Récit de la course : Trail du Pic Saint-Michel 2008, par blob

L'auteur : blob

La course : Trail du Pic Saint-Michel

Date : 1/6/2008

Lieu : Lans En Vercors (Isère)

Affichage : 1804 vues

Distance : 15km

Objectif : Pas d'objectif

12 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

90 autres récits :

Le récit

Pourquoi choisir le trail du Pic St Michel

  • Premièrement, car c’est une occasion d’aller mettre les pieds dans le Vercors, que je ne connais pas encore
  • Deuxièmement, quitte à faire une sortie longue ce dimanche, autant changer un peu d’air
  • Et Troisièmement, les récits de l’année dernière m’avaient convaincu qu’il s’agissait d’une course sympa et festive, tout ce que j’aime quoi …

 

Le deal avec Cathy (ma femme) et mes filles concernait la météo : s’il fait beau, elles m’accompagnent, sinon, j’y vais seul.

 

Dimanche matin, 6h30, je me lève et consulte Météo France : grand soleil annoncé sur Grenoble : allez hop, je tire tout le monde du lit et je prépare mes affaires.

 

Décollage de la maison vers 7h10, on passe par Genas cueillir VIAL au passage, et on arrive sur le départ de la course. Le temps est couvert, et Grenoble était sous les nuages et la pluie lors de notre approche : bonjour la fiabilité des prévisions. Sur l’aire de départ, surprise, on a l’impression que tous les coureurs et coureuses ont décidé de courir avec un t-shirt rouge, un buff rouge ou une casquette rouge ou blanche : bref, c’est une marée de kikous qui se tient là.

 img_0490.jpg

Cathy et les filles s’en vont chercher quelques croissants au village, et j’en profite pour faire connaissance de notre présidente vénérée, et lui soutirer un buff pour ne plus courir anonyme (un jour comme aujourd’hui, ce serait dommage). Dans les têtes connues : FLAPI38, SOURIS, CASTOR JUNIOR et MATHIAS, LANGEVINE, SUPERSTEF69, YAYOUN, et plein d’inconnus, mais que j’ai l’impression de déjà connaitre au travers des récits et reportages photos.

 

Une petite photo avant et au moment du départ des femmes, à 10h00,

 img_0491.jpg

 img_0495.jpg

puis c’est la même chose pour nous ¼ d’heure plus tard.

 img_0494.jpg

On démarre gentiment (enfin pour ma part en tout cas) sur du bitume, pour rapidement attaquer la première montée : dans les bois, abrupte, et boueuse. RAPACE74 m’annonce que la descente se fera par le même trajet et qu’il faudra de la prudence. Rapidement, la course fait place à la marche.

img_0498.jpg

On émerge de cette première partie pour prendre 200 m de bitumes et attaquer les alpages. C’est superbe.

 img_0503.jpg

Je rattrape les dernières féminines avant le premier ravitaillement. Un verre d’eau, une pate de fruit, et une photo des bénévoles au passage.

 img_0505.jpg

Puis c’est direction le col de l’Arc. Ca circule d’abord entre les arbres, racines et passages boueux, et la pente s’accentue bien par moment, jusqu’à nous amener au pied de la longue montée vers le col, puis le pic.

On s’enquille dans les lacets tels des fourmis.

img_0510.jpg

Petit coucou au passage à NONO dont je tire le portrait, et quelques mètres verticaux plus loin, arrivée au col.

 img_0511.jpg

Le second ravitaillement est le bienvenu. Même régime qu’au premier, la photo incluse,

 img_0513.jpg

puis j’attaque la dernière ascension vers le pic. Ca grimpe, c’est dur, et je regrette par moment d’avoir écarté l’usage des bâtons sur cette course. Ils m’auraient été bien utiles.

 img_0515.jpg

Enfin, l’arrivée en haut du Pic St Michel au bout d’1h25 de montée.

 img_0518.jpg

 

 img_0516.jpg

Re-ravitaillement, je prends l’avant-dernière pate de fruits, décline le sucre imbibé à la Chartreuse, et je passe en mode descente …

Jambes fléchies, haut du corps relâché, porter le regard loin devant, etc … C’est bien beau mais les premiers lacets se feront en marchant et non en courant. C’est ainsi d’ailleurs que procèdent VEURB et FARRAWAY dont la technique de descente en duo fait plus penser à la fameuse danse de la chenille. Quant à FRANCOISE84, c’est assise sur les fesses qu’elle aborde les passages délicats.

S’il est vrai que les premiers mètres sont terribles, la suite permet de dérouler peu à peu la foulée. Le pierrier « s’adoucit » et cette descente en balcon sur le Vercors est un vrai plaisir.

 

On repasse par le ravitaillement des Allières où je laisse YAYOUN, croisée quelques temps auparavant, se faire soigner la cheville par un jeune et charmant pompier, et on réattaque par un chemin qui enchaine quelque temps courtes montées et descentes. Je passe un couple de coureuses écossaises (habillées en orange), une courte descente boueuse où je me fais tirer le portrait, et c’est parti dans un savoureux single-track bien boueux, mais où mes chaussures font des merveilles en termes d’accroche. Je me lâche dans la descente, façon vtt, jusqu’au croisement avec le chemin du patrimoine. Là, j’aperçois 2 gamines qui se mettent à hurler « PAPA » et à monter à ma rencontre. C’est Cathy et les filles qui ont décidé de faire un bout de chemin vers moi et pour continuer la course tous ensemble. C’est donc parti, en convoi cette fois-ci, croisant BIBICHE au bout de quelques minutes qui se fait une joie de nous prendre en photo.

 dscf0099.jpg

On déroule donc les derniers mètres pour enfin franchir l’arche au bout de 2h27 de course.

Une bonne douche au camping d’à côté, un p’tit passage par le stand de réflexologie plantaire (si agréable), les applaudissements pour les coureuses et coureurs qui montent sur le podium, et c’est le moment de casser la croute.

img_0524.jpg

Les tables disparaissent rapidement sous des montagnes de bouteilles et de nourriture : vins de différentes régions de France et d’ailleurs, des bières également (hein OIZO ?) tartes salées et sucrées (merci TOTOTE pour les tartes au citron, et merci LANGEVINE pour ta spécialité : la tarte renversée à la poire (alors, pour faire une bonne tarte renversée à la poire, il vous fait une tarte à la poire et un toit de voiture, cf le récit de CORTO pour plus de détails)), reblochons faits à cœur (merci les RAPACES), etc…………

Mais il se fait tard, les filles ont école demain, il est temps de partir après une belle photo de groupe, même si je serai bien resté encore à discuter un verre à la main. Ce sera pour une prochaine fois.

 

Merci à BENE38, dont je ferai la connaissance lors d'une course où elle sera en mode participante et non organisatrice, et à tous les bénévoles

 

 

12 commentaires

Commentaire de vial posté le 03-06-2008 à 22:22:00

une course sympa et une arrivée de "Papa et sa fille" que tu n'oublieras pas.
A bientôt sur les chemins de l'ouest lyonnais
En te souhaitant encore beaucoup de courses locales pour mieux découvrir ta nouvelle région
Michel

Commentaire de flapi38 posté le 03-06-2008 à 22:49:00

Joli reportage photo comme d'habitude. J'étais pas très loin derrière à la lecture de ton récit.

Au plaisir de se croiser de nouveau. Peut-etre dans 3 semaines du côté de L'Arbresle...

Commentaire de maï74 posté le 03-06-2008 à 23:38:00

Bravo blob pour la course et le récit : la photo des crêtes prise du Pic est superbe.
Sympa aussi ta petite famille qui t'encourage, ça booste ! A+

Commentaire de nicnic38 posté le 03-06-2008 à 23:52:00

Kler que le Vercors ça change de la région lyonnaise ;-)
Mais l'adaptation est rapide crois moi... demande aussi a Vial!

A bientôt sur tes terres... dans 3 semaines???

Commentaire de Khanardô posté le 04-06-2008 à 09:45:00

Bon, ben maintenant que tu connais la route en direction du Vercors, il va commencer à devenir facile de prévoir des off et autres sorties dans le coin, non ?
A bientôt j'espère, j'aurai un J. Harrison sous le bras.
Alain

Commentaire de Mustang posté le 04-06-2008 à 10:44:00

de bien belles photos -même si le temps est un peu chagrin- qui donnent envie!!
bravo pour ta course!

Commentaire de Françoise 84 posté le 04-06-2008 à 16:00:00

Comment ça, elle est pas orthodoxe ma façon de descendre sur les fesses??!!! J'ai été bien contente de te croiser, à une prochaine, plus longuement?

Commentaire de langevine posté le 04-06-2008 à 18:12:00

que c'est génial de partager tout ça en famille!
Ma petite famille de trail! ;-)
Merci pour ces jolies photos et ce petit récit tout en douceur! ce sont des moments comme ça qui donnent encore plus de baume au coeur!
Bises
Karine

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 04-06-2008 à 19:16:00

Bravo pour ta course, Bertrand et merci pour le portrait dans la
pente. Merci aussi pour le récit en images, on s'en lasse pas de ce Pic !
Ravie d'avoir fait ta connaissance.

Bises - L'escargot

Commentaire de millénium posté le 05-06-2008 à 12:23:00

bravo bertrand , et merci pour ce récit et ...ton sourire.
A bientôt sur les routes (fourvièriennes ?)

Commentaire de LtBlueb posté le 05-06-2008 à 22:23:00

Content d'avoir fait ta connaissance , toi , mon presque homonyme :)))) Jolie photos et joli récit ... merci à toi !

L'Blueb

Commentaire de le_kéké posté le 06-06-2008 à 21:34:00

Merci pour ce récit très sympa.
Content d'avoir fait ta connaissance, vivement la prochaine rencontre kikourou.

A+

Philippe le kéké des alpes

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !