Récit de la course : Trail du Pic Saint-Michel 2009, par mickael11

L'auteur : mickael11

La course : Trail du Pic Saint-Michel

Date : 7/6/2009

Lieu : Lans En Vercors (Isère)

Affichage : 779 vues

Distance : 22km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

90 autres récits :

trail du Pic Saint Michel | récit de Mickael Van exe

 retrouver mon récit sur mon blog : trailandrun :

 http://www.trailandrun.com/fr/trail-du-pic-st-michel-2009-recit-de-mickael-van-exe/

 

Le trail du Pic Saint Michel était prévu comme course de préparation plutot courte en vue de mon objectif majeur à la fin du mois : le marathon de chamonix. La semaine précédant le trail, je suis  enrhumé et contraint de prendre des antibiotiques. Une baisse de moral et une fatigue s’est installée et je me demande si je participerai finalement au trail du pic st michel.

Après une séance d’entrainement agréable je me remobilise pour participer à la course et espère pouvoir y figurer de bonne manière. 2 collègues de travail m’y accompagneront finalement : Benoit et Patrick. Je devrais normalement retrouver 2,3 autres partenaires de Club : Fabien, Bruno….et d’autres collègues de travail Marc et Olivier… Tout cela pour dire que pas mal de connaisances seront au départ de ce trail….

Dimanche matin, je me rends à Lans avec Patrick où l’on retrouve rapidement Benoit. La météo est plutot agréable jusqu’à 9h où quelques gouttes viennent raffraichir l’atmosphère. Je mets donc une couche longue suplémentaire car il pourrait faire un peu froid entre le col de l’Arc et le Pic Saint Michel.

Je m’échauffe 10m puis je rencontre dans le désordre Marc,Fabien,Bruno,Olivier…Tout le monde est au rendez-vous. Un footing commun amène les concurrents au centre du village et le départ de la course est donné.

Ca part très vite sur une partie assez roulante : plus de 16km/h et je ne suis pas dans le premier wagon. On se cale rapidement aux alentours de la 20eme place avec Benoit . Marc n’est pas loin de nous.

Après 2 kms environ alors que la pente s’est déjà un peu accentuée , les choses très sérieuses commencent avec une portion de 2 kms en sous bois très pentue pour rejoindre le parking du domaine des allières. Benoit imprime un bon rythme en courant alors que de mon côté j’ai pris l’option marche car je savais que cette portion ne me conviendrait pas trop !

Logiquement dès que la pente s’adoucit je reprend le mode course et recolle à Benoit pour entamer notre montée jusqu’au domaindes des Allières. Devant, les écarts sont déjà très significatifs et nous nous retrouvons quasiment à 2 pour aborder le sentier vallonné technique qui mène au pied du col de l’Arc. Ce passage est très sympa et assez technique par moment ; la pente n’est pas trop importante et nous imprimons un bon rythme ( sans pour autant rattraper quelqu’un ). On nous annonce alors 19 et 20eme, je ne m’étais pas trompé sur mon estimation.

On sort ensuite du bois et on entame les lacets qui mènent au col de l’Arc. La pente et raide et je marche beaucoup pour m’économiser. Benoit prend ses distances en continuant de courir sur des portions fortement pentues. J’apercois Olivier qui est derrière moi et qui imprime un meilleur rythme que moi dans la montée, il me dépasse logiquement quelques centaines de mètres plus loin au niveau du Col de l’ Arc. Je reste à son contact quelques mètres derrière lui.

Sur la portion “rando” entre le col de l’Arc et le pic Saint Michel 3,4 autres concurrents nous rejoignent. Le Pic est atteind en 1h06 , j’y remplis juste ma gourde et m’empresse d’entamer ma descente après cette montée de 900m sur environ 8kms. Restent donc quelques petites bosses mais essentiellement de la descente. Je pense en avoir garder sous le pied et poouvoir terminer fort.

La premiere portions de descente depuis le pic est abrupte et un peu technique mais rapidement on retrouve un chemin et des sentiers plus faciles. Je retrouve avec plaisir des passages empruntés l’an dernier lors de mes sorties longues dans le vercors.  Je croise le haut des pistes de ski de Lans et j’ai toujours Olivier à quelques mètres devant moi. Il garde une bonne allure. Un concurrent nous rejoint par un “hors piste” nous surplombant plutôt mécontent de son erreur de parcours. Il nous distance dans une petite montée. Je salue David Boudin qui fait parti de l’organisation du trail et qui est signaleur sur le haut du parcours.

On est alors à proximité du 2eme ravitaillement abrits des Ramées (km13) et je pense qu’il est grand temps pour moi d’enclencher la seconde car la partie “montagne” est derriére nous et j’ai de bonnes jambes. J’encourage donc Olivier pour sa fin de course car il semble faiblir un peu.

Le parcours emprunte un single trace en forêt et je me régale en doublant successivement 3 concurrents avant de sortir de la forêt et de malencontrusement me tordre la cheville. Plus de peur que de mal, je peux repartir et j’apercois au loin Benoit rejoint par le conurrent qui s’était égaré tout à l’heure.

Benoit est à la peine et nous entamons ensemble la dernière difficulté du parcours , une belle bosse très pentue une fois de plus pour une centaine de mètres de dénivelé. Et on marche une fois de plus : même Benoit pour dire… Arrivés en haut, je prends le relais et essaie d’entrainer Benoit pour que l’on rattrape le concurrent qui nous précéde de 200m environ. Benoit restera scotcher avec quelques crampes ; tandis que je termine vite d’autant que j’apercois le concurrent qui en a rejoint 2 autres . Je fais d’une pierre 3 coups à moins d’ 1km de l’arrivée en reprenant ces 3 concurrents et en les distancant rapidement.

Je termine les 22.5kms et 1300d+ en 2h17 en prenant finalement une 20eme place sur une course dont le niveau m’a semblé plus que correct. Je retrouve  mes collègues Benoit,Marc et Patrick et mes partenaires de club Fabien et Bruno pour un débriefing sympathique. Au final un trail agréable, technique avec une bonne organisation; et à proximité immédiate de Grenoble.

Au final :

Point positif :

Une bonne gestion de l’effort en ayant respecté à la lettre mon plan de course : départ prudent en montée et descente plutôt rapide.  Des bonnes sensations physiques .

Point à améliorer :

Peut-être un peu plus forcer l’allure dans les cotes pour optimiser le temps de montée ?

5 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 08-06-2009 à 12:33:00

Waouh quelle allure !
Et dire que je t'avais accroché à Autrans... C'était un autre temps !

Commentaire de Khanardô posté le 08-06-2009 à 12:45:00

"Peut-être un peu plus forcer l’allure dans les cotes pour optimiser le temps de montée ?"

:-))

Ah, ça c'est sûr, au plus moins au va moins lentement, au moins plus le chrono est plus court.

Belle perf. Bravo !

Commentaire de samontetro posté le 08-06-2009 à 17:49:00

Une course comme j'en ai toujours rêvé! Partir au taquet et finir en accélérant! Je ne sais pas comment tu fais mais je sais pourquoi tu es devant!
Bravo! J'ai le reste de la saison pour travailler ta technique ;-)

Commentaire de béné38 posté le 08-06-2009 à 20:26:00

J'espère que ta cheville va mieux ! Belle gestion de course effectivement. Bravo pour cette belle place et à l'année prochaine.

Commentaire de LtBlueb posté le 08-06-2009 à 22:23:00

y'a pas à dire mais les coureurs d'ST ont envoyé du gros cette année :))) bravo !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !