Récit de la course : Trail Nivolet-Revard - 49 km 2009, par cenkorloin?

L'auteur : cenkorloin?

La course : Trail Nivolet-Revard - 49 km

Date : 3/5/2009

Lieu : Voglans (Savoie)

Affichage : 1434 vues

Distance : 49km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

88 autres récits :

Nivolet Revard 2009 : de retour sur un gros trail !

Nivolet Revard !

Voilà une belle course et qui me tient à coeur !

  • 2005 : mon premier trail, c'était à la Nivolet Revard ! 6h36 de course pour une arrivée pleine d'émotion ! Le "Je l'ai fait" que nous connaissons tous et qui restera un énorme souvenir ! Et une seule idée en tête : le refaire !
  • 2006 : entrainement intensif. Me revoilà au départ. Et abandon au bout de 15 km de course ! Epuisé ! La raison ? Trop d'entrainement et surtout un Trail de 20 km une semaine avant ! Idée folle !
  • 2007 : Pas de courses de l'année. Tendinitie sur les 2 tendons d'Achille
  • 2008 : Retour en course avec un essai sur Le Malpassant ! Ouf ! Ca passe ! Difficile pour les tendons mais ça passe! Et surtout, là aussi un très joli parcours !
  • Début 2009 : des problèmes de dos récurrents... fait pas bon vieillir !

Alors l'idée en 2009 de pouvoir enfin refaire cette Nivolet Revard est une obsession. Et puis il y a cet objectif pour la fin 2009 de faire les Templiers où je me suis inscrit ! Donc on ne recule pas, et on y va !

Samedi soir : Préparation du sac. Je mets une tenue "été" et une tenue "automne". On verra bien demain matin.

Et tout en préparant, je me dis "est-ce bien raisonnable de faire cette distance ?!"..... La trouille pour mes tendons. Et puis ces dernières semaines des problèmes de dos permanents.... et puis entre le boulot et la vie personnelle, un entrainement trop léger ! Je sais que je n'ai pas fait assez de kilomètres et que je risque de la payer.... STOP ! On arrête les questions ! Je suis inscrit ! J'y vais ! Un point c'est tout !

Dimanche 5h30 : reveil matin. Direction le p'tit dej. Comme d'hab : tartine miel, yaourt et café. Ca passe tout seul même si la "boule de stress" commence à se faire sentir..... Je prends mon temps pour finir la préparation de mon sac. Cette course sera aussi l'occasion de tester un peu de matos en prévision des Templiers (Forerunner 305, nouveau sac, nouveau gel energetique).

7h10 : Mon pote Bernard arrive pour me prendre. On part direction Voglans. On arrive 15 mn plus tard sur le parking. Petit changement cette année, l'organisation prend en charge la gestion des parkings ! Excellente idée. Décidement, je ne sais pas si on fera assez de louange sur les bénévoles qui organisent cette course ! Ils sont top !!!!

7h25 :  On commence par se préparer... en prenant un p'tit café ! Bernard, le roi de l'organisation, pense vraiment à tout ! La pression monte et je commence à rentrer dans ma bulle ! Avec une question qui tourne en boucle dans ma tête "est-ce que c'est bien raisonnable?".....

7h45 : fin de la préparation.... heu faudrait peut être se diriger vers la ligne de départ? On y va tranquille en s'arrêtant pour faire une pose technique ! Et on arrive devant l'entrée pour le pointage. On rentre enfin dans le sas de départ, il doit rester 5 mn avant le départ !!!! Moi qui comptait sur cette zone pour rencontrer les fameux "Kikoureurs".... Tant pis ! On verra ça à l'arrivée. Je profite de ces dernières secondes pour regarder autour de moi et repérer aussi quelques Buff Kikourou ! Mais je suis déjà dans ma course.... Je retrouve avec plaisir Denis que j'ai connu au club de ski ! On papote un peu..... Et je suis tellement dans ma bulle que ce n'est qu'en arrivant chez moi le soir, après la course, que je me suis rendu compte que je discutais avec M. Paspeur !!!! Je connais donc au moins un Kikoureur ! Désolé Denis de ne pas avoir fait le lien !.....D'autant plus désolé que l'on s'est recroisé à l'arrivée et que je n'ai toujours pas réagi.....

8h00 : c'est parti ! Vu le niveau d'entrainement, je décide de partir tranquillement en queue de peloton. Et le rythme me convient. Première bosse de Voglans, tout va bien. La montée en régime se passe correctement. Tout va bien ! Le stress du départ disparait un peu.

8h35 : on va attaquer les premières vrai montées. Pour l'instant ça roule. J'arrive à parler avec les autres coureurs de tout et de rien.

9h00 : Ca monte ! Ca monte ! J'en ai encore sous le pied !.... et là ma copine "la douleur dans le dos" repointe le bout de son nez ! Ah non ! Pas ça ! Alors je recommence à penser à faire demi-tour.... Non ! Désolé mon p'tit gars ! Tu es là et tu vas jusqu'au bout ! Allez ! Direction Pagrondran et on vera ensuite !

9h35 : Arrivée au ravitaillement. C'est un peu la cohu mais bonne ambiance. Je prends le temps de boire et de manger. Et on repart, direction la croix du Nivolet. Et en partant, secretement, j'esperai ne pas croiser les coureurs de La Malpassant partis 1h plus tard.... mais si ! Trop fort les 1er ! je croise des vrais fusées! IMPRESSIONNANT ! Encore plus impressionnant quand je les encourage et qu'ils prennent le temps de me retourner l'encouragement ! Chapeau bas !!!! Et puis la bifurcation et le début de la seconde partie de la montée. Tiens mais au fait, je n'ai plus mal au dos ! Ouf !!!! La grimpette se passe sans trop de problèm, à mon rythme. Dur ! Mais ça monte. Je prends mon premier gel. Je regarde autour de moi, pas mal de coureurs avec des batons. Ca à l'air de bien aider ! Faudra essayer.... Next time.

10h30 environ : je débarque enfin sur le plateau ! Bien entendu, ne connaissant personne, je ne fais pas attention au groupe de supporter Kikoureur, que j'ai reconnu là aussi après coup au travers des CR.... Next time ! En attendant, direction la croix ! Et avant d'arriver à la croix je croise Bernard qui part déjà dans l'autre sens. Ca me rassure! Je dois être environ 10 mn derrière lui. C'est bien.

11h00 : je touche la croix et je repars aussi sec. Ben oui, quand on connait on ne prend même plus le temps de regarder le paysage qui pourtant est magnifique ! Direction La Feclaz. Ca glisse ! Je ne suis pas à l'aise en descente. Je n'ai qu'une trouille, m'exploser encore une fois une cheville...... alors j'avance lentement. Quelques plaques de boues et de neige plus tard, arrivée sur le plateau de la Feclaz. Je trotinne mais les jambes commencent à être lourdes !

11h45 : Ravito de La Feclaz. Je profite pour m'alimenter, reprendre un second gel, changer mon tShirt et on repart en trotinant. Globalement, depuis le début, je cours avec les mêmes personnes. Je double. Je me fais doubler. Mais on est tous dans le meme rythme. Mais au bout d'une 1/2 heure, la fatigue commence à se faire sacrément sentir. J'alterne marche et course. Pas terrible. Les "petites" côtes avant le ravito du Revard vont être assez dure ! Et là, je commence à faire honneur à mon pseudo "Put..., c'est encore loin ?..."

12h45 : Ravito du Revard. 4h45 de course. Les premiers sont déjà arrivés depuis probablement 30 minutes. Impressionnant..... Moi, il me reste..... oulala!!!! Allez la descente jusqu'à Metens et après on rentre tranquille ..... tu parles!!! Avant le col du Pertuiset, il y a quelques montées et quelques champs de bataille dont je me souviendrai !!!! La descente arrive enfin. Démarrage très tranquille sur les premiers mètres et puis dès que le chemin devient un peu plus plat, on déroule...... 1ere alerte ! Cheville en vrille !!! Aie ! Je continue... oui, ça va. La fatique, je ne suis pas assez concentré sur ma course !!! 2de alerte ! Cheville à nouveau en vrille ! Là aussi plus de peur que de mal. Du coup, je me force à ralentir... mais je ne suis plus sur mon rythme et ça tape dans les jambes. Dur ! Très dur! Pourtant, ce chemin est superbe !

14h00 environ : Ravito de Metens. Allez encore un effort on est presque au bout..... oui ! Je suis surtout au bout de mes forces! C'est à partir de là que je vais payer cherement ce manque de km. La fin aura été une vraie galère. Je sais enfin ce que veut dire "terminer au moral"...... Les 12 derniers km auront été une alternance de course et de marche. Et puis, comme tout le monde, j'ai beaucoup "apprécié" ce profil descendant..... jamais vu autant de montée dans un profil descendant ! Groumpf !

7h57 de course ! Enfin l'arrivée ! Je l'ai fait ! Très deçu par mon temps (je visais 7h00)..... Mais, tiens, au fait ! Je n'ai pas eu mal aux tendons !!! YESSSSSS! Je les avais même complètement oubliés! Comme quoi, faut arrêter de se poser des questions ! Je prends 5 mn pour boire un coup ! Je recroise Denis qui est en pleine discussion avec une coureuse..... après coup, je pense que c'était Mamanpat ! Alors désolé encore une fois de ne pas m'être présenté ! Mais j'avoue que j'étais obsédé par 2 choses : Douche et Biere !!!!!!!!!!!!

Mes conclusions : Je serai là l'année prochaine ! Il y a encore un sacré boulot avant les Templiers ! Faut Vraiment arrêter de se poser des questions avant la course et foncer ! Et sur la prochaine course, c'est promis, je prends le temps pour recontrer les Kikoureurs qui ont l'air encore mieux en vrai !!!!

1 commentaire

Commentaire de paspeur posté le 08-05-2009 à 09:23:00

Alors là bravo:
1: ne pas me reconnaitre comme paspeur
2: Ne pas avoir de casquette ou buff KIKOU
3: ne pas rejoindre les KIKOUS
Non Laurent tu n'es pas serieux.
Enfin tu te recompte que ce côté de la vallée est bien plus interessant que l'autre!!!!
J'ai en projet un petit parcours dans le même genre en prépa pour plus long; je te recontact et on le fera ensemble.
Récupère bien. A+ Denis

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !