Chamonix Mont Blanc (Haute-Savoie)

Affichage : 1741 vues

Distance : 21km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

157 autres récits :

Cross du Mont Blanc

Salut les amis,

J'suis désolé ça vient un peu tard mais j'étais privé d'ordi depuis 4 semaines !
Alors régalez vous bien !!!

Amicalement

Le cross du Mont Blanc, le Dimanche 25 Juin 2006 à Chamonix.

Parce que je ne m’imaginais pas faire cette course sans vous la raconter !
Voilà, une fois de plus, il y a un avant et un après qui veulent tout dire sur la course elle-même !
Faisant parti du CMBM (Chamonix Mont Blanc Marathon), je ne voulais pas faire cette course sans répondre à leur appel à bénévole, car comme ils tiennent à le rappeler, bon nombres de courses n’existeraient pas sans les bénévoles.
Donc, je monte dans la semaine, pour donner un coup de main, je ne fais pas ça à la recherche d’une quelconque gratitude mais surtout pour l’ambiance qui règne derrière le rideau !

J’ai choisi de faire du pas trop fatiguant…. Préparer les enveloppes, avec plein d’autres bénévoles, l’ambiance y est vraiment bonne et joviale !
C’est plus un bon moment partagé avec d’autres personnes, qu’un travail arrassant ! lol

Mercredi soir, c’est entraînement… Ils savent pourtant que je n’aime pas courir en côte ! Mais je n’y échappe pas, d’ailleurs doucement je découvre des capacités jamais soupçonnées !
Les cuisses s’en ressentent encore de l’effort de dimanche dernier… Et dire que je me suis inscrite au cross… Heureusement pas au marathon !!! lol

Le samedi matin, je monte de bonheur au refuge de Platé, j’ai les jambes qui me démangent il faut que je marche, au passage je monte du pain… Donc se sera un petit entraînement à la fraîche en grosse de trek, et avec sac à dos ! Rien de bien effrayant ! Ce qui met le plus de temps c’est de prendre le temps de discuter avec toutes les personnes que je connais… J’ai dit que je viendrai aider à partir de midi à Chamonix pour la remise des dossards … et le temps s’égraine comme s’il ne pouvait pas ralentir, un peu histoire de vraiment profiter !!!

Une fois redescendu, j’arrive au parking de Praz Coutant il est déjà 11h20… Bon sang pas de temps à perdre, je me change rapidement et me rafraîchit ! Je file….

Par chance je trouve facilement une place pour me garer à Chamonix ! Je me rends au Centre sportif, et la première chose que je fais c’est de récupérer mon dossard pour le cross !

Les coureurs viennent par vague ! Parfois plein de monde et parfois grand calme !
Il fait une chaleur à crever ! Avec les verrières, ça n’arrangent rien ! Le téléphone n’arrête pas de sonner ! Et oui, avec des amis nous avons profiter pour organiser plus ou moins une rencontre, en dehors des forums !!! Ca me permet de rencontre, Phil44, Bora, Béa et son ami, Golum, son amie et ses enfants !

Les heures filent, les gens passent, les amis va et viennent, au final je me décide à aller à la pasta party à l’UCPA, car je me dis que je risque d’avoir une grosse flegme ce soir en rentrant… L’orage était de bonheur ce samedi… Nous nous disons tous, qu’il faudrait mieux qu’il soit plus tard demain !
La pluie a fait sortir une humidité chaude du sol, rendant l’air un peu étouffant !

L’heure tourne et demain, il faut se lever !
Je rentre, et me prend une bonne douche !

Dimanche matin, le réveil n’a pas le temps de me casser les oreilles, je fais un saut du lit histoire de prendre le temps de déjeuner, de chercher le journal, bien sûr ça n’empêche pas que j’en oublie en cours de route… Mais ça je m’en apercevrai que l’après midi au moment de prendre la douche… pas de serviette !!! lol

A 8h30, je suis sur Cham’, tout va bien, je me sens bien, reposer, le petit déjeuné est bien passé ! Il fait beau, et l’heure matinale, ne laisse pas de répit et je sais qu’il va faire chaud, ce matin je me suis badigeonné de crème solaire, j’ai pas envie de cramer !
Tout le monde s’affaire, autour des voitures, certains courent pour récupérer leur dossard, d’autres mettent les cardios, certains commencent déjà à s’échauffer…

J’ai pris l’option du petit sac à dos, avec poche à eau et appareil photo !.... rire
Je n’ai pas oublié mes mini guêtres, car j’aime bien remplir mes chaussures de petits cailloux, et comme je ne suis déjà pas bien rapide, je n’ai pas envie de m’arrêter tous les Km pour les vider !

A 9h, je m’approche du départ, je dépose mon sac avec mes affaires, je croise bien du monde que je connais… ça permet de ne pas rester seule jusqu’au moment fatidique…..
Des nuages viennent nous apporter un peu d’ombre, mais ils me paraissent bien un petit peu noir !
Ce n’est pas grave s’il pleut, en fait j’aimerai bien, car il fait déjà terriblement chaud !

Plus que quelques minutes, je me dirige directement vers la fin du peloton ! Pourquoi gêner le passage quand on ne court pas bien vite ???

Voilà, 9h30 le coup de feu ! C’est l’heure, il faut y aller, nous rigolons en queue de peloton car l’allure de départ c’est de la marche sur 50m, allure qui me convient !!! Pour une ballade dominicale !

Bon ben, à ce qu’il parait, nous sommes venu pour courir ! Donc, je m’en vais en petite foulée, je suis avec Sonia du club, mais je trouve qu’elle part bien vite, moi j’essaye de ne voir que mon allure, et je n’essaye même pas de suivre d’autres personnes, je me dis tout simplement que quand la grande montée arrivera il sera temps pour moi de doubler !

J’ai un peu de mal à me mettre dans le bain, ce n’est qu’au troisième Km que les jambes commencent à apprécier le rythme imposé !
Je file et doucement les petites montées commencent à venir, ou plutôt nous approchons des petites montées, celles pour aller au Lavancher me feront prendre une allure saccadés entre courses et marches !
Mais ça passe bien, sur les plats et faux plats, je relance sans trop de problème, je commence doucement à passer une ou deux personnes…
L’arrivé au Lavancher, se fait avec de vifs encouragement ! J’ai franchement l’impression que ça donne des ailes ! Ou plutôt que ça me fait accélérer, déjà que je suis dans une descente !!! lol
J’arrive au premier ravito, ou tout bonnement je me verse un verre d’eau sur la tête… Il fait vraiment très chaud pour moi, je n’aime pas trop !

Je ne m’attarde pas de trop, je sais que je me suis bien hydraté et je me dis que je remplirai la poche à eau à Argentière !
Sur cette partie là, je suis bien alors je cours, tout se passe pour le mieux pour vu que ça dure !

Je double déjà pas mal de personne, environ une quinzaine ou vingtaine, ça me fait plaisir, y’en a qui sont déjà en souffrance pourtant on n’a pas fait le pire !

L’arrivée à Argentière c’est un peu comme au Lavancher, j’ai l’impression d’accélérer, en plus c’est en musique que nous arrivons !
1h30 de course, déjà je pense à Serge, Natalia, René, et beaucoup d’autres parties sur le marathon, je pense aussi à Philippe, Michel, et Thierry qui sont venu de loin !
Sur le cross, je me fais pas trop de soucis pour certains du club qui sont certainement déjà très loin !!!

1h30 c’est le temps mis non pas pour arriver au ravito mais pour arriver en bas de la montée pour la Flégère, je devrai plutôt dire « LA » montée !

Celle qui finit d’achevé ceux qui ont voulu partir trop vite, et forcément, je double, je passe, j’essaye de ralentir car j’ai l’impression de vraiment aller trop vite…
Une heure plus tard, et 600m+ plus loin… bon là je ne parle pas de Km car nous n’en avons pas fait beaucoup !
J’ai fait une belle progression qui reste dans ma bonne moyenne ! J’suis contente…
Les ravitos se suivent, et ça me permet de croiser des gens que je connais, et je les remercie pour leurs encouragements !

Avant d’arrivée à la Flégère, il y a cette égrainage de personne, ça fait déjà un moment que je croise et passe parfois des personnes en difficulté, ayant des crampes principalement, ou Hypo ! Si seulement je pouvais les aider, je leur dis un petit mot d’encouragement à défaut de pouvoir faire mieux !

Enfin, la Flégère, je me dis le plus dure est fait… Là, je peux enfin me remettre à courir par endroit, sur les traverser et certaines descentes, il fait terriblement chaud…
Quand je peux, je trempe ma casquette dans l’eau bien fraîche histoire de faire baisser le thermostat !

Maintenant, c’est une succession d’encouragement, et de dépassement…
Au bas de la trappe, je discute encore avec des bénévoles que je connais, mais je file rapidement, je suis assez pressé d’en terminer, car le soleil me grille sur place !

J’arrive encore à courir, et j’entends « aller Sandrine »… c’est Manu ! Qui a bien des regrets à contre coup de n’avoir pu participer !

Les petites montées se font de plus en plus souvent en marchant !
De loin j’entends la foule, et le micro !!! C’est l’arrivée là bas, oui c’est l’arrivée, mais qu’est ce que le chemin peu paraître long !!! lol

Les bruits se rapprochent, je lève la tête pour la rebaisser aussi rapidement !!! Et je me dis, que mes baskets sont belles et que je vais continuer à les regarder un moment !
Et je passe encore bon nombre de personne, mais j’ai l’impression de ne plus avancer ! J’ai passé le virage, le panneau 42 annonce que nous sommes plus qu’à deux cents mètres de cette arrivée.
Et j’entends qu’on m’encourage, alors je me remets à courir, juste pour ces quelques mètres, juste pour cette arrivée !
On me remet la médaille !!! lol
3h37min 26sec…
21,58 Km et 1445m+, 465m- c’est ce que m’indique le GPS !

Les amis sont là, et m’accueillent, j’ai un gros coup de moins bien dû aux 200 derniers mètres ! Mais je suis contente de moi, je visais un 4h !!!

Le temps de discuter avec tous, le temps passe vite, trop vite, les jambes vont bien, même très bien ! Surtout après avoir vidé ma poche à eau sur jambes et pieds !!! C’est franchement le pied !!! lol

Au final, nous faisons la queue pour redescendre par le télécabine ! Et prendrons la navette pour aller au centre sportif !

De là, l’oublie du matin,… la serviette !!! Ben pas grave, j’vais quand même prendre une douche !
C’est le sauna aux douches de la patinoire !!!
Je pense que même avec une serviette, nous n’en ressortons pas vraiment sèche !

Là encore des personnes qui me connaissent ! J’peux même plus être une anonyme !!! lol
La femme d’Hubert sur le forum UFO !!! Merci !

J’ai presque l’impression qu’il fait frais dehors après le sauna de la douche qui est trop chaude à mon goût !

Je file au buffet, car on m’attend !
Bon, ben y’a de l’attente… c’est l’occasion de boire une petite bière en attendant !

Le buffet est super bien achalandé, de diverses salades qui donnent plus envie les unes que les autres, avec charcuteries, fromages, viandes froides…. Deux assiettes sont nécessaires… et oui, nous avons faim !!!
Et une de plus pour le dessert ! Le sac à dos, sert à porter pain, bouteille d’eau, et couvert !!!

Et là, le soulagement de s’asseoir, avec des amis, ça rigole bien !!! Ca parle de course, trail, passé et à venir…
Même pas le temps de digérer qu’il faut déjà aller à la remise des prix, et oui !!!

C’est une ambiance festive, avec tout le monde qui est souriant !!!
La journée se termine, dans la foulée je joue vite fait le taxi…

Et voilà, à peine à la maison, je déballe les affaires, …
Et je pense que je n’ai pas relevé le courrier hier, alors je vais à la boite, et c’est la surprise !!!

Dans deux mois jours pour jours, nous prendrons le départ de cette course dont nous rêvons ! Et aujourd’hui comme d’une récompense aux efforts fournis, j’ai le road book entre les mains !
Je l’ouvre comme un livre de grande valeur, et même si je trépigne d’impatience à la lecture, je prends le temps de lire les premières pages…

Dans trois semaines, c’est la reconnaissance, et oui, j’y pense aussi !

Aujourd’hui lundi, j’ai l’impression de n’avoir pas fait un effort extra ordinaire, je suis super bien !
Aucune douleur, point de fatigue ! Mais c’est quand même repos !

Le week end prochain, c’est rando sur deux jours en Italie… et fiesta !

Ce que j’ai le plus aimé : les encouragements des bénévoles et toutes les personnes longeant les chemins !
Ce que j’ai le moins aimé : La douche trop chaude…
Et si c’était à refaire…. Ben, dans un an !!! Et pourquoi pas le marathon !

Merci, aux organisateurs, aux nombreux bénévoles… A toutes les personnes venues nous soutenir tout le long du chemin ! Et aux amis, d’avoir été là !

Sandrine… 74, CMBM, UFO, Génération raids, CAF Chedde Passy !

2 commentaires

Commentaire de Kiki14 posté le 21-07-2006 à 11:23:00

Merci Sandrine74 pour ton si vivant récit et pour ta course a travers la montagne quel courage

Oh fait as tu aimé la petite bière d'aprés course....

en tout cas BRAVO a toi et bon courage pour tes prochaines courses

Commentaire de runner14 posté le 25-07-2006 à 14:21:00

SALUT SANDRINE!Cette épreuve que tu as courrue ta permis donc de te faire plaisir et de rencontrer
nombres de personnes qui plus est t'ont encourager sur le circuit que tu as foulé de façon la plus conviviale possible avec un réel bonheur de participer à celle-ci que la passion elle seule t'as propulsée jusqu'au terme de l'épreuve !
Bravo donc pour celle-ci et le partage des émotions
que tu as véçue de façon la plus belle !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !