Récit de la course : 20 km de Paris 2008, par ETRURIEN

L'auteur : ETRURIEN

La course : 20 km de Paris

Date : 12/10/2008

Lieu : Paris (Paris)

Affichage : 762 vues

Distance : 20km

Objectif : Battre un record

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Allez je me colle à l'exercice du CR.

Me voici inscrit à cette course car un collègue voulait la faire. Conclusion si tu la fais je la fais et voilà.

Pourtant je ne voulais pas y retourner car je voulais goûter de nouvelles expériences.

Cependant, les semaines passant et la course se rapprochant je me disais qu'elle étais bien sympa cette course. En 2006 ce fut ma première expérience au delà de 10km et j'y suis arrivé avec un entraînement relativement léger suite à une coupure de 2 mois après seulement  4 mois de course à pied. Résultat quelques kilos en plus et pas d'objectif si ce n'est de tenir en étant prudent.

Ce fut comme dans un rêve cotonneux avec l'impression de déroulé comme un automate résultat un 1h43'12" honorable avec des poteaux à la place des jambes à partir du 15ème km et aucune capacité à accélérer sur le dernier kilomètre même les derniers 100m.

Mais revenons à 2008. Avec 18 courses depuis me voilà déjà devenu un petit papi avec ses habitudes d'alimentation, de crêmes pour les pied, de crêmes pour les brûlures (obligatoire dans mon cas!), de médicaments pour les désordres intestinaux, de gels, etc....

La tenue est prête (la même que je sors pour la route à chaque fois....je crois que je commence à devenir fétichiste...ah si j'innove avec un buff kikourou!) et je n'ai plus qu'à partir après la balade canine (la chienne voudrait bien venir mais sa spécialité c'est plutôt le 5000m).

Je suis tellement décontracté que je me stresse un peu en arrivant au trocadéro à la vue de l'heure déjà avancée!

Au final j'aurais de la marge. Je demande à un type en passant près des grillages s'il est bien dans le sas -d'1h31 et il me signifie qu'ici ce sont bien les préférentiels (je crois qu'il me prend de haut et se la pête un peu...pas bien).

Et oui cette année j'ai le droit à un sas, cela devrait arranger mes affaires question départ et me permettre de m'échauffer assez tard.

Après 20' de petites foulées, éducatifs et accélérations me voilà parti pour le sas. Pas de stress (et là je le regretterais après) je me colle gentillement au milieu du sas, ce qui correspond à mon objectif de temps.

9h55 départ des handisports

10h c'est parti oulà regrettable erreur que de ne pas s'être collé à l'avant! dans le sas il y avait aussi des invités entreprises qui n'ont pas hésités à se mettre en travers et à avancer à 2km/h argllllllll....je ne parle même pas de la nana avec un dossard non préférentiel qui s'est infiltrée et qui clairement avait tout à fait sa place dans la course mais pas dans un sas fait pour fluidifier l'allure.

résultat un premier kilo en 5'10" la cata! Bon ce n'est pas grave j'ai bien mémorisé le parcours et j'accélère progressivement même s'il faudra attendre le 3ème kilo et le bois pour atteindre un vitesse que je ne quitterai plus soit un peu moins de 4'20" au kilo.

Je reste très concentré sur mon allure et fait attention à ne pas me griller. Tiens j'aperçois que la société orange à ses propres meneurs d'allure avec des petites fleures au bout de tiges. Résultat j'entend le meneur des 1h35 qui dis à son pote "ralenti on va trop vite" 5 minues après je recroise un autre meneur à 1h35 ! 

tiens nous sommes déjà au 6ème kilo et là s'annonce la remontée sur le lac dans le bois! je sais que c'est là que je peux commencer à accélérer un peu pour ensuite me laisser porter en descente jusqu'aux quais. Tiens personne n'a coupé dans les bois cette année (à lire d'autres commentaires c'est peut être qu'à cette allure là on n'a pas le temps! et qu'il y a suffisament de place pour tourner!)

Tiens au 7ème je dépasse la fleur orange 1h25 seul et à mon avis déjà bien cramé. (cela devait être son objectif idéal de temps) d'autant que je sais ne pas être sur le bon rythme pour 1h25.

Voilà déjà le 10ème kilo (43'09") j'ai l'impression d'être sur un rythme bien établit dont rien ne peut me faire dévier.

Les quais s'annoncent et le soleil tape (la température était sympa et pas de vent mais 2-3° de moins et cela aurait été parfait)

Je garde le rythme et voilà le 12ème kilo et voilà le Kikou Ouster attendant de faire le lièvre pour un ami. J'ai la force de crier un salut et d'agiter la main. Du 12ème au 17ème ce sont les tunnels avec le début des "cadavres" les coureurs ne sont plus tous aussi lucides (deux m'ont presque fait le coup du sandwich) et j'en dépasse bien plus qui ne me dépasse.

la preuve

  Classement réel à l'arrivée   1093 / 20797 
 Classement intermédiaire au Km 5   1506 / 20797 
 Classement intermédiaire au Km 10   1221 / 20797 
 Classement intermédiaire au Km 15   1170 / 20797 

 

Les tunnels dont je garde un souvenir douloureux de 2006 sont mêmes ludiques et je m'amuse à cibler les féminines comme point de mire comme je le fais souvent (à ce niveau de course elles ne sont pas nombreuses et facilement identifiables et car à une telle vitesse je sais que ce sont déjà des compétitrices).

Résultat je bataille sur un 1km avec une qui ne veut pas décrocher dans sa vitesse (je crois que l'on a le même genre de motivation).

ces tunnels sont vraiment sympas avec les encouragements et m'ont fait hallucinés quand je vois des coureurs qui ne peuvent plus tenir leur vessie à 3-4km de l'arrivée ou encore ce coureur avec un bras en écharpe que je ne dépasse qu'au 15ème kilomètre et que dire de celui qui poussait une poussette que je décroche au 16ème! bravo !

 Plus que trois kilomètres j'ai peur de craquer ...le temps passe et c'est l'annonce du dernier kilomètre et voilà que remonte une coureuse précedemment vu dans la course dont j'ai reconnu le visage pour l'avoir vu dans jogging. Allez je vais m'accrocher à elle, et effectivement elle a un vrai rôle de locomotive (elle a bouffé du lion!) plus que 500m et de décide de me mettre dans le rouge pour la dépasser et gagner des secondes au chrono final.

Ouf c'est fini ... quelques remerciements à Patrizia l'amicale coureuse qui m'a bien aidée sans le savoir.

Youpi 1h26'05" mon record sur la distance est atomisé avec 17'07" de mieux en 2 ans et j'améliore ma vitesse par rapport au semi de Paris, pas mécontent. Pourtant un petit goût de trop peu je sens que j'ai été trop prudent car même si les jambes sont bien remplies de toxines je n'ai pas réussi à aller dans le rouge pour me dépasser. Conclusion au niveau gestion de rythme les entraînements ont été excellents (21'57"/21'12"/21'30"/21'26") par contre je reste toujours un peu en dedans mais là je crois qu'il faut de l'expérience (c'est pareil pour mes fractionnés courts).

Pour la suite ce ne fut qu'agréables découvertes des kikourous (Ouster, mysterjoe et sa moitié lamissc42,  loicm, Chrystellem, wendy78).

Pour l'AAB ce fut par contre un coup d'épée dans l'eau avec un accueil dont les cafetiers parisiens sont hélas parfois les maîtres...........("pour boire c'est pas possible" à dire avec un ton gutturale rapide et sans regard)

C'est sûr je referais la course à un moment ou un autre avec comme objectif de mieux me coller dans le sas et de faire mieux! (sauf intempéries, lacets défaits, attaque de coureurs.....tiens cela me fait penser qu'hélas on ne rencontre pas que des seigneurs dans l'esprit, exemple le type qui a joyeusement écrasé un non voyant et ne s'est pas retourné pour s'excuser un seul instant....pathétique mais heureusement isolé)

 

 

 

 

10 commentaires

Commentaire de loicm posté le 17-10-2008 à 23:19:00

Belle course, bravo !! Chapeau bas pour ton record.
Et sympa d'avoir pû échanger quelques mots après dans le stade.

Commentaire de chrystellem posté le 17-10-2008 à 23:32:00

Bon là respect , ce sont des chronos totalement impensable pour moi !!!
Bravo :-)
Sympa d'avoir fait ta connaissance , à bientôt sur une autre course .

chrystelle

Commentaire de hagendaz posté le 17-10-2008 à 23:36:00

bravo pour ton beau record.
c'est vrai que c'est pas une course facile avec le monde au départ mais tu avais un avantage énorme: pas de sress, pas de pression et ça c'est souvent bon signe

Commentaire de francois 91410 posté le 17-10-2008 à 23:47:00

Bravo pour cette course exemplaire, quelle régularité! et record à la clé.

Commentaire de breizhania posté le 18-10-2008 à 12:59:00

chapeau aussi pour ce record! une bien belle course!

Commentaire de wendy78 posté le 18-10-2008 à 21:49:00


Merci pour ton CR et CONGRATULATIONS pour le chrono!!!

à la prochaine,
Wendy

Commentaire de lamissc42 posté le 19-10-2008 à 08:32:00

super perfomance quand méme !!bravo !!
et bien raconter ton cr!! pour les cafetiers parisiens pas sympas mais bon !!contente de faire connaissance des kikous !a bientot sur d'autre courses j'essayerai cette fois de pas rater la photo :-) la moitier de mysterjoe

Commentaire de chris78 posté le 19-10-2008 à 09:35:00

Bravo pour ton chrono !!! Excellent !!!
Effectivement au 6ieme kilo, quand j'y étais bcp de monde "coupait"... et ils n'avaient pas tort en fait car au virage nous avons du marcher, trop de monde.
Tres beau recit
Christine

Commentaire de agnès78 posté le 19-10-2008 à 21:49:00

"j'améliore ma vitesse par rapport au semi de Paris, pas mécontent. Pourtant un petit goût de trop peu je sens que j'ai été trop prudent car même si les jambes sont bien remplies de toxines je n'ai pas réussi à aller dans le rouge pour me dépasser. Conclusion au niveau gestion de rythme les entraînements ont été excellents (21'57"/21'12"/21'30"/21'26") par contre je reste toujours un peu en dedans mais là je crois qu'il faut de l'expérience (c'est pareil pour mes fractionnés courts)."

Je suis sure que cela va venir... Effectivement, il faut commencer par y aller sur les fractionné courts à l'entraînement, puis sur les longs et après le mettre en application en compet! Plus facile à dire qu'à faire mais, connaissant ta motivation, je suis certaine que tu vas y arriver... PS. j'ai le même souci que toi... et j'y travaille aussi ;-) BRAVO pour la course et merci pour le récit.
à rès bientôt
bises
agnès

Commentaire de Sia posté le 19-10-2008 à 23:53:00

Franchement, le premier kilo en 5'10" m'aurait bien plombé le moral, mais tu as rattrapé ça de main de maître ! Bravo !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !