Récit de la course : Merrell Sky Race - Trail des Cerces 2008, par Françoise 84

L'auteur : Françoise 84

La course : Merrell Sky Race - Trail des Cerces

Date : 13/7/2008

Lieu : Serre Chevalier (Hautes-Alpes)

Affichage : 2440 vues

Distance : 68km

Objectif : Pas d'objectif

26 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

 
 
 
trail_des_cerces-2008_-_002.jpg
 
    Voilà donc le trio de kikous vauclusiens (Xavhië, Sandy 84 et moi) de nouveau à l'assaut des montagnes.
 
 
trail_des_cerces-2008_-_005.jpg

    Comme quelques milliers d'autres touristes, nous voici sur la route ce samedi 12 juillet: on est dans le bon sens par rapport au flux migratoire mais pas pour la météo...! Nous avons choisi l'option autoroute jusqu'à Grenoble puis direction Briançon: la température ne cesse de chuter (jusqu'à 9°C à Serre-Chevalier), la pluie aussi...

    Nous arrivons vers 19h au camping de Monetier (juste à côté du départ/arrivée) et installons les tentes sous la pluie. Puis direction le retrait des dossards (où nous rencontrons Yayoun et ses parents)  et la pasta-party. Le repas est copieux, les bénévoles sympas mais je trouve l'ambiance un peu tristounette, on n'a pas trop envie de s'attarder avec toute cette pluie qui tombe. On nous promet le retour progressif du beau temps le lendemain dans la journée... ça, c'est une autre histoire!

    Il pleut toute la nuit et il faut se motiver pour quitter les duvets à 5h du matin! Nous avons réservé le petit déjeuner sur place, les affaires sont prêtes... y'a plus qu'à!
 
 
trail_des_cerces-2008_-_007.jpg

    Nous croisons quelques buffs kikourou (Xav04, Riri51...), le temps de faire quelques photos, le briefing et le départ.

trail_des_cerces-2008_-_004.jpgtrail_des_cerces-2008_-_006.jpg

     Pour moi, l'objectif est de finir (mon abandon aux 100 kms de Crest est toujours présent dans un petit coin de ma tête) et de rentrer dans les barrières horaires (ce que j'avais déjà fait les 2 années précédentes mais dans la version plus courte). Sinon, pour le physique, je n'ai pas couru depuis 15 jours, date du semi de Gigondas: mes genoux avaient bien dégusté sur la belle descente bitume de la fin et j'ai eu mal les 2 semaines suivantes... Au moins, je pars reposée!!!
 
trail_des_cerces-2008_-_003.jpg
 

    Nous partons tranquillement dans la vallée avant d'affronter la 1ère difficulté qui nous amènera au sommet du Galibier (2679 m) vers le 20° km. Pour me booster, j'ai emmené le Ipod mais au bout d'1h, il abandonne. Lui non plus n'aime pas l'humidité... Lâcheur!
 
 
 
trail_des_cerces-2008_-_009.jpg
trail_des_cerces-2008_-_010.jpgtrail_des_cerces-2008_-_017.jpg
 
    Je déplie les bâtons un peu prématurément pour m'aider à franchir les 1ers cours d'eau sans trop mouiller les pieds... ça va vite me passer: une fois le 1er bain de pieds réalisé, je pataugerai dans l'eau et la boue sans plus réfléchir!
 
 
trail_des_cerces-2008_-_016.jpg

     La montée au Galibier est assez douce, tout va bien. Première barrière horaire: 1/4 h d'avance, ça baigne. On ne s'attarde pas au ravito, il fait vraiment frisquet. A l'arrivée au sommet, je suis frigorifiée.
 
 
trail_des_cerces-2008_-_019.jpg
 
    Ayant quelques problèmes circulatoires récurrents, je ne sens plus mes pieds ni mes mains, je ne peux plus retirer mes gants et je dois demander à un bénévole de me resserrer la capuche du blouson... l'assistanat qui commence!!
 
 
trail_des_cerces-2008_-_023.jpgtrail_des_cerces-2008_-_024.jpg

 


    La descente qui suit (où je m'étais régalée l'année dernière) est très boueuse.  Et je me prends ma 1ère gamelle , glissade sur les fesses dans la boue... (et défense à mon cher frangin, Khanardô, de se f.... de ma figure!!!). Un vrai sanglier!! Mon dossard en profite pour se barrer (lui non plus n'aime pas la pluie) et ce coup ci, je me fais aider pour le raccrocher par des jeunes postés là pour nous encourager (et profiter du spectacle des chûtes!!).
 

 

trail_des_cerces-2008_-_028.jpgtrail_des_cerces-2008_-_027.jpg


    Une fois en bas, on repart pour le 2nd col, les Rochilles (2496 m). Au  ravitaillement, je commence à croiser pas mal de coureurs qui abandonnent et redescendent vers la route. Cette montée au col, je la connais, elle est très longue, il faut prendre son temps (du moins, moi!). Deux options de balisage: par le sentier en lacets, plus long ou droit dans la pente, plus dur. Cette année, je choisis l'option lacets espérant m'économiser pour la suite. On fait le yoyo avec 3 autres filles à ces endroits: 2 choisissent le plus court et nous repassent (mais elles arrêteront au ravito suivant...), on est 2 à opter pour la "douceur" et on finira...
 
 
trail_des_cerces-2008_-_031.jpg
trail_des_cerces-2008_-_039.jpg

    Au sommet du col, vue plongeante sur le lac: c'est magnifique. Le gentil bénévole posté en haut nous annonce qu'on a fait le plus dur, mais ça, c'était pour les tracés des années précédentes...!
 
 
trail_des_cerces-2008_-_035.jpg

    C'est dans la descente, heureusement pas trop violente, que je commence à avoir mal aux genoux. A un moment, je propose au sympathique coureur derrière moi de me dépasser, il répond que non, il est serre-file...!! Le jeu de la "patate chaude" commence: j'accélère un brin histoire de rendre leurs dernières places à ceux qui m'avaient dépassée et c'est reparti jusqu'au 3ème ravitaillement/ barrière horaire (km 44, Chalet de Laval).
 
 
trail_des_cerces-2008_-_044.jpgtrail_des_cerces-2008_-_043.jpg

     Enfin du soleil, la prairie dans le creux, ce ravitaillement est vraiment bien placé. J'ai 3/4 h d'avance sur la barrière, c'est tout bon. Je vais pouvoir enlever le sac, m'étirer, manger , boire... papoter!! Je retrouve May (petite sieste au soleil) et son Alex. Elle voudrait bien arrêter là, mais bon, faut y aller...!

     Le plus dur nous attend, l'ascension du col des Béraudes (2895 m). On va prendre 900 m de dénivelée positive pour 2 kms. Quelques uns encore ont choisi de ne pas repartir, on est un petit groupe à démarrer ensemble, à petits pas comptés, le souffle court... C'est très dur, mais que la vue est belle quand on s'arrête pour respirer!
 
 
trail_des_cerces-2008_-_048.jpgtrail_des_cerces-2008_-_052.jpgtrail_des_cerces-2008_-_057.jpg
 
 
    Arrivés au lac, on pense en avoir fini...
 
trail_des_cerces-2008_-_062.jpg

...mais non, 2° tronçon dans les pierriers et les névés cette fois.
 
 
trail_des_cerces-2008_-_065.jpg

     Bon, ce coup ci, le plus difficile est réellement fait!!! Malgré 2 Doliprane, la douleur à la descente est vraiment terrible. J'enrage, moi qui aime  bien descendre en temps normal!!
 
 
trail_des_cerces-2008_-_073.jpg
trail_des_cerces-2008_-_074.jpgtrail_des_cerces-2008_-_077.jpg

     May prend son envol et me passe, suivie comme son ombre par Alex.

    La remontée sur le col du Chardonnet (2638 m) passe assez vite et là, il faut redescendre jusqu'au refuge, dernier ravitaillement et dernière barrière horaire. Avec mes pauvres genoux en live complet, j'ai perdu mon avance et je passe juste à la limite.
 
 
trail_des_cerces-2008_-_085.jpg
 
    Encore un lieu où beaucoup jettent l'éponge (il reste encore une quinzaine de kms et un col, celui de Roche Noire à 2693 m). May rend sa puce ici (et puis finalement, elle repartira malgré tout). Je repars avec ma collègue de yoyo (depuis les Rochilles) pour la dernière ascension. Encore 500 m de dénivelée +, pour 3 kms: c'est long...!
 
 
trail_des_cerces-2008_-_091.jpgtrail_des_cerces-2008_-_093.jpg
trail_des_cerces-2008_-_095.jpg

    Et puis, ça bascule...
 
 trail_des_cerces-2008_-_099.jpg
 
    ...et c'est la descente vers Monetier, douloureuse pour les éclopés que nous sommes!
 
 
trail_des_cerces-2008_-_100.jpgtrail_des_cerces-2008_-_101.jpg
trail_des_cerces-2008_-_103.jpgtrail_des_cerces-2008_-_104.jpg

    Je préviens Xavier que je vais bientôt... peut-être... arriver et je me remets à trottiner comme une petite vieille.
 
 
trail_des_cerces-2008_-_105.jpgtrail_des_cerces-2008_-_106.jpg
 
    Les derniers lacets dans la forêt (que j'avais tant appréciés l'an dernier...) et c'est le retour à la civilisation. Xavier m'attend sous le pont, à la traversée de la rivière. Il m'indique où poser les pieds mais maintenant, je me fiche un peu de me mouiller vu que je n'ai jamais vraiment séché! Je remarche sur les 2 dernières "buttes" (ridicules!) et "retrottinou" jusqu'à l'arrivée.
 
 
trail_des_cerces-2008_-_107.jpgtrail_des_cerces-2008_-_108.jpg

     La ligne d'arrivée et la médaille "finisher" autour du cou: trop de bonheur, j'y vais de ma larme!!! Je suis super contente: je l'ai eu ce mental, finalement, je n'ai pas lâché.
 
trail_des_cerces-2008_-_110.jpg


    Bon, ce n'est pas tout ça, mais il est déjà 21h, le boeuf à la broche n'attendra pas plus: à table!! Il ne m'a manqué que le petit verre de rouge (je ne suis pas adepte de la bière et il n'y avait plus de vin...) mais pour une fois, j'ai faim!
    Le feu d'artifice est tiré, bien sympa mais là, il fait vraiment trop froid, le vent souffle fort et donc, pour nous, retour camping. Dur de se motiver pour la douche (très aérée!). J'ai filé dans le duvet avec la polaire et toute la nuit, on a eu droit au vent et à la pluie...
    Du coup, le lendemain matin on est reparti par le sud et prendre le petit déjeuner au soleil, à la terrasse d'un café à Embrun a été un grand moment!!!  Depuis, j'ai retrouvé le soleil et le chaleur, je soigne mes courbatures et mes genoux et je savoure...

    Voilà, c'était encore un bien beau week-end. L'adaptation aux conditions climatiques est une expérience intéressante à défaut d'être agréable, et cela peut complètement modifier notre approche d'une même course.
     J'ai été très admirative (et je le leur ai dit) devant les bénévoles qui sont restés des heures dans la brume, le vent, la pluie, le froid et toujours avec le sourire et un petit mot gentil d'encouragement.
     Et merci à Xavier et Sandy de m'avoir attendue si longtemps, de m'avoir envoyé des SMS ... et pour les photos!
 
trail_des_cerces-2008_-_088.jpg

26 commentaires

Commentaire de la panthère posté le 17-07-2008 à 15:11:00

y'a plus de saison....
à bientôt dans l'Oisans....
chapeau pour ce trail!on commande du soleil?

Commentaire de millénium posté le 17-07-2008 à 17:00:00

merci françoise pour ce récit , et bien évidemment bravo pour ton mental...
Je t'envie et j'espère que je serai à la hauteur dans mes prochains trails ; je vais m'inspirer de ton courage !

Commentaire de jerome_I posté le 17-07-2008 à 17:11:00

Bravo Francoise,

content de te voir en finisheuse. Surtout sur ce trail, j'ai lu que le parcours était finalement très difficile. De plus vous avez eu la mème météo que nous, ce qui fut un superbe entrainement pour ce qu'on risque d'avoir fin Aout...

Bravo a toi, xavie et sandy, beau CR et belles photos. Soigne bien tes genous et profite du soleil au Sud! ;-)

Jérome

Commentaire de kikidrome posté le 17-07-2008 à 17:33:00

Bravo ma grande !!! Si un jour, l'envie d'abandonner me vient à l'esprit, je penserai à ce récit... Conditions climatiques difficiles, douleurs, difficulté du parcours...
Je suis super heureuse pour toi !
Les photos m'ont donné envie de me lancer dans une course de montagne en 2009...
grosses bises et rdv au Beaujo (les inscriptions sont validées !)
Kiki

Commentaire de Pascaline posté le 17-07-2008 à 17:39:00

vraiment un grand bravo pour ta course et ta tenacité, je crois que tu est prête pour défier l'oisans...
Je serai de tout coeur avec vous...
Biz

Commentaire de Pascaline posté le 17-07-2008 à 17:41:00

vraiment un grand bravo pour ta course et ta tenacité, je crois que tu est prête pour défier l'oisans...
Je serai de tout coeur avec vous...
Biz

Commentaire de mokujin13 posté le 17-07-2008 à 17:46:00

superbe récit,et super mental pour la fin car il est vrai qu'il est plus facile d'abandonner que de continuer surtout quand on voit les cols oups!!!je n'ai pas vu la photo de xavier que j'avais prise(pourvu qu'elle ne soit pas ratée!)bonne continuation et encore bravo à toi

Commentaire de Shostag posté le 17-07-2008 à 18:20:00

Je reste admiratif devant ce qui est pour moi une des grandes performances du week-end écoulé. Une vraie leçon d'humilité tant il t'aura fallu volonté, abnégation et courage pendant 15 heures pour défier avec succès les conditions délicates rencontrées : parcours, météo et pépins physiques.

Toutes mes félicitations et encore merci pour les photos.


Commentaire de calimero posté le 17-07-2008 à 18:31:00

Joli courage et bien belle volonté aussi!!
Allez maintenant repos avant de repartir vers de nouvelles aventures.

Commentaire de titifb posté le 17-07-2008 à 21:19:00

Bravo Françoise, quelle force mentale, quel courage !
Moi j'étais sur la Côte d'Azur ce week end : que du soleil...mais j'aurais préféré 100 fois être avec vous là-haut dans mes belles montagnes, même sous la pluie.
Bises et remets-toi bien.

Commentaire de Tartine posté le 17-07-2008 à 21:21:00

Merci pour les magnifiques photos.
J'avais regretté de ne pas avoir l'appareil pour la belle image des moutons, et les voilà ! ainsi que le massif des cerces, comme sorti d'un rêve, et les eaux turquoises du lac du chardonnet...
Bonne récup,

Commentaire de PhilKiKou posté le 17-07-2008 à 22:00:00

Belle perf. malgré ce temps de chien
Bonne récup. et merci pour le c.r. bien détaillé (profil, photos , vu en 3D, et commentaire !!!)

Commentaire de NICO73 posté le 17-07-2008 à 22:02:00

Le compte rendu et les photos sont à la hauteur de ton envie ! je suis en admiration devant autant de hargne. Merci pour ce bon moment de lecture.

Commentaire de LtBlueb posté le 17-07-2008 à 23:04:00

Bravo Francoise ! j'avais lu ton post sur le forum mais j'attendais ton CR pour te féliciter , tu le mérites ! allez , cette heureuse échéance va définitivement effacer la déception et le doute de Crest , et va te permettre d'arriver dans les meilleures conditions à chamonix fin aout : avec un mental de gagneuse ! Merci pour le récit et le reportage photos . Top !

Commentaire de laurent05 posté le 18-07-2008 à 17:58:00

bravo pour ta course pas évident avec ce temps
j'irai surement vous faire un petit coucou sur l'oisan.
je pense faire un saut au refuge du prés de la chaumette
a+
laurent

Commentaire de steph30 posté le 18-07-2008 à 22:17:00

bon moi j'ai pas couru, j'ai attendu (pas si longtemps que ça!) que mon mari revienne du petit trail de 27km. j'étais déjà très admirative de ce qu'il avait fait, mais quand je lis ton récit.... je reste sans voix ... pas grand chose à rajouter , sauf que moi, je continuerai d'attendre en bas! encore Bravo! Nathalie du 84.

Commentaire de taz28 posté le 18-07-2008 à 22:56:00

BRAVO Françoise !!!!!!!!!!!!!!!!!

Quel plaisir de te voir terminer cette superbe course !!!

J'ai redécouvert grâce à tes photos, une région où j'ai passé des vacances superbes, Le Monêtier et ses alentours, que de souvenirs de belles randonnées !!!
Merci pour ce récit !!!

Taz

Commentaire de Fimbur posté le 20-07-2008 à 09:40:00

Bravo pour ta course, pour avoir fini malgré tout.

Merci pour les photos qui font vivre un peu ce que tu as survécu.

Bonne récup,
Fimbur

Commentaire de Stéphanos posté le 20-07-2008 à 12:36:00

Beau récit, voici la déception de Crest éffacée! un grand bravo pour ton courage et ta volonté, et que dire de ces magnifiques photos, malgré l'absence de soleil! sincères félicitations.
à trés bientot du coté de l'Italie...

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 21-07-2008 à 08:33:00

Qu'est-ce que tu fais habillée comme ça en plein mois de juillet ? Bravo pour ta médaille de finisher et ton CR. Tu finiras l'année prochaine à Crest !

Commentaire de may posté le 21-07-2008 à 10:09:00

coucou Françoise, j'ai été contente de te voir sur ce magnifique (mais ô combien difficile) parcours!
bravo pour avoir tenu, et à bientôt
biz
May

Commentaire de jean-chris05 posté le 22-07-2008 à 21:23:00

Magnifique récit qui montre bien la beauté et les difficultés du parcours. Gros mental pour finir malgré tout. Bravo.

Commentaire de Le Lynx posté le 26-07-2008 à 09:24:00

Merci Françoise pour ce récit qui donne tant envie de recommencer en nous faisant revivre toutes ces émotions que nous avons connues avec Xavier. Comme quoi les bons souvenirs se substituent bien vite aux mauvaises douleurs car eux seuls restent en nous. Je te souhaite désormais bon courage pour la "promenade" de fin août à Chamonix (...) que tu vas préparer au cours du Défi de l'Oisans qui débute aujourd'hui je crois ! On ne t'arrêtera donc jamais ! Tu vas t'y régaler je pense et revenir musclée (corps et esprit) à souhait !

Commentaire de béné38 posté le 01-08-2008 à 09:50:00

Quel magnifique récit Françoise ! Un très gros bravo pour ta ténacité et ton mental qui efface tout le reste ! J'aurai un très grand plaisir à t'attendre et te retrouver avec les autres autour du grand fin août, et d'ici là continues bien.
Grosses bises - Béné

Commentaire de bibiche posté le 09-09-2008 à 02:09:00


je crois que tout a été déjà dit
mais bravo pour ta course et ce récit
une belle victoire sur toi même
il y en aura d'autres c'est sur
continue à te faire plaisir
bonjour à xavier
bisous antipodiens ;)

Commentaire de CROCS-MAN posté le 06-02-2009 à 15:13:00

Je me suis régalé à la lecture de ton CR, je voulais avoir une idée des courses au programme de RIRI51. Merci Françoise et bravo pour ton courage.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !