Récit de la course : Trail des Cabornis - 35 km 2008, par Fimbur

L'auteur : Fimbur

La course : Trail des Cabornis - 35 km

Date : 16/3/2008

Lieu : St Romain Au Mont D'Or (Rhône)

Affichage : 1671 vues

Distance : 35km

Objectif : Pas d'objectif

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Cabornis 2008

St Romain au Mont d'or - 16/03/08 

 

Beaucoup de coureurs ce matin, une pensée me vient naturellement. Y a beaucoup de coureurs qui ne sont pas Kikoureurs !  mais pourquoi donc ? Ils ne connaissent pas cette famille formidable qui vient de vivre son épreuve la plus pénible, la plus douloureuse depuis ses débuts.

 

Regroupement en 1ère ligne des Kikous : Badgone, Martinev, Photogone, Patcap21, Bicshow, Bibiche, Vial, Mamanpat,… pour un hommage le plus bruyant possible pour Laurence. C’était bien, c’était fort.

  

Départ, c’est chouette d’être en 1ère ligne, mais y a comme tout un troupeau qui a décidé de courir plus vite que moi, qui me passe à gauche, à droite,… et bien sûr on démarre par une belle montée, mes jambes et moi, on n’aime pas ça !

 

Leitmotiv de la journée, je vais monter tranquille et dérouler, doubler, me lâcher dans les descentes.

 

Après les premières montées, descentes, remontées, redescentes, c’est le retour à St Romain. Badgone est là, et hop la photo ! C’est plat, c’est cool, je frime puis…… ça remonte, dur ! Mes jambes et moi, on n’aime toujours pas !

 

Petit exercice à la queue leu leu avant d’attaquer la montée avec les cordes, un bon 45° qui fait mal. Et Photogone attend en haut pour nous tirer la grimace !

Je croyais que la bifurcation du 12ème km était juste après ! Gravissime erreur, c’est bien plus loin. Du coup entre mon chrono et la barrière horaire ça semble devenir très compliqué.

C’est vrai qu’avec la bronchite de la semaine, j’ai peut être pas le souffle des grands jours, ni la super patate, n’empêche j’ai la photo de Laurence sur le camel back. Heureusement qu’elle m’aide.

 

Quelques coureurs, plutôt coureuses me diront un petit mot pour elle en me doublant. L’hommage du matin a été entendu, c’est bien.

 

Tic tac, le temps passe, la barrière horaire va être juste. Tiens ça remonte, encore. Mes jambes et moi, on aime de moins en moins.

 

Enfin, c’est l’arrivée au ravito, à la bifurcation des circuits. Parti depuis 1h50 ! pour 1h45 (j’avais mis 2h07 en reco, c’est donc déjà bien mieux). Trop tard pour le 35 km.

J’ai été assez surpris de l’état du ravito, des bouteilles, des gobelets partout par terre, une vraie porcherie. Je me croyais en trail avec des gens plutôt sensible, sensibilisé au respect de la nature. Et même si c’est à côté du ravito, c’est dégeu.

 

Puisque ce sera 19 km, raison de plus de me lâcher en descente, de me faire plaisir. Je cavale, je dévale, ça fait du bien. Mais après la descente, qu’ont-ils prévu les organisateurs ? une montée ! non mais j’vous jure !

 

Au détour d’un virage, d’un bois, la vue sur la plaine, sur la Saône est magnifique. Les paysages sont beaux, ça fait du bien.

 

Puis c’est la jonction avec le parcours du 35 (ça sert les reco pour savoir). Je sais donc qu’il reste 2 bosses.  La 1ère dans un champ, ça tire dans les jambes. Mes jambes et moi, on continue à ne pas aimer les montées.

 

Et la 2ème bosse arriva, tout la haut le Mont Verdun ! ! « vin de diou, ah les cons ! » voilà ma pensée du moment, c’est dur, c’est raide, je souffre, je laisse passer quelques coureurs plus à l’aise que moi. Mais comment font-ils ? Mes jambes et moi, on n’en voit pas le bout.

 

Après le sommet, la descente vers l’arrivée, c’est partiiiiiiiiiiii. A fond les gamelles, cette fois c’est moi qui double. Ah tiens un coureur par terre, arrêt pour savoir si besoin d’aide, mais non juste des crampes, il me remercie et me dis de continuer. Après avoir doublé plusieurs coureurs, je me retrouve seul pendant 1’ ou 2’. Seul au milieu des bois, sympa.

 

Enfin l’arrivée, sous les acclamations de la foule en délire. Evidemment, j’arrive devant les champions Karine Herry, Vincent Delebarre, … tout compte fait y a des avantages de faire le petit parcours J , je vais voir l’arrivée du 35Km.

 

Au fur et à mesure des arrivées les Kikous se regroupent, on attend Martinev qui fait un grand numéro encore une fois. Juste derrière Karine Herry, une seconde place amplement méritée. Bravo !

Elle emmène la photo de Laurence sur le podium, jusqu’au bout elle nous aura accompagné. J’ai vu sur le site, elle accompagné bien d’autres Kikoureurs ce we, Au petit Ballon d’Alsace, l’Asics Winter Trail,… Partout en France, elle a donné des ailes à toutes et tous….

.Elle va accompagner d’autres Kikoureurs sur le Mont Ventoux le we prochain, et sur d’autres courses, c’est super.

  

Une semaine difficile, un week end tout en émotion, nous ne sommes pas tout à fait les mêmes qu’il y a 7 jours. La vie, sa fragilité est peut être un peu plus perceptible. Profitons de chacun des moments avec, pour les autres.

 

Et au fil des km à venir, en entrainements, en trails,… c’est sûr, j’aurais des pensées pour Laurence.

Y a une SaintéLyon 2008 qui devra briller des 1001 lumières Kikous.

 

Fimbur

  

10 commentaires

Commentaire de L'Castor Junior posté le 17-03-2008 à 15:38:00

Merci Fimbur pour ce CR, où je retrouve beaucoup de mes sensations d'hier, depuis la présence, partout et tout le temps, de Lolo, jusqu'à ce ravitaillement sale au possible, bien loin du fameux voire fumeux esprit trail.
Au final, tout de même, ce sont bien les ailes que Lolo nous a données qui prévalent, ainsi que ces rencontres nouvelles qu'elle a permises !
à+

Commentaire de Khanardô posté le 17-03-2008 à 18:06:00

Je me l'imprime pour le lire tranquillou tout à l'heure. Merci Fimbur !

Commentaire de flapi38 posté le 17-03-2008 à 22:14:00

Bon ben, vivement le prochain....mais en attendant un peu de repos bien mérité.

Au plaisir.

Commentaire de blob posté le 17-03-2008 à 22:15:00

bravo pour ta course, pas forcément évident juste après une bronchite. Content d'avoir fait ta connaissance

Commentaire de vial posté le 17-03-2008 à 22:38:00

Après une semaine difficile il faut se reposer l'esprit et le corps
tout en gardant le souvenir....

Commentaire de Davidou le minou posté le 17-03-2008 à 23:51:00

Plutôt que des ailes, la prochaine fois demande à Lolo des jambes qui aiment les montées :-D
Bravo pour tes efforts !

David.

Commentaire de martinev posté le 18-03-2008 à 08:08:00

Bravo pour ton compte-rendu et ta course. Tes pensées furent plus fortes que tes jambes, c'est là l'essentiel.

Commentaire de Mamanpat posté le 18-03-2008 à 08:35:00

Dommage pour la porte horaire mais ce n'est que partie remise !
Merci pour ton récit et ta gentillesse ! Ravie d'avoir également rencontré madame !!!

A bientôt

Pat

Commentaire de bibiche posté le 18-03-2008 à 17:05:00


heureux de t'avoir rencontré
merci pour tes petits mots
un peu court pour discuter mais
on remettra ça sur une autre course
merci pour ton CR et bravo pour ta course
malgré la bronchite
d'accord avec toi les déchets c'est malheureux
des personnalités sans respect pour la nature

à bientôt
bibiche

Commentaire de gdraid posté le 20-03-2008 à 09:13:00

Merci Fimbur pour ce bon CR , simple et sincère, dans tous les domaines de la CAP en trail.
JC

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !