Récit de la course : Eco-Trail de Paris® Ile de France - 80 km 2014, par yves_94

L'auteur : yves_94

La course : Eco-Trail de Paris® Ile de France - 80 km

Date : 29/3/2014

Lieu : St Quentin En Yvelines (Yvelines)

Affichage : 1141 vues

Distance : 80km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

213 autres récits :

Heureux!

Quelle aventure! 

Cette année je me suis décidé à faire le 80km, après avoir fait 3 x le 50km, j'avais envie de tenter un peu plus long, et surtout varier un peu les plaisirs et participer à une arrivée de nuit sur Paris !

Heureux hasard de circonstances, je l'ai fait cette année avec la personne qui m'a vendu sa maison en début d'année !

La préparation de début d'année s'est bien déroulée, des bonnes séances bien intenses, mais assez peu de sorties longues, par manque de temps et trop de boulot. Une bonne participation au maxicross 30km tout de même histoire de bien enchainer les montées/descentes

Vendredi après-midi, dossard porte de Versailles dans le boxon du salon (un peu moyen je trouve, j'aimais bien aller à la tour Eiffel , histoire de se mettre dans le bain et sentir la pression qui monte).

Samedi matin, je retrouve Stéphane sur les quais du Rer, il l'a déjà fait quelques fois le 80km, donc je profiterai un peu de son expérience sur ce parcours.

Arrivée à la base de loisir, petit bonjour (trop) rapide aux Kikous, et on se met dans le sas. Il fait beau, cela va être une superbe journée !

Alors tout le monde avait dit : NE PAS PARTIR TROP VITE...

On part donc assez tranquillement, enfin à 12 à l'heure quand même. Sans doute trop rapide...surement trop rapide !!! Mais on se sent bien, on déroule tranquillement sans forcer. Mais avec la chaleur qui commence à monter, je vais vite me rendre compte que j'aurais du partir un poil plus tranquillement !

Arrivée à Buc en 1h58

Au ravito, grosse erreur tactique, je me prends deux trois morceaux de saucisson, me disant qu'il me faut du salé avec la chaleur qu'il fait. Ca ne passe pas du tout, je vais avoir mal à l'estomac pendant 10 km avec du coup un gros coup de mou. Je laisse partir Stéphane après le ravito, et je me mets on mode tranquille, essayant de bien respirer, de me concentrer sur ma foulée. Mais combiné avec la chaleur, je passe un gros moment de moins bien. Et dire qu"il reste encore 40-50 bornes...AIE...

La partie jusqu'à l'observatoire est finalement bien dure, avec des bonnes côtes ! Je relance par de petits pas à chaque fois au sommets et j'arrive tout de même à bien courir. L'estomac commence à aller mieux, il fait moins chaud aussi, et quel plaisir d'arriver enfin à l'observatoire !

Arrivée à l'obsevatoire en 4h49

Ravito express, je remplis d'eau/coca mes gourdes et c'est parti.

Au bout de 3-4 km je retrouve Stéphane, qui était parti de l'observatoire quelques minutes finalement avant moi. On doit être environ au km 50. Il semble avoir un bon coup de moins bien. On marche quelques minutes ensemble et on se relance. Je me surprends tout de même a avoir les jambes qui tournent pas mal, OK, elles sont douleureuse, mais en ayant une foulée un peu souple, cela passe plutôt bien partout. On n'est pas trop rapide, mais assez constant. Et à deux on se tire mutuellement pas mal! Des fois je me serais bien mis à marcher, mais on tient, et finalement on se rends compte  que ca passe !

Arrivée à Chaville en 6h09

Petite soupe chaude, eau/coca, quelques tucs, un bout de pain et on part. Un des organisateurs me demande si cela ne fait pas trop mal, je lui réponds que l'on a vu pire, ce qui le fait bien sourire ! Comme quoi il faut relativiser, le moral est bon malgré les quadri qui comment à bien se raidir.

On ne s'attarde pas trop au ravito et on part en trotinnant, pas la peine de s'exciter dans la côté avec Chaville, on la monte tranquillement et on relance par petits pas en haut. Les longues lignes droites sont un peu dures à gérer pour le moral, mais j'essaye de penser à ma foulée, à ma respiration, et...à avancer! 

Quand on arrive dans le domaine de St Cloud, les jambes vont toujours bien, j'essaye au maximum d'avoir une foulée souple. Je rattrape Stéphane un peu plus loin après un pause technique dans les sous-bois qui me fait du grand bien. Il commence à avoir un coup de mou, j'essaye de garder le rythme jusqu'au ravito.

Arrivée à St Cloud en 7h43

Je serais bien reparti tout de suite, mais Stéphane a besoin de quelques minutes de repos, d'une bonne petite soupe et de manger un bout. On sort les frontales, il commence à faire bien nuit ! La vue sur Paris est magnifique ! Je ne regrette pas d'avoir fait tout se chemin ! Il ne reste plus que 10 bornes...10 bornes c'est rien ! :)

On repart, on court bien finalement et on ne s'arrête pour marcher que 2-3 fois pendant 50m (sur des minuscules faux plats montant...). Les petits mots d'encouragement des Kikous font de bien, on continue tranquillement et on arrive sur les quais. On nous annonce 4km de l'arrivée. Allez tenons bon, 4km ce n'est rien! On arrive sur l'ile aux Cygnes, ca sent la fin ! On monte les marches, on tourne à gauche ! On se fait plaisir à monter les marches en regardant l'escalator qui aurait pû nous éviter quelques efforts supplémentaires (mais bon, quand on aime, on ne compte pas !) Puis petit virage à droite, cela redescent et voilà enfin l'arrivée, sous les clignottements de la tour Eiffel, cela veut dire qu'il doit être environ 9h, et on franchit la ligne d'arrivée ensemble en 9h03 !

Bilan, super course, parcours assez dur quand même car on court beaucoup, pas de bobo à l'arrivée!

Je pense que j'aurais pu passer sous les 9h, en gérant un peu mieux le départ, et en m'abstenant du saucisson du premier ravito et en gagnant quelques minutes au dernier ravito. J'aurais bien pû relancer un peu plus vite par moment, mais finalement c'était bien de courir avec Stéphane et d'avoir un rythme très régulier, et en tous cas on s'est bien soutenu mutuellement !

On remet cela l'année prochaine...sans doute ! ;)

Yves

5 commentaires

Commentaire de Sabzaina posté le 30-03-2014 à 13:46:34

Bravo Yves pour ce beau chrono. Bonne récup!

Commentaire de PhilippeG-571 posté le 30-03-2014 à 21:49:58

Bravo Yves, ça passera mieux la prochaine, on apprend à chaque course et comme tu l'écris "Ne pas partir trop vite !"
@+
Philippe

Commentaire de caro.s91 posté le 31-03-2014 à 13:20:18

Yves, 9h sur ce parcours, c'est un très bon chrono. Comme tu l'analyses toi-même, tu es parti un peu vite et quand les conditions sont difficiles (chaleur), on le paye souvent vite.
La prochaine fois, tu passeras sous la barre des 9h.
Caro

Commentaire de yves_94 posté le 31-03-2014 à 13:37:35

Oui je pense que j'ai déconné sur la première partie!Je t'ai vu me dépasser tranquillement sur le deuxième troncon...donc peut-être que l'année prochaine je me mets dans ta roue...et ca passera sous les 9h tranquille!

Commentaire de nicou2000 posté le 02-04-2014 à 15:03:48

Très belle course! un départ rapide, mais une belle fin quand même et un très bon chrono!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.25 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !