Récit de la course : Semi-Marathon de Lyon 2012, par totoro

L'auteur : totoro

La course : Semi-Marathon de Lyon

Date : 7/10/2012

Lieu : Lyon 06 (Rhône)

Affichage : 1193 vues

Distance : 21.1km

Matos : Adidas Supernova Glide III

Objectif : Se défoncer

18 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

65 autres récits :

Heureusement qu'il y a le record ...

J'avais programmé de faire le semi-marathon de Lyon dans le but de refaire de la vitesse avant ma première SaintéLyon.

J'avais décidé de suivre un plan de sept semaines pour structurer un peu tout ça mais c'était sans compter un épisode de grosse fatigue qui m'a obligé de faire un break de 10 jours :-( J'avais même décider de faire un break sur kikourou pour ne pas me laisser tenter, c'est pour vous dire dans quel trou j'étais ! Résultat, je n'ai jamais pu finir une séance de VMA ou de seuil de tout le plan !!! Malgré tous les entrainements trail, je n'ai pas perdu en VMA (un peu supérieure à 16.5km/h) mais en résistance, y'a pas de doute, j'avais perdu un max !

Mon dernier semi date de 2010 à Saint Symphorien d'Ozon où j'avais mis ma meilleure marque à 1h34 aussi je me dis que si j'arrivais à faire 1h35, je serais très content déjà !

 

A J-7, je décide de faire un OFF Lyonnais, cela m'a bien remonté le moral de courir avec les kikoux lyonnais :-)

Les séances de la dernière semaine m'ont montré que j'étais reposé mais encore une fois, la résistance n'y est pas : on verra avec l'émulation de la compétition !

 

J'arrive sur les lieux vers 8h et retrouve avec bonheur, elcap, lalan, franck de brignais, zeze69, yves_cool_runner, sebmalix et tout ça, sous la queue du cheval de Louis XIV ;-) sur la place Bellecour. Je laisse rapidement mon sac à la remise. Il fait chaud et très humide : ce sera short et maillot manches courtes. Nous nous séparons lors de l'échauffement. Mais peut-on parler d'échauffement car il faut rapidement se mettre dans les SAS ? J'y rentre à 8h30 (sas B), y'a de quoi se refroidir en 30 minutes ! Il y a 15000 personnes à parquer ! Et dire que les organisateurs veulent pousser l'année prochaine à 18000 !

Dans le sas, je perçois DROP et lui fait signe, il veut s'approcher des 40' sur 10kms !

A 9h pétante, le départ est donné. On marche un peu mais rapidement on passe l'arche de départ. Je déclenche le chrono et ... piétine ... Faut faire très attention car sur cette route, il y a une bosse pour délimiter la voie des bus : franchement une excellent idée pour se faire une belle entorse car avec tout ce monde, c'est difficile de voir où on pose les pieds ...

On longe les quais de Saône, il y a du monde et il y a plein de personnes qui sont anormalement très lentes. On passe, à doite, à gauche pour essayer d'être régulier dans l'allure mais c'est dur et les trois premiers kilomètres bouffent pas mal en influx nerveux. J'essaye de rester cool en regardant mon cardio : pour moi, les semi, c'est à 180 pulses/minute !

Pour repasser sur la presque-île, on "grimpe" un pont. Je ne fais pas attention au chrono mais je suis agréablement surpris de voir encore le drapeau "1h30" pas trop loin devant. Ensuite, le premier ravito arrive sur la place des Terreaux. Je choppe une bouteille d'eau et jette un oeil : pas de sucre rapide, dommage, on verra par la suite. Juste après, la chaussée et rendu très dangereuse par toutes les bouteilles à peine entamer. Un coureur se fera une belle entorse : 'tain, c'est quand même pas compliqué de viser les ruisseaux. Cela a dû être vraiment pénible pour les suivants :-(

Ensuite, encore un pont pour passer de l'autre côté du Rhône et notre première demi-tour pour faire une partie des quais. Là, je connais par coeur ! J'essaye de ne pas faiblir car c'est un faux-plat puis une petite partie chemin. C'est à ce moment que je rattrape yves_cool_runner qui m'indique qu'il n'est pas dans un grand jour. Je continue mon chemin, on tourne à droite pour demonter vers la cité internationale avec une petite bosse. Je serre les dents car ça monte un peu. Je suis très surpris de passer au 7kms en 30 minutes pile :-) Pourtant, je ne vois plus le meneur des "1h30" ...

Là, on rentre dans le parc : pareil, je connais par coeur. Le parc est très joli, c'est incontestable mais nous faire faire des tours et des détours dedans, c'est chiant ! Au ravito du 10ème, même recette, pas de sucre à avaler, je m'hydraterai uniquement. De nombreux virages obligent à relancer souvent, c'est fatiguant à la longue. Je passe au panneau 14km en 1h01' mais je sens que je peine déjà bien.

 

Au fait, merci à lalan pour les encouragements sur le parcours :-)

 

A la sortie du parc, on revient vers les quais du Rhône avec une grand ligne droite. J'essaye de me décontracter en visualisant la ligne d'arrivée, si je tiens, je sens que je peux battre mon temps de référence. J'en oublie un peu mes jambes déjà bien lourdes. Le ravito du 15ème se trouve au 16ème : toujours la même chose. Jà, je peste intérieurement car j'aurai bien eu besoin d'une pâte de fruit ou d'un sucre mais toujours rien ... Au bout de la rue, c'est un demi-tour serré, la relance est, comment dire, perfectible pour ne pas dire inexistante ! Je paye les séances d'entraînement pas top.

A partir de là, j'ai trouvé le parcours assez exigeant avec peu de plat, surtout le dernier pont à traversée : très très dur. L'allure faiblit grave à ce moment. On revient sur la place des Terreaux où on a enfin droit à une boisson énergétique mais il est trop tard. Je zappe ce ravito. Il reste trois kilomètres, J'en ai plein les jambes. La tête prend le relai, le cardio grimpe. J'essaye de bien respirer mais l'humidité ambiante ne m'aide pas. Je tire sur les bras.

On approche de la place Bellecour mais faut faire demi-tour encore une fois : là, c'est cruel ;-) Dans la rue de la République, dernière ligne droite, je ferme quasiment les yeux pour tout donner. J'aperçois quand même jean-phi qui remonte à contre sens. Un dernier virage à 100m de l'arrivée (à quoi sert-il ???) et top : 1h32'24'' !!!! Surtout qu'à mon GPS, j'ai 21.39 km ...

J'ai bien fait de m'accrocher ! Le semi, c'est quand même un distance qui fait mal ! J'ai vraiment dû m'employer physiquement puis moralement quand les jambes ont lâché.

 

Une fois l'arrivée passée, j'attends yves_cool_runner qui ne doit pas être trop loin. Je vois aussi tidgi. On discute en allant au ravito final.

 

Et surtout, j'aurai bien mérité le khebab que j'ai avalé ensuite : une bien belle récompense :-)

 

Côté organisation : c'est sûr que cela ne doit pas être facile de canaliser 15000 personnes mais proposer un nombre de wc adéquats, ça doit être possible. Idem pour les ravitos ... Enfin, une galère pour récupérer son sac : j'y suis même allé moi-même !

18 commentaires

Commentaire de Elcap posté le 08-10-2012 à 13:26:29

Bravo à toi ! J'aurais dû : ne pas me tromper de sas. te suivre. avoir ta tête !

Tu as sû t'accrocher et... te faire plaisir :-)

Vivement la STL !

Commentaire de ogo posté le 08-10-2012 à 13:38:15

Bravo, tu améliores ton record personnel sans un entraînement optimum ce qui signifie que ta marge de progression est encore large ! Ca va chauffer sur la STL ;)

Commentaire de le berger posté le 08-10-2012 à 13:41:41

Avec toutes mes félicitations ... un chrono qui laisse rêveur.

Commentaire de fildar posté le 08-10-2012 à 13:54:02

Félicitation pour ton chrono, tu as largement le potentiel pour moins de 1h30'
@+ sur un off.

Commentaire de DROP posté le 08-10-2012 à 15:12:48

Bien joué Sébastien. Comme toi, gros coup de moins bien en septembre, sauf que contrairement à toi, je suis loin d'avoir performer. Un grand bravo à toi.
J'espere que l'on pourra se recroiser d'ici peu (avec moins de 20 personnes au m²...)

Commentaire de sebmelalix posté le 08-10-2012 à 16:17:27

Là, c'est une belle performance et "sauce blanche sur le kebab"' euh cerise sur le gâteau, il y a record personnel!!! Bravo!
Et avec une prépa, pas au meilleure de ta forme, il y en a encore sous la pédale ;-).
Et si tu veux faire 3:29:57 au marathon, ben j'ai pas fait d'entrainements lié à une prepa marathon ;-) va savoir...
A bientôt pour une reco STL!!!

Commentaire de Arclusaz posté le 08-10-2012 à 17:23:09

Bel exercice mental et physique que ce semi !
Pour un lyonnais, l'intérêt touristique est nul mais tu as su t'accrocher.

On a bien vu le dimanche précédent que tu en avais sous la semelle: tu avais une grande facilité en côte : en descente, sur le plat, bref..... partout ! Pour une fois, je n'ai presque pas eu besoin de t'attendre...

Totoro, à St Christo, au Moreau, à Chaponost, ça va être bô !!!!!

Commentaire de bruno230 posté le 08-10-2012 à 19:39:07

Bravo pour ta course et pour la perf.J 'aurais surement fait aussi bien(sur le 10)

Commentaire de yves_cool_runner posté le 08-10-2012 à 21:39:22

Scrogneugneu de scrogneugneu de p'tit jeune qui respecte rien... 1h32 au semi c'est 3h15 sur marathon, alors arrête de parler de 3h30 ou 3h45 ! Va te coacher moi...
Et BRAVO !

Commentaire de yves_cool_runner posté le 08-10-2012 à 21:40:05

Scrogneugneu de scrogneugneu de p'tit jeune qui respecte rien... 1h32 au semi c'est 3h15 sur marathon, alors arrête de parler de 3h30 ou 3h45 ! Va te coacher moi...
Et BRAVO !

Commentaire de Pierrot69 posté le 08-10-2012 à 23:01:02

Super! 1h32 avec ces conditions, le parcours pas si évident que ça et une prépa tronquée, c'est un super temps!
Un peu de foncier maintenant et du vallonné et tu vas nous faire une belle STL.
Bon courage pour la suite!

Commentaire de franck de Brignais posté le 08-10-2012 à 23:01:13

Bravo Seb pour ce record perso ! Effectivement sur un semi un peu moins exigeant en relances (et un peu moins de monde !), tu passes sous les 1h30... et là ça commence à causer !! Et maintenant le meilleur commence : à nous la STL !!

Commentaire de Pierrot69 posté le 08-10-2012 à 23:17:36

Super! 1h32 avec ces conditions, le parcours pas si évident que ça et une prépa tronquée, c'est un super temps!
Un peu de foncier maintenant et du vallonné et tu vas nous faire une belle STL.
Bon courage pour la suite!

Commentaire de Sikana posté le 09-10-2012 à 15:23:51

Merci pour ton recit, c tres bon!!! et bravo pour ta perf, apparemment tu n as pas tant perdu que ça sur Semi !!!

Commentaire de tidgi posté le 09-10-2012 à 20:55:22

Il grimpe ce petit jeune : marathon en 3h30 et STL en moins de 8h. Allez hop ! A voté !
Bravo pour ta course...

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 10-10-2012 à 21:09:02

Yes, tu es tout près de la barre des 1h30, super ! Continue comme ça et bonne Saintélyon !

Commentaire de Jean-Phi posté le 11-10-2012 à 10:31:51

tu avais l'air facile lorsque l'on t'a vu vers l'arrivée. Tu confirmes les progrès, c'est certain. Bravo pour ce très joli temps sur un parcours pas des plus roulants.

Commentaire de lalan posté le 11-10-2012 à 15:04:56

Quelle belle course malgré une prépa moins bien passée que tu ne le pensais. Tu à le principal, la motivation et un gros moral de finisher.Bravo à toi et ravi de t'avoir vu.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !