Récit de la course : Trail des Cabornis - 40 km 2010, par tidgi

L'auteur : tidgi

La course : Trail des Cabornis - 40 km

Date : 14/3/2010

Lieu : Chasselay (Rhône)

Affichage : 1174 vues

Distance : 40km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

20+20 ne font pas toujours 40 !

Au vu des sensations sur la dernière (mais première pour moi) SaintéLyon, me voilà tenté par par un 100 bornes, histoire de pousser un peu plus loin mes limites...

Ne pouvant faire le 100km de Crest pour des raisons de « logistique familiale », mon choix s’est porté sur l’UT des Coursières (102km), le 15 mai prochain.

Pour cela, il faut me tester sur un terrain similaire, certes avec une plus courte distance : Le Trail des Cabornis, dans sa version 40km, me parait alors approprié dans ma préparation.

 

2 semaines avant la course, avait lieu une reco d’une vingtaine de km : ben il faudra en garder sous la pédale pour la fin du parcours !

 

 

La veille, Olivier, savoyard d’adoption, me rejoint pour s’aligner quant à lui sur le 20km.

Départ le matin pour Chasselay où nous arrivons assez tôt. Léger échauffement, le moteur aura le temps de chauffer dès le début du parcours.

 

 

Départ à 9h. Le peloton s’étire à la faveur de la 1° côte. Je laisse Olivier partir, je ne devrais plus le revoir. Les premières côtes font mal (mince j’aurai dû m’échauffer un peu plus !) mais le mental version 40km est là : tenir sur la durée.

Arrivés à la Croix Rampau et nous traversons la carrière du Py pour longer la base militaire.

 

 

 

1° ravito au 10 km (au dessous du Mont Verdun). Un petit peu d’animation fait par les spectateurs, une orange, un peu de coca, et c’est reparti !

Nous passons à travers champs et remontons vers le Mont Verdun. J’alterne marche et trot et entend blob qui m’appelle (je ne l’avais pas vu – concentré peut-être). On échange quelques mots et me voilà reparti au sommet du Verdun, pour redescendre (un peu comme un fou !) vers la porte de séparation du 20/40km (12° km). Grosse surprise car je ne pensais pas y être si vite, le choix est fait, ce sera à droite pour le 40km... Si je veux tenir ma prépa.

 

 

Ah ! Moins de monde tout à coup (mes prédécesseurs sont loin devant). Allez on y croit, plus que … 28 km ! Quelques ronces au bord d’un « single-track » et mon casque + baladeur qui volent. Je perds 3 à 4 bonnes minutes à retrouver mon matos, et un peu d’énervement en prime. OK c’est bon. On repart...

 

Ascension « directe » du Mont Thou : je profite des premiers mètres pour me remettre en configuration « musique sur les oreilles ». La fin est plus épique avec une corde pour finir l’ascension.

 

 

 

On replonge du côté Sud et Est des Monts d’Or, après avoir constaté que la vue est un peu bouchée, dommage.

 

 

2° ravito au 20km (Saint Cyr, sentier des rapaces) : que du liquide. J’aurais bien pris du solide tiens !

 

 

J’arrive dans la partie la plus dure (entre le 20° et le 30°km). Alternance de montées et descentes, parfois très raides, où nous passons plus de temps à marcher qu’à courir. Ma moyenne horaire passe progressivement de 9 à 8 km/h.

 

Petite frayeur vers le 23°km avec les yeux qui picotent, la tête qui tourne un peu. Ca sent le début d’hypoglycémie ? Je me mets à boire tranquillement et plus souvent, en regrettant n’avoir rien à manger...

Nous ne sommes pas nombreux à ce moment dans cette partie : petite randonnée entre amis !

 

Saint Romain, Couzon, je passe à côté de nombreuses cabornes (mais oui c’est le Trail des …). Je connais un peu le coin mais pas ces sentiers si pentus !

 

Après Couzon, me voilà sur une portion qui m’est plus familière, pour l’avoir gérée et balisée lors de la Nuit des Cabornes (42km de nuit - prochaine édition le 11/09/2010 – çà c’est fait ! ).

 

 

 

3° ravito au 30km (Curis) : solide + liquide. Quelques étirements sont les bienvenus tout en prenant le temps de m’alimenter...

 

Je retrouve le parcours que je connais, mentalement çà aide et me voilà à dépasser 2 concurrents à la Croix Vitaise.

 

Je replonge vers Poleymieux où 3 difficultés nous attendent (merci la reco) : de sympathiques escaliers, suivis d’une descente puis 2 remontées successives vers la carrière du Py.

 

 

 

La dernière partie nous fait redescendre vers Chasselay. Au lieu du sentier des « S », nous filons parfois tout droit (il y a même une corde). Petite accélération et nous atteignons le bitume pour l’arrivée dans Chasselay.

 

 

Ouaouh ! Déjà l’arche d’arrivée ? Mais on n’est pas à 40km : 38 km seulement. Ca ira très bien comme çà !

4h37 et quelques secondes . Je pensais faire entre 5 et 6 heures sur une base 40km.

Je n’ai aucune idée de mon classement  (je le saurai le lendemain), mais je suis satisfait de ma course.

 

 

 

En résumé une course exigeante (je n’avais jamais fait un trail aussi long, et avec autant de dénivelé) qui me donne confiance pour la suite et notamment pour l’objectif du 15 mai prochain.

Prochaine étape : Lyon Urban Trail le 28 Mars...

 

 

Et avec une récupération qui a vite démarré autour d’un AAB chez blob (encore bravo), en faisant connaissance avec de nombreux kikous. Ca c’est le top !

 

 

3 commentaires

Commentaire de fulgurex posté le 22-03-2010 à 11:46:00

une course rondement menée! Bon présage pour l'avenir... content d'avoir fait ta connaissance... à bientôt?

Commentaire de ChrisTof posté le 25-03-2010 à 15:49:00

Bravo Tidgi !
Belle course, beau récit !
Mais dis donc, tu t'attaques à un beau "petit" morceau le 15 mai ! Chapeau bas !
Drôle de coïncidence, ce jour-là, je serai au départ d'un 85 km en Allemagne !
Vivement la Sainté en décembre qu'on améliore nos chronos !...et un entraînement commun fin mai lorsque je descendrai dans le Rhône ?

Commentaire de millénium posté le 03-04-2010 à 20:37:00

belle prépartion pour l'ultra des coursières !
Bien joué !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !