Récit de la course : Marseille-Cassis 2010, par harry91

L'auteur : harry91

La course : Marseille-Cassis

Date : 31/10/2010

Lieu : Marseille 01 (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 622 vues

Distance : 20.308km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

67 autres récits :

Mon 1er Marseille-Cassis bien arrosé.

Ce Marseille-Cassis, c’était avant tout le plaisir de retrouver mon ami Louis (perdu de vue depuis une dizaine d’année) et pourtant c’est grâce à lui qu’existe « harry91 », car c’est lui qui m’a fait débuter dans la course à pied.

 

Et depuis la course à pied m’a apporté tant (ma femme, mon travail) que je lui dois beaucoup… Alors c’était un plaisir d’avoir retrouvé sa trace par les réseaux sociaux d’internet.

 

Alors c’est avec plaisir que j’avais accepté son invitation pour ce week-end à nous retrouver sur le Marseille-Cassis.

 

Puis tout le monde me dit, Marseille-Cassis, a cette époque là, tu vas voir il fait souvent bon et souvent chaud !!! Et « tu verras, à la fin tu peux mettre tes pieds dans l’eau »

 

Et bien, pour avoir fini les pieds dans l’eau, j'ai fini les pieds dans l’eau, mais pas de la mer, plutôt celle des torrents qui se sont formés dans les rues de Cassis tellement il a plu pendant cette course (30mm d’eau en 2h)

 

Les prévisionnistes météo, se plantent tout le temps d’habitude, là avec leur vigilance orange, ils n’auraient pas pu se planter non ? bein non !

 

Arrivé sur le départ de la course, nous retardons notre sortie de voiture jusqu’à 8h50 (départ prévu à 9h30) nous écoutons le direct à la radio, les météorologues annoncent une accalmie avant le départ, mais des pluies intenses vers l’heure du départ (ah, bein là non plus celui là de prévisionniste il ne s’est pas planté)

A 3’ du départ, rideau de flotte, et ça ne nous a pas quittés jusque la fin.

 

Nous, mon ami, ma femme, et moi, partons, placés, loin sur la ligne de départ, il nous faudra 6’ pour franchir la ligne de départ. Ensuite nous effectuons les 3er kilomètres ensemble, mais notre ami a une douleur à la cuisse, alors après un passage en 21’ après 3km de course, nous décidons de partir elle et moi, et de progresser au rythme de ma femme. J’ai promis de l’accompagner tout du long sur des bases de 2h.

 

Dans la côte, en slalomant entre les coureurs nous revenons et doublons le drapeau des coureurs en 2h15. Par moment le vent avec des rafales enregistrées pendant la course jusqu’à 110km/h, ralenti notre progression.

 

A chaque ravitaillement, je prends du ravitaillement pour ma femme et aussi pour les coureurs autour de nous à qui je fais la distribution de quartiers d’oranges.

 

Dans la descente, nous continuons notre remontée au cœur du peloton. Et nous apercevons maintenant le ballon des 2h.

 

Dans le final, des ruisseaux de flotte, se sont formé dans la ville, nous finissons, avec ma femme, en 1h59 (contrat des 2h rempli)

 

Conclusion de cette escapade marseillaise :

Il ne fait pas toujours beau dans le sud !

C’était un plaisir de partager la course avec ma femme.

Pour ma part, j’étais très facilement à son rythme, de bon augure pour la suite.

Nous reviendrons, pour la vivre sous le soleil, ce sera peut être différent.

Car le parcours semble beau, mais avec la pluie, là nous n’avons pas eu de très belles vues…

Pour l’ambiance, aussi j’étais déçu, pas d’ambiance au départ, pas beaucoup de groupe sur le parcours, pas énormément de public sur le bord des routes.

Tout le monde semble me dire, que c’est à cause de la météo, alors je reviendrai, mais pour le moment, c’est vrai que je trouve qu’il y a de bien plus belles courses, et plus festives que Marseille-Cassis.

Lors de notre prochaine participation, les objectifs seront revus aussi, car pour notre 1er nous avons joué la prudence, mais nous nous sommes rendu compte que nous pourrions partir bien plus vite (sur des bases de 1h50 pour ma femme,)

 

Tiens aussi, pour ceux qui la feront peut être un jour, un truc troublant, les km vont en décomptant, vu que la course fait 20km300, après 300m de course du trouve le panneau 20km…. Et au dernier kilomètre tu es au kilomètre  « 1 » ! Moralement quand tu casses, le décompte ça doit être terrible !

 

2 commentaires

Commentaire de CROCS-MAN posté le 02-11-2010 à 23:23:00

BRAVO, une belle sortie romantique, elle s'en souviendra.

Commentaire de caro.s91 posté le 04-11-2010 à 19:13:00

Si je comprends bien, cette fois ci, pas de co-animation depuis l'intérieur de la course !!! ;-)
1h59: contrat rempli, malgré les conditions météo. c'est du tout bon pour vous deux!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !