Récit de la course : Marathon de La Rochelle 2003, par Jerome

L'auteur : Jerome

La course : Marathon de La Rochelle

Date : 30/11/2003

Lieu : La Rochelle (Charente-Maritime)

Affichage : 2309 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Terminer

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

60 autres récits :

Le récit

Ca y est, je fais partie de la grande famille des marathoniens !

J'ai commencé à courir fin mai début juin, avant tout pour me sentir mieux dans mon corps et aussi en accompagnement d'un régime décidé au même moment, car GT trop gros (1m82, 87 kg, maintenant 72 kg :-))

En juillet je m'étais déjà exercé sur la distance. J'étais parti seul, avec peu d'eau, et le terrain était très vallonné. J'ai mis 4h44 en m'arrêtant deux fois pour mendier de l'eau et du sucre dans des fermes. Je dois préciser que c'était le 14 août et qu'il faisait 36,5°C à l'arrivée (13h30) Je me suis mis à m'entraîner très sérieusement en septembre. Tout seul, avec comme seule règle celle de courir 5 à 7 fois par semaine, souvent dans un parc près de chez moi (Montreuil, 93) qui a l'avantage d'être en dénivelé (=> 280 marches d'escalier à monter par tour de 2 km).

Le 19 octobre, j'ai fait les 20 km de Paris, ma première course officielle, en 1h22. GT très content du résultat !

Dès le lendemain je reprenais l'entraînement, objectif : le marathon de La Rochelle le 30.11. Avant le marathon, je tournais à 75-80 km d’entraînement par semaine, sauf bien sûr la semaine de la course, où je n’ai couru que deux fois 20 min, historie de refaire du jus. J'y suis allé avec un copain allemand qui courait son 4ème marathon. Mon objectif était moins 3h30 avec un secret espoir de finir en 3h10 si je parvenais à rester à 4'30 au kil'. Au fait, je recommande cet utilitaire pour calculer très rapidement vos vitesses et vos temps, sous http://herve.gueit.free.fr/

J'ai réussi à partir avec les dossards jaunes, moi qui était blanc. C'est ce qui correspondait en gros à mon objectif (jaune pr 2h45-3h15). Je suis très bien parti, franchissant la borne 14 juste quand mon chrono donnait 1h00. C’était peut-être un peu rapide mais j’ai tenu à ce rythme (ou presque) jusqu’au km 25 où j'ai ressenti une légère douleur au mollet droit, qui est allée crescendo. Je présume, après avoir discuté du problème avec des pros, que c'est parce que je me suis entraîné avec des chaussures qui ont beaucoup d’amorti et de talon (mes Brooks, confortables mais lourdes !) alors que le jour J, j’ai mis mes Adidas, très rapides et légères, qui m’avaient enchantées lors des 20 km de Paris. Enfin, je ne sais pas trop. Toujours est-il que j’ai dû sérieusement ralentir. Décidant de ne plus passer les ravitos en courant.

Au km 5, 10, 15 et 20, j’avais pris deux trois sucres et un gobelet d’eau, en courant. A 25, 30 et 35 je me suis arrêté pendant une dizaine de secondes, c’était bon ! Le public était super sympa, surtout l’orchestre au km 19 et 37. Un violoniste aussi, sur un quai derrière l’encan, nous donnait la pêche.

A partir du km 35 cela allait beaucoup mieux. Je me disais « même si je me mettais à marcher, je ferai un temps correct ». J’ai tenu bon jusqu’au bout, résultat 3h17’16 . Pour un premier marathon, je suis content. Cf. http://coursesdejerome.free.fr

Prochain rdv, le semi de Paris (7/3/04) puis le marathon de Paris (4/4/4 !). Je vise de faire entre 3h et 3h10, on verra !
Cordialement à tou-te-s, Jérôme

1 commentaire

Commentaire de Kiki14 posté le 23-11-2005 à 10:06:00

Merci pour ton récit

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !