Récit de la course : Lyon Urban Trail - 42 km 2010, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Lyon Urban Trail - 42 km

Date : 28/3/2010

Lieu : Lyon 01 (Rhône)

Affichage : 1539 vues

Distance : 22km

Objectif : Pas d'objectif

11 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

78 autres récits :

LUT 2010

Le Lyon Urban Trail 2010....

 

En voilà une course que je souhaitais faire, histoire de connaître un peu mieux la Capitale des Gaules. Bon sur ce point je devrai revenir sur Lyon car le parcours était un vrai labyrinthe, impossible de se repérer, de distinguer la Saône du Rhône, Fourvière de la Croix Rousse ou autre...

 

On n'arrive pas trop en avance, parking opera comme indiqué par l'organisation - ok nickel, on retire nos dossards - ok nickel, ça démarre bien. On a même le temps de regarder les tarés/droïdes/malades mentaux qui s'élancent sur le 42 kms. D'ailleurs un gars bizarre est au milieu de tous ces affûtés du trail, les cheveux longs, en jean/chemise/chaussures, je me dis qu'il s'agit d'un gars de l'organisation, bon il part avec eux, j'y reviendrai... Coup de bol je tombe sur l'infortuné The_Dude, qui a l'air d'avoir déjà digéré son abandon... Quel recul, quelle humilité !!

 

Le temps de mettre les tenues de guerre il est déjà 9h, les 1366 concurrents sont prêts à en découdre. Nous partons tranquillement  à la fin du peloton et marchons deux bonnes minutes et c'est parti, direct dans l'ambiance avec l'ascension du tunnel de la rue Therme ! Une montée parfaite pour en ch*** dès le départ, l'ambiance générale est à la fête malgré le temps capricieux, beaucoup se retournent tant pour les photos que pour admirer la longue procession dans ce tunnel !

 

 

S'en suit des escaliers, et là votre serviteur perds un peu le fil de son histoire, car ce n'est qu'une succession de montées en escaliers, descentes en escaliers ou parc, jusqu'à l'une des deux rivières où le passage sur la passerelle est dantesque, digne d'un parc d'attraction puisqu'avec tous les coureurs elle bouge lattéralement !!

 

 

On nous indique km2 en près de 20 minutes, bon, ça va être plus long que prévu... Je vais à un rythme "tranquille++"... Vu ma piètre prestation au Trail de l'Oisans la semaine dernière j'essaie d'apprendre de mes erreurs fatales et essaie d'en garder pour ces 22 kms. Bien m'en prendra car beaucoup se sont emballés dès les premiers kilomètres (l'impatience de courir ce chouette trail ??) et crachent déjà leurs poumons dès le 5ème kil.

 

Je continue les anecdotes sans forcément suivre le fil chronologique (pourtant j'ai pas bu)...

 

- Une épique descente dans un champs boueux (une ancienne piste de ski en fait!) me fait apprécier grandement mes chaussures de trail, que je maudirai toute la course...

 

- Dans une montée faubourg-esque, un espèce de sdf parait ivre-mort voire mort... C'est notre tsigane en jean !! Ca fait peur, il semble mort, un gars de l'organisation est en train de descendre je pense pour le voir...

 

- Les montées en escalier se gèrent bien car tout le monde marche, tout se joue alors à la relance.

 

- C'est toujours agréable de voir une telle procession de traileurs au loin devant,, en haut, en bas, au loin derrière...

 

- Les lyonnais n'ont pas trop mal réagi à notre invasion. Les coups de klaxon étaient même parfois, je pense, des encouragements !

 

- Le ravitaillement au top. Les bénévoles au top. Les indicateurs au top.Toute l'organisation était au poil.

 

- Très agréable de faire un bout de chemin parfois avec les 12 kms, parfois même avec les 42 kms (on a mal pour eux !!). Moins agréables par contre les randonneurs, surtout en descente.

 

- Km16, incroyable, un single track en plein Lyon ! Vraiment dépaysant ! D'ailleurs les trottoirs sontremplis de boue à force, désolé !

 

 

Et pour revenir à ma course proprement dite, c'est une remontée perpétuelle comme je les aime après 15 minutes d'échauffement. 652ème à l'intermédiaire 2 (km11), 440ème à l'intermédiaire 3 (km17) et enfin 355ème à l'arrivée. Je fais le yo-yo perpétuel avec 3/4 coureurs, certains bons voire très bons sur le plat, d'autres à la montée, d'autres à la... descente (exact, bravo !).

 

 

Mon Gps a l'air de bien fonctionner. Les kms sont marqués soit sur panneau soit par terre. Une heure de course, seulement 9 kil parcourus... mais déjà 600m de D+ ??

 

Ensuite... du km16 au km18 la fatigue arrive, je le regarde tous les 200m, arrgh. Heureusement il s'avère qu'il ne reste qu'une longue montée (441 marches !!) puis je déroule, un panneau "arrivée à 500m", un spectateur me tend un redbull que je n'ose lui prendre, on passe dans le batiment de départ et on en termine, youpi ! 2h12 et 11sec à ma montre

 

Au final un très beau parcours, une organisation au top pour une manifestation de cette ampleur, une ambiance que je n'imaginais pas aussi conviviale (tant entre coureurs que les spectateurs), bref à l'année prochaine !!

 

Et j'oubliais, je retrouvais le tsigane en train de papoter avec des coureurs, un mystère ce type !

 

 

 

 

 

11 commentaires

Commentaire de millénium posté le 28-03-2010 à 18:17:00

merci pour ce récit ! Et bravo pour ta course. Ne serait-ce pas toi qui m'a passé dans une descente en criant "allez kikourou!" ? (j'avais le maillot rouge qui va bien)

Commentaire de pierrototo posté le 28-03-2010 à 18:29:00

Belle course !! et joli temps !

Comme tu le mettais sur ton commentaire pour mon recit, on a eu exactement les memes ressentits c'est marrant ca !! par contre le gars ivre mort de la ou j'etais on ne l'a pas vu...

Bonne recup et a la prochaine !!!!

Pierrot

Commentaire de unbretonagrenoble posté le 28-03-2010 à 19:38:00

Bravo Julien pour ta course!

RDV dans 2 semaines (et tuseras mieux préparé que moi!)

Commentaire de Pascaline posté le 28-03-2010 à 19:48:00

une de plus !!!! bravo Julien, toujours autant la forme...Biz

Commentaire de le_kéké posté le 28-03-2010 à 20:34:00

Bravo pour la balade garçon. Comme d'hab ça part doucement et ça rattrape les morts, ça donnerait presque envie de venir faire le LUT. En tout cas c'est bien que tu sois en forme mais un conseil d'ami reste le encore 1 mois ;-)

Commentaire de Mamanpat posté le 28-03-2010 à 20:34:00

Bravo pour ta course et merci pour ton enthousiasmee !

Pour te rassurer, pour ma 3ème participation en 3 édition et entrainementq réguliers sur les pentes lyonnaises, je commence seulement à cerner tous ces tours et détours !!!!

Commentaire de Davidou le minou posté le 28-03-2010 à 22:23:00

Dis donc, ça commence à être un peu facile la stratégie de "je pars avec les nazes tout derrière et puis je les double comme ça j'ai l'impression d'être fort" :-D

Va maintenant falloir venir taquiner devant comme au trail de l'Oisan... mais sans craquer ;-)

Bravo pour ton "urban trail" et ton classement. T'en pense quoi finalement de ces trails citadins ? T'as pas vraiment donné ton avis sur ce genre de course, ça m'interesse...

Commentaire de l ignoble posté le 29-03-2010 à 07:59:00

42 km en 2h12.........cet homme est un imposteur.......purée t as pas honte d'aller courir dans une ville comme lyon?

Commentaire de fk_isere posté le 29-03-2010 à 09:29:00

Eh le bouc, t'es passé à côté de plein de boîtes durant ton périple dans les méandres du dédale des rues de la capitale des gaules.

Je vois que tu as retenu la leçon du trail de l'oisans à savoir qui veut aller loin ménage sa monture ^^

oh Ross, tu n'as pas en travers la défaite du GF à Lyon tout de même. Je préfère le scénario suivant Lyon champion grâce à sa victoire sur le GF et dernière journée on prive Marseille du titre ^^

Commentaire de the dude posté le 29-03-2010 à 10:11:00

Salut Julien,

Excellent récit et excellente course comme d'hab.
Content d'avoir eu l'occase de te croiser, en espérant que la prochaine fois ce sera avec les baskets aux pieds :0)

J'ai aussi vu le type tout bourré au départ, il a même pris un départ canon en première ligne, j'étais mort de rire, je ne pensais pas qu'il irait aussi loin!

Commentaire de vogoy' posté le 29-03-2010 à 20:36:00

bravo pour ta course !
dis-donc, il t'en arrive de ces trucs pendant une course !!!
belle remontée, heureusement que ce n'était pas plus long, autrement tu aurais terminé dans le top 10:)
encore bravo.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !