Récit de la course : Marseille-Cassis 2014, par TomTheMachine

L'auteur : TomTheMachine

La course : Marseille-Cassis

Date : 26/10/2014

Lieu : Marseille 01 (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 974 vues

Distance : 20.2km

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

67 autres récits :

Le récit

Données course
Distance mesurée: 20,2 KM.
Température au départ: 18°C.
Temps: Eclaircies.

Données perso
Poids: 87,8 Kg.
Résultat 2012: 1h54'.
Résultat 2013: 2h05'.
Objectif 2014: 2h10'.

Tracé détaillé ici:
http://www.visugpx.com/?i=1414687347

Semaine 43, course 42.
C'est à 8h30 que je débarque sur le Prado ce dimanche pour Marseille-Cassis. Une course que je n'affectionne pas particulièrement, mais je me force à la faire chaque année parce que c'est la grande classique de la région.
Cette fois je suis un peu fatigué et mon semi de dimanche dernier ne m'a guère rassuré sur mon niveau actuel. Aujourd'hui on va se contenter de rester devant le meneur d'allure des 2h15'.
Passage obligatoire par le Vélodrome pour atteindre la zone de départ. Oui, ça va, il est beau ce stade. Z'avez fini de nous le vendre? Incertain
Je salue quelques copains avant de me diriger vers le sas des -1h30. Oui j'ai un dossard privilégié. Non, ne me demandez pas pourquoi, je ne le sais pas moi-même! Langue tirée
L'attente est longue mais les conditions sont quasi-idéales pour la course. Un petit discours pour le maire, un petit discours pour le ministre, quelques mots de Christelle Daunay, puis c'est le départ à 9h30 pour environ 14 500 coureurs.

Ahhh! Quel bonheur de partir devant. Pas besoin de se faufiler ou de se bousculer. C'est comme ça que j'aimerais commencer chaque Marseille-Cassis.
5'10" au 1er KM, 10'30" au second vers Mazargues. Aurore me salue depuis le bord de la route au moment où le drapeau des 1h45 me double à vive allure.
C'est un bon rythme mais au bout de 4 KM je sens déjà que ça ne va pas. Le cardio est dans le rouge, je transpire comme un robinet grand ouvert et j'ai une migraine abominable.
C'est décidé, je me donne jusqu'au ravito de Vaufrèges au 6ème KM pour abandonner et faire demi-tour.
Au 5ème KM, ça commence sérieusement à broyer du noir dans la caboche. "Bon, je vais abandonner Marseille-Cassis, puis abandonner mon pari de faire 52 courses en 52 semaines, et puis sûrement complètement abandonner la course à pied..." Déçu
KM 6: 36 minutes. Continue ou stop? Bof, continue. Après tout, ce sont surtout les faux plats qui me dérangent. Les vraies côtes, je les avale comme rien. Au pire, la voiture-balai aura un passager de plus.

KM 7: Epingle à cheveux à droite, et maintenant on attaque la vraie montée. Allez, on s'accroche. Une tape furtive dans le dos, un "allez The Machine!". Peux même pas voir qui c'est, trop de sueur dans les yeux.
KM 8: Passage devant les pom-pom girls, peux pas les voir elles non plus. Mais ça m'encourage quand même. Cool
KM 9: 58 minutes. Benoît est sur son rocher juste avant le col. J'ai tout juste assez d'énergie pour lever le pouce pour la photo. Mais bizarrement pas aussi fatigué qu'au début.

KM 10: 1h05'. Et ben voilà, la mi-course est atteinte. Et je tiens encore debout. Petite pause au ravito, puis je repars avec l'impression d'être beaucoup plus frais qu'au départ.
KM 11: 1h11', KM 12: 1h16'. Pas de douleur, pas de difficulté. On dirait que je commence une nouvelle course.
KM 13: 1h22'. Je zappe le ravito mais pas la douche offerte par les pompiers. Ce n'est pas qu'il fait chaud, mais ça fait du bien quand même. Sourire
KM 14: 1h27'. Coup d'oeil dans le rétroviseur, toujours pas de drapeau des 2h00' en vue alors que je suis sur une base de 2h05'. Il m'aura sûrement dépassé dans la côte sans que je m'en aperçoive. Incertain
KM 15: 1h33'. On amorce la vraie descente vers Cassis. Maintenant il s'agit juste de se laisser entraîner et de garder les genoux en vie.
KM 16: 1h39'. Hé mais... si je tiens bon, je suis carrément capable de faire mieux que l'an dernier. Un petit sourire pour la photo et on continue.

KM 17: 1h44'. Juste avant le rond-point qui marque la fin de la descente, voilà que je me fais dépasser par tout un troupeau qui accompagne le drapeau des 2h00'. Et ben, il était temps! Vous êtes en retard, les gars! Rigolant
KM 18: 1h50'. Entrée dans Cassis, encore frais. On dirait que je ne vais pas abandonner la course à pied, finalement.
KM 19: 1h57'. A l'amorce de la montée des pompiers, voilà que Jean-Jacques Goldman me dépasse. Je laisse filer. Il mérite bien son petit quart d'heure de gloire, ce brave homme. Langue tirée
KM 20,2: Arrivée sur le port. La distance restante est indiquée tous les 50 mètres. Je trottine tranquillement et laisse sprinter ceux qui veulent sprinter. 250m, 200m, 150m, 100m, 50m, arrivée. 2h03'34".

Quand même content d'en avoir terminé. C'est toujours une aventure cette course.
Veux même pas savoir où sont les vestiaires, les ravitos, ou les médailles, je veux juste sortir de cette foule et trouver les navettes.
Mais par chance, les ravitos et les médailles sont sur ma route et je peux m'arrêter aux deux.
En marchant je discute un peu avec Gérard Colas qui en a terminé en 1h33', puis retourne vers Marseille où m'attend un repas copieux bien mérité. Miam!

Résultat:
8297ème sur 14422 (58%).
209% par rapport au vainqueur en 59'12".
91ème meilleure course sur 97.
Maintenant le plus dur est fait. Plus que 10 petites courses pour boucler l'année.

A dimanche prochain pour la Ronde des Vignes.
@+ Les Kikoux.

7 commentaires

Commentaire de benlacrampe posté le 31-10-2014 à 22:35:23

Jean-Jacques Goldmann ?
Celui qui chantait "je marche seul, sans témoin, sans personne" ?
Bon bein, il a changé d'avis alors ;o)
et il a ses résultats sur kikourou
Sinon c'est bluffant la symétrie des 2 clichés !!

Un lecteur ch'ti occasionnel

Commentaire de Marielle13 posté le 01-11-2014 à 00:14:20

c' est vrai que c' est marrant avec les deux photos on pourrait jouer aux jeu des 7 erreurs ;-)
bravo de ne pas avoir laché je suis bien contente pour toi
bonne course dimanche :-)

Commentaire de Albacor38 posté le 01-11-2014 à 09:40:34

Arghh ... Ta position dans le sas de départ fait juste rêver. En arrivant 1h20 avant le coup de pistolet j'étais déjà 100m plus loin et j'ai mis près d'une minute à passer l'arche de départ.

Merci pour ton récit qui me permet de revivre cette belle course.

PS: Excellent en effet les 2 photos. Par contre tu as "profité" un peu depuis l'an passé non ?

Commentaire de TomTheMachine posté le 01-11-2014 à 11:36:40

Ca se voit tant que ça? ;-)
7,7 Kg de différence, oui.

Commentaire de Buckshot34 posté le 01-11-2014 à 18:12:51

Salut Tom.
T'aurais pu changer de bouteille quand même !!! ;-)
En tout cas bravo pour ne pas avoir lâcher.
On se verra demain peut-être à la ronde des vignes.

Commentaire de Zephyr751 posté le 01-11-2014 à 18:48:46

Comment ? Tu n'as pas reconnu le maillot du Fos Olympique Club au 7e kilomètres ? On se voit à Ensués ;)

Commentaire de TomTheMachine posté le 01-11-2014 à 18:58:26

Ah c'était toi? ;-)
M'en doutais mais je n'étais pas sûr.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !