Récit de la course : Marathon de La Rochelle 2008, par titi14

L'auteur : titi14

La course : Marathon de La Rochelle

Date : 30/11/2008

Lieu : La Rochelle (Charente-Maritime)

Affichage : 921 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

60 autres récits :

je m'en sort finalement indem,malgré tout...

c'est le grand le jour aujourd'hui la 18 eme edition du marathon de la rochelle.

je me leve a 5h00 comme a chaque marathon et je m'attends a un dimanche tres tumultueux au vue de la tempete de pluie et vent vecu la nuit precedente.j'ai bien dormis je me trouve chez mon pere depuis jeudi a la campagne isolé, ca aide forcement.a 7h00 je pars avec mon pere pour me rendre au depart mais malheureusement ma mere etant souffrante ne seras pas presente, mon pere ne resteras pas non plus,je court pour ma mere aujourd'hui elle, malade ainsi que pour mon oncle atteint d'un cancer du foie,c'est pas la joie tout ca...arrivé sur place il y a deja de l'activitée on se prepare a l'evenement,l'espace encan(le village marathon) se remplie avec douceur.a 8h30 je vais m'echauffer avec un kikoureur sympas de la region d'angers. a 9h00 c'est le depart quai prunier,avec mon dossard je retrouve au fin fond,tanpis il va falloir naviguer sur les flots.j'entreprend un 1er kilometre raisonnable en 5h15 puis progressivement je reviens sur les meneurs d'allures et nottamant celui qui me concerne 3h30.mon objectif etre avec lui jusqu'au 25 eme kilometres puis partir devant.au 10 eme je suis en 48 minutes tout va bien,au semi 1h44 impeccable avec le meneur d'allure des 3h30.au 25 eme au moment ou je m'apprete a passé a l'offensive, un courreur ayant l'envie de se degourdir les jambes slalom entre les courreurs du groupe formé de plus 100 personnes ayant l'objectif de realisé 3 h30.il est juste derriere moi je lui fais signe de passer devant moi et je m'ecarte il passe et il se prend les pieds sur le courreur qui se trouvait devant moi,il le dechausse et la c'est le drame..le corp  entier heurte le bethume et son visage violament,je m'arrete sur le coté pour prevenir les secours...heureusement nous nous trouvons tout pret du ravito du 25 eme...je repars mais je suis perburbé et j'ignore si la victime d'un inconscient s'en n'est sortis,et j'aimerais savoir je vais justement contacter le organisateurs pour temoigner parce que je pense qu'il a été contraint d'abandonner son marathon...bref je repart mais le coeur n'y est plus...je vais terminer en 3h32 mais ca c'est une annectote....j'esperais un final autre,j'ai finis parce que je renonce jamais,pour ma mere, mon oncle,mon pere et se courreur victime qui aurais put etre moi.... 

 

9 commentaires

Commentaire de l'ourson posté le 03-12-2008 à 09:52:00

Tout simplement très émouvant ;-(
Tu as bien couru et ta famille peut-être fier de toi.
Bon courage pour la suite :-)

L'Ourson_ému

Commentaire de co14 posté le 03-12-2008 à 09:53:00

Bravo pour ta course et ton courage...il est vraiment génial ce marathon...une ambiance de tonnerre...quant au chrono c'est super mais faut savoir le laisser de côté...encore bravo

Commentaire de hellaumax posté le 03-12-2008 à 12:11:00

Il est très poignant, ton récit. Je comprends bien qu'après un tel évènement, le chrono paraisse accessoire. Je t'adresse toute ma symptathie, pour toi, ta maman, ton oncle et ce coureur malheureux.
Amitiés

Commentaire de guigui14 posté le 03-12-2008 à 13:20:00

En effet émouvant. Bravo pour le marathon, je sais personnellement que quand la tête n'y est pas il faut être fort pour faire un marathon alors je te dis un grand bravo et bon courage pour tous les problèmes qui te tombent dessus.

Commentaire de neoh14 posté le 03-12-2008 à 17:15:00

bravo titi, d'autant plus dans ces conditions là, faut un grand mental pour finir son marathon.

Commentaire de canard49 posté le 03-12-2008 à 18:46:00

Je l'ai déja vécu à Paris et c'est moi qui avait fait tomber un coureur avec une bouteille d'eau... Il a abandonné, je comprends ton écoeurement mais c'est l'attitude qui a suivi qui est répréhensible. Il aurait dû s'inquiéter de la santé du concurrent... Bonne récupération et bravo pour la solidarité.
Alexandre

Commentaire de francois 91410 posté le 04-12-2008 à 09:10:00

merci pour ce témoignage très vivant, très émouvant.

Quand on sait ce que représente un RDV comme celui-là, on ne peut que comprendre ta réaction.

Bravo pour ta course et ton engagement, quel qu'en soit le résultat

Commentaire de la panthère posté le 06-12-2008 à 14:49:00

bravo Thierry, t'es un "grand" marathonien, avec du coeur...

Commentaire de wil14 posté le 07-12-2008 à 09:07:00

Il est un peu dommage que tu n'aies pas pu te donner à 100% sur ce marathon, mais à défaut tu as su faire preuve de noblesse et d'humanité. Ceci-dit, j'ai pu remarquer et je ne suis probablemen pas le seul que tes entrainements étaient devenus beaucoup plus sérieux et adaptés à une préparation marathon. D'ailleurs, dans un certain sens, le résultat est là, malgré l'incident, tu as réussi à faire pratiquement le même chrono que l'an dernier avec visiblement beaucoup moins de fatigue à l'arrivée. Honnêtement, je pense qu'un 3h15 est largement envisageable, pourquoi pas au Seine Eure l'an prochain??

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !