Récit de la course : Gruissan Phoebus Trail - 50 km 2010, par caroux

L'auteur : caroux

La course : Gruissan Phoebus Trail - 50 km

Date : 14/2/2010

Lieu : Gruissan (Aude)

Affichage : 1571 vues

Distance : 50km

Matos : Camel-back avec 1.5l de boisson énergétique bien utile !!!

Objectif : Faire un temps

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Une belle leçon à retenir...

Ca fait plusieurs années que je veux participer à cette course mais en vain, toujours un empêchement de dernière minute, cette année ça y est, je suis au départ. 

Ces derniers temps j'ai de bonnes sensations, la préparation pour la 6666 avance et Gruissan en fait partie, la course conclue la partie "développement de la vitesse" de ma préparation. Depuis 1 mois j'ai rajouté pas mal de séances de volume, si tout va bien je compte faire moins de 5h, un 4h45 me mettrait aux anges ....

Le départ est donné et bien sûr ça part très vite... mais le coupe-feu calme bientôt toutes les ardeurs...

 


Dans le coup-feu

Les passages en sous-bois, propices aux relances sont agréables, je passe Cathy Dubois puis Virginie Govignon (normalement j'aurai du réagir... ces filles bouclent les Templiers en moins de 8H !!!) et nous arrivons rapidement au 6ème km, là où nous quittons le tracé commun aux autres courses. Chris m'annonce Maryline 2ème devant Karine Herry elle est incroyable cette "Ratatouille".

 

Derrière Yvan, Bruno coache Virginie

 

 Le secteur qui suit est très roulant mais assez exigeant car fait d'incessantes relances. C'est là que je m'achève (sans le savoir ou presque) !!!

Je sais que je vais trop vite mais je me laisse griser par les sensations (encore bonnes). Le tracé est vraiment agréable et nous sommes le + souvent à l'abris, du coup il ne fait pas trop froid.

Les km défilent, j'emmène un groupe à plus de 13km/h tout va (encore) bien

 

 

Vers le 20ème km c'est l'addition  faut bien payer à un moment ou un autre.... Me voilà à marcher dans les faux-plats et la montée à la vigie n'est pas encore passée !!!

Yvan (en short noir et bonnet blanc) qui me "marque" depuis plusieurs km me passe en m'encourageant mais me dépose sur place !

Puis c'est le tour de Virginie qui, au passage de la Vigie, m'enrhume littéralement... . J'en CH... grave et surtout je m'en veux de mettre mis dans à cet état là.... "Bien fait pour toi". "Tu t'y croyais déjà..." etc...

Aux alentours du 25ème je commence à retrouver mes jambes mais je ne fais pas de flammes ... j'en bave toujours autant pour maintenir un rythme correct mais je profite mieux de la course. Nous revoilà dans des passages techniques, ruisseaux asséchés, clapas et autres gâteries...

 


Le passage au site d'escalade de la "Pierre Droite".

Au passage de la corde (avant le site d'escalade), ça fait 3h01 que je cours le ravito n'est plus très loin...ça va faire du bien.

Chris m'annonce que Tine est blessée et abandone mais c'est à priori pas trop grave et Maryline fait 3ème

Arrivé au ravito j'apperçois Régis Coumenge qui lui aussi abandonne sur blessure, c'est l'hécatombe !!!! 

Je prends 1L de coca + eau, du pain d'épices et ça repars...3h10 de course il reste environ 18km à couvrir en 1h50... ça va être dûr.

Je prends un tempo qui me paraît tenable, un coup d'oeil au GPS : 11,2km/h ..... le moral remonte.

Mais je vais vite déchanter, à la première "micro-bosse", je suis obligé de marcher et je relance tant bien que mal sur ce tronçon plat mais face au vent, à 8.5km/h... "T'es pas arrivé mon Nanard"....

Profiter de chaque petites relances, bien descendre, gérer les bosses, relancer .... Ce secteur avant le ravito de St Martin passera finalement plus vite que je ne le croyais, dans la "souffrance" (n'exagérons rien) mais tellement concentré sur mes efforts...

Le ravito est enfin là, il reste donc 6km et 35' si je veux rentre en 5h... c'est faisable mais j'en ai plein les pattes.... Tenir le 10km/h, je n'ai que ça en tête, et ceux qui me connaisse me save têtu. Je passe une 1ère bosse, la relance.... puis une 2ème (je crois que c'est la dernière), la relance.... un bénévole m'annonce que la prochaine est "la dernière longue côte"... enfin !!! Mais ça veux aussi dire qu'il en reste une mais pas trop longue...

J'essaie quand même de profiter du paysage, certes je connais La Clape mais quand même ça serai dommage de ne pas lever un peu les yeux ...  ne serait-ce que pour penser à autre chose...

 


Gruissan et donc l'arrivée...
 
Enfin j'apperçois le village, il ne reste qu'une petite descente et 1.5km de plat. Je lâche tout ce qu'il me reste (c'est à dire pas grand chose...). Me voilà au bords de l'étang mais face au vent pendant 200m qui vont durer...mais durer...
Quand j'arrive sur le parking de la salle des fêtes dans laquelle est jugée l'arrivée j'entends le speaker qui demande d'aplaudir une dernière fois le podium féminin du 23km... je sprinte pour rentrer et je passe la ligne alors que Maryline est encore sur l'estrade ....
 
Il est "cuit" le Caroux
 
Je lui lance un grand "Bravo Mary" aussi pour lui dire "je suis là, coucou". Elle viens m'accueillir et ça va tout de suite mieux ....
 
Ratatouille tiens sa récompense(un joli trophée en grès) et Caroux la sienne ...
 
Je ne sais pas à ce moment là mon temps exact mais je sais que j'ai tout donné. J'aurais sans doute pu faire mieux mais pas avec un aussi mauvais départ. Je suis content car à quelques semaines de la 6666 cette leçon là je vais essayer de ne pas l'oublier !!!
Merci à tous les Kikous pour leurs encouragements et/ou leurs photos.
Cette course, piégeuse, vaut le détours  et je reviendrai surement ... essayer de faire mieux  

5 commentaires

Commentaire de Francis31 posté le 16-02-2010 à 13:20:00

Encore une belle course...C'est + facile en partant à l'heure ;) (GRP 2009). Bravo pour ce finish à la niaque.

Commentaire de domi81 posté le 16-02-2010 à 15:47:00

bravo caroux, on était sur les mêmes bases mais j'ai craqué !
à la prochaine pour la revanche !
à plus..

Commentaire de McFly posté le 16-02-2010 à 19:40:00

Sûr qu'attaquer trop fort sur une telle distance, ça pardonne pas mais ta tenacité légendaire fait encore merveille. Bravo ! et bravo aussi à Ratatouille.

Commentaire de Berty09 posté le 17-02-2010 à 00:54:00

Merci pour ton récit, on s'y croirait presque sauf que c'est toi qui les a avalés les 50 bornes!
Au fait, je confirme...Maryline elle lâche rien. J'ai passé 20 bornes sur ses talons sur le 23.

Commentaire de akunamatata posté le 17-02-2010 à 09:54:00

ah c'est les erreurs de debut de saison, beau recit Caroux ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.28 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !