Récit de la course : Marathon de La Rochelle 2010, par painlong

L'auteur : painlong

La course : Marathon de La Rochelle

Date : 28/11/2010

Lieu : La Rochelle (Charente-Maritime)

Affichage : 398 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

60 autres récits :

Quelle ambiance !

11 ieme marathon en 4 ans et 4 iéme de l’année après Paris 3h08, Caen 3h18 et Reims 3h03, et toujours le même objectif descendre sous les 3 heures car il faut bien un objectif pour s’accrocher durant la course. J’ai déjà fait La rochelle en 2006 que j’avais trouvé énorme et je sens que cette année pour le 20iéme anniversaire cela va être de la folie…

Etant licencié dans un club, pour une fois je participe à une sortie club, nous sommes 20 a participer au marathon plus des accompagnateurs. Certains sont partis le vendredi, pour ma part je conduis un groupe le samedi, deux sœurs hilarantes et un collègue n’étant pas le dernier non plus, le rendez vous étant donné pour tout le monde à la pasta party.

A l’arrivée à l’espace Encan, on sent déjà que cette édition va être spéciale, et il y a déjà beaucoup de monde, de l’animation. Par contre il fait froid et la météo n’annonce pas du beau temps pour demain. Après une balade en ville, nous allons prendre nos chambres sur l’ile de Ré dans un motel super sympa. Arrivés vers 19h00, à la pasta party, il y a une queue énorme. Après une bonne demi-heure d’attente dans le froid, nous rentrons dans la salle surchauffée ou un groupe chante. C’est de la folie. Quelle ambiance ! Les organisateurs ont vraiment mis le paquet. Le seul hic, c’est que la sono est trop forte et nous ne pouvons pas discuter, du coup nous mangeons rapidement et nous retournons à notre hôtel ou tout le monde part se coucher, nous sommes 2 ou 3 par chambres. On sent que tout le monde veut être au top pour demain et faire un temps. Il y a ce que je n’aime pas trop quand on sort en groupe comme ça, la course dans la course c'est-à-dire on regarde plus son temps par rapport aux autres du club que par rapport à ce que l’on vaut habituellement.

Levé à 6 heures, petit déjeuner gâteau du sportif plus compléments du petit déjeuner de l’hôtel et en avant pour le départ. J’ai un dossard rouge, je pars donc dans le deuxième sas devant toute la meute.

Je décide de suivre comme d’habitude le ballon rouge, et au bout de quelques kilomètres, je m’aperçois qu’il y a trop de monde avec le ballon et qu’il est difficile de courir au milieu d’autant de monde. Je fais donc l’effort de passer devant et je me positionne 100 mètres devant le ballon pour être tranquille et pouvoir passer sereinement les ravitos. Tout se déroule bien, puis je me fais rattraper par le ballon au 28 ieme kilomètre. Je ma cale derrière et tout doucement au file des kilomètres je me fais distancer tout doucement en ayant en point de mire le ballon. Je regarde ma montre et en calculant d’après les kilomètres restants je pense pouvoir terminer en 3h01 ou 3h02.

J’ai l’impression de finir les derniers kilomètres assez facilement et je passe la ligne d’arrivée en 3h03.

Et oui le final n’est pas en ligne droite, n’est pas roulant et on perd vite un peu de temps. Je suis quand même content car j’ai tenu une cadence régulière tout le long et je fais le même temps qu’il y a un mois à Reims et moi qui n’aime pas la compétition entre coureurs je finis premier du club.

Le marathon est passé super vite, je n’est pas eu le temps de m’ennuyer et quel ambiance sur les deux places au centre ville, on se croirait au tour de France , le public est merveilleux.

Mes collègues font eux aussi de bonnes performances, et nous repartons dans l’après midi tous contents de notre week-end. Nous rigolons bien en rentrant dans la voiture, il le fallait car à cause de la neige nous avons mis 8 heures au lieu de quatre.

Ce marathon est vraiment le marathon français de référence avec une ambiance vraiment sympathique et indescriptible…

1 commentaire

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 09-12-2010 à 21:01:00

Tout à fait d'accord avec toi, c'est pour cela que je l'ai couru 6 fois.
Bravo pour ton chrono.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !