Récit de la course : Trail du Pic Saint-Michel - 22 km 2010, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Trail du Pic Saint-Michel - 22 km

Date : 6/6/2010

Lieu : Lans En Vercors (Isère)

Affichage : 1467 vues

Distance : 22km

Objectif : Pas d'objectif

13 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

90 autres récits :

Débarquement au Trail du Pic St Michel 2010

 

 

 

 

 

 Aaaaaaaah retour sur les terres de mon premier trail, couru en 2008 ! Une belle découverte, hélas terni par une participation décevante sur le nouveau parcours de 2009, "MA" course "SANS" de l'année 2009 d'ailleurs, avec un temps de 2h55. Objectif du jour : me venger de cette contre-performance en atomisant ce temps !!   

 

 

Ce weekend est un weekend mode "triathlon" : le samedi matin ViaFerrata avec fk_isère et initiation au Geocaching (tant qu'à faire...), et l'après-midi sortie VTT avec mon enclume/parpaing. Et donc le dimanche le gros effort, ce Trail.  

 

 

Arrivés avec Barbie et Pépé vers 9h45. A peine garés nous entendons qu'il n'y a plus de dossard. Ca fait plaisir qu'un trail soit aussi populaire ! Tant pis, ils le feront sans dossard. Discussions avec les people du jour, Anne, Serge, Myriam, Rémy qui revient au Trail... Intéressant ce Rémy, je vais enfin pouvoir constater quel écart de dingue il peut me mettre !  

 

 

Départ comme l'an passé du centre de Lans. Je pars comme à l’accoutumée en mode cooooooool. Bon, très vite dans la tête je suis dedans, et je ne veux pas connaître le calvaire de l'an passé... Donc je suis en mode ges-tion, la course ne débutera qu'à partir du sommet !  

 


Première montée de tracteur, je cours, je cours, au moins je double en masse. A la fin un petit coup en mode marche histoire de récupérer avant le replat, on est un petit peloton, et dès que ça s'assouplit on s'envole tous. Plateau d'Allières, toujours plus ou moins le même peloton, toujours cette montée qu’il ne faut pas regarder, certains marcheurs vont aussi vite que moi. Encouragements de l'aubergiste, ça fait plaisir ("et elle est où la bièèèèèèère ??"). Surprise en haut de ce plat, je reconnais cette chèèèèère Patricia, ma compagnone du Raid Orient'Alp de l'an passé !!

 

 

Et nous voici à l'une de mes deux parties préférées de ce Trail, ce monotrace en forêt avant la tuerie. On est un groupe de 6, il y a comme un gentleman agreement, le premier fait la trace et nous suivons sans se dépasser, chacun a l'air d’ailleurs de savoir ce qui nous attends... Ah si, un gars avec un bonnet nous double tous, gelindo ! Mais il n’a pas chaud avec ce bonnet ??!!!  

 

 

Autre chose, la nouveauté de l'année, c'est le MILLIARD de randonneurs (l'an passé on en avait croisé en tout et pour tout... 3 !), et qui ne sont pas là du tout pour nous encourager !  Pour 95% d'entre eux, ils nous laissent passer en se poussant et nous encouragent. Mais comme partout il y a les 5% qui font ch*** ! Enfin en même temps faut se mettre à leur place on gâche un peu leur randonnée !  

 

 

Et on attaque le GROS. Le groupe de 6 a éclaté, ils sont tous devant et je monte en compagnie d'un traileur qu'on avait repris dans le single-track. Marche, marche, marche, quelques timides relances. 2/3 cabris nous passent... Mais je reste confiant.  Et effectivement j'arrive au sommet en 1h14, à comparer au temps de l'an passé de 1h18. Pause au ravito, sirop, solide, chartreuse à 1 900m, il n'y a qu'ici qu'on est aussi bien soigné !  

 

 

Et c'est reparti pour la descente ultra-technique que j'essaie de gérer au mieux. Finalement j'en ai passé déjà pas mal qui se sont arrêtés un petit bout de temps au ravito, et ça continue dans la descente puisque je double à nouveau, dont Gelindo qui n’a pas l’air à son aise !! Je suis même surpris de le reprendre je ne pensais pas le revoir vu comme il m'avait carrément planté dans la montée !  

 

 

Et ça repart pour ce passage vallonné qui m'avait été plus que fatal l’an dernier. Je gère bien en remontant bon gré mal gré. Ca me semble surtout bien plus court, cool ! Je me surprends même à bagarrer avec des "vrais" traileurs que je n'avais plus vu depuis le mono-trace de tout à l’heure ! Comme quoi, POUR UNE FOIS, j'ai du pas trop mal gérer mon effort. La suite va me confirmer cette impression... Derrière seul Gelindo s’accroche. D’ailleurs je tourne au plus vite dans les virages pour ne pas passer pour le « chassé » de service !   

 

 

Et la suite c'est déjà le ravito2, puis la remontée dans un champ. Je prends l’option «  marche rapide », devant ils courent mais je ne pense pas qu'ils vont beaucoup creuser (surtout que la DESCENTE arrive), et derrière je sais qui il y a, ça se contient.  

 

 

Et la voilà cette descente ! D'abord une partie en faux-plat roulant descendant... Je reviens, j'en viens même à hésiter à doubler, comme si j'avais un complexe d'infériorité ! Et finalement j'y vais et c'est paaaaaaarti, à fond dans le sous-bois, dans les racines, dans les rochers... Jouissif !! Et quand je me retourne, personne ! J'envoie, j'envoie, de toutes façons c’est maintenant qu’il me faut assurer ma position avant la dernière côte...  J'arrive au ravito3, tiens un grand Trailer en T-Shirt blanc était juste derrière... Et pourtant, lui, je l'avais largué dès le ravito2. On repart ensemble… "P**** t'as du envoyé, moi j'étais à fond et t'es quand même juste derrière", "ah oui la descente je me défends pas mal, mais la montée... D'ailleurs je me sens déjà lourd".   

 

 

Et effectivement on entame la dernière difficulté, un long faux plat qui se termine en MUR... Je trottine, lui aussi, puis marche, lui aussi... Et à la troisième relance il lâche... Et voici le mur... Et voici 2 coureurs à l'agonie... Cool, ils n'essaient même pas de suivre.  

 

 

Arrive la killing descente dans la piste de ski... Là on sert les dents et on ne ralentit pas ! Et ON VOIT l'arrivée !! Cool, une fois de plus ça me semble plus court qu'en 2009. Un gars en bleu juste devant, hop je le passe, passage à l'entrée de Lans encore un gars en rouge au ralenti, hop hop... Je déroule, un V2 est à 30m mais je ne le reprendrai pas malgré les encouragements de Rémi.  

 

 

Ce Rémi... 2h15... Ok je valide c'est vraiment un cham-pion !!

 

 

 

J'en termine donc en 2h36 et 13 secondes (3 secondes de mieux que the dude, j’insiste), temps 2009 ex-plo-sé, côte Julien en hausse (29ème contre 114ème l’an dernier) beau temps, bonne ambiance tout le long du parcours, longue vie à ce trail !!  

 

 

Et génial la bière à l'arrivée, ça c'est chouette !

 

 

 

13 commentaires

Commentaire de gelindo posté le 07-06-2010 à 06:28:00

Superbe course et quel résultat!


A mon avis, en te reposant un peu les jours d'avant, tu aurais pu encore faire mieux. On va bien finir par se croiser!!

Je garde le bonnet sur les prochaines courses. ;-)


Encore bravo.


Commentaire de béné38 posté le 07-06-2010 à 08:14:00

Hey bravo Julien, finalement tu t'es bien vengé !
Merci pour tes encouragements et bonne continuation.
Béné

Commentaire de the dude posté le 07-06-2010 à 08:21:00

AAARGHH!!! P**** 3 secondes!!!
Tu sais qu'avant de lire ton récit j'ai regardé les résultats sur le site du trail et j'ai constaté l'écart.
Je crois qu'on sera obligé d'y aller tous les 2 l'an prochain pour s'expliquer :0)
Pour info j'avais fait la montée en 01H10, mais j'avais scotché après le 2ieme ravito.
En tout cas bien belle course de ta part, avec le soleil ça devait être génial.

Commentaire de ours_des_alpes posté le 07-06-2010 à 09:53:00

2h13:32

...

Rémy ;o)

Commentaire de l ignoble posté le 07-06-2010 à 10:44:00

comme d'hab le bouc,une vrai descendeur...

Commentaire de joetheone posté le 07-06-2010 à 11:20:00

Bonjour et merci pour ce récit!

On ne vit décidément pas les mêmes choses sur une course aussi variée ; je monte au pic en 1h07 et à partir de là je me suis fait doubler de longue ... bon conclusion de mon premier trail : apprendre à descendre ;°)

Joël - celui juste derrière toi
http://connect.garmin.com/player/35946635

Commentaire de fk_isere posté le 07-06-2010 à 13:58:00

Via ferrata + VTT la veille et ce bon vieux bouc, il assure le lendemain! Il est fait en quoi ? Faut qu'il arrête avec les transfusions sanguines avec des boucs sérieux ^^

Commentaire de val38 posté le 07-06-2010 à 18:26:00

il doit certainement avoir l'option duracell dans son cerveau !!!!!

Bravo belle perf

Commentaire de CROCS-MAN posté le 07-06-2010 à 22:23:00

ça court vite un Bouc de compêt!! Bravo

Commentaire de le_kéké posté le 08-06-2010 à 13:35:00

Bravo le mouk, j'ai bien fait de pas faire le 22, je préfère rester sur mon meilleur souvenir de trail de l'année dernière, je pourrais dire à mes petits enfants, si si une fois j'étais devant le champion du monde du triathlon sans combi. Ca pourrais presque faire des podiums avec des temps comme ça, il suffirait d'aller trouver les courses que personne connait dans le nord-isère et là gloire et prestige et ta photo dans le daubé (édition nord-isère) sur la boite le juju ...

Commentaire de foxtrot posté le 09-06-2010 à 22:04:00

Bravo pour le chrono, te voila vengé de ta contre perf de l'année derniere

Commentaire de foxtrot posté le 09-06-2010 à 22:04:00

Bravo pour le chrono, te voila vengé de ta contre perf de l'année derniere

Commentaire de Tilila posté le 20-06-2010 à 19:34:00

Hello!
oui, un peu tard pour te lire...Ca m 'a bien fait envie cette petite balade...peut être pour moi l'année prochaine!
En tout cas ca m'a bien fait plaisir de te croiser et de pouvoir t'encourager sur le parcourt.
Tu t'es bien fait plaisir a courir dans nos montagnes et c'est tant mieux.
Tu fais les Grands Ducs en duo si je ne me trompe pas...alors bonne course, amuses toi bien... et attention, je serais peut etre cachée sur le parcourt...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !