Récit de la course : Saintélyon 2008, par calimero

L'auteur : calimero

La course : Saintélyon

Date : 7/12/2008

Lieu : St étienne (Loire)

Affichage : 1992 vues

Distance : 69km

Objectif : Pas d'objectif

21 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

523 autres récits :

Le récit

Cà me fait drôle à moi stakhanoviste de la route et du Marathon (12 à ce jour !) à avoir à vous relater non pas un Traillounet mais un Ultra, mon premier et pas n’importe lequel : La Saintélyon sur 69 Kms (1300m D+/1700m D-!

 

Au moment où j’écris ces quelques lignes, je me demande encore comment j’ai pu me lancer dans un truc aussi barjot pour moi, à peine un mois après avoir fini décomposé à Nice Cannes pour mon 3éme Marathon de l’année !

 

Seulement voilà, cette course elle me fait fantasmer comme un rêve impossible à atteindre. Je sais, les vrais puristes diront que ce n’est pas un vrai trail car il y a trop de route (55% du parcours) mais pour moi les 45% restant avec en plus un terrain très difficile à cause des grosses intempéries de la semaine d’avant seront largement suffisants !!!

 

J’ai quand même entendu au départ un monsieur de 72 ans qui l’a faisait pour la 22éme fois et qui en a gagné 8 que ce n’était pas une course de « tafioles » comme on dit chez moi !

 

Revenons un peu en arrière !

 

Le vendredi j’arrive chez mes amis Denis et Marie Thérèse à ChâteauVillain, charmant petit village perdu au milieu de nulle part après quelque 3h30 de route. Je ne les ai rencontré qu’il y a un an à New York grâce au célèbre Marathon et déjà je suis reçu chez comme un vrai membre de la famille !

 

C’est vraiment très beau de pouvoir vivre des choses comme çà grâce à la CAP !

 

Malheureusement Denis qui à l’origine devait la faire avec moi me laisse pour aller encadrer des gamins de son club au ski !

 

Malgré tout, le lendemain après midi c’est Marie Thérèse sa femme qui m’emmène au milieu de joyeux coureurs de Bourgoin Jallieu qui la encore, sans me connaître vont me porter jusqu’à Lyon comme un des leurs, vraiment génial !!

 

Heureusement que les bonnes rencontres s’enchaînent car j’étais venu complètement cool et en solo jusqu’au bout !

 

Navette jusqu'à St Etienne où pendant plus d’une heure je vais discuter avec le seul Creusois (ancien Maire d’Aubusson) des 9500 participants qui revient tout juste de la Diagonale courue en 58h !!!

 

Arrivée maintenant au resto trouvé par Golum et Matthias où je retrouve Stef, mon Blog Pote jamais vu auparavant et venu avec ses amis Mat et Renaud. Nos échanges sont rapidement fournis et entre Vététistes convaincus et moi pôvre routier le courant passent très vite !

 

L’accueil et le repas sont aux petits oignons !

 

Là je revoie avec grand plaisir Jérôme puis Nono vient me faire la bise avec un magnifique sourire (que du bonheur !!!), puis les Vauclusiens (Françoise84, Xavië et d’autres dont je m’excuse d’avoir oublié le nom !), Astra Wally, Ch’tigrincheux que je n’ai pas voulu interrompre dans son streap-tease mémorable. Bien d’autres encore (150 au moins) que je découvre, désolé pour ceux que je connais pas et que je n’ai pas abordé ou salué car tout ce petit monde est celui des ultra traileurs dont je ne fais pas encore à ce moment partie !

10h00 nous partons dans la grande salle déjà comble, Astra Wally me présente Agnès qui me fait une rapide bise mais repart tout aussi vite (pas glop !)

 

Tout à coup le portable sonne, c’est Cécile qui vient d’arriver et me demande où je suis pour venir me voir !

Echanges rapides puis elle repars aussi vite qu’elle était venue !

 

 

 

Nous nous préparons pour le départ avec Stef et Renaud ! Mat la joue petit joueur avec un relais à 4 !

 

L’avant départ est très émouvant avec le papa de Lolo qui nous remercie d’être là et nous encourage car la course lui est dédiée !

 

Minuit, les projecteurs s’éteignent et le départ est donné comme à chaque fois à la frontale, c’est magique de voir autant de monde !

 

Que le spectacle commence !!

 

Le début est triste et me déçoit vite, 8kms dans les lotissements des faubourgs de St Etienne, il y a sans doute beaucoup mieux à voir et à faire, non ?

 

Mes 2 collègues de route me lâchent très vite et je me retrouve seul !

 

Aie, comment gérer çà ? Je discute avec une Kikoureuse qui est à mes côtés (oups j’ai oublié son prénom !!!), elle est cool et sereine et un peu dans le même esprit que moi.

J’allais l’accompagner  quand tout à coup je vois Cécile à l’arrêt au bord de la route !

Problème ? Douleurs ? Rien de tout çà elle est juste occupé à se réajuster car son binôme la lâchement abandonnée là !)

 

Nous décidons donc de faire un petit bout de chemin ensemble, son objectif étant de 10h et moi de 8 mais surtout de toucher la banderole d’arrivée à Lyon. On verra bien !

Puis c’est le début des chemins avec la montée vers St Christo en Jarez, là c’est vraiment plus sympa et nous sommes vite dans l’ambiance. Nous arrivons au ravito en 1h 53 environ !

Pas de grosses difficultés jusque là et je suis encore très bien voire facile!

Je vais avoir du mal à tout décrire maintenant, mais je sais que c’est pas longtemps après que Cécile va chuter lourdement avant la grande descente de Ste Catherine. Elle se relève vite avec l’aide des autres coureurs, je m’arrête et fais vite ½ tour car je sens qu’en plus de la chute, elle en a pris un coup au moral !

 

Nous discutons alors puis elle hésite, d’un côté je ne veux pas qu’elle s’arrête mais de l’autre je me dis quelle est peut être très mal avec son torticolis de la semaine ! Heureusement c’est elle qui répond en repartant doucement, ouf !

 

Les grandes descentes plus dangereuses les unes que les autres s’enchaînent, les jambes se durcissent de plus en plus et mon genou deviens douloureux, c’est alors le bal des éclopés qui commence !

 

Ste Catherine en 3h29’36, Soucieu en Jarrest en 5h48’04, nous doublons quand même !

 

Cécile va mieux, il me semble ou du moins elle ne laisse rien transparaître. Son courage me donne des ailes et j’alterne moments d’euphorie et de pas bien du tout !

 

Dernier ravito maintenant à Beaunant à quelques 10kms de l’arrivée, je suis soulagé d’être si près quand tout à coup je surprends la discussion de 2 coureurs qui disent que la suite est terrible !

 

J’aurai dû plus les écouter car à peine repartis, c’est un mur qui est devant nous !!!

 

Pas un bruit, même pas un coureur qui court (étonnant, non ?) et çà va durer plus d’un km comme çà !!

 

Nous descendons maintenant, mais çà n’en finis pas entre les escaliers, les ponts, les trottoirs puis les quais interminables, nous alternons marche et course, le tout au courage !

 

L’arrivée enfin au loin puis 100m,75 ,50, l’entrée dans le palais des sports pour la délivrance !

 

Cécile est au bord des larmes je le vois bien mais moi aussi comme un mois avant à Cannes, mélange de joie, de souffrance, de fatigue mais aussi d’être là à avoir fini cette impossible épreuve pour moi !

  

8h41’38 d’effort pour dire enfin : Je l’ai fait mon 1er Ultra !!!

 

Le diplôme de Bronze (8h20) était jouable pendant très longtemps, mais la fin nous a rendus prudents pour finir.

 

La suite est une suite de rencontres, les douches se prennent même dans des conditions dantesques avec 10cm d’eau et de boue dans les vestiaires, mais qu’importe !

 

Le repas avec les coureurs de Bourgoin épuisés mais heureux d’être tous arrivés au bout sans bobos.

 

Le retour au village de mes amis, 30mn de sieste puis la route tout de suite pendant que je suis bien !

 

Le plus dur c’est depuis lundi où je marche comme un canard boiteux et où je maudis  à chaque instant l’inventeur des escaliers !

 

Malgré tout, je reviendrais la faire car elle est dure et belle mais avant je vais tenter Millau en 2009 pour l’étape suivant vers mon Graal absolu (le GRR)

 Marathon : 42 kms, SaintéLyon : 69 kms, Millau : 100 kms, GRR : 158 kms ! 

Merci de m’avoir lu et d’avoir partagé ce récit.

 Merci pour toutes ses rencontres et plus particulièrement avec Cécile bien sûr, Stef, Renaud, Mat, Nono, Astra Wally, Jérôme, Françoise84, Xavië, surtout ne changez rien, vous êtes géniaux !!! 

21 commentaires

Commentaire de Jerome_I posté le 10-12-2008 à 22:35:00

bravo à toi d'ètre allé jusqu'au bout et tu sais il n'y a pas de trailer - routier - ultra - marathoniens, juste pleins de passionnés et tu es toujours le bienvenu parmis nous... Bravo pour ton récit aussi et maintenant repos. La récup fait parti de l'ultra... Encore plus que l'entrainement.

A bientot (peu-ètre millau???)

Jérome

Commentaire de taz28 posté le 10-12-2008 à 22:39:00

Calimero maître Ultra traileur, c'est fait !!
Bravo à toi !!

Dire que j'ai encore raté l'occasion de te claquer une bise, grrrrrr

Remets toi bien de cette belle épreuve, merci pour ce récit ...

Taz

Commentaire de agnès78 posté le 10-12-2008 à 23:20:00

Un grand Bravo pour cette première!
très contente de t'avoir croisé mais si ce fut très (trop) bref et pas glop ;-))) Ce n'est que partie remise, à très bientôt dans le sud
grosses bises
agnès

Commentaire de millénium posté le 11-12-2008 à 07:08:00

beaucoup d'émotion à te lire.Respect Monsieur cali !
Te reste plus qu'à imiter michel delore et ses 22 participations...
Bravo l'ami

Commentaire de mysterjoe posté le 11-12-2008 à 08:15:00

félicitations pour ce 1er ultra enchainé derriere trois marathons cette année, merci pour ton récit bonne récupération

Commentaire de hagendaz posté le 11-12-2008 à 08:51:00

on ne s'est pas vu au rdv kikou de nice cannes, et cette fois tu rencontres que brièvement agnès, grrr...lol mais je suis sûr que l'on finira par boire un verre tous les trois et faire plus ample connaissance sur une course moins peuplée qui facilitera les rencontres. En attendant ce moment bravo pour ta belle course et ton récit.

Commentaire de laurent05 posté le 11-12-2008 à 09:14:00

bravo pour ton premier ultra cette année a étée bien chargée
merci pour ce beau récit
bonne récup et bonne fin d'année pour en commencer une aussi dense
a+
laurent

Commentaire de the dude posté le 11-12-2008 à 10:36:00

He! On dirait bien que le monde de l'ultra vient de faire une recrue de choix!
Pour une premiere t'as carrement assure, bravo a toi.

Et puis comme l'an prochain tu seras sans aucun doute devenu un accro du trail, on se croisera peut-etre en foret de Chabrieres en decembre :-)

Commentaire de gdraid posté le 11-12-2008 à 13:09:00

Bravo pour ton beau nouveau trail, calimero !
Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas ...
Peut-être iras-tu un jour, courir sur un 24h00, ou sur les 6 jours d'Antibes ? ? ?
JC

Commentaire de Mamanpat posté le 11-12-2008 à 14:55:00

Un grand bravo !
Encore un récit hyper enrichissant, le passage d'un routier au trail ultra...
Maintenant, tu sais ce qu'il te reste à faire pour le bronze l'an prochain !

Bonne recup

Pat

Commentaire de Françoise 84 posté le 11-12-2008 à 16:01:00

Et bien, voilà, le baptême est fait (et bien fait!!). Tu n'auras plus d'excuse pour ne pas monter nous voir plus souvent (pense à Crest en mai!!!); Bravo pour ta course et merci pour le récit!

Commentaire de l'ourson posté le 11-12-2008 à 16:04:00

Après la Saintélyon, tu parles déjà de Millau et du GRR... On dirait que tu as aimé ça l'Ultra :-)

L'Ourson_bienvenue_au_club_des_doux-dingues_;-))

Commentaire de cedre posté le 11-12-2008 à 16:14:00

Toi tu es un fou.
A peine arrivé que tu penses déjà à Millau.
Je dois avouer que cette course (Millau) me tente bien aussi.
Bonne récup
On se voit sur une des corridas de fin d'année ? ;-)

Commentaire de RogerRunner13 posté le 11-12-2008 à 16:33:00

Félicitations d'être aller jusqu'au bout de ton rêve, c'est super.

Commentaire de le_kéké posté le 11-12-2008 à 19:34:00

Merci pour ton récit très sympa Calimero.
Pas sur que tu me remettes, je suis le kikou que tu as doublé 5 à 10 mn avant l'arrivée ...
Et ça râlait un max :-), je suis content de voir que la course t'a plu quand même, et je constate que tu avançais encore pas mal car j'ai pas réussi à vous suivre sur ces 2 derniers kms.

Philippe

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 11-12-2008 à 20:07:00

Tu as rencontré toute la bande, veinard ! Ce genre de récit me donne envie de participer l'année prochaine. Mais que la Normandie est loin !

Commentaire de CROCS-MAN posté le 12-12-2008 à 11:28:00

Bravo Cali pour ce nouveau défi et merci pour le CR.

Commentaire de Goldenick posté le 13-12-2008 à 17:59:00

Bravo pour ta course. On a partagé les derniers kilomètres sur les quais en alternant marche et course (le gars en bleu qui t'a encouragé à courir avant de marcher moi- même 100 mètres plus loin,c'était moi), mais je n'avais même plus la force de me présenter. Ta gentillesse m'a aidé à en terminer. Merci!

Commentaire de McFly posté le 13-12-2008 à 21:56:00

Bravo pour ton courage, décidément en ce moment tu as beaucoup d'appétit. Et comme un défi en appele un autre... Bonne récup !

Commentaire de bigout66 posté le 16-02-2009 à 19:17:00

Que te dire sinon bravo !!!

Belle gestion de course pour ton 1er ultra tu finis vraiment proche de ton objectif et avec des conditions difficiles.
L'objectif final est de toute facon atteint puisque tu as franchi la ligne, le tout aggrémenté de belles rencontres...le pied quoi !!! :)

J'espère que tu te portes bien et que la recup est à présent finie.

@+ mon poto et désolé pour le retard de mon comm ^^

Commentaire de Hay-David posté le 19-07-2009 à 16:02:00

Bigout il n'est jamais trop tard pour faire un commentaire! ;)

En tous cas bravo Caliméro. Pour une première c'est plus que bien!
De très belles photos pour agrémenter ce récit. Comment as-tu pris celle du renard???

Bon courage pour Millau (je la ferai aussi celle-là!)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !