Récit de la course : Marseille-Cassis 2009, par tranquille01

L'auteur : tranquille01

La course : Marseille-Cassis

Date : 25/10/2009

Lieu : Marseille 01 (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 627 vues

Distance : 20.308km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

67 autres récits :

Le récit

Bonjour,

Me voila inscrit pour mon 2eme Marseille-Cassis. L'an dernier j'avais terminé en 2h10 completement cuit. Pour cette année un double objectif, finir en moins de 2h et un peu plus frais que l'an dernier meme si je sais que la distance me fera mal à un moment donné vu mon manque d'entrainement.

Je fais la course avec mon bof, et le samedi nous arrivons sur cassis, ayant reussis à requisitionner l'appart de ma tante qui se situe à 200m du port. Petit resto le soir, avec des pates pour preparer la course, mais aussi une bonne bouteille de cassis (c'est moins bien, mais à cassis on ne peut l'eviter...). Avec le bof, on passe la soirée à discuter ne trouvant pas le sommeil avant 01h, et à 06h deja les yeux bien ouverts.

Direct levé, et direction les bus qui nous rammenent sur marseille. à notre grande surprise nous sommes parmis les 1ers, et les portes d'accés sont encore fermées. Un quart d'heure aprés nous sommes sur la ligne de depart, pas si mal  placés à moins de 100m du podium. Une longue attente d'1 heure et demie à papoter. 30' avant le depart une grosse envie de pipi. Pas possible de bouger alors tant pis, je me prends une bouteille et hop, ni vu ni connu...

9h30 pan, c'est le depart. Rapidement avec mon bof on se perds de vue et je continue seul à mon rythme. j' y vais tranquille regardant ma montre à chaque km voir si je suis dans les temps. Au pied de la gineste, à 15km de l'arrivée je passe en 28'30, tout va bien, je suis en avance sur mon tableau de marche. Je passe l'acenssion à mon rythme malgrés un final un peu difficile. Je regarde la montre en haut, pile 58'. Maintenant, 10km de descente ou faux plat en 1h, ca devrait passer sans probleme je me dis.

5 km de l'arrivée et 1h28, c'est bon ca devrait le faire, mais comme l'an dernier arrivé aux 3km gros coup de bambou. Meme dans les grosses descentes j'ai du mal et la cote des pompiers est un calvaire. Je ne double plus personne et au contraire me fait doubler par paquets entiers. Dernier km en 1h51', fatigué mais c'est gagné, alors je profite un max de l'arrivée sur le port et de la foule qui encourage tout le monde.

Arrivée en 1h58'06 à ma montre et 45" de plus en officiel. Paris tenu en moins de 2h et 12' de moins que l'an dernier. Par contre trés fatigué, et la je me dis qu'il n'y a pas de secrets, pour cette distance (au dela de 15km) il faudrait que je m'entraine un peu plus et surtout que mon genou me foute un peu plus la paix.

En tout cas une course superbe tant au niveau de l'ambiance que du paysage que je conseille à tout le monde.

 

Alain

2 commentaires

Commentaire de chanthy posté le 29-10-2009 à 17:26:00

bravo alain
bonne récup.

Commentaire de mokujin13 posté le 14-11-2009 à 20:53:00

bravo pour ta course et oui l'entrainement ca paye!!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !