Récit de la course : Lyon Urban Trail - 23 km 2011, par Mathias

L'auteur : Mathias

La course : Lyon Urban Trail - 23 km

Date : 3/4/2011

Lieu : Lyon 01 (Rhône)

Affichage : 1062 vues

Distance : 23km

Objectif : Pas d'objectif

14 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

77 autres récits :

Le récit

 


Mon plan marathon par en vrille semaine après semaine... je ne tiens pas le rythme, les séances sont trop rapides, et puis, avec le ski de rando le WE, impossible de gérer 5 voire 6 séances par semaine. J'essaye de sauver les meubles ce WE, allez hop on va courir un petit semi, normalement c'était prévu à S-3 mais bon, à S-2 c'est toujours bon à prendre, et puis ça me donnera une idée sur mon état de forme et sur ma capacité à courir plus de 10kms d'affilé sur du bitume !!!

Sauf que... je tombe par hasard sur le Lyon Urban Trail... c'est pas loin, c'est sur du bitume à 90%, et il y a un 23kms. Boarh, 23kms ou 21,1kms y'a pas une grosse différence si ?
Et me voilà parti pour la place des terreaux, ce 3 avril au matin.

Ouhh que de monde ! ça fait une paye que je n'ai pas pris un départ avec autant de monde. Euh... depuis la saintélyon en fait !
Un "trail" en ville c'est sympa, mais ça manque un peu d'infrastructures... l'hôtel de ville pour les inscriptions, ok, la place des terreaux, ok, et puis je trouve bien des toilettes mais pas de point d'eau. Bon ben c'est pas grave, ça attendra le 1er ravito !

Après avoir encouragé les courageux du 38kms (et 1700m de D+ !), c'est notre tour, hop ça part à bloc bien entendu.
à bloc mais pas si vite que ça, je garde la tête de course en vue pendant qques temps.

 

 


Au bout de qques centaines de mètres on attaque déjà la 1ère montée, un ancien funiculaire, c'est bien raide... difficile de continuer à courir...
Il y aura au total une douzaine de montées. Bien raides !
C'est sympa... bon déjà ça permet de visiter Lyon à peu de frais ;-) moi qui y passe assez souvent, je ne suis jamais monté à Fourvière !
Mais surtout, j'aime beaucoup ces successions violentes de montées / descentes, avec ou sans escaliers.
On donne tout dans la montée, on pousse sur les cuisses, on tire sur les rembardes quand il y en a, on monte les escaliers 1 par 1 ou 2 par 2, chacun sa technique... on relance dès qu'il y a un petit faux-plat, et... on arrive en haut complètement carbonisé, parfois titubant, à bout de souffle... on peut alors se faire violence pour se laisser glisser dans la descente, relancer, en se disant qu'on va récupérer dans la descente...
à bloc à bloc
et ça recommence !

 

Les descentes sont souvent assez raides, et il y a pas mal de passages dans les escaliers.
J'essaie de ne pas trop me bousiller dans les descentes sur bitume, je reste sagement dans la roue du coureur qui me précède, mais par contre dans les escaliers, je descends 3 par 3 contre 2 par 2 pour la plupart des coureurs que je vois, c'est un peu plus risqué mais ça descends plus vite.
Faut pas se rater...
Parfois, je sens que le cerveau commence à se mélanger les pinceaux, en traitant toutes ces informations qui défilent trop vite pour lui... comment ça pas assez d'oxygène ? Quand je suis loin du bas, en général je ralentis un peu pour recaler la coordination yeux-cerveaux-jambes, sinon je me permets de tout lâcher, c'est-à-dire que je ne calcule plus du tout le nombre de marche, je descends comme en trail et je pose le pied là où je peux. Risqué mais qu'est-ce que ça va vite ! Et je ne me fatigue pas forcément plus, car l'effet "coup d'arrêt" de la marche est moindre.

Il fait chaud... sur les 2 ou 3 premiers kms, j'ai parfois l'impression d'être en surchauffe, comme si je n'arrivais pas à faire baisser la température. En coureur me hèle : "eh, les manches longues c'est interdit à partir d'avril" ;-)
Ben je ne savais pas que c'était déjà l'été, à Lyon ! Je viens des montagnes moi ;-)

Les kms sont marqués, mais ça semble parfois un peu folklo... ça donne quand même une idée de la progression.
Je passe le 11ème km en un peu moins d'une heure, ça semble grillé pour le "pavé d'or" (c'est-à-dire moins de 2h).
Mais vers le 18-19, je me dis que ça peut passer, et j'en remets une couche. Ce qui me permet au passage de doubler 2 ou 3 concurrents. On m'annonce dans les 30, j'ai un peu de mal à y croire.
km 20 en 1h44'55, reste 3kms en 15min c'est jouable. à fond à fond à fond. Je ne suis pas encore cramé, c'est bon ça !
km 22 en 1h54'55, oui ça va le faire...
Ah oui mais non, c'est un km qui vaut double... le bonus de fin de partie... quasi pas de D+, pas mal de descente, mais je mets quand même 9min46 à boucler ce satané km...

Arrivée au soleil, passage dans l'hôtel de ville pour descendre les marches en direction de l'arche sur la place des Terreaux, ahhhh content Mathias !


Je mets un peu de temps à récupérer, mais pas trop de douleurs. FCMoy 172 quand même. C'est moins que les 183 de mon semi en nov 2009, mais c'est plus rassurant que mes fractionnés ces temps-ci (max 176...).
Les 1ers du 12kms et du 23kms semblent être arrivés à peu près en même temps, mais il y a encore peu de monde dans l'aire d'arrivée, peut être une trentaine de coureurs.
Chrono : 2h04'38, je suis 23ème sur environ 1400 coureurs, ben dis donc je n'ai pas l'habitude ça fait tout drôle !
Je suis ravi, je me suis bien amusé, et c'est de bon augure pour le marathon dans 2 semaines, même si ma prépa n'a pas été à la hauteur, je vais certainement manquer de spécifique... mais pour la caisse, ça va ;-)

Je termine la matinée en allant me dorer la pilule à 400m de l'arrivée, manger, boire, encourager les coureurs... comme dirait l'autre : "on n'est pas bien, là ? à la fraîche ? (...)" ;-)

14 commentaires

Commentaire de serge posté le 11-04-2011 à 00:15:00

faut pas être aussi défaitiste, tu va nous le réussir ce marathon d'Annecy.

Commentaire de Touffe posté le 11-04-2011 à 00:28:00

Bravo pour cette super place! (merci pour le conseil des marches 3 par 3 au passage!)

Commentaire de Girith posté le 11-04-2011 à 06:20:00

merci pour ton récit, course impressionnante, tu envisages combien pour Annecy ?

Commentaire de Mustang posté le 11-04-2011 à 07:48:00

superbe course, même que tu voles à l'arrivée!!! Quelle forme!!

Commentaire de Jean-Phi posté le 11-04-2011 à 08:37:00

Après un superbe LUT, une non moins superbe UMS, pas de raison que ton marathon ne passe pas ! Si ? Bon pas grave, tu auras assuré à Lyon !
Bravo. Content de t'avoir croisé à Etrembières.

Commentaire de marat 3h00 ? posté le 11-04-2011 à 11:15:00

sympa le commentaire et les photos.
Pour le marathon, je ne connais pas ton objectif mais à titre d'info, je termine à 12' de toi au LUT et hier au MdP, je termine en 3h 13, les 2 courses étant courues "à fond".
félicitations pour ta perf au LUT en tous cas

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 11-04-2011 à 13:01:00

Très bon augure pour le marathon, effectivement mais c'est à deux semaines du marathon... Enfin, t'es jeune... pour le moment.

Commentaire de jerome_I posté le 11-04-2011 à 16:11:00

Allé J-6 pour Annecy, enfin tu auras fait du spécifique ce weekend au Salève ;-)

Jérome

Commentaire de raspoutine 05 posté le 11-04-2011 à 19:38:00

Fichtre ! Une jolie performance et de bon augure pour la suite ! Bravo !

Commentaire de Sanggi posté le 12-04-2011 à 09:55:00

Bravo, très belle perf !!
encourageant pour le Marathon...
Go !

Commentaire de akunamatata posté le 12-04-2011 à 16:52:00

ben ça envoie du lourd !

Commentaire de eric41 posté le 14-04-2011 à 12:16:00

Meilleur sur le bitume que sur les sentiers.
Bravo Mathias.
Eric

Commentaire de tidgi posté le 14-04-2011 à 21:32:00

Costaud le boss, bravo à toi !
Ravi d'avoir fait ta connaissance.

Commentaire de éàùèô posté le 09-08-2011 à 19:53:35

bravo !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !