Récit de la course : Trail Nivolet-Revard - 49 km 2008, par Tercan

L'auteur : Tercan

La course : Trail Nivolet-Revard - 49 km

Date : 4/5/2008

Lieu : Voglans (Savoie)

Affichage : 2016 vues

Distance : 49km

Matos : Chassures Trail North Face. Camel + gourde, equipement kikoureurs :)

Objectif : Pas d'objectif

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

88 autres récits :

Nivolet Reavrd 2008

J'étais initialement inscrit sur le petit parcours (le Malpassant)... mais suite à ma participation (non-prévue à la base) au trail des Glaisins le mois derniers, je décide de tenter le grand parcours... on verra bien.
49km pour 2300D+/- annoncé, je vise entre 7h30 et 8h 

La veille au soir, direction Aix-les-bains pour une nuit en hotel, je suis déjà bien stressé, j'ai la boule au ventre, je sais pas si je suis vraiment prêt pour faire ce genre de truc...
Au lit à 23h... debout à 6h30, je me prépare et file à Voglans à 7h.

Arrivé à voglans je vais chercher mon dossard et fais la rencontre d'une 10ène de kikoureurs dont paspeur et gilles avec ui je ferais un bout de chemin.
Il y a également Langevine et Yayoun les 2 seules kikoureuses du jour... et pas mal d'autres kikoureurs.
Ambiance decontracté, on prends une photo de groupe (je la mettrais demain :)) et on se dirige gentillement vers le départ.

Je discute avec paspeur, qui me dit l'avoir déjà fait 2 fois en plus ou moins 7 heures et que c'est encore sont temps probable pour cette année.
Fort de son expérience, je décide d'essayer de le suivre, pour ne pas me faire pieger par un départ trop rapide... on verra jusqu'à ou :)

Voglans -> Les Mentes (10,7 km)

8h00 c'est parti, le départ est donné.
Avec paspeur et gilles on part coooooool sur les conseils de paspeur.
Une première petite montée, suivi d'une petite descente et on attaque une montée continu jusqu'au premier ravitaillement du jour : les Mentes.
Paspeur donne le rythme, un rythme qui me convient parfaitement : no trop vite, ni trop lent... on double pas mal de concurrent dans cette montée, et le moral est au beau fixe.
Juste avant les Mentes, il y a une partie un peut plus plate qui nous permet de courir de temps en temps... et on arrive au Mentes en 1h30
Je remplit mon camel et ma gourde qui sont déjà vide... on s'arretera en tout 1'30 sur ce ravito avant de pousuivre notre route.

Les Mentes -> Le Revard (7.7 km)
A partir de maintenant les choses sérieuse commence... la grosse montée du jour jusqu'au Revard.
Notre groupe repars donc avec toujours paspeur devant et gilles et moi derrière.
On avance encore à un bon rythme, mais la ça monte fort... toujours est-il qu'on dépasse encore pas mal de concurrent dans cette montée.
RAS pendant cette montée si ce n'est qu'avant le sommet on commence à rencontrer la neige... les appuis sont foireux, les articulations hyper-sollicités... bref j'aime pas :)
Derniere côte avant le revard, courte mais vraiment pentue (j'en vois qui s'aide des main pour monter... ça fait mal surtout après environ 1600 D+ dans les jambes.
On arrive enfin au Revard et son ravitaillement, ça fait 3h10 qu'on est parti
On prendra 6 minutes de pause, le temps de remplir la gourde, de s'etirer un peu et de prendre des photos(gilles on attends tes photos avec impatience :))

Le Revard -> La Feclaz (5.5 km)
La partie qui nous amènera à La Feclaz est roulante, sans grande difficulté... ça devrait être une bonneportion pour récupérer... je suis confiant.
On repart paspeur, Gilles et moi...
Et la dès les premièrs metres... les mollets crampes... et merde... il reste 30 bornes à faire... ça va pas le faire...
Je dis à Gilles et paspeur de ne pas m'attendre... et je ne les reverait qu'à l'arrivée autour d'une tartiflette.
Je m'arrête donc et fait des etirements... ça va mieux, on est en descente j'arrive à courir... on verra la suite...
On arrive ensuite à un plat assez long et pas mal enneigé... les galères reprennent... sur le plat je ne peux pas courir : ça crampe direct... avec en plus la neige qui fous en l'air les appuis, je vis la misère...
Je me dis que je vais arreter de reflechir et aller jusqu'au prochain ravito... et aviser.
Ce ravito me semble ne jamais venir... je lutte contre les crampes aux mollets.
J'arrive finalement au ravito en 46 minutes... 46 minutes pour faire 5.5 km de plat... no comments...
A ce ravitaillement je croise Gilles qui m'encourage et repart aussitôt.
Je rempli ma gourde, mange, m'etire et repars... au total 7'30 d'arrêt.

La Feclaz -> Pragondran (11.5 km)
Derniere difficulté du jour : la montée sur le Nivolet et le Sire.
La montée se passe pas trop mal... bien que la neige et mes crampes m'empeche d'aller à mon rythme...
Dans la montée je me surprends à doublé des concurrents... alors je me sens complètement à la ramasse
Bref j'arrive finalement à la croix du Nivolet, il y a beaucoup de randonneurs qui nous encourage, c'est sympa.
Dernière montée jusqu'au point culminant du jour : Le Sire...
S'en suit une descente jusqu'à pragondran ou j'arrive à courir un peu... mais les crampes sont maintenant bien bien présente... c'est dur.
J'arrive finalement à Pragondran 2h après être parti de La Feclaz...
A Pragondran j'en profite pour manger, boire et m'etirer, au final 5'30 d'arrêt

Pragondran -> Le Fournet (7 km)
Encore une petite montée qui se passe pas trop mal... puis la descente finale jusqu'au Fournet...
La première moitié de la descente se passe pas trop mal, je galère mais j'arrive à courir doucement.
Mais la deuxième partie (environ 3km) se revèle être un gros calvaire... j'avance plus et je suis limite en hypo : verige et le sol qui evient flou... ça pue...
Je prends vite un gel, et on verra...
Mon objectif maintenant est de finir dans les temps de la barrière horaire (8h30).
Si j'arrive au Fournet en 7h30 je sais que c'est gagné... ce sera mon  ultime motivation...
Après 3 km de grosse galère j'arrive enfin au dernier ravitaillement du jour : le Fournet.
4'20 d'arrêt, boisson et etirements.
Je croise un concurrent avec qui on arrete pas de se doubler, et de se redoubler depuis 20 km... on galère tout les 2 :)
Je le vois au ravito et je m'exclame : salut mon copain yo-yo... c'est ma blague pourrie du jour :)

Le Fournet -> Voglans (5.3 km)
Bon il me reste 1h10 pour faire 5.3 km... ça devrait le faire sans trop de problème même en marchant tout le long.
La dernière montée du jour... courte mais méchante après environ 45 bornes et 2300 D+/- dans les pates...
On se double et se redouble avec mon copain yo-yo :)
Au final dans la montée je le sème... dernière descente, je cours un peu... et je vois enfin l'arche d'arrivée...
J'ai fini, j'en revient pas... 30km de crampes, un début d'hypo, et j'ai fini... je suis content malgrès mon chrono bien pourri :)
Je franchit la ligne et m'effondre par terre... ou je reste allongé un bon quart d'heure... 8h12 d'effort... à 18 minutes de la barrière horaire...

Après
Je file rejoindre les kikoureurs dans la salle commune, on discute c'est sympa... sauf que même assis j'ai des crampesmais je m'en fous : j'ai fini.
Langevine nous paye une tournée poru fêter son premier trail : felicitaion à elle !!!
J'apprends que paspeur fini en 7h et gilles en 7h30... excellent les gars.
Je commence à avoir froid, je file me changer... la voiture est garée loin et en côte... merdedur dur :)
J'arrive à la voiture, je me change et je regarde l'heure : c'est déjà tard j'avais pas fais gaffe, je suis encore à 2h de route de chez moi...
Je décide de filer direct (la flemme de refaire le chemin jusqu'à la salle commune)... du coup j'ai dit au revoir à personne, honte à moi, mais j'étais vraimnet mort.
Milles excuses à tout les kikous qui étaient là... on se reverra sur un prochain trail.

Un remerciement spécial à mon guide du début du trail : paspeur !!! Excellent m'sieur, j'ai adoré cette première partie avec toi et Gilles, j'espère qu'on se recroisera sur les sentiers !
Un remerciement également à ma petite femme qui m'a booster, qui m'a suivi, encouragé... et qui me laisse vivre ses moments 'egoïstes' sans penser à elle.

10 commentaires

Commentaire de Fimbur posté le 05-05-2008 à 10:54:00

Bravo Tercan pour avoir fini dans ces conditions.
Expéreicne difficile mais enrichissante puisque tu as su gérer,

Bonne récup,
Fimbur

Commentaire de boblastar posté le 05-05-2008 à 11:29:00

Bravo pour avoir terminé malgré les crampes, et ton chrono n'est pas ridicule malgré tout !

Commentaire de paspeur posté le 05-05-2008 à 12:18:00

Salut, c'est le guide qui te parle.
Tu verra dans 2 jours tu diras:"Pas si dure la Nivolet Revard".
J'ai bien aimé aussi les heures que l'on a passé ensemble, à refaire jusqu'au bout la prochaine fois.

Commentaire de sarajevo posté le 05-05-2008 à 15:24:00

COOOOOLLLLL Tercan .... le but etait de finir , et c'est ce que tu qs fqit ...... Bravo a toi....

a+
pierre

Commentaire de brague spirit posté le 05-05-2008 à 17:30:00

Bravo,Tercan.Il a du te falloir puisser dans un gros mental,pour palier à tes défaillances physique.Un conseil,essaye sproténine à croquer.

Commentaire de Génep posté le 05-05-2008 à 21:28:00

Tu l'as bouclé, Bravo !

Commentaire de Davidou le minou posté le 05-05-2008 à 22:46:00

Salut Tercan

Marrant ton récit, ça aurait pu être le mien. On a pris les crampes exactement au même endroit. Dans mon récit je mets quelques conseils que j'ai retenu à la suite, contre les crampes. En espérant qu'ils soient efficaces.

En tout cas bravo d'avoir fini :D !

David.

Commentaire de eric74 posté le 06-05-2008 à 08:46:00

hello l'ami

j'avais eu aussi des crampes terribles l'année dernière sur le petit parcours , ça ne m'a pas empeché ensuite d'enquiller sur le trail de Faverges puis sur le CCC sans jamais connaitre ces crampes .....

Commentaire de maï74 posté le 06-05-2008 à 14:05:00

salut Tercan

sacré morceau, ce nivolet revard ! Bravo pour l'avoir bouclé, c'est pas rien !.. J'ai eu aussi des menaces de crampes aux mollets à plusieurs reprises, je buvais alors 2x plus et ça m'a permis de les éviter...
Désolée de ne pas t'avoir croisé, c'est partie remise ! Bonne récup

Commentaire de Girlay posté le 06-05-2008 à 17:51:00

Salut Tercan, 30 km de crampes et finisher, Bravo!!!
j'ai beaucoup apprécié les 3 premières heures ensemble tous les trois dans la même galère.
a bientôt pour la suite TGV, CCC

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !