Récit de la course : Eco Trail de Paris® Ile de France - 80 km 2013, par patfinisher

L'auteur : patfinisher

La course : Eco Trail de Paris® Ile de France - 80 km

Date : 16/3/2013

Lieu : St Quentin En Yvelines (Yvelines)

Affichage : 1618 vues

Distance : 80km

Matos : RIOT 4

Objectif : Terminer

16 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

213 autres récits :

SPEED DATING avec la Dame de Fer ECOTRAIL 80KM 2013

 

ECOTRAIL 2013 80 km

=> 1er rendez-vous avec la Dame de fer !

Après 2 années un peu difficile en terme de santé, entorses chevilles, tendinites tendons d’achille, mal au dos,…., depuis septembre 2012, après avoir été chez un podologue, modifié l’alimentation (moins de produits laitiers) et un entrainement plus rigoureux et méthodique, la forme est de retour….. Envie de dire YESSSSSSS !!!!!

Depuis Janvier planification d’un entrainement spécifique ECOTRAIL80 de Bruno Heubi, simple et aux résultats palpables rapidement. Rapidement en contacte quelques kikous qui suivaient le même objectif Bubulle, Sab, Jack,…. Important pour la motivation... Ma femme, ma fille et mes élèves quant à eux ont été mon fil conducteur du quotidien.

A travers un projet de classe : « DEFI CAPITAL , CAP ALIENOR », ma façon de courir a changé….. courir utile change pas mal les paramètres, motivation, envie, dépassement de soi… des personnes comptent sur vous et vous courrez pour eux. Finalité du projet : Participer à l‘achat d’un chien pour un mal voyant, fédérer la classe autour d’un objectif commun, créer un esprit classe…., et pour moi entrer dans une dimension non connue……celle des ultra !

Mes élèves

 

 

Après 3 mois de prépa avec le Trail des marcassins, le semi de Bullion, Trail d’Auffargis en rendez-vous officiel pour valider les acquis, l’échéance qui paraissait loin….. se rapproche grandement lorsque la semaine de ski à 15 jours apparait (9 jours avec  3 sorties entre 7 et 12 km entre 1850 et 2300m d’altitude et surtout de grande journée de snowboard).

Sortie après journée de ski, au coucher de soleil !

La pression est montée fortement le mardi matin à J-5 le très loin….était là, quasi palpable ! avec  des ambigüité à résoudre, recourir un peu, se remettre de la fatigue du ski (patte d’oie du genoux droit douloureuse), quoi faire….pour se rassurer au plus vite, pour se concentrer sur l’essentiel……la version du lion dans une cage ! ;-) lol !

J-3, ….j-2…..j-1…..recherche du dossard à la Tour Eiffel, encore de la neige sur Paris et un grand beau temps.

Prise de dossard

 

Une bonne nuit, un réveil à 7h45, petit déj, thé, fruits secs, assiettes de pates, tartines confiture de framboise, une semoule au lait, et 1 banane…… Stop ! j’suis plein ! J

Un voisin m’accompagne au départ base de St Quentin 10h10, 10h30 2 élèves arivent pour m’encourager, ça caille,

 vent froid et pas assez couvert  Tee shirt officiel plus 2 autres par-dessus histoire de…. D’avoir moins froid et là j’ai froid ! Pleins de Kikous,  le bagnard avec son habituel bonne humeur contagieuse…. Ça fait du bien…. ! et Bubulle, Jack, et Sab avec qui mes 3 mois de prépa se résumaient aujourd’hui par une rencontre en face à face, pas de clavier à la main ! super content d’enfin les voir, échanger discuter…..L’échéance s’approche……une photo de groupe avec le photographe du petit Quentin (magazine de St Quentin en Yvelines) et quelques individuels pour un article dans ce même mag sur le projet ALIENOR, quelques images tournées par TVFIL78 pour le mag sport et de même un petit reportage sur le projet….. content pour les élèves !

Les kikous !

Léo et Amélie....merci d'avoir été là au départ.

 

9h45 brief, air de départ en vue…… !  tout le monde est enthousiaste et attend….attend le Top libérateur ! ……… c’est parti….. !!!!!!

Le tour de la base de St Quentin se passe bien même si  le pont d’accès crée des embouteillages causes, une grosse flaque d’eau et de boue….. C’est un Trail ou quoi ! Amusant…… l’allure est tranquille, ne pas s’emballer, même si l’envie d’en découdre plus est là……être patience, être raisonnable le plus dur est devant !

La base de loisirs, je croise Tontontrailer qui prend des photos à la volée,  St Quentin, La Minière ou je retrouve M.Garzon (prof d’espagnol du lycée) qui m’accompagnera durant 1 km en vélo,

Merci à Jay pour la photo !Clin d'œil

Un sympathique prof du lycée M.Garzon, juste revenu d'Espagne 2h avant ! Sourire

 

 

 Jay et le bagnard en mitrailleur photographe….. Avant Buc dans l’avant dernière descente, un gros cailloux que je confond avec un ballon de foot !Incertain et Pan !Criant ….mon pieds me fait mal, très mal…mais rapidement je traite cette information négative par le déni.

 

Buc se profile après une belle descente et  je retrouve pour la première fois ma femme et ma fille pour une entrevue rapide, éphémère, mais qui fait du bien ! après 30’ pour remplir mes gourdes (vide au départ, juste le camelbag avec de la St Yorre), c’est reparti, lolo le long de la Bièvre en tireur d’élite…..mitraille, je fais 200m avec ma fille main dans la main…..

 

 

Je ne sais pas qui est le plus fier de l’autre ! Clin d'œil Direction Jouy de belles montée et du roulant…… rendez-vous N°2 avec ma femme et ma fille….. un coucou 100 m de nouveau avec ma fille et la prochaine entrevue dans 30 km vers le 60ème…. L’échéance me parait loin, très loin ! mais chaque chose en son temps, step by step ! On passe sur Vélizy rencontre avec Raphaël de chez Adidas qui a couru le matin le 30km avec un dos ….qui joue avec ses nerfs…..quelques mètres ensemble en courant et je rentre dans la forêt de Vélizy….. les 10 km qui vont suivre me semblent interminables…. Je pense que ce sont les plus longs de mes 80 km, pourquoi ? aucune idée, mais le ressenti est là….c’est long…..

Le 44 ème L’observatoire de Meudon ……. Ouf ! un verre d’eau et un bénévole extra qui se propose de remplir mes gourdes ( 1 en eau pétillante et l’autre version Isostar) et hop 1’20 après, c’est reparti  tant attendu,…. tu ne t’arrêtes pas…c’est bien la peine !, psychologiquement c’est fait…..la moitié yesssss ! reste 1 GROS semi  et un GROS  10km…. La descente de l’observatoire fait mal, je sens que le devant des cuisses est sollicité… et que le pieds droit 3 doigts de pieds me font mal….. (je me répète, non, ce n’est rien et je passe à autre chose, malgré la douleur persistante ….), il va falloir gérer.

Meudon

Les 10 km qui suivent,  euphorie totale, je monte en courant, j’accélère…. Une poussée d’endorphine…. Que je m’interdis de gérer et de réfréner…je laisse faire….et ça le fait ! je croise un canadien, un marseillais et un gars du ch’nord, on échange sur le chien accroché à mon sac et parlons de mon projet mais aussi de tout et de rien….. J le temps s’égraine, et les kilomètres aussi. Je mange des fruit sec amandes et bananes.

Chaville atteint, juste avant la nuit, je prends une soupe, remplie mon camelbag (eau pétillante) et je m’équipe avec ma lampe qui a ouvrir mon sac, ça sera fait !

Dans à peine 6km Mon beau frère Julien et son fils Arthur, ma femme, et ma fille seront là après les étangs de ville d’Avray…. Je mange du comté et du saucisson maigre….J’accélère le dernier kilomètre avant de les voir pour compenser la « perte de temps », ils ont des flambeaux à pile, hurlent, applaudissent, je mets ma lampe frontale en stroboscope de loin…effet incroyable ….les coureurs devant moi semblent danser dans une free party, une rave au fond des bois….magique. Je m’arrête 1 minute juste pour échanger, je suis comme shooté , de grand yeux, grosses pupilles….. Pourtant  je n’ai rien pris ! lol ! Juste le plaisir de partager et de les voir et surtout je rentre dans une troisième dimension dans laquelle je pénètre pour  la première fois. La pluie apparait…..Quelques SMS brefs, pas simple entre le sol boueux et l’obscurité…. Mais pas d’incident….. Les descentes deviennent dures à gérer pour le pied droit vivement St Cloud et les quais !

7 km plus loin sous une pluie battante, les gouttes semblent danser devant ma lampe, je diminue sa puissance 1000 lumens (magicshine) à 500, au cas où…on ne sait jamais, et les goutes forment un mur visuel avec trop le trop de lumière….à quand les antis brouillards ? lol.

St Cloud Arrive….. Au bout de l’allée ….. Ultime étape….cela commence à sentir bon, mais je sais que les 13 derniers kilomètres peuvent être dévastateur….prudence, je m’arrête et …je me dis pourquoi, gourds ok, alimentation ok, je marche le long du stand et durant encore 100m demande confirmation de la distance avant l’arrivée à plusieurs coureurs au moins 4 !  pourquoi ? j’en sais rien….où plutôt, je veux me rassurer…être méga, over, super sûr !

La descente fait mal, pieds et cuisses qui se raidissent……..la pluie redouble et le terrain glissant.

La fin de la descente se dessine….les pavés ….les quais enfin…du plat, cela va épargner mes pieds et mes cuisses.

Les quais…comment dire,  entre les ordures, les travaux, les voitures et la pluie… vraiment pas top, seule la dame de fer étincelante, attire les convoitises et permet de maintenir le niveau de motivation…… je me répète, c’est fait ! Allez !.. la pluie est bien présente, avec en prime le vent et des flaques d’eau que je n’évite plus ….droit dedans ! et étonnamment cela fait du bien ! je ne marche pas et continue sur un petit rythme jusqu’à 2km de l’arrivée, où là, je décide de reprendre les choses en main, je redonne un coup de boost (très relatif), avec avec des MiKados en guise de jambes et des Knaki en guise de doigts de pieds….lol.

Le pont de Bir Hakeim est là, je traverse entre les voitures, quelques passant m’encourage, j’accélère pour les derniers 500m, double tour à tour une dizaine de coureurs,  je suis comme un poulet sans tête, je sens plus rien…. Je vois la « méga surprise » se profiler : la tour Eiffel en ballons (no comment !) j’aperçois surtout ma fille à 100m et 2 de mes élèves, je lui saisi la main, nous passons sous la tour Eiffel gonflable, nous  terminons donc ensemble, je laisse exprimer ma joie, par un énorme cri de joie un grand YES ! J’embrasse ma fille, ma femme, mes élèves, mes yeux s’embrument un peu …certainement la pluie…. Quoique En pleurs…. 21h04……. 9h04....

Les douleurs reviennent en masse ! elles sont partout cuisses et pieds, je marche comme un robot, je passe devant le stand  tee shirt, où je demande un L et je m’aperçoit que c’est un « s » …à la maison, pain d’épice eau ou coca…. en plein vent, pas top, je n’y pense pas (mais l’arrivée était vraiment pas digne de cette course…..) l’effet magique est bien là dans l’émotion, quelques photos devant la vraie et la fausse Tour Eiffel en famille et avec mes élèves…… ma femme part chercher la voiture. Pendant ce temps je me change à l’abri du vent devant le manège, je suis frigorifié….. Un tee shirt, un sweat, un coupe vent, j’enlève ma chaussure droite pour voir les dégâts….pas beau 3 ongles violets/blancs et le tertius explosé, hématome à la dernière phalange, racine de l’ongles sectionné, j’apprendrai après qu’il était cassé….

Belle aventure, pour une première sur l’ECOTRAIL, des émotions, des craintes, des douleurs, ….le refaire oui, si et seulement si l’arrivée est au premier étage de la tour Eiffel !

Merci à la famille pour sa patience, mes élèves pour leur confiance, leur courage et leur motivation à vendre mes kilomètres pour lutter contre le handicape, merci aux bénévoles : Mention Très Bien, et à l’organisation.

« La tour Eiffel est comme une femme nue sans ses habits avec tout au plus du maquillage. » elle se mérite, se fait attendre, mais à son contact, qu’est-ce que l’on est heureux ! Sourire

POINT technique ECOTRAIL 80 km 2013 :
=>Buc 2h20 22,7km 9,73km/h
656 éme
=>Observatoire Meudon 5h07 44km 7,65km
485 ème
=>Chaville 6h20 54,6km 8,73 km/h
375 ème
=>ST Cloud 7h54 67 km 7,78km/h
323 ème
==>Arrivée 9h04 (enfin !)

Article dans ESPRIT TRAIL, merci à M.MORRO !

Pas de problème d’alimentation (fruit sec amandes, noix, bananes), saucisson maigre St Agaune/viande des grisons, x3 barres Isostar, x4 gels énergétique, x5 gels antioxydant camelbag de 2,5l + 2 gourdes de 65cm, j’ai bu 4,5 litres au total.

Dimanche, lundi difficile musculairement….un conseil il faut bouger le dimanche, faire une balade à pieds, mardi grand mieux et mercredi plus rien….sauf mon pied droit, élasto avec le doigt de pieds voisin comme attelle….)

==>  Objectif MARATHON DE PARIS le 7 avril pour continuer l’aventure !

16 commentaires

Commentaire de jack91290 posté le 23-03-2013 à 20:34:23

Content de t avoir rencontre en vrai, et content d avoir contribue a ton defi.
J espere qu on se retrouvera sur d autres courses

Commentaire de Sabzaina posté le 23-03-2013 à 20:44:32

Bah tu vois que tu as réussi à l'écrire ce CR, et tu t'es débrouillé comme un chef. Merci Pat et, comme tu le sais, je suis admirative de ton chrono.
Je te souhaite un bon marathon de Paris, collègue ;)

Commentaire de cloclo posté le 23-03-2013 à 21:04:42

Bravo Pat, step by step, tu réussis de super défis !
Mais méfie toi des ballons ;-)

Commentaire de RayaRun posté le 23-03-2013 à 21:50:41

J avais lu l article de esprit trail. Bravo pur ton chrono, et j espère que cette aventure a permis de réussir ton autre défi !

Commentaire de bubulle posté le 24-03-2013 à 08:00:59

Content d'avoir participé un peu à cette aventure et à ta préparation, en se croisant sur les courses de préparation (un semi en 1h32, tu parles d'une préparation!)....ou en allant faire du patinage artistique en forêt de Trappes.

Autre défi, le marathon de Paris seulement 3 semaines après. Je ne te suivrai pas mais, mentalement, depuis les chemins du trail du Josas, je serai avec le Défi Capital!

Vazypat!

Commentaire de Bert' posté le 24-03-2013 à 10:02:57

Bravo Pat !! Aussi bien pour ta belle course que ton projet.
Donner un autre dimension à la course à pied, c'est vraiment super ! :-))

Commentaire de tommies posté le 24-03-2013 à 10:36:50

Doigt de pied cassé : c'est pas le pied !
Bravo pour la performance

Commentaire de Byzance posté le 24-03-2013 à 15:47:12

C'est la mode en ce moment de courir sur un seul pied :).
Tes élèves peuvent être fier de toi !

Commentaire de Tonton Traileur posté le 24-03-2013 à 17:29:14

un grand BRAVO Pat, magnifique sur toute la ligne !
je sens que 2013 va être un bon cru ;-)
à la prochaine.

Commentaire de Japhy posté le 24-03-2013 à 22:45:26

Bravo à toi, pour ta perf, et pour avoir su emmener ta famille et ta classe avec toi!

Commentaire de Jean-Phi posté le 25-03-2013 à 10:01:18

Bravo pour ce double défi réussi ! Belle perf qui plus est, dans le partage. Bon marathon désormais !

Commentaire de RAPH91 posté le 25-03-2013 à 10:57:07

Une gestion de l'effort qui ne fait que refléter la grosse prépa bien adaptée et peaufinée... Extraordinaire, Grand Bravo. Je suis vraiment admiratif.
Et en plus tu ne t'arrêtes plus (déjà pleins de prochaines sorties de calées...).
C'est aussi une belle leçon de patience (2 ans avec des blessures ou autres pbs) qui n'empêchent pas de faire une année 2013 de ouf ! Merci pour le récit

Commentaire de Jay posté le 25-03-2013 à 11:12:05

Bravo et merci pour ton récit .. une belle préparation et cette année un corps qui a su répondre présent jusqu'au jour J ... Chapeau d'avoir couru pas loin de 60km avec un orteil cassé...
bravo à tes élèves et félicitations pour la réussite de ton projet ..
Bonne récupération et au plaisir de refouler qlqs foulées un jour prochain,
Jay

Commentaire de kalou94 posté le 25-03-2013 à 20:45:24

Respect Mr Guerin....

Commentaire de caro.s91 posté le 29-08-2013 à 16:53:27

5 mois après je relis avec plaisir ton récit.
Encore bravo.
Bises,
Caro

Commentaire de patfinisher posté le 09-09-2013 à 22:19:54

Merci Caro....au plaisir de te recroiser ! ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !