Récit de la course : Trail du Pic Saint-Michel - 22 km 2011, par Byzance

L'auteur : Byzance

La course : Trail du Pic Saint-Michel - 22 km

Date : 12/6/2011

Lieu : Lans En Vercors (Isère)

Affichage : 814 vues

Distance : 22km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

90 autres récits :

Le récit

Trail du pic St Michel 2011 : 1ers dénivelés

     Le printemps, ce n'est pas vraiment ma meilleur période pour la course à pied : msn_embarrassedpas d'objectifs, beaucoup de manifestations à organiser avec l'assoc de l'école et c'est aussi la saison des barbecues et apéros msn_beerqui recommence. Sinon cette histoire débute avec ARETT TOI POUR COURIR skateet Béné qui en profite pour faire de la pub. En plus, Saint Michel, ça me parle un peu : c'est le village de mon enfance dans la Drôme des collines sauf que entre mes collines et un « pic » du Vercors, il y a disons 1500 m d'écart. L'idée infuse, infuse, infuse, … msn_coffeejusqu'à ce que je me réveille, me décide à prendre RDV pour refaire le certificat (dépassement de la date limite de consommation de CAP). Mon docteur a lâchement profité des seuls ponts pour prendre de longues vacances. Le RDV est donc pris dans le village voisin mais pour le 10/6 à 18h après la date limite pour les inscriptions. Un message à Béné est tout est arrangé.

     Je n'ai jamais réellement couru en montagne et il viens de faire quelques belles msn_stormyaverses : ce pose donc la question de l'utilité des bâtons (même si le vercors est une éponge). Au boulot, notre conseiller technique (12h20 à Tiranges 2011, <40h à la Réunion, ...) me prête sa paire d'entrainement (fabrication maison skicomme pour ceux utilisés en compet). J'hésite quand même car je n'ai jamais essayé. Avant le départ, je demande conseil à Philippe qui me les déconseille. Ils restent donc dans la voiture : je ne ferai STARWARSmal à personne avec ! Aux ordres de Badgone, nous entrons dans le sas de départ : je trouve que, quand même, beaucoup de participants ont des bâtons. On verra plus tard.

     Le départ est donné avec un kilomètre de plat avant de commencer la montée. Des que ça monte trop, je marche donc je marche beaucoup ! Veurb me double « à fond » dans une petite descente : il disparaît rapidement. Les positions se figent un peu et c'est un peu toujours les même personnes autours. On en profite donc pour échanger quelques mots rapides qui font un peu oublier la pente. Avec les casquettes STL, on blague un peu sur le lien de parenté entre ce Michel et Christo, Catherine ou Genoux. Pour moi, c'est raide et je regrette les bâtons. Le Pachy (et ses bâtons) me double un peu avant le sommet. Je souffle et me hisse. msn_cryDevant aussi ils soufflent car la crête est dans la brume. Le pic est atteint en 1h22 (allure moyenne ~9'50 min/km). Maintenant, ma surcharge associée à la gravité doit m'aider. Un verre d'eau, une poignée de noix de cajou, un merci aux bénévoles du ravito et c'est reparti.

     Reparti : c'est vite dis ! Maintenant c'est la descente qui commence et la moyenne doit donc beaucoup augmenter. Sauf que le début de cette descente est bien difficile. Pire : la « moyenne » baisse msn_snailencore à ~10'10 min/km au km 9. Je roule sur les rochers fractionnés et me retrouve sur les fesses. Des que la pente est plus faible, je relance mais la cheville gauche part en même temps que le rocher qui servait d'appuis. PORTNAWAKBon : on va y aller mollo. Je rattrape le Pachy et on papote dans les remontées.msn_smiley Il est passé dans les mêmes temps au sommet l'an dernier et il table donc sur 3h pour rallier l'arrivée. Un jeune VTTiste mal en point sur le début du parcours a retrouvé du peps et fait une descente de skieur, bien dans la pente. Rapidement, il disparaît. S'engager dans la pente ne me semble pas être un réel problème. Par contre le freinage pour prendre le virage, s'en est un réel pour mon cerveau. Je sollicite donc beaucoup mes cuisses. La descente continue sur une piste bien roulante puis sur du sentier glissant. Le Pachy est toujours juste derrière. Je demande si il veut passer devant dans le sentier mais il me dit que ça va comme ceci. Bref, on continue notre descente. Le Pachy me double enfin et ... s'envole. Peu avant le dernier ravitaillement je rattrape Veurb. Nous repartons ensemble de ce ravitaillement (super idée les bonbons). Comme Veurb, je sens les crampes msn_tonguequi ne demandent qu'à se déclencher. Nous ferons route et cause commune jusqu'à la descente par la piste de ski. Je retrouve un peu de pêche (une féminine m'enrhume quand même). Je lâche Veurb (bien involontairement). J'ai un peu plus confiance : si la vitesse s'emballe, je me dis que j'ai toute la piste en herbe pour faire un virage vers l'amont et casser la vitesse. Arrive enfin la dernière ligne droite. Notre jeune VTTiste est déjà la mais pour encourager les arrivants. A l'arrivée, une bise bien transpirante msn_kissà Béné (qui en aura certainement eut beaucoup d'autres). 3h06'42s = temps officiel et une 81eme place.

     Je profite du super msn_pizzabuffet d'arrivée CUISINE(surtout la tomme de Sassenage). J'ai la chance de gagner un Tshirt pour mon fils à la tombola. La pression retombe, il est temps de prendre la douche : ouf, il n'y a pas trop d'attente. Juste le temps d'échanger quelques mots avec le champion qui termine 2eme du Maratrail. Maintenant propre, je discute avec quelques célébrités Kikouresques (Pio, Land, Le Bagnard, les lyonnais, et bien d'autres), assiste aux arrivées, et retrouve mes compagnons de sentiers le Pachy et Veurb. Il est maintenant temps de reprendre la voiture pour retrouver le reste de la famille.

     Pour un premier trail en montagne, je suis assez satisfait de moi. L'an prochain, j'aurai certainement un objectif msn_ideade printemps : <3H00 pour monter au pic et revenir (avec bâtons) ? Bien que ne participants qu'à peu de course, c'est décidé : j'investis dans du matériel KIKOUROUsmiley-innocent. En ce qui concerne les crampes : j'ai mieux gérer que pour le 33 km de « Courir pour des pommes 2010 » (réaliser au début de la préparation STL et pas de problèmes ensuite sur les 50 km du Clair de lune et les 68 de La STL). J'ai pourtant bu beaucoup (plus que d'habitude) : certainement un problème de préparation et d'alimentation. Au fait, les bâtons ont été essayés le lendemain pendant les 2h de rando avec la famille dans les collines (alternance course et marche).

     Merci aux randonneurs qui se sont tous rangés à notre passage et qui en plus nous encourageaient. Un grand bravo pour tous les bénévoles : démarcheurs, « inscripteurs », traceurs, « reconnaisseurs », débroussailleurs, débardeurs, baliseurs, ravitailleurs, orienteurs, préposées aux dossards, chronométreurs, animateur micro, serre-files, dé-baliseurs, nettoyeurs, …

               Comptez sur moi pour faire de la pub !

Jérôme / Byzance

 




4 commentaires

Commentaire de béné38 posté le 16-06-2011 à 22:49:00

Hey, je ne savais pas que c'était ton baptême du Trail !!Décidemment vous avez été nombreux à innover chez nous. Contente que l'expérience t'ai plu, en plus avec un chrono très correct, et contente de t'avoir revu ! Et à l'année prochaine !

Commentaire de millénium posté le 17-06-2011 à 07:07:00

très content d'avoir pû échanger avec toi. Ton calme ne m'a pas laissé penser que tu "débutais" , bravo donc pour ta belle course. Et merci pour ce récit bien sympa.

Commentaire de Mustang posté le 17-06-2011 à 22:13:00

beaucoup d'humour dans ton récit pour cette première!!!! bravo!! bonne suite!

Commentaire de Ironmickey posté le 18-06-2011 à 13:52:00

Hello Byzance. Sympa ton récit. Les bâtons pour qu'ils te soient efficaces, il faut t'être bien entraîné avec auparavant. J'en une paire, mais n'ayant encore pas trop l'habitude, je les ai laissé à la maison. L'an prochain, tu me suis et je t'emmène pour finir en moins de 3H00 ;-)) A plus. Mickaël

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !