Récit de la course : Raidlight Trail Trophy - 22 km 2007, par sylvain61

L'auteur : sylvain61

La course : Raidlight Trail Trophy - 22 km

Date : 28/1/2007

Lieu : St Genest Malifaux (Loire)

Affichage : 3244 vues

Distance : 33km

Objectif : Pas d'objectif

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

RTT...enfin la neige

En 2006, j’avais découvert les trails blancs avec le trail de Sancy grâce au Grand Organisateur Alençonnais, Philippe Peccate, plus connu sous le pseudo du mustang (no comment…).
Fin 2006, une nouvelle virée s’annonce et le groupe de bas normands se forment…un changement de date de l’organisation provoquera quelques défections dans les troupes. Cette virée est surtout l’occasion de passer un week end dans la bonne humeur, en plein milieu de l’hiver, où on a tous tendance à lever la patte ou faire du gras. Afin de marquer le coup, et de ne pas arriver dans l’incognito, on décides de s’inscrire sous le nom d’une équipe rappelant nos origines . Je défend bec et ongles, ma ville de résidence vis-à-vis de la préfecture de l’orne, Alençon…plusieurs pistes sont lancées et un ultime compromis est trouvé, qui pourra provoqué quelques sourires : regroupement de l’équipe sous les couleurs du F.C.N.B.L., clin d’œil à notre Normandie et à notre admiration (enfin presque) pour le versatile Benoit LAVAL.
Mardi 23 Janvier, l’équipe du RTT est rassurée : il neige ! Moi un peu moins, j’ai en souvenir notre rocambolesque traversée de la France de 2006 à 50 km/h derrière une sableuse. Mercredi, jeudi, neige importante dans l’Orne…redoux de fin de semaine…cool.
Samedi matin 11h00 départ du musée de la dentelle à ALENCON des 9 participants, 8 locaux et une invitée surprise, zabou, coéquipière du Raid28 mais parisienne (bon c’est pas une tare, après tout Paris est dans la banlieue normande ! et on annnonce même qu'en 2008 la normandie sera en banlieue parisienne).
700 bornes de routes dégagées, arrivée au gîte de St Genest vers 18h00, et départ pour le retrait des dossards à Marlhes. Le père de Benoit grave quelques images du retrait des dossards…et découvre atterré que son fils possède un Fan Club en Normandie…Il a un peu de mal à se reconnaître sur la photo qui orne l’arrière des tee shits mais c’est bien lui. Bavardages sur l’état des routes ou le parcours. Retrait des dossards et du tee shirt souvenir « un manche longue avec une belle inscription RTT », impeccable pour faire de la provoc’ au bureau !!. Un tirage au sort permets même à chacun de repartir avec un accessoire Raid light. Je croise Maurice MONDON qui me signale que la pasta se déroule au Gymnase, mais que c’est encore vide à cette heure. Bon je n’ai aucun mal à faire rentrer le reste du team pour savourer un verre de l’amitié dans le bistrot illuminé de Marlhes. J’entrouvre la porte, je reconnais Jean pierre DELHOTAL, grand organisateur des trails sur Mondeville (Essonne) et je fais semblant de refermer la porte en m’écriant « oh zut des parisiens, on va ailleurs ! » . Forcément Jean Pierre et les habitués à mon humour, rient de bon cœur et on prend le temps de se saluer, mais le reste de l’équipe a les lèvres gercées…genre « on verra demain sur le terrain ». Vidage de mousses, et on rejoint le gymnase où doit se dérouler la pasta. Les tables et chaises sont installées, mais il y a peu de monde (50 personnes). Quelques membres de l’orga. semblent préparer l’apéro, et Alexandra invite à lancer les hostilités. L’ambiance reste malgré tout assez froide, mais on recroise certaines connaissances. Alexandra est un peu déçue en découvrant nos tee shirts, mais on lui explique qu’il y aurait moyen d’organiser le création d’un F.C.N.A.R.. On essaie vainement de négocier les tarifs d’inscription des courses de Philippe DELACHENAL, mais de toutes façons faudra bien qu’on y aille faire un tour sur ces parcours de rêve…on promotionne notre trail de Radon… on attaque la pasta party, et l’ambiance commence à chauffer. A un moment, je me retournes pour aller de nouveau me verser un verre, et surprise une centaine de fetards est arrivée par surprise. Benoit avait annoncé des projections de films, et je découvre effaré que le combat de catch féminin dans la boue, annoncé sur une jolie affiche fluo dans le bistrot, a été déplacé à l’intérieur du gymnase. Les donzelles chauffent la salle, et la bière coule à flots…jusqu’au moment où je me réveille dans la chambre du gîte, j’ai simplement rêvé (ou cauchemardé c’est selon les goûts !). Donc dimanche au réveil 6h00, on s’active tranquillement autour du petit déjeuner, et on prépare les multi couches qui vont nous permettrent d’affronter le RTT, ou plutôt d’apprécier cette R.T.T. .
On se rend en voitures vers le Gymnase de la veille, ou des dizaines de coureurs s’inscrivent le matin même. Philippe se sent moins seul avec son bonnet orange Kikourou, et on fait connaissance avec quelques membres de la communauté, Totote01, NicNic, Golum (toujours en guéguerre avec son genoux, et qui ne sera que spectateur), le fameux jeunot Thunder (faudra ptet qu’il change de pseudo ce fainéant ! 5 heures pour 33 bornes pour un ptit jeune plein d’énergie…mais où va-t-on ??). J’aperçois aussi Nathalie LAMOUREUX, descendue avec un pote de Paris goûter aux joies de la neige. Les TROTTET, GUICHARD, et locaux s’échauffent à l’extérieur, mais compte tenu des inscriptions tardives, le départ est reporté d’1 ¼ d’heure…9h15, départ du 21 et 35 en même temps…et compte tenu des têtes d’affiches présentes impossibles de savoir qui fait quoi, ça part doucement, je suis le groupe de tête d’une quinzaine sur les 2 kilomètres de macadam…plus pour longtemps, on attaque dans la poudreuse, et de suite je comprends ma douleur, aucune sensation, non pas cette sensation d’être parti trop vite non simplement pas de possibilité d’en découdre…première montée, j’accuse le coup, ça remonte déjà de derrière, mais je relativise je suis ici en touriste et je n’ai rien à démontrer à qui que ce soit. Je gère…35 minutes, j’engouffre mon gel Squeezy et une rasade d’eau gelée…j’avance la tête dans le guidon, la brume ne nous laisse pas apercevoir le paysage…bifurcation entre les 2 distances mais point de salut, la totalité du peloton bifurque à droite vers le 33. Longue montée en faux plat, et changement de terrain qui permets quelquefois de relâcher. On traverse une route, accueilli par les moteurs de voiture de rallye. Les chauffeurs ne sont pas tous adeptes de la rando ou du trail, apparemment…le ciel se découvre, et nous laisse entrevoir des paysages grandioses couverts de blanc. Je travail ma souplesse du bassin et des genoux en slalomant en les branches basses…puis les montées de genoux à travers les passages à 60 cm de neige…bénéfice de la sortie, ça aura été l’occasion d’une bonne séance de renforcement musculaire ! Ravitaillement du 17ème, accueilli par Philippe « Courir et Découvrir » « Allez les normands ! », et l’ami Golum à qui je réplique « l’année prochaine, je fais photographe… ». Ma galère s’amoindri, car on est plusieurs qui par trop-pleins de compétitions, ou manque total d’entraînement accusent le coup et décident de gérer tranquillement. Donc le ravit est l’occasion de grignoter quelques madeleines, enfiler un ou 2 verre de coca coupé au café pour se réveiller, et on repart dans une superbe trace enneigée parsemée de BN (biodégradables) abandonnés par leur propriétaires _ impeccable le ravit en quantité suffisante pour touts les participants, avec charcuterie, fromage, chocolat, biscuits, café, coca et soupe aux choux (hein mustang ! Fameuse la soupe au choux ?!). Le RTT se transforme maintenant pour moi en une splendide sortie de rando course avec quelque nouveaux amis en train de converser autour des futurs projets Mercantour ou GRR.
On passe maintenant le point culminant de la course à côté de l’antenne relais, s’ensuit une belle et longue descende qui laisse imaginer une belle et longue…montée. De retour ^prêt de l’antenne, on croisent et saluent nos collègues qui s’engouffrent dans la descente « Bon courage ! ». Enfin je vais être honnête : tous les participants ne sont pas dans le même état d’esprit, et alors qu’on se situe dans les 30 premiers, certains s’ont encore là pour en découdre. La montée est d’ailleurs l’occasion d’être tardivement doublé par Maurice MONDON et je me dis que je suis pas le seul dans un jour « sans ».
Après le sommet on nous indique qu’il reste seulement 8 kilomètres…ouf…j’ arrive donc à relancer la machine (lire maintenir ma faible vitesse et éviter de trop marcher) après un 4ème gel…ça descend ça descend… on quitte la neige et un signaleur nous indique « allez c’est fini, plus que 900 m ! ». On n’arrive pas à distinguer l’arrivée, de nouveau enfermé dans la brume depuis la bascule…J’arrive à dérouler, et je passe la ligne en 3h36...heureux tout de même. J’ai quelques aigreurs en constatant que certains ne partagent pas mon bonheur, les compétiteurs se sont arrachés (je ne suis pas avec eux aujourd’hui) et ça se voit à leurs traits tirés, les promeneurs ont les yeux qui brillent et se sourient d’un air entendu…le temps de bois un thé sucré, et j’accueille avec jean, yannick, alençonnais qui s’est laissé embarqué pour le week end. Plutôt habitué aux courses courtes ou trails normands, il en visiblement bavé, et je le salue d’un « Bienvenu chez les fous ! ». Le temps d’enfiler quelques vêtements secs et je part en contre sens accueillir les normands, qui finissent tous dans de bonne conditions. Notre mustang s’est régalé, et zabou (ma chérie mais elle ne sait pas encore à l'heure dite)a apprécié la neige malgré un genoux récalcitrant… douches, en revoirs à toute l’équipe et les amis…on en profites même pour remettre à Benoit, le tee shirt du FCNBL…c’est un taille S assez large mais il ne se froisse pas quand Thierry lui dépose un « de toutes façons t’es pas taillé comme un haltérophile ! ».



Voilà, à vous pour les CR, et attention pour la 4ème édition faudra s’inscrire longtemps à l’avance…


:wink:

9 commentaires

Commentaire de akunamatata posté le 29-01-2007 à 12:58:00

he bien il y a de l'ambiance dans la course et surtout en dehors, félicitations pour la bonne humeur.

Commentaire de Mustang posté le 29-01-2007 à 13:22:00

Dis, t'as bien fait de dormir dans le fond de la voiture au retour, toi! bien reposé pour écrire ce matin ce superbe récit épique !!
Hier soir, moi, tout juste bon à faire un court compte-rendu pour la presse locale! T'inquiète, ce soir, j'attaque mon récit !!! En tout cas, Zabou fait 3e féminine !!!
Repose-toi bien!

Commentaire de nicnic38 posté le 29-01-2007 à 21:49:00

bravo, pour une rando course, t'as bien gazé dit donc. Ce fut un plaisir de faire ta connaissance, petit gars!

kler que la qualité de l'organisation et du cadre rend très vite accro!

Commentaire de fabzh posté le 29-01-2007 à 22:12:00

Bravo a tous
c'est franchement un pur bonheur de te lire. continue tes perfs et tes recits.

Commentaire de golum posté le 29-01-2007 à 23:27:00

Merci pour ton récit Sylvain, et à bientot sur une prochaine sortie.
Golum, en touriste, comme d'hab :o(

Commentaire de totote01 posté le 29-01-2007 à 23:31:00

Salut Sylvain,
sympa ton CR !!!
à dans 15 jours aux 6h de la marmotte!

Commentaire de raideur69 posté le 30-01-2007 à 12:11:00

Avé! Sylvain, Normand tu es un vrai Viking!!! et bravo pour ta course,pas eu le temps de trop converser,content de vous avoir connue avec Mustang.A ce revoir avec plaisir,avec un petit Calvas(50 ans d'age).

Commentaire de agnès78 posté le 31-01-2007 à 12:21:00

Bravo pour ta course et merci pour ce beau CR!

J'ai également goûté à la joie du trail blanc l'an passé avec le magnifique trail du Sancy mais je pense que l'année prochaine, je me laisserai tenter par celui-ci... encore BRAVO!
Bises

agnès

Commentaire de runner14 posté le 05-04-2007 à 19:52:00

Salut Sylvain!Une épreuve blanche qui a le mérites de bien synchroniser plaisir des yeux et évolution sportive ,un régal donc pour toi avide de sensations nouvelles!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.7 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !