Récit de la course : Trail Nivolet-Revard - 23 km 2009, par Norman

L'auteur : Norman

La course : Trail Nivolet-Revard - 23 km

Date : 3/5/2009

Lieu : Voglans (Savoie)

Affichage : 1293 vues

Distance : 23km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

88 autres récits :

Le récit

Allez je vais faire un effort et laisser un petit CR.

On est parti avec Ross qui a été bien sympa de nous amener. Il faisait un peu frais avec du soleil au départ, les conditions étaient idéales pour exploser le Chrono.

On se dit avec Ross qu'on part ensembles en essayant de se placer dans les 50, histoire de ne pas piétiner quand le chemin sera étroit. Et oui avec 500 fous qui partent en même temps ya moyen de bien se faire bousculer.

Les 5 premiers kilométres se passent bien, je suis légèrement devant ross, comme à mon habitude de partir vite. ça monte bien mais pas à des pourcentages trop élevé.

Après ça se corse, on part direct à flanc de montagne pour gravir le malpassant : 3 km et 500 m de dénivelé. Là la pente moyenne doit être aux alentours de 40%, il y a même des mains courantes à certains endroits pour ne pas tomber. Tout le monde marche dans cette montée, je déguste pas mal et je décide de ne pas trop forcer pour en garder (il reste encore une quinzaine de kilomètres). Ross, tout en puissance et tous muscles tendus, me passe. On s'encourage mutuellement. Il est beau ce ross dans son maillot rouge. Je regarde avec envie son petit cul s'éloigner inéxorablement. A ce moment là je ne savais pas que je le retrouverai une heure plus tard.

On arrive enfin au point culminant, je retrouve bien mes sensations et peux enfin allonger la foulée.  Petit à petit je passe les concurrents qui m'ont doublé dans la montée, certains d'entre eux sont complètements lessivés; il avaient tout donné dans la montée.

La descente est sympa, pas trop de cailloux et pas trop raide. Sur les portions plates on peut bien allonger la foulée et avancer à 15 km/h.

Je grapille les places une à une, et soudain, à 2 km de l'arrivée, je retroue ross. Lui aussi a gagné quelques places. On discute brièvement, moralité : on est cuits, vivement l'arrivée.

Ross a vraiment craqué sur la fin, il arrive une éternité derrière moi : 6 s (je savais que j'allais l'exploser).

Bon, trève de plaisanterie, on est tous les deux super contents de notre course, on finit dans les premiers 10% en 1h58. On s'est fixé 1h50 pour l'année prochaine.

C'était un bon dimanche, rdv à tous à saint nizier la semaine prochaine.

3 commentaires

Commentaire de Jaguar blanc posté le 04-05-2009 à 23:35:00

Merci pour le CR et bravo pour ton chrono. Ross n'a pas su gérer la montée, il l'a payé à la fin, une éternité derrière toi... lol
Au plaisir.

Commentaire de Kevin99 posté le 05-05-2009 à 20:26:00

Bravo Norman. J'arrive pas de te suive et bonne course le weekend prochain.

Commentaire de unbretonagrenoble posté le 06-05-2009 à 11:48:00

Encore un super résultat!

je vais avoir du mal à m'accrocher dimanche car tu tiens vraiment la grande forme

adrien

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !