Récit de la course : Marathon du Mont-Blanc 2009, par smilingmimi

L'auteur : smilingmimi

La course : Marathon du Mont-Blanc

Date : 28/6/2009

Lieu : Chamonix Mont Blanc (Haute-Savoie)

Affichage : 1590 vues

Distance : 42.195km

Matos : seamless manche courte Quechua
3/4 Quechua
coupe-vent Quechua
sac à dos 10l Quechua(mais le 5L aurait suffit)
Chaussures Diosaz 500

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

157 autres récits :

Le récit

Le Trail des Grand Duc étant complèt, je me replis sur le Marathon du Mont-Blanc. Je ne suis pas super bien entrainé mais j'ai besoin de voir où j'en suis, comment va la cheville. Le Marathon du Mont Blanc c'est 42Km 2511m D+ et 1490m D- .

Il n'y a aucun nuage à l'horizon en me levant et les averses sont prévues en fin d'après-midi, j'opte donc pour un seamless manche courte (+ coupe vent dans le sac) et un 3/4 en bas. Le départ a lieu au centre de Chamonix. Le départ est assez rapide. J'essaie de ne pas me faire entrainer et de prendre mon rythme. Dès les premières bosses (alternance de montées/descentes environ sur les 15 premiers km), je n'ai pas de jambes, des poteaux...limite lactique...Bon, on ne s'affole pas. Dès que je n'arrive plus à courir, je marche en m'aidant des batons. On me passe pas mal mais j'essaie d'en faire abstraction...Après le Col des Montets, on entame une descente +- herbeuse. Elle se fait bien. J'arrive à dérouler, la cheville tient bien que je me la torde 2 fois (merci le strap). Après le ravito, nous entamons les 1000m de D+ pour arriver à l'Aiguillette des Possettes. La montée est assez raide mais, avec les batons, ça passe plutôt bien et j'arrive même à courir sur les parties plus planes ce qui me permet de reprendre quelques places. Le paysage est magnifique et le soleil commence à chauffer. Arrivée à l'Aiguilette, nous basculons dans une descente assez technique sur le haut. La roche est par endroit encore humide et glisse bien, je ralentis donc bien dans ces passages là afin d'assurer mes appuis. La fin de la descente est plus douce, en lacet (avec racines ;-)). Nous reprenons ensuite une alternance de montée-descente avant d'attaquer la dernière montée. Les jambes vont bien, j'arrive à courir sur toute cette partie mais dès que je commence la montée... je fais du bruit... j'hyperventile...Je me concentre donc sur ma respiration et maintiens le rythme. Après 500m de Dénivellé, nous reprenons le faux plat népalais (;-)) avant d'arrivée à la dernière montée (150m D+) où je me fais là encore bien remarquer parce que l'asthme augmenté...J'en termine en 6h.

bilan: La cheville a tenu même si elle se tord encore pas mal . Les jambes vont bien. Mais y'a du boulot ...surtout en montée...
et pour être complèt 320ème- 11ème femme-8ème Sénior f

8 commentaires

Commentaire de kikidrome posté le 29-06-2009 à 12:26:00

Chapeau pour le chrono ! j'y étais aussi, mais j'arrive beaucoup plus loin..

Commentaire de coeurange posté le 29-06-2009 à 18:12:00

bravo pour le recit et le chrono, moi j'étais encore baucoup plus loin.
bonne recup

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 29-06-2009 à 19:26:00

Ah là là beaucoup de gens se sont fait piéger pour le Grand Duc (200 participants refoulés apparemment), mais bon ta course était sympa aussi !
Et chapeau pour le chrono !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 29-06-2009 à 19:26:00

Ah là là beaucoup de gens se sont fait piéger pour le Grand Duc (200 participants refoulés apparemment), mais bon ta course était sympa aussi !
Et chapeau pour le chrono !

Commentaire de Génep posté le 29-06-2009 à 21:08:00

Cool que tu ais pu remplacer le Grand Duc même s'il est irremplaçable :)

La forme revient bien !

Commentaire de laurent05 posté le 29-06-2009 à 21:55:00

beau chrono alors quand les chevilles seront rétablies ça va decoiffer

Commentaire de gdraid posté le 29-06-2009 à 23:52:00

Merci smilingmimi pour ce récit enlevé, au rythme d'une course de championne.
Bravo pour ton travail lucide et méthodique, sur un parcours en montagne difficile, au cours duquel tu maries adroitement, performances et analyses.
JC

Commentaire de millénium posté le 30-06-2009 à 07:37:00

bravo martine...La forme revient au bon moment.
Ca va payer !
bises

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 1.24 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !