Récit de la course : Trail Nivolet-Revard - 49 km 2009, par GrandSteaKikour

L'auteur : GrandSteaKikour

La course : Trail Nivolet-Revard - 49 km

Date : 3/5/2009

Lieu : Voglans (Savoie)

Affichage : 1316 vues

Distance : 49km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

88 autres récits :

Va falloir apprendre à courir ...

Cette course était pour moi un passage obligé pour préparer le Grand Duc, objectif de cette année qui me tient particulièrement à coeur. Après les Glaisins (30km) il fallait que je me rassure sur une distance intermédiaire ; j’ai donc choisi le Nivolet pour sa distance et aussi pour sa proximité de chez moi, même si le parcours me paraissait un peu « roulant » (n’en déplaise à Badgone !!!).

Je suis parti avec un double objectif : ne pas me payer une entorse et essayer de me rapprocher le plus possible des 6 heures de course …

Pour l’entorse c’est bon, pour les 6 heures … c’était un peu présomptueux …

Pour commencer, voici mes 3 grosses erreurs :

1)    partir dans la queue du peloton alors qu’il y a un étranglement monstre sur toute la première partie de la montée. Bon, certes, j’ai essayé de positiver en marchant au ralentis une grosse partie de la montée, genre « ça sera tout ça d’énergie et de fatigue en moins pour la suite ». Mais voilà, au fond de moi, je sais que ce n’est pas dans les montées que je fatigue quand je suis sur mon rythme et qu’au contraire, c’est là que je peux faire un peu la différence … !! En plus, je constate que la règle qui veut que grossomodo tu arrives à la même place que celle à laquelle tu es dans les 10 premiers % de la course se vérifie...

 

départ euphorique

 

GrandSteak qui ne sais pas encore ce qui l'attend ... (photo empruntée à Badgone)

 

2)    accélérer dans la côte en essayant de suivre un(e ) lièvre. Bein oui, je me suis grillé en essayant de rattraper le temps perdu dans le début de la montée. J’ai emboîté le pas d’une V1 (fort sympa par ailleurs) qui se frayait son chemin, mais voilà, je l’avais sous-estimé, elle galopait, galopait et moi je m’usais et m’usais encore …

 

fier pour pas longtemps

 

GrandSteak - Kéké_mais_usé  (photo floue empruntée à Sanggi)

3)    faire un trail « roulant » sans avoir travaillé la course à pied sur du long. Je m’explique : mes entraînements consistent dernièrement, en vue du Gand Duc, à travailler surtout les montées et les descentes et à faire des « randos courses ». Je ne fais donc quasiment pas d’entraînement en endurance fondamentale sur du plat. Conclusion, je ne sais toujours pas courir sur du plat !!!!!!!! Grosse erreur donc, que je paye dès que j’arrive sur le plateau : impossible de tenir une foulée digne de ce nom et je me traîne lamentablement sur le plat … à me faire doubler par tous les V2, V3 et V4 et les entorsés du peloton (enfin, presque tous).


Côté bâtons, je pense les avoir plutôt bien employés, à savoir une utilisation utile dans les deux tronçons raides (montée et descente). Après la descente raide, je les ai plié et remis dans mon dos de chameau et grand bien m’en a pris car j’ai pu retrouver un second souffle en trouvant un bon rythme de balancier avec les deux bras libérés. Un truc à méditer : savoir à quel moment les bras libérés sont plus efficaces que les bâtons ...


Les bons souvenirs de cette course :

-> les rencontres kikouresques avec les toujours aussi sympathiques retrouvailles avec Martine et son inséparable supporter, avec la rencontre tout aussi sympathique en course de iade38 (bien moins effrayant en vrai que sur son avatar !) -> content de te retrouver au Grd Duc !  et de patcap21 avec qui j’ai fait du yoyo un bout de temps, la fugitive rencontre avec Paspeur qui telle une fusée m’a doublé avant la croix du Nivolet et Yayoun/Fastoche brièvement aperçus au départ.

-> La douche improvisée au dernier ravito : un bonheur !!!!!!!! C’est un truc à garder car après ce rafraîchissement de bonne augure, j’ai retrouvé à ma grande surprise de bonnes sensations jusqu’à la fin ! Merci aux bénévoles qui ont eu cette brillante initiative !!!!!!

Pour l’organisation : grand bravo, c’était vraiment très pro du début jusqu’à la fin de la journée. Très grand nombre de bénévoles généreux à l’écoute des coureurs (à ce propos, le « allez, plus que 17 km et c’est l’arrivée » c’était sympa, mais sur le coup, je dois avouer que ça m’a un peu cassé le moral ….).

Voilà en vrac des flashs de ma course,

Bravo à tous les kikoureurs et kikouakompagnateurs et spécial bravo à Martine qui non seulement a fait une belle 3ème place, mais a également fait un temps canon !!!!


    

Merci pour m’avoir lu !

 

ah oui, complètement subalterne, mais pour ceux que ça intéresse, mon temps : 6h49 !

5 commentaires

Commentaire de millénium posté le 04-05-2009 à 19:12:00

merci pour ce récit. Bon , effectivement il faut que tu travailles mieux les parcours....ROULANTS.
Il te faut un (vieux) coach , qui déjà t'apprendra à reconnaitre les premiers mètres , hectomètres d'une course (et qui s'y connait en matière de goulot !).
Ensuite bien choisir sa locomotive , ne pas se fier au V1 V2...voir plus .Quand je vois le temps de werner !!!!!
Allez , j'arrête de te chambrer ; garde ton sourire , c'est super

Commentaire de paspeur posté le 04-05-2009 à 20:49:00

Moi qui était persuadé que tu étais devant moi, je t'ai couru après toute la matinée.
Si ça peut te rassurer, le plateau a été long pour tout le monde.
Bon grand duc.

Commentaire de martinev posté le 04-05-2009 à 20:59:00

Si tu veux des conseils pour courir sur le plat, je peux peut être t'aider (je rigole...).

Bravo pour ta course, l'essentiel c'est que tu te sois fait plaisir, sans te blesser. Pour moi, il n'y a pas qu'un vaingueur, mais tous les finishers sont des vainqueurs.

A bientôt et bonne chance pour le Grand duc (tu as suffisamment de mental pour vaincre ce nouveau défi). Je te suivrai...

Commentaire de Mamanpat posté le 05-05-2009 à 09:18:00

C'est cool de voir un autre déchainé à la vue de la boîte à clic clac de Badgone ! ;-)
Bravo pour ta course !

Commentaire de Tercan posté le 06-05-2009 à 11:30:00

hihi, les trails roulant et les montagnard ça fait 2 :)
Cependant moins de 7h au final : t'as pas trainer !!!
Bravo à toi

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !