Récit de la course : 20 km de Paris 2006, par guirlande

L'auteur : guirlande

La course : 20 km de Paris

Date : 15/10/2006

Lieu : Paris 16 (Paris)

Affichage : 1775 vues

Distance : 20km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Les 20 km de Paris

Après l'expérience très positive de l'année dernière, on avait décidé de réitérer l'expérience des 20km de Paris avec le groupe d'amis habituels.
C'est donc avec Fabienne Depauw, Manu Graveline, Mymy Denys, Tonton O'Mallet (pour sa première course en vétérans), Spideral, Miko Lejeune, Gégé Lejeune et notre supporter team Jacques, Marjo (Gégé), Sophie (Miko) et Nath (votre serviteur) que nous rejoignons Paris vendredi fin de matinée pour un WE de visites, d'amusement et accessoirement de course lol.
Cela devient une excellente habitude depuis deux séjours en commun. Après Marjo (Gégé) et Sophie (Miko) c'est à notre tour d'annoncer la venue au monde d'un petit Guirlande (et je ne parle pas de notre toutou sur le coup) pour le mois de mai prochain.
Donc évidemment on a quelque peu arrosé cela le week-end entre la recherche des dossards, la visite de Montmartre et le soleil généreux.
Dimanche matin, nous quittons Linas-Montlhéry où nous avons été accueillis comme des princes, direction Paris que nous rejoignons vers 9h15.
L'objectif du jour me concernant est de faire les 8 premiers km avec le groupe vers les 6'/km et ensuite de tourner au maximum des bonnes sensations (soit au seuil environ).
Le départe st donné et nous sommes plus attardés que l'année dernière. On avance donc moins vite sur ce premier km bouclé en 7'09".
Les 7 suivants seront pris au rythme pour un passage au 8e en 47'55" soit un rythme nickel pour tout le monde et qui permettra à certains de satisfaire des besoins pressants dans le Bois de Boulogne. Le seul bémol est le ravito où c'est presque la bagarre mais soit merci tonton pour la bouteille).
Au 8e ainsi que je l'avais dit, j'accélère et ne suis suivi que brièvement par Manu, le reste de la troupe continuera à ce rythme et finira groupé.
Je navigue jusqu'au 14e entre 5' et 5'20" (les différences étant prinipalement dues à certains blocages) et je me sens bien.
Au 14e je fais signe à notre supporter team qui semble bien s'amuser, tant mieux (et je suis surtout rassuré de voir mon épouse aussi s'amuser elle qui ne se sentait pas trop bien avant le départ).
Les ponts passent au rythme de "on n'est pas fatigués..." et je me sens si bien qu'après le 15e je pousse un peu sur le champignon. Ca défile franchement facilement si ce n'est la fatigue kilométrique qui commence à se faire sentir. Les 17 et 18e km seront pris sous les 5'/km. Malgré l'impression de ne pas faiblir du tout les 19 et 20 seront courus en 10'40" pour un temps total de 1h50'34" soit environ 1'50" de plus que l'année dernière mais avec un déroulement différent et des puls moyennes inférieures de 6 unités donc tout bon.
Il est clair que nous y retournerons pour encore de l'amusement et qui sait une autre future naissance...

2 commentaires

Commentaire de Kiki14 posté le 17-10-2006 à 15:05:00

salut Guirlande ...est ce que c'est le récit de 2006 ?
moi j'étais samedi au stade de france voir un match de rugby entre le stade français et Biarritz...c'était super et j'ai visité aussi montmartre (le cimetière) et aprés j'ai bu de la bière...

Commentaire de guirlande posté le 17-10-2006 à 15:26:00

Oui kiki c'est 2006 et je sais pas où ça bugge.
Samedi nous avons aussi été voir la tombe de Dalida et Michel Berger entre autres, il devait être 16-17h, peut être nous sommes nous croisés.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !