Récit de la course : Maratrail de Lans en Vercors 2013, par Nini

L'auteur : Nini

La course : Maratrail de Lans en Vercors

Date : 2/6/2013

Lieu : Lans En Vercors (Isère)

Affichage : 934 vues

Distance : 46km

Objectif : Faire un temps

50 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

90 autres récits :

Et toujours la magie s'opère !

Je me suis inscrite pour la 3ème année consécutive au maratrail de lans. M'inscrire à ce maratrail c'est renouer avec les sentiers de mon 1er vrai trail, alors que je ne courrai que depuis 6 mois... Ce trail gardera une saveur particulière et c'est mon étalon forme annuel !

 
On arrive sur Lans samedi en milieu d'après midi. La grisaille est installée et c'est bien tristounet. 
Badgone et Martinev se réchauffent à l'hôtel de l'arc et nous les y rejoignons. On passe un bon moment avant d'aller au camping planter notre tente ! C'est bizarre, d'habitude nombreux sont les coureurs à choisir cette option, et cette année seule notre tente trône au milieu de ce camping très agréable ! Il fait vraiment pas chaud, mais il parait que demain le soleil sera là... 
Retour à l'hôtel de l'arc pour se faire un apéro pré-pasta entre Kikou ! On ne rate pas une occasion de discuter et échanger autour d'un verre !
L'AAB se fait dans un gîte, où nous sommes reçus comme des rois, auprès d'un bon feu de cheminée ! Si, si, on l'a bien supporté ! :-) 
22h, une fois le repas terminé, personne ne traîne, on a une coursette à faire demain !!! Tortue01 tente de maîtriser son stress d'avant 1er trail et pour Marie la tension et l'impatience sont aussi palpables, elle passe du 22 au 47 pour la 1ère fois. Les autres kikous, des "vieux de la vieille" sont cool, décontractés. 
Moi, je stresse aussi. Je me suis fixée, avec mon chéri coach un objectif de moins de 8h, soit 30min de moins que l'année dernière, je sais que ça va être compliqué, mais je vais tout donner :-)
 
7h30, le départ est donné. Ça part, vite... Je ne me laisse pas embarquer, je cours un peu avec Marie puis nous nous séparons rapidement. Je la devance de peu. Je veux faire mon max pour passer sous les 8h, ne connaissant pas Marie ( et elle, ne sachant pas le temps qu'elle pourrait mettre), je préfère courir à mon rythme pour ne pas avoir de regret. 
J'arrive au 1er point d'eau en 1h07, je suis un poil plus rapide que l'année précédente. Je relance bien. Je quitte avec regret Florent et mes loulous qui vont me suivre tout le long, que ça fait du bien !
Françoise me talonne, l'année précédente elle m'avait doublé dès le début de la montée après le point d'eau. Je sais qu'elle court comme un métronome, qu'elle est proche des 8h, qu'il ne faut pas que je la laisse partir si je veux tenir mon chrono. 
Je m'accroche et suis de près un groupe de 3. Françoise n'est pas loin, j'entends le cliquetis de ses bâtons, mais je ne me laisse pas impressionner, je relance dès que je peux. Le terrain devient gras, et on rencontre les premières nappes de neige. Nous sommes malheureusement dans les nuages et ne profitons pas de cette magnifique vue. Mais je ne me laisse pas gagner par la morosité, il fait froid, on est dans le brouillard, mais c'est pas grave. Je me repasse les images des 2 dernières années !
J'arrive au ravito de la molieres, il y a un brouillard terrible et les petits coquins ont changés de côté le ravito! Je suis accueillie sous les acclamations de Florent et de mes loulous. Ils sont gelés, mouillés et je suis heureuse de les voir endurer cela pour moi. Et là, va donne une motivation supplémentaire pour ne pas flancher. 
Marie arrive peu après moi, suivie de Françoise. Nous repartons ensemble toutes les 3. 
Puis le plateau de Sornin arrive. J'aime beaucoup cette partie, je la trouve belle, mais là, dans le brouillard, c'est plutôt lugubre. 
On trouve la partie enneigée annoncée, Marie emboîte mon pas, et on se fait une descente d'enfer ! On double des coureurs mal à l'aise, et l'une comme l'autre, on se régale, on envoie :-) le balisage est nickel et nous sommes surprises de nous faire doubler par 3 hommes, au taquet, qui s'étaient en fait perdu plus haut ( ils vont trop vite et ne voient pas les rues balises !!! Lol )
La descente sur Engins après le hameau de Sornin est longue. Je regrette alors de n'avoir testé mes nouvelles baskets que quelques km, elles sont trop serrées et me font mal au coup de pied. La douleur au nerf sciatique est aussi installée, mais je serre les dents.
Avec Marie on trouve un bon rythme,  nous nous entraidons. J'ai des moments difficiles, elle me donne la cadence, puis on inverse. Ça marche bien. On fait le pas du curé à une allure modérée, c'est là que Françoise va nous reprendre et filer à toute allure, nous ne la reverrons plus. 
On passe un bon moment, on apprend à ce connaître, et je réalise à ce moment que nous finirons notre course ensemble, l'une avec l'aide de l'autre. 
L'arrivée à St nizier de Moucherotte est difficile. Nous sommes avec Astro qui a trop mal et va abandonner. C'est dur pour lui, je suis aussi dans le dur physiquement et ça me fout en coup au moral. 
Florent me change mes baskets, me motive, mes loulous me ravitaillent, une vraie princesse assise sur son trône ! D'ailleurs j'ai l'image d'une bénévole qui me revient à l'esprit en écrivant mon CR, elle a, je crois, halluciné qu'une personne en fin de peloton ait autant d'assistance ! C'est ça profiter d'elcap team, un service hors du commun !!!!
 
Je repars en me dandinant, les muscles sont raides. La montée à Moucherotte s'annonce difficile. Et on la trouve longue, longue... On ne voit rien, je reconnais pas le chemin... Ça n'en finit plus... Et enfin il me semble reconnaître, je le dis à Marie, puis je me ravise, mais si, c'est bien là, on aperçoit les antennes !
" Allez Marie, on y est ! Tu l'as fait !!! On n'a plus qu'à redescendre !!!!"
Une première victoire remplie d'émotions, la suite est prometteuse !
On se fait prendre en photo par les bénévoles qui endurent depuis de longues heures le vent glacial et le brouillard.
 
Sous l'euphorie de la réussite, nous retrouvons nos jambes et gambadons jusqu'au ravito ! Facile !
Ils rangent le rouge et le blanc. Du coup on a un instant cru que ce n'était pas notre ravito !! Pour nous the, pain d'épice et orange seront suffisants !
On repart rapidement pour les 8 derniers km. On se retrouve  dans une descente boueuse et très technique et les forces nous abandonnent un peu. Nous sommes toutes les 2 dans le dur et au détour d'un sentier j'aperçois Florent.  Il va nous bouger, à sa façon, qui surprend un peu Marie, mais nous obéissons et augmentons la cadence car il nous annonce qu'à ce rythme là, on arriverait hors BH.  Marie se tord une cheville mais heureusement ce sera sans conséquence. 
 
Le dernier ravito bonbon est là. On ne s'éternise pas et nous repartons avec Louis, en courant, sous peine de s'attirer les foudres de Florent, le faux plat montant est plus que douloureux. Nous remarchons rapidement. Et c'est le dernier mur. Et là, on va chercher tout ce qui nous motive, je dis à Marie de penser aux choses auxquelles je pense pour avancer : La ligne, Florent, mes loulous, la bière... Et il faut se ressasser ces images, positiver. Et ça marche ! Mon téléphone s'excite avec les SMS, je ne les lis pas mais je sais que Florent est en train de nous envoyer du courage, et ça marche !  Arrivées en haut de la montée, on sait toutes les 2 que c'est la fin, que la délivrance est proche. On aperçoit au loin un autre concurrent dans le dur. 
Il reste 5 min... Je dis à Marie qu'on peut y arriver. Je pense qu'elle ne me croit pas. Alors je lui dit qu'on doit tout donner pour n'avoir aucun regret. Je tombe dans la dernière descente sous bois qui est un magnifique rajout : merci Samontetro.  Une chute heureusement dans gravité. 
 
Florent est là, en bas de la poste de ski, surpris de nous voir aussi tôt. La partie sur le bitume est souffrance. Je n'avance plus et je vois Marie qui retrouve ses jambes. Je m'accroche. On arrive à dépasser le concurrent de devant qui n'a pas eu la chance d'avoir ce soutien final qui nous porte.  C'est Tortue01 qui est là avec son ami, la fille de Marie, son compagnon, Bénédicte, mes loulous, Florent... Tout le monde nous porte ! Et nous passons la ligne après 8h30 min et 12 secondes de course ! On se tombe dans les bras l'une de l'autre. 
Les kikous sont là pour nous féliciter, Badgone, Martinev, astro, p'tit jean, Xavier, Françoise !
Et je craque complètement, en pleur dans les bras de Florent. 
C'est magique ce moment. La terre s'arrête de tourner, les douleurs et les doutes disparaissent. Je me sens forte, fière. J'aime cet état de grâce ! ( je crois que je me répété dans tous mes CR, mais tant pis !!)
 
Merci aux organisateurs et aux bénévoles qui font de cette course ce qu'elle est ! Ne changez rien !
 
Merci Florent et mes loulous, vous êtes aussi parfaits et je vous aime ! 
 
Et pour finir, merci Marie, cette course on l'a vaincue à 2 ! Une belle épreuve qui a allié complicité et entraide mutuelle. On ne se connaissait que de vue avant le départ et nous avons su faire cette course l'une avec l'autre et je ne pensais pas que cela puisse être possible.  Bravo à toi !

50 commentaires

Commentaire de Papillon posté le 04-06-2013 à 07:09:59

Chouette récit Virginie!!! Punaise de chaussures!!! Tu t'es bien battue, difficile d'avancer dans la douleur! Le "Qu'est-ce que je fous là" devient vite la pensée omniprésente contre laquelle il faut lutter à chaque pas!
Mais heureusement qu'il y a le regard du cher et tendre à l'arriver, c'est ce qui permet de nous y projeter avec tout le plaisir que cela représente! Du coup, nous tenons bon! Le bonheur aussi, ça se gagne!

Bonne récupération!!

Commentaire de Nini posté le 04-06-2013 à 16:58:48

Merci et ravie d'avoir fait ta connaissance. A une prochaine !

Commentaire de Aurely42r posté le 04-06-2013 à 08:07:15

Merci Nini pour ce récit qui me rappelle plein de bon souvenir, avec le brouillard en plus...

Commentaire de Nini posté le 04-06-2013 à 16:59:52

J'ai pensé à toi dans la descente après le hameau de Sornin. C'est là que tu m'avais doublé comme une flèche !

Commentaire de Aurely42r posté le 04-06-2013 à 20:58:28

On était 2 Aurélie coaché par Maï74 l'année dernière, et moi de souvenir j'avais doublé aucune féminine ;-)

Commentaire de Nini posté le 04-06-2013 à 21:35:32

Ha ok ! Tu avais du finir avant moi dans ce cas là. L'Aurélie dont je me rappelle m'a doublé dans cette descente puis je l'ai reprise dans le pas du cure et a fini sa course un peu après moi, en un peu plus de 8h30.

Commentaire de Aurely42r posté le 04-06-2013 à 22:25:23

Oui c'est l'autre Aurelie ;-) moi je suis arrivé avant

Commentaire de Arclusaz posté le 04-06-2013 à 08:27:46

Il manque quand même une info capitale à ce super CR : robe ou pas ?

Vues les conditions, j'ai bien une petite idée mais bon sait-on jamais.....

Bravo pour cette 3eme réussite de suite !

Commentaire de Nini posté le 04-06-2013 à 17:00:54

La jupette n'était pas de sortie cette année... Je me serai gelé les cuissots !! Lol

Commentaire de Elcap posté le 04-06-2013 à 09:09:54

Bravo mon amour !

Commentaire de Nini posté le 04-06-2013 à 17:01:25

<3 tu es mon moteur ;-)

Commentaire de bubulle posté le 04-06-2013 à 10:04:55

Trop fort, la Elcap-team. Et trop fort d'avoir fait un CR, c'est pas comme si tous ceux qui font une super perf sur une course en faisaient un. Bon, le CR manque un peu de précision millimétrique à mon goût et oublie un peu de décrire chaque branche, racine, montée ou descente, mais on fera avec, va!

Bonne récup et, maintenant, c'est pas le tout, c'est à ton homme de faire bosser ses jambes, un peu.

Commentaire de Nini posté le 04-06-2013 à 17:02:39

Bosser les jambes, il sait faire, par contre les Cr pour lui c'est autre chose !!! Tiens, y'en a pas un qu'on attend depuis bientôt 1 an ? :-)

Commentaire de Elcap posté le 04-06-2013 à 17:15:24

ho la vilaine !!!!

Commentaire de DROP posté le 04-06-2013 à 10:05:26

Bien joué Nini. Et un maratrail de plus bouclé, malgré des conditions climatiques que l'on imagine facilement tres difficile.

Commentaire de Nini posté le 04-06-2013 à 17:03:09

Merci ! Effectivement moins facile que l'année dernière !!

Commentaire de totoro posté le 04-06-2013 à 12:04:47

Quelle belle aventure en duo ! ça ne devait pas être simple de se motiver dans le brouillard ... encore bravo et au repos maintenant !

Commentaire de Nini posté le 04-06-2013 à 17:03:50

Repos, oui, oui, je vais m'en accorder :-) j'en ai besoin !
Merci !

Commentaire de bruno230 posté le 04-06-2013 à 12:12:03

Si c'est pour nous faire partager ta joie,n'hésites pas à te répéter encore de nombreuses fois
Bravo à toi et à la Elcap family

Commentaire de Nini posté le 04-06-2013 à 17:05:05

Merci ! Au plaisir de se croiser sur un off !

Commentaire de samontetro posté le 04-06-2013 à 15:08:09

Ha Nini! Ce n'était pas un maratrail ordinaire celui ci! Le brouillard, la neige, la boue qui rendait le terrain terriblement glissant, le vent froid qui te saisissait au sommet ou sur les crêtes! Il était nettement plus engagé que tous les précédents, physiquement et mentalement! Une vrai course de montagne, rude et sauvage! Ton exploit est d'autant plus grand de l'avoir bouclé avec autant de maîtrise! Un énorme bravo!

Commentaire de Nini posté le 04-06-2013 à 17:06:29

Merci Samontetro, tu connais bien ta montagne et je prends le compliment avec plaisir !
Merci pour votre accueil !

Commentaire de Françoise 84 posté le 04-06-2013 à 15:52:26

Encore bravo, Nini!!! Les conditions étaient un peu dures pour atteindre les 8h, ce sera pour l'an prochain, sous le soleil! Et merci à toute la "Elcap team" qui n'a pas été avare d'encouragements et de coups de main pour moi aussi! Gros bisous à vous tous!

Commentaire de Nini posté le 04-06-2013 à 17:07:44

Ha oui ! Les 8h étaient loin. Mais j'ai 0 regret, c'est le principal finalement !
Et bravo à toi !

Commentaire de le_kéké posté le 04-06-2013 à 22:13:50

Bravo nini content de voir que ce maratrailabéné c'est encore bien passé. Finalement tu es le membre de la team que j'ai le moins côtoyé si ce n'est les toutes premières minutes de la course car ce fut toujours un plaisir d'invariablement croiser le reste de l'équipe toujours là pour aider encourager et mettre l'ambiance ils sont super tu as vraiment de la chance de les avoir derrière toi. Merci à tous vous êtes super !!!!

Commentaire de Nini posté le 05-06-2013 à 08:22:34

Et oui, j'ai réussi à te suivre quelques hectomètres !
Vous pouvez pas savoir le plaisir que ça me fait de voir que mes loulous, et Florent, vous rendent service également ! :-)

Commentaire de Astro(phytum) posté le 04-06-2013 à 22:41:42

Bravo Nini et Marie aussi , vous avez fait une belle course d'équipe et l'émotion de vous 2 à l'arrivée en dit long sur le périple , pas simple cette année .

Commentaire de Nini posté le 05-06-2013 à 08:23:30

Non effectivement pas simple. J'espère que tu vas arriver à te remettre. Bon courage !

Commentaire de tortue01 posté le 04-06-2013 à 23:59:13

Que dire de plus??tu es une wonderwoman..une telle distance et par cette météo me fascine...;en tout cas t'es aussi rapide pour écrire un CR.;allez faut que je m'y colle demain....

A tres vite pour de nouvelles aventures avec la Elcap Family

Commentaire de Nini posté le 05-06-2013 à 08:26:16

Wonder woman... Non loin de là. Et pour la rapidité du CR, oui, c'est tellement bon de prolonger le plaisir de la course en la couchant sur clavier !!! ;-)
Je suis impatiente de lire le tien !

Commentaire de Jean-Phi posté le 05-06-2013 à 07:07:57

Encore une belle aventure qui se termine bien. Bravo nini et la TTT ! Vous êtes des as !
Mention spéciale pour faire du camping en plein hiver ou presque. Faut aimer ça ! Et après tu as peur d'avoir froid avec une jupette ?
Bonne recup.

Commentaire de Nini posté le 05-06-2013 à 08:28:41

Merci Jean Phi !
Pour le camping, l'épreuve a été après le maratrail quand il a fallu prendre une douche froide... Alors que mon plaisir d'après course c'est de prendre une douche bien chaude !!! Mais je me suis rattrapée à la maison !

Commentaire de Nini posté le 05-06-2013 à 08:28:41

Merci Jean Phi !
Pour le camping, l'épreuve a été après le maratrail quand il a fallu prendre une douche froide... Alors que mon plaisir d'après course c'est de prendre une douche bien chaude !!! Mais je me suis rattrapée à la maison !

Commentaire de lalan posté le 05-06-2013 à 17:08:59

Une vrai guerrière Nini !!! Avec un coach comme et une team comme, plus une volonté de fer de ta pars, rien ne peut te résister . Sympa vôtre course en duo. Bonne récup et prépares bien ton prochain challenge. Bravo Nini et la Team Thouret.
Niveau tactique je serai toi ,je mettrai la jupette, avec je suis sur que beaucoup resteront derrière..........('_')

Commentaire de Nini posté le 06-06-2013 à 15:31:53

Je l'ai mise la jupette à la Sarra, ça t'a pas empêché de me doubler !!! Lol

Commentaire de snail69 posté le 06-06-2013 à 09:38:11

Vous êtes une famille qui fait plaisir à voir ! Ton CR m'a rappelé les bons souvenirs du Vulcain. Je note ce trail du Vercors pour 2014!

Commentaire de Nini posté le 06-06-2013 à 15:31:00

Oui, faut y aller ! Il vaut le coup !

Commentaire de Mamanpat posté le 06-06-2013 à 12:57:07

Bravo Nini ! Encore une dans ta besace !
Par contre quelle manie de pleurer à l'arrivée !... ;-)

Commentaire de Nini posté le 06-06-2013 à 15:32:38

J'suis une chougneuse, j'assume ! :-)

Commentaire de sebmelalix posté le 06-06-2013 à 13:13:09

Merci pour ton récit toujours aussi émouvant avec la Elcap Team!!!

Et surtout un Grand BRAVO pour ta course dans des conditions apparement pas faciles.

Commentaire de Nini posté le 06-06-2013 à 15:33:09

Merci Seb ;-)

Commentaire de fildar posté le 06-06-2013 à 19:57:20

J'arrive un peu tard tout a été dit.
encore bravo pour ta course et pour ton assistance de 1er choix
c'est bien d'avoir une famille qui partage la même passion.

Commentaire de Nini posté le 06-06-2013 à 20:56:33

Oui, je savoure ma chance d'être ainsi accompagnée :-)

Commentaire de Papillon posté le 06-06-2013 à 20:31:14

ch'suis chouineuse aussi et j'assume aussi... Parfois, c'est toute la tension qui lâche en un flot de larmes... il suffit d'un rien, mon mec à l'arrivée... bon, il faut dire que je pleure devant les films, devant les informations télévisées, ou radiophonique dans ma voiture...

Commentaire de Nini posté le 06-06-2013 à 20:57:09

On va fonder le club des chougneuses !!! :-)

Commentaire de Papillon posté le 06-06-2013 à 22:03:03

YES! Je chougne, tu chougnes...

Commentaire de martinev posté le 07-06-2013 à 22:47:23

Votre arrivée main dans la main, Marie et toi, est sans doute l'image qui me restera le plus de cette édition du pic saint michel, avec le trophée de Laurence que j'ai ramené.
Ton récit est un plaisir à lire. Tu va au bout de toi même mais toujours avec du plaisir. Bravo pour cette belle course et bravo à toute ton équipe de choc qui savent te motiver et te soutenir.

Commentaire de Nini posté le 07-06-2013 à 23:27:14

Merci Martine. Ton commentaire me touche beaucoup.
Et tu as raison, même si je souffre beaucoup, le plaisir est toujours là et c'est le principal ;-)
Merci d'avoir attendu notre arrivée et à bientôt !

Commentaire de Japhy posté le 10-06-2013 à 08:25:21

Bravo Nini! Comme tu dis, le principal est de continuer à t'amuser malgré les difficultés! Il ne faut jamais l'oublier!

Commentaire de Nini posté le 10-06-2013 à 10:28:58

Merci ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !