Récit de la course : 20 km de Paris 2011, par CROCS-MAN

L'auteur : CROCS-MAN

La course : 20 km de Paris

Date : 9/10/2011

Lieu : Paris (Paris)

Affichage : 742 vues

Distance : 20km

Objectif : Pas d'objectif

13 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

cap ou pas cap

Bonjour les amis,

Je vous ai conté il y a 2 semaines mon  Millau , ben me voici déjà de retour, et oui , pour une toute autre course et un enchainement à vrai dire peu probable.

Mais voyez vous , le calendrier est ainsi, et la course qui va suivre je l'avais coché de toutes façons pour retourner sur Paris et retrouver à cette occasions des amis et passer un bon week end.

Oui bien entendu je vous parle des 20 km de Paris, une belle classique internationale que je me devais aussi d'ajouter à mon CV, 100km ou pas.

La deuxième question après avoir répondu à celle de j'y vais ou pas était de savoir comment l'aborder, à fond ou en sortie longue?

Bon vous savez que j'aime pas quand c'est facile, et le prétexte d'un petit Millau pour justifier un chrono pourri était trop beau.

c'est donc haut et fort que j'ai claironné et annoncé un 1h30 comme objectif, ben oui à prendre le risque d'un quitte ou double, autant le faire bien au risque de passer encore une fois pour un bouffon...mais le solitaire est joueur  

C'est ainsi que sans plus de prépa que pour Millau, si ce n'est quelques séances de rattrapage express, je me suis donc lancé ce défi personnel.

Bon pour mettre tout de même un minimum de chance de mon côté, j'ai joué un jocker SAS préférentiel pour au moins ne pas avoir à slalommer parmi 20000 coureurs.

Ainsi donc, le samedi matin première heure, Steph et moi prenons le TGV pour monter à la capitale, nous serons hébergés chez notre ami Pascal. Nous y arrivons vers 10h30, et direction le village de course face à la tour Eiffel pour retirer nos dossards, l'occasion aussi de retrouver Marina avec qui nous déjeunerons ensuite.

Tout est parfaitement organisé, il y a même des photocopieurs en libre service pour copier licence ou autre justificatif.

Ensuite nous partirons visiter le quartier Montmartre et ferons donc ainsi pas mal de marche.

ça tombe bien c'est la fête des vendange et nous tomberons pile poil sur un défilé populaire plutôt marrant.

Nous nous garons vers Pigalles,

 plutôt bof le moulin rouge, ça fait pas rêver :/

Voici quelques photos qui vous donnerons peut etre envie de visiter ce quartier

 

 

 toit de Paris

Le fameux défilé

Ma confrérie

on est même tombé sur une émission en direct avec dino et shirley

et on aurait pu assister le soir au feu d'artifice prévu, tout ça pour nous, pour notre présence, non vraiment fallait pas , trop accueillant les parisiens, trop bien, MERCI.

Bon après midi de balade un peu fatiguante tout de même.

Le lendemain matin , levé 7h, ptit déj , choix de la tenue, et go , c'est reparti vers la capitale.

Pour moi ce sera encore la tenue d'été, je ne pense pas avoir le temps d'avoir froid.

il ne fait d'ailleurs pas très froid, mais il pluviote.

 

Nous nous garons pas trop trop loin puis nous dirigeons vers le stade prévu pour les vestiaires à proximité du départ, super organisation encore.

 

puis direction pilier ouest de la tour pour RDV copains copines.

Le temps passe vite et vers 9h20 , je laisse tout le monde et file vers mon sas pour m'échauffer.

Comme c 'est trop bien les SAS, je peux vous dire que j'apprécie quand je vois le monde derrière :/

Je suis à une cinquantaine de mètres du départ.

et là, qui ne vois je pas une fois de plus, après Marseille Cassis, marathon de Paris,je retrouve l'ami Alex, le Loup, en pleine forme, dans le premier sas devant, la Classe.

on se souhaite bonne course, le départ et proche.

Alors pour info quand même, parlons un peu sport et course à pied, suite à Millau, après 3 jours de repos, je me suis remis à courir en faisant des séances de 7 à 8 kms dont 4 déchauffement à presque 10 km/h, puis 3 ou 4 autres kms entre 13 et 15 km/h, afin de retrouver des sensations et me rassurer sur le fait que je pourrai tenir une telle allure quelques kilomètres, ce qui semblait être le cas à ma grande joie; c'était pas gagné sans rien travailler.Bon malgré tout lors de ma dernière séance, j'ai un peu trop poussé et mon tendon a bien sifflé, cliptol jusqu'au matin de la course.

Tenir sur du long un 9km/h c 'est une chose mais faire un 13,5km/h sur 20km en est une autre.

Bon la vérité ne devait plus tarder, j'y étais, prêt à bondir au start de Michel Drucker.

Et PAN!!!!

Démarrage, embouteillage, et côte.

Alors si il y a un truc qui m'énerve dans une course, ce sont les coureurs et coureuses qui se mettent devant et qui n'avancent pas GRRRRRRRRRRRRR

Pourtant on serait en droit de croire en étant en sas avec justif et sur course internationale de penser que ça doit détaler immédiatement devant car il fallait tout de même justifier une perf d'1h30 sur semi , mais non, il y a toujours des pistonnés.

Et c'est donc un premier kilo plutot laborieux en 5'..

Des que possible je quitte la route pour les trottoirs, il faut se lever du milieux et je pousse donc un peu le rythme sur les premiers kilos.

 Temps intermédiaire au Km 5 *

 00:22:08 

 Classement intermédiaire au Km 5 *

 1558 / 20811 

Pour le moment je me sens bien, ça roule un peu vite mais ça roule. Je zappe le premier ravito qui sert dans des gobelets.

Direction le bois, c'est relativement plat, je surveille mon allure et relance dès que je commence à m'endormir, les pavés, les risques de glissade, vaut mieux être vigilent.

Vers le 9 un kikou fait la circulation,

"Hey kikou

allez le Solitaire"

ça fait du bien, la foule est présente malgré la météo, et ça booste bien

 Temps intermédiaire au Km 10 *

 00:44:38 

 Classement intermédiaire au Km 10 *

 1791 / 20811 

Passage aux 10 en moins de 45', on est sortis du bois retour au centre ville, la moitié de faite déjà, ça passe vite.J'essaie pourtant de me ralentir, de rester autour de 13,5km/h car il en reste encore et que je sais que je vais payer bientôt avec les intêrets .

Allez plus que 10 me dis-je !! c'est rien 10 GOGOGO,

 Temps intermédiaire au Km 15 *

 01:07:49 

 Classement intermédiaire au Km 15 *

 2004 / 20811 

passage des  15, je fatigue bien bien là, je perd du terrain , heureusement que j'ai un peu d'avance mais elle va fondre comme neige au soleil, je commence à bien me faire doubler, ces passages sous ponts et tunnels cassent bien les pattes.

A vrai dire je suis cuit là, je pourrais lacher le morceau, c'est tentant et facile, mais je suis pas loin et j'ai moyennement envie de passer pour un mytho avec mes 1h30 annoncées ,

si j'y suis pas , j'en serai pas loin, je dois sortir un chrono potable , allez roule, roule !!!

dernier kilo, l'arrivée bientôt, allez va chercher me dis-je en scrutant régulièrement ma montre, arrache toi !!

 Temps réel à l'arrivée *

 01:31:52 

 Classement réel à l'arrivée *

 2288 / 20811 

 Classement réel dans la catégorie *

 649 / 4670 

Et voilà c 'est fait, la ligne est passée, le chrono est correct et me convient bien, mais je suis cuit de cuit.

Je récupère médaille et ravito et file aux vestiaires pour prendre les affaires de Steph et Pascal et aller les attendre sous piliers ouest après leur arrivée pour qu'ils puissent rapidement se changer.

Ce sera du 2h19 pour Steph accompagnée fort gentiement par Pascal et Marina, déçue, mais que je fais vite relativiser vu qu'elle a tout de même bouclé sans prépa le marathon de Millau il y a tout juste deux semaines et que Toulouse l'attend dans 15 jours.

( http://www.kikourou.net/recits/recit-12360-20_km_de_paris-2011-par-lapinouack.html )

Voilà les amis, encore un super WE qui se termine, un pari presque remporté lors de cette super classique que je vous conseille et déjà en vue la prochaine étape, ce coup ci dans le sud ouest puis que ce sera le marathon de Toulouse mais en allure sortie longue pour préparer les 24h d'Aulnat.

Alors à très bientôt et encore merci de m'avoir lu.

 

 

 

 

13 commentaires

Commentaire de lapinouack posté le 12-10-2011 à 07:09:11

bravo à toi :-) et beau recit :-)

Commentaire de kkris posté le 12-10-2011 à 08:48:52

merci pour le récit et bravo,il fallait le faire après Millau!
à bientôt.

Commentaire de RogerRunner13 posté le 12-10-2011 à 11:40:58

Merci Jean Louis pour ce récit, toujours aussi infatigable, bravo......

Commentaire de Le Loup posté le 12-10-2011 à 12:32:52

Sympa la visite touristique, t'as pas été radin sur les photos !!! ;-)
Bravo pour ta course et ce beau chrono (et quand on sait ce que tu passes chaque année...).
Je profite de la situation pour faire un peu de pub : finalement si je t'ai repéré au premier coup d'oeil c'est parce que tu arborais le buff kikou ! Même choix de coiffure pour moi mais - shame on me - ce n'était qu'un buff anonyme ; l'autre étant au sale...
A bientôt, au milieu d'une manif ou d'un concert géant ou, au hasard, d'une course à plus de 20 000 ou 40 000 ou mieux !!! ;-)

Commentaire de KikourOtreize posté le 12-10-2011 à 12:33:37

Un pari à Paris,tu es au four et au moulin,rouge. Tu as un sacré coeur à l ouvrage.Bravo Jean louis, toujours un régal tes CR.Bonne récup, et à bientôt pour d autres aventures.

Commentaire de caro.s91 posté le 12-10-2011 à 12:55:38

De bien jolies photos, un bon CR, une belle course, un chrono satisfaisant, que demander de plus !!! :-) récupère bien de tous tes efforts passés et à venir !!! ;-)
Caro

Commentaire de Rudyan posté le 12-10-2011 à 13:31:12

Superbe course JL! Ton temps reste canon même si tu passes un peu au-dessus de ton objo! Je te dis à très bientôt! ;)

Commentaire de a_nne posté le 12-10-2011 à 13:47:11

Bravo Jean-louis, beau résultat après ton 100km !!! Tu ne chômes pas...
Au plaisir de lire le prochain compte-rendu !

Commentaire de chanthy posté le 12-10-2011 à 15:27:52

super JL
merci pour ce récit.
à bientôt

Commentaire de Aleitheia posté le 12-10-2011 à 15:43:33

Bravo JL!!!
Merci pour le récit et les photos, belle course et un chrono plus que satisfaisant... Bonne récup maintenant, tu sais, la récup, c'est ne pas courir un marathon ou un 100km dans les prochains jours!
A bientôt

Commentaire de Dan60 posté le 12-10-2011 à 19:40:23

Beau récit avec le coté tourisme… :-)
Ben, le kikou au km9, c'était moi ;-)
En fait, il n'y avait personne pour dire de faire attention à la mare d'eau après le virage...et encore, je me suis fait "égueulé" par un bénévole mais je n'ai pas bougé et il a enfin compris le "problème" !!!!!
Dommage, pas vu Alex :-(
Très contents d’avoir rencontré Chrystelle, qui attendait le passage de Loïc (qu’on a raté…)

Commentaire de NICO73 posté le 13-10-2011 à 16:36:44

Encore une belle course ! Bravo

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 27-10-2011 à 19:21:58

Toujours sur la brèche Jean-Louis. Bravo pour ce chrono plutôt sympa !

Si tu aimes les voyages, tu peux venir courir chez nous quand tu veux. Ecouves, c'est en juin !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !