Récit de la course : Eco Trail de Paris Ile de France - 50 km 2011, par ThomasL

L'auteur : ThomasL

La course : Eco Trail de Paris Ile de France - 50 km

Date : 26/3/2011

Lieu : Versailles (Yvelines)

Affichage : 1084 vues

Distance : 50km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

213 autres récits :

'' 7h???? nan mais... 7HHHHH????!!!! ''

JC et moi sommes dans le bus qui nous amène au départ de l'Ecotrail de Paris 50km. Nous étions en train d'échanger nos pronostiques  sur le temps que nous mettrions à couvrir les 53 bornes et 1000m de dénivelé qui nous séparent de l'arrivée, quand soudain un individu déguisé en voiture de rallye s'adresse à nous. Son t shirt ''team'' me rappelle la citroên de Sébastien Loeb. Il ne manque plus que les spoilers sur ses chaussures et des jantes alu sur ses bidons. ''Nan mais 5h/6h peut être... mais 7HHHH???!! pffffff ah ah... c'est interdit.'' Ok... Ben en fait, si 7h. Enfin pour JC, parce que les 55 ou 56 bornes (selon les GPS) moi je les ai faites en 8h13. Moi qui pensais que le trail c'était l'anti chrono spirit du bitume... Philosophie qui m'arrange bien en temps que super amateur, qui adore la montagne et courir, mais qui a un boulot un peu prenant et aime bien passer du temps en famille (et puis peut être aussi qui n'a pas la condition physique pour faire un temps ;-). Bon je suis Parisien, alors forcément je me dis qu'il y a la bonne mentalité du coin. Genre la pub du journal... Vous savez? ''Le Parisien? Vaut mieux l'avoir en journal.''

Quelques heures auparavant je quitte l'apparte avec ma femme Flo et mon fiston Victor pour retrouver JC dans le RER C qui va nous emmener au départ. Aujourd'hui le programme: rejoindre la Tour Eiffel depuis le parc du Château de Versailles, en faisant un parcours de 55 bornes à 90% sur les chemins et côtes des forêts de l'ouest Parisien. Royal quoi. Je suis à bloc, équipé, pas bien dormi, excité depuis des jours par cette course que j'attendais comme des vacances. Sur le quai on retrouve JC, pas équipé, pas motivé, qui se tape une fin d'angine: ''ouais bof pas vraiment dedans là''. Comme d'hab il s'équipera à 20' du départ pas vraiment stressé, mais beaucoup plus motivé grâce à notre copain pilote de rallye. ''Il m'a bien chauffé...''
img00317-20110326-1011.jpg
10h30 le départ sur l'hymne de l'Ecotrail qu'on ne peut pas entendre tellement le speaker est bavard. Je fais le guignol les bras en l'air pour la photo de Flo en partant pendant que JC pour le coup est déjà concentré. On commence par faire le tour du Grand Canal du Parc. 5 bornes à bon petit rythme pour se chauffer les cuissots. Ce qui est marrant c'est de voir sur la rive d'en face la tête de la course, où les gars  sont déjà entrain de se tirer la bourre. Impressionnant. Météo royale, parc royal, ça sent la course royale. 
dsc03570.jpg
Après être passés sous le château, nous sortons du parc pour rentrer dans le forêt domaniale de Versailles. Petite descente sympathique, traversée du Buc avant d'attaquer le première côte. Jusque là tout va bien. Toujours à un bon petit rythme nous avançons vers Villacoublay puis Viroflay vers la forêt domaniale de Meudon. Toutefois je ne ralentis pas pour m'alimenter, grignote quelques cajoux et pompe allègrement sur la poche à eau coupée en boisson énergétique. Les côtes s'enchainent et je commence à me sentir... moins bien.
 img00322-20110326-1143.jpg
En fait même beaucoup moins bien. Je regarde mon GPS, 25km, 3h de course, et le ravito arrive dans 2 bornes. Je décide de ne pas ralentir, d'autant plus que JC est déjà devant. C'est dommage j'ai des choses bien plus appétissantes que mes cajoux dans mon sac. Sauf que, différences de GPS obligent et modification de parcours font que le ravito n'est toujours pas là au 28è... La dernière grosse côte me lamine et le spectacle d'un type par terre entrain de vomir ne me remonte pas le moral... J'arrive explosé au ravito de Chaville (km 29 à mon GPS) en 3h30. Je vois Flo et Victor, et essaie de faire bonne figure avec un grand sourire. Sauf que quand j'entends: ''dis tu vas continuer papa?'', je comprend que je ne dois pas avoir l'air frais.
dsc03576.jpg
Au ravito le speaker annonce que nous sommes larges sur la barrière horaire je décide donc de faire un break complet, le temps d'arrêter cette jolie hypoglycémie.

30' après je suis remis sur pied et repars bien décidé d'en finir avec la course.  Evidemment je ne suis plus de première fraicheur, mais boosté par ma playlist spéciale Ecotrail, les côtes s'enchaînent plutôt pas mal. Rien de mieux qu'un petit QOTSA pour fluidifier sa descente. Go with the flow! Sur la course on croise peu de public. En passant près d'un petit lac dans la forêt de Fausses Reposes, des familles se baladent, manifestement surprises de voir passer des gugus numérotés, bizarrement accoutrés pour leur jogging du samedi après midi. La sensation de décalage s'accentue à Ville d'Avray où les bénévoles (merci à eux) doivent en imposer avec les automobilistes. Une dame d'un certain âge, me confirme que les marches sont raides dans le coin. 

En rentrant dans le parc de St Cloud, commence un longue descente très roulante, mais vus les rondins que j'ai à la place des jambes, je me demande si je ne vais me laisser rouler sur moi même. Enfin arrive le ravito du 45è sur la terrasse donnant sur Paris avec au loin le but de la quête: la Tour Eiffel. Image d'autant plus magnifique qu'à ce moment le ciel est d'un noir d'encre sur Paris qui se reçoit une bonne saucée. Une bonne douche que s'est allégrement pris JC: ça lui apprendra à arriver une heure avant moi! 
img00326-20110326-1700.jpg
La course se finit par 10km de quais, interminables qui rappellent... la fin de la Saintélyon, avec les encouragements en moins (heureusement qu'il y a les bénévoles). Il y a des passages carrément glauques avec alignement de bétoneuses ou le long de la voie expresse... Mais l'arrivée est top! D'abord la superbe île longeant les immeubles futuristes de Beaugrenelle, puis la terrasse d'arrivée  sous la Tour Eiffel. Je vois au loin Lucie et Victor, qui viennent passer avec moi la ligne d'arrivée, et le bonheur d'être finisher. Quelques instants après, en regardant par dessus les quais je vois arriver Fabien Antolinos... Il est part 2h après moi, et fait 30 bornes de plus wow... Et bien à ce moment là il passe incognito au milieu des touristes. Je me surprend à l'encourager... tout seul.
10118341_22-48-22.jpg10104359_22-48-29.jpg
Voilà, j'ai du boulot en gestion de course. Sinon super organisation, de la recup des dossards, transferts des coureurs, bénévoles, douches, jusqu'aux kinés... le top! Après au niveau de l'ambiance sur la course, il va falloir quelques années d'affichages 4X3 pour que ce soit aussi festif que sur la Sainté. Et quand on parle du loup, voilà une super vidéo tournée et montée par JC sur la Saintélyon 2010: 
http://www.vimeo.com/17726220
 

4 commentaires

Commentaire de caro.s91 posté le 08-04-2011 à 08:03:00

L'essentiel n'est il pas de le faire, de finir en bon état, de courir en prenant du plaisir, de voir sa famille venir te supporter?
Si je comprends bien, on te revoit en 2012? sur le 83? ;-)

Caro

Commentaire de ThomasL posté le 08-04-2011 à 14:05:00

Je répond oui à toutes tes questions Caro, mais sur la dernière je change 2012 par 2013 ;-)

Commentaire de ThomasL posté le 01-10-2011 à 10:11:02

et voilà... 6 mois après, je me suis inscrit sur le 80km de 2012... Bon y a la CCC qui est passée entre temps, mais comme dirait ma tante, est ce bien raisonnable? :) Un petit marathon en novembre (le Nice-Cannes) histoire d'améliorer la vitesse de fond, et rdv le 25 mars entre minuit et 1 heure du mat au premier étage de la Tour Eiffel!

Commentaire de ThomasL posté le 01-10-2011 à 10:11:16

et voilà... 6 mois après, je me suis inscrit sur le 80km de 2012... Bon y a la CCC qui est passée entre temps, mais comme dirait ma tante, est ce bien raisonnable? :) Un petit marathon en novembre (le Nice-Cannes) histoire d'améliorer la vitesse de fond, et rdv le 25 mars entre minuit et 1 heure du mat au premier étage de la Tour Eiffel!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !