Récit de la course : Eco-Trail de Paris® Ile de France - 30 km 2013, par seb_fraysse_12

L'auteur : seb_fraysse_12

La course : Eco-Trail de Paris® Ile de France - 30 km

Date : 16/3/2013

Lieu : Meudon (Hauts-de-Seine)

Affichage : 1129 vues

Distance : 30km

Matos : Mizuno Wave Ascend 7, un régal

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

213 autres récits :

Récit sur un terrain inconnu: le trail

Pourquoi l'EcoTrail ?

Ce devait être ma grande course de 2013 et puis je me suis réinscrit sur le Marathon de Paris et j'avais initialement renoncé à l'EcoTrail car trop proche du Marathon de Paris. Et puis, comme je sais très bien que je n'arrive jamais à suivre de préparation marathon spécifique, il y a quelques semaines j'ai consulté autour de moi: AlexP33, mon collègue inscrit sur Kikourou, et sur Twitter @votremarathon et @antoine2wilde. Finalement, c'était l'occasion de faire une sortie longue (pour mes deux premiers marathons, je n'avais jamais fait plus qu'un semi, c'est pas bien, je sais). Après une première expérience sur l'Ice Trail (mais seulement 16 km), on peut dire que ce fut une nouvelle expérience d'où le titre de ce rècit.

Cette course a commencé par une belle rencontre puisque vendredi en allant chercher mon dossard j'ai rencontré Antoine De Wilde avec qui j'ai pas mal échangé sur Twitter. Un pro qui ne se prend pas la tête très sympa. Grâce à ses conseils, j'ai opté pour des chaussures Mizuno, j'en avais acheté pour la route pour le Marathon et là pour le trail je me suis acheté sur le stand Mizuno les Wave Ascend 7. J'avais jamais tenté de courir une course sans essayer mes chaussures, finalement aucun problème, ce fût même un régal.

Dimanche matin, réveil 6h30 pour un bon plat de pâtes et puis direction Meudon en RER puis un bus nous amène au départ, un coin bien connu des amateurs du Paris Versailles, au moment où on croit que la montée est finie alors que non ...L'ambiance au départ est super sympa même si la température est fraîche mais supportable par rapport à celle d'il y a 4 jours. Départ donné à 10 heures, j'ai décidé de partir en 10 km/h, finalement ce sera un poil plus vite sur la première heure. Jusqu'au kilomètre 20, que du plaisir aucune douleur, je me dis que je vais pouvoir accélérer sur les 10 derniers km plats. Grosse erreur. À cause d'une hydratation mauvaise et d'une alimentation insuffisante, les jambes ont commencé à être dures au kilomètre 23 et au 25è je fus obligé de m'arrêter à cause de crampes. Cela ne m'était jamais arrivé, j'ai bien cru ne pas répartir. Mais j'avais sur les épaules le tee shirt de l'Etoile de Martin, une association que je soutiens, j'ai aussi pensé à ma femme et ma fille et pour qu'elles soient fières de moi, je suis reparti et sur les 3 derniers kilomètres cela s'est mieux passé. Au final, 2h52 pour un classement pas mal 452è sur 2323. Je n'ai aucune idée de ce que cela vaut sur Marathon. Si vous savez, merci de poster un commentaire. Malgré tout, mon record de 3h34 au Marathon de Paris 2012, vais je réussir à le battre ? Honnêtement, c'est mal barré. D'ici le 7 avril, je vais suivre les conseils donnés par @votremarathon (si vous avez un compte Twitter, il faut les suivre) et puis on verra bien.

Ce qui est sûr c'est que cette course est sympa même si j'ai eu un peu plus de mal sur le tracé des 10 derniers kilomètres moins agréables sur certains passages proches des gaz d'échappement.

Un immense merci aux bénévoles, ils sont au top.

Un grand bravo à Antoine de Wilde qui a gagné en moins de 2 heures, un autre monde mais après la course on a aussi pas mal discuté et il a été très cool.

Comme je n'avais pas d'objectif de temps, j'ai pas mal tweeté pendant la course. N'hésitez pas à me suivre sur Twitter @sebfraysse et à "redescendre mon flux" pour voir les photos et mon live tweet de cette course.

https://twitter.com/sebfraysse

RDV dans 3 semaines pour un prochain récit sur le marathon de Paris.

RDV aussi le 26/5 pour Paris Saint Germain La course, avec mon entreprise Axens, on sponsorise l'Etoile de Martin en engageant trois joëlettes pour pousser des enfants malades atteints de cancer, une belle aventure humaine en perspective. Je suis fier de mener ce projet, en plus du don de mon entreprise on a ouvert une collecte ouverte à tous, si le cœur vous en dit.

http://www.alvarum.com/axenscourtlaparisstgermain

 

 



 

 

 

 

 

2 commentaires

Commentaire de bubulle posté le 18-03-2013 à 09:39:19

Allez, je me risque : 3h25, tu peux le faire. En gros, je me sens perso incapable de faire 2h52 sur l'Ecotrail 30 (même si je ne l'ai jamais fait) et mon record sur marathon, c'est 3h33 et quelques (mais ce n'était pas sur le MDP, qui n'est pa sidéal pour un record).

Cale toi sur 3h30 et essaie d'être patient jusqu'au km 35 (la mini côte des Fortifications, après le crochet de la porte d'Auteuil) pour voir si tu peux accélérer. Attention au souterrain des Tuileries qui est une tuerie si jamais il faisait chaud le 7 avril.

Commentaire de Pascale_BL posté le 18-03-2013 à 14:45:24

Bravo Sébastien pour cette belle performance malgré les crampes. Repos bien mérité ...mais pas trop long car le marathon arrive!3h25, ça me semble réalisable pour toi!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !