Récit de la course : 20 km de Paris 2009, par rené80amiens

L'auteur : rené80amiens

La course : 20 km de Paris

Date : 11/10/2009

Lieu : Paris (Paris)

Affichage : 661 vues

Distance : 20km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Devillepin aux 20km d Paris

Devillepin aux 20km de Paris

Quand on court aux 4 coins de la France, on voit du paysage, on entend de jolis chants d’oiseau, on respire les senteurs de la nature, mais quand on veut voir du grand, du renommé, c’est à Paris qu’il faut aller, pas pour chasser dans les forêts de Fontainebleau un dimanche matin en ce 11 octobre pour une battue à chevreuil, mais bien au départ des 20km de Paris au pont d'Iéna face à la tour Effel.
Selon le sens dans lequel on court en participant à cette course, on en avait pour son argent. D’un côté on peut se prendre un PV par des chasseurs de prime hautement affûtés pour le stationnement gênant, mais de l’autre après Madoff dans le rendement boursier, on peut très bien obtenir des conseils dans la falsification de fichiers bancaire avec Dominique, pas étonnant qu’il y avait autant de participants pour cette 30ème édition.
Et puis, ceux qui ne sont pas très intéressés, ils peuvent toujours se mettre devant avec les éthiopiens, sauf que cette année, ils étaient derrières, ce n’est pas étrange tout de même cette affaire ?
La course à pied deviendrait-elle aussi compliquée que l’affaire Clearstream ?
Pour un peu qu’il soit blanchi, on ne saurait plus où se mettre dans le peloton.
Enfin, rassurez-vous, l’ex 1er ministre n’était pas venu pour gagner la course, mais simplement montrer à quel point il était résistant dans l’adversité.

Ainsi, en venant avec son fils Arthur, il a pu se changer les idées, changer d’horizon, et à ce titre, du haut du balcon de ses 1.93m, il a pu apercevoir le Rwanda, le Kénya, et une fois n’est pas coutume, l’Elysée. Heu…je voulais dire l’Erythrée.
Chercher pas dans le dico, c’est sur la côte orientale de l’Afrique, le long de la mer Rouge. On peut aussi y aller en bateau-mouche en descendant le Nil, mais je crois qu’il y a un changement, faudrait demander à Michael Tesfay (3ème à 1‘’) ou son compatriote Samson Kiflemarian (4ème à 3’’)
Vous l’aurez deviné, le 2ème n’est autre qu’un kényan, bon le Kénya c’est moins dur à trouver, c’est à côté de la Somalie, vous savez le pays où l’on a attaqué le navire amiral des forces navales françaises ‘’la Somme’’ ?
Pas chic tout ça, me direz-vous,mais bon, soyons de bonne foi, Luka Kanda n’y peut rien, il ne fait qu’habiter à côté, son truc à lui c’est de courir après Dieu ! Et Dieu, Dieudonné Disi n’a fait qu’une bouchée des 20km de Paris, en le bouclant en 59’33’’, à seulement 24 secondes du record de 2005, et …et… à 35’ sur l’ancien locataire de Matignon, vu les circonstances il a bien eu raison de garder ses distances.
Allé, il n’y a pas que les peoples aux 20km de Paris, n’oublions pas qu’il y avait tout de même plus de 20 000 coureurs pour fouler le pavé parisien, et ces courageux sportifs ont probablement des choses plus intéressantes à dire sur leur course que cette vidée, mais bien sûr vous n’êtes pas obligés de me croire !! 

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit ... paris.html

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !