Récit de la course : 20 km de Paris 2007, par mysterjoe

L'auteur : mysterjoe

La course : 20 km de Paris

Date : 14/10/2007

Lieu : Paris (Paris)

Affichage : 2180 vues

Distance : 20km

Objectif : Terminer

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

bonjour,

c'est mon premier cr pour ma premiere course sur cette distance et mon premier grand evenement,je vais utiliser la chronologie , ça me parait plus simple pour m'exprimer,tout d'abord comment? comment cela est-il arrivé?

ben, aprés avoir arrété de fumer, il y a deux ans, je desirais me mettre au footing, malheureusement pendant plus d'un an ,horaire de boulot,famille nombreuse, et manque de courage m'ont retenu sur mon fauteuil a la maison . bref, c'est par pur accident que lors d'une promenade apres un repas en famille assez copieux ,j'ai avec fais la course avec une de mes fille, et la surprise , je l'ai suivi sur plus de 500 m, surpris de cette capacité a faire un effort, j'ai décidé de reiterer et j'ai fais 3x3minutes de courses le surlendemain.puis 5, puis dix et petit a petit ,je me suis retouvé en 2 mois a deux sortie par semaine de 30 minutes. encouragé a perseverer par mes proches j'ai voulu tester mes possibilité sur une course officielle et ne sachant pas ce que c'etait ,je me suis inscrit à la forestiere de st alban les eaux, ben c'etait quelque chose mais le fait de l'avoir fini m'a donné la conviction que je pouvais participer a de grandes courses et les terminer honorablement, je me suis aussi rendu compte que je n'avais pas la capacité de faire un marathon, alors j'ai appelé un de mes freres qui cours un peu,(mais aucune compétitions,seulement pour la forme)et je lui ai demandé si il serait content de faire les 20 kilometres de paris avec moi, en ce debut d'année il été en pleine forme et m'a repondu oui, a ce moment je me suis inscrit par internet et j'ai planifié mon entrainement:je ferai toutes les courses possibles en progression jusqu'a la date du 14/10/2007 les 10 kilometres(j'en ferai 6 au total progressant de 51 minutes à 47) puis des courses avec difficultés:  la combes d'enfer (chaleur,montée,distance)                                                  les deux heures de mably (temps et 1er essai des 20 kilometres/chrono)                                                  la montée de la croix du sud (12 km de montée, forger l'endurance) le tous en decouvrant la course hors-stade a travers les coureurs et la presse specialisée. les mois ont passés et nous sommes arrivés dans la dernieres semaine, la malheureusement j'ai appris que mon frere ne m'accompagneras pas ,des soucis personnel l'ayant eloigné des entrainements trop longtemps bref je devais y aller seul , apres de nombreux scenarios le sort en été jeté, trop difficile de dormir sur place pas d'hebergement, match de demi-finale, pas d'aide sur place, donc on feras le voyage allez-retour avec mon epouse et on improvisera si necessaire.

14 octobre 2007  00h00  (ronzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz!)

1h00:  mon epouse me reveille, dernieres verifs et à 1h30 le moteur de la voiture tourne, départ de parigny(loire42) direction porte de st cloud(paris75)je conduis tous le trajets mon épouse ne conduisant pas de nuit, trajet effectué en 4h30 avec un seul petit bémol, un radar non indiqué sur viamichelin qui va me couté quelques points et euros (si j'avais pu pendant la course botter le cul à notre ancien 1er ministres pour ces boites à arnaques ,j'aurais gagné dix minutes sur mon temps,lol)  arrivées dans paris, je me gare parking st-cloud et l'on prends le metro direction trocadero (arrivé au trocadero à 6h30) les services publics s'affairent de tous les cotés pour remettre le quartier en état (la nuit a été tres mouvementée apparament, du trocadero au champ-de-mars c'est les traces d'une orgie) nous progressons tranquillement touriste privilégiés du PARIS interne.à sept heures tapantes, j'aurais le privilège également d'etre la premiere personne à pénetrer dans le village et à retirer mon dossard( merci à toutes les personnes presentes d'ailleurs pour leur patience et gentillesse) dossard,puce et tee-shirt en main, nous nous eloignons avec mon épouse et nous demandons comment gerer les 2h30 avant le départ ????????? on commenceras par nous diriger doucement vers l'ecran geant du champ-de-mars ,en passant au ralenti la tour eiffel,le ballon new-zeland,les quelques organes de telévision present, l'ecran pas si géant(surpris, l'ecran pour la finale de la coupe 98 dans notre ville(roanne)  etait plus grand?? ensuite on fera un tour de la place pour reperer les wc, puis on marchera pendant pres d'1/2 heure pour un primo echauffement, vers 8h30 mon epouse rejoint la tour eiffel et moi je pars m'echauffer autour du champ-de-mars, je la rejoint à 9h et nous partons nous installer sur le pont d'iena(chacun de son coté de la barriere, la course devient petit a petit realité) pendant l'heure precedant le depart, nous aurons l'occasion de bien discuter avec les autres concurrents et de decouvrir l'ambiance et la convivialité non exagerée des coureurs, j'ai bien apperçu huit à dix casquettes de kikoureurs, mais je n'ai jamais été suffisament pres pour faire des presentations, bien dommage,mais je suis nouveau, la prochaine fois j'aurais eu le temps de discuter avec des kikoureurs et on se croiseras plus facilement, bref, le depart approche mon épouse monte sur le trocadero et moi ,je lance la musique(pour 2htout seul j'ai opté pour la compagnie du walkman)le gars au micro s'eguosille et moi je prend froid, puis bang c'est le départ!premiére fois que je gére la foule,c'est un peu comme courir sur des emplacements(des grands pas, des petits, vite et doucement, comme des pierres glissantes qui trace un chemin dans une riviere, sympa mais crevant)puis c'est le debut de course, je recherche mon souffle, et doute de ma cadence, comme d'habitude, les trois premiers kilometres ne m'apporte aucune satisfaction (chrono ne servant a rien, puisque je tempere mon allure, et pas de plaisir à courir, manque de souffle et peur des douleurs d'echauffement des muscles et articulations)puis je trouve mon rythme et passe les 5 kilometres en 24'02 (ce qui est mon objectif 5'/km) quand j'attaque le 6eme kilometre la 1ere difficulté majeure apparait, une envie de pisser que je n'ai malgré le fait que je l'avais envisagé,pas pu éviter et qui est venu me tordre la vessie a ne plus arriver a avoir envie de garder la cadence , il m'a fallu alors me concentrer sur le fait de trouver l'endroit et de m'arreter pour uriner. (j'ai reussi a me deporter sur la gauche et a trouver un arbre sans public, il est bien passé une ou deux demoiselles amusées dans le chemin derriere, mais heureusement pas de jeunes) puis je suis reparti apres environ 1'30 de perdue, j'ai voulu les regagner mais je crois que c'etais une erreur ,des le 8eme kilometre ma capacité a gerer acceleration,repos à disparu et je n'ai plus eu jusqu'a l'arrivée que le loisir de perseverer et tenir vaille que vaille! des lors chaque variations a été vecu comme une persecution, et j'ai vecu chaque souterrain comme une punition, puis les 4 derniers kilometres je les ai fait a l'arrache, persuadé que j'avais raté ma course et qu'il fallait que je termine au moins pour mes enfants et mon epouse qui avais participé et investi dans ma prepa.et j'ai tenu, tenu et tenu ,(la croix du sud a payé a ce moment la, les 2h de mably aussi) et je suis arrivé a ce moment j'e n'ai pas realisé, mais je saurai rapidement que si je n'ai pas mon temps il est 11h50 donc je ne me suis pas enormement eloigné de mon meilleur objectif de 1h40 je suis pressé de boire, de manger mais je sais que la course me manque deja, c'etait la 1ere mon corp et mon esprit reclame dors et deja les suivantes, je serai jamais un des leader mais dorenavant mysterjoe fera parti des participants et arrivants sur le hors-stade de france et de navarre.

 

                                                              

 

3 commentaires

Commentaire de corto posté le 16-10-2007 à 20:13:00

(la nuit a été tres mouvementée apparament, du trocadero au champ-de-mars c'est les traces d'une orgie)

Lol j'adore ta citation et pense au notre bon vieux phallus métallique en lieu et place.

Plaisanterie à part, bravo pour ton CR et pour cette course. Tu as su y aller seul, alors que beaucoup n'aurai pas osé. Tu as su tout de meme te gerer au fur et à mesure, la prochaine fois ce sera encore mieux.

Et puis c'est pas le chrono qui est important. Mais effectivement d'avoir pris ton pied.

Bon rétablissement.

Commentaire de chrystellem posté le 16-10-2007 à 21:15:00

bravo pour ta course ,

Je confirme , les souterains sont mortels !!
Prochaine fois que tu croises des kikous fais pas ton timide , cri très fort !!! :-)

A bientôt , peut etre sur une autre course .

chrystellem

Commentaire de moumie posté le 21-10-2007 à 20:29:00

salut,

bravo pour toutes ces premières, et félicitation pour ce 20kms.

Repose toi bien maintenant

Moumie

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !