Récit de la course : Eco Trail de Paris Ile de France - 80 km 2012, par Jerome77

L'auteur : Jerome77

La course : Eco Trail de Paris Ile de France - 80 km

Date : 24/3/2012

Lieu : St Quentin En Yvelines (Yvelines)

Affichage : 1372 vues

Distance : 78km

Objectif : Pas d'objectif

20 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

213 autres récits :

Ma revanche

Après avoir du abandonner au 50éme kilo sur la première édition de 2008, je m'étais promis de revenir refaire l'Ecotrail de Paris sur 80 kms dans l’objectif tout simplement de le finir.

C'est fin 2011 que j'ai senti la forme revenir et l’envie de relever ce défi pour tenir ma promesse de 2008. J’ai donc concrétisé mon inscription.

J'ai alors débuté en Novembre 2011 des entrainements spécifiques avec Pierrot et ChristopheRunner (4 sorties / semaine, du train, une peu de frac et de bosses (sans doute pas assez) et des sorties longues le Week-End, de 35 à 50 kms)

Je me présente donc sur la ligne de départ avec plusieurs copains coureurs, et le sentiment que j'ai fait à peu près ce que je devais faire pour y arriver, mais c'est un gros morceau et j'ai tout de même beaucoup de doutes.

Après avoir respecté une minute de silence en hommage aux victimes de Toulouse (moment impressionnant), le Top départ est enfin donné vers midi.

La météo est prévue radieuse (22°C, grand beau), donc c'est en corsaire, chaussures de route (pas plu depuis une semaine, donc chemins secs), et T-shirt manches courtes que je pars.

Le peloton part très vite mais je me force immédiatement à ralentir un maximum, genre 9 km/h. Les 20 premiers kilo sont assez roulant mais je vais lentement par rapport à la moyenne et

je rejoins le premier ravito à Buc (22.6 km) en 2h26, soit 9.3 km/h de moyenne mais 1474 éme. Ce n'est pas un problème pour moi, je sais que la suite est beaucoup plus vallonnée et mon but est de le finir, pas de faire un temps et encore moins un classement.

Le temps d’avaler 3 morceaux de banane, de remplir ma poche d’eau et je repars après 12 mn d’arrêt. On entre là dans une phase très vallonnée où les côtes sont raides, et s’enfilent les unes derrière les autres. Je marche sur toutes les côtes, et même parfois un peu plus car les cuisses me tirent, je sens une ampoule arriver sous la plante du pied droit, sans vraiment m’empêcher de courir. Toutes les heures je prends un Gel Overstim, au début des Gels antyoxydant puis des gels pour effort long. J’essaye d’avaler aussi des barres céréales mais après 3 barres je suis gavé. J’ai une boites de 6 pâtes de fruits avec moi mais je n’en ai pas mangé une seule.

Je passe les 39 kms et je me dis que c’est la moitié de fait, et que je suis sur le chemin du retour. ;-)

Quand je passe les 42.2 km, je me dis : un marathon de fait déjà.

J’arrive à L’observatoire de Meudon au bout de 6h32, je suis 1199 éme en 7.7 km/h (J’en ai doublé 275), donc d’autres ont plus galéré que moi. Les jambes commencent à être tétanisées mais le prochain ravito est dans 7.6 kms.

Je souffre encore mais le moral est là, je sais que je trouverais maintenant des ravitos toutes les 10/12 kms pour rythmer mon avance et ça me rassure.

J’arrive enfin au ravito de Chaville au km 54,6 et là je reconnais parfaitement l’endroit : C’est là que j’avais abandonné, 4 ans auparavant. Je suis alors 1310éme en 7.6 km/h, c’était plus roulant, mais j’ai beaucoup marché (cuisses raides) et j’ai perdu 111 places au scratch.

La tente de secours me nargue, mais cette année pas besoin d’aller y faire un tour, aucune souffrance nécessitant des soins.

Je rempli à nouveau ma poche d’eau, je prends un peu de banane, 5 ou 6 TUC (pour le sel) et je bois 3 verres de Coca + 1 gel. La nuit tombe, j’enfile un coupe-vent très fin sans manche, je mets ma frontale et je repars dans la nuit cette fois ci.

A partir de là, à mon grand étonnement tout se passe beaucoup mieux pour moi.

J’analyse que plusieurs facteurs ont joué pour moi :

1/ La grosse chaleur est passée, il fait plus frais et c’est beaucoup plus agréable pour courir.

2/ J’ai réussi à passer le point où j’avais abandonné la dernière fois, tout ce que je fais maintenant est du bonus et c’est là que ma vrai course commence.

3/ Je sais que Madame m’attend à l’arrivé, il ne reste que 24 kms, et en l’absence de blessure, je sens que c’est faisable.

4/ Le régime Tuc+Coca+Gel semble me réussir (Grande découverte)

5/ Je ne ressens plus du tout mon ampoule sous la plante du pied droit, elle a du éclater. Tant mieux. Et mes cuisses ne me font plus souffrir du tout. Sans doute la production d’endorphine couvre la douleur. Tant mieux x 2. ;-)

Je sais que le prochain ravito est à 12.4 km, je déroule et je ne m’arrête de courir que pour les côtes. Dés que ça revient plat je relance sans difficulté ni douleur. J’en profite. Je sens bien que je double pleins de coureurs. Beaucoup marchent sur le plat. Moi pas. Je file. Pas très vite. A ma vitesse, mais je cours quand beaucoup marche ou court moins vite. Et quand je marche en montée, c’est d’un pas plus rapide que les autres sans souffrance particulière. Je me demande ce qu’il m’arrive de me sentir aussi bien après 60 km de course mais je ne réfléchis pas, je cours.

J’arrive au dernier ravito au Domaine National de Saint Cloud (km 67) en 7.8 km/h de moyenne en 1160éme position, j’ai gratté 150 places.

Je recommence le même régime que le ravito précédent qui m’a si bien réussi (Tuc + Coca + Gel) et je repars, il reste 11kms, c’est exactement la distance du tour que je fais le midi à Noisy-le-Grand avec mon copain Pierrot, et ça me motive. Plus aucune montée à venir, ça descend sur les quai de Seine, puis que du plat le long de la Seine jusque la Tour Eiffel. La fatigue commence à se faire lourdement sentir mais je me motive. « Ca sent l’écurie !!!» , comme on dit. J’arrive enfin au pied de la Dame de Fer. Un pur moment de bonheur. Mon épouse et des amis m’attendent juste au pied de la tour Eiffel, trop content de les voir tous et m’encourager en criant.

Reste les marches à monter au premier étage. 327 Marches, C’est dur mais l’Euphorie de l’arrivé aidant j’atteins enfin la ligne d’arrivée en 10h53mn15s e t1076éme (Encore 84 places de gagné). MAGIQUE !!! Je l’ai fait. Et dans un temps tout à fait honorable pour mon humble niveau. J’ai eu ma revanche sur mon abandon de 2008. Quel bonheur…

D’une façon plus technique, je retiens, que j’ai bien fait de partir lentement en ralentissant le plus possible dans les premiers kilo, même sur le plat ; que le ravito est plus qu’important, le salée + Coca + Gel semble être efficace pour moi ; que cela se fait beaucoup au moral après le 50 éme ; et qu’enfin, mes entrainements avec ChristopheRunner sur des sorties longues très régulières de 35 à 50 kms sur les 4 mois précédents m’ont bien aider, ainsi que mes sorties avec Pierrot le midi.

C’est une très belle course, en très grande majorité sur des chemins et surtout en forêt, et l’arrivée au 1ere étage la tour Eiffel à quelque chose de magique que j’ai beaucoup aimé.

 

Jerome77

20 commentaires

Commentaire de Mustang posté le 26-03-2012 à 08:21:34

belle revanche sur 2008 et belle gestion de la course. bravo !

Commentaire de Jerome77 posté le 28-03-2012 à 11:39:18

Merci Mustang. Sympa.

Commentaire de Japhy posté le 26-03-2012 à 09:03:37

Ben ce qui t'arrive, c'est que tu as pris de l'expérience et de la caisse! :)
Bravo à toi!

Commentaire de Jerome77 posté le 28-03-2012 à 11:40:54

Je crois que tu as raison.
Trés bien ton CR aussi. on ressent bien par où tu es passé et bon courage pour la CCC

Commentaire de JCDUSS posté le 26-03-2012 à 17:18:10

bravo jérome belle gestion de course.

Commentaire de Jerome77 posté le 28-03-2012 à 11:41:37

Merci JCDUSS, A une prochaine dans le 77

Commentaire de jack91290 posté le 26-03-2012 à 18:54:44

bravo et belle revanche de l'année 2008

Jack

Commentaire de Jerome77 posté le 28-03-2012 à 11:49:28

Merci Jack ;-)

Commentaire de Sabzaina posté le 26-03-2012 à 21:04:55

Impressionnant ! Bravo

Commentaire de Jerome77 posté le 28-03-2012 à 11:49:52

Marci Sabzaina

Commentaire de bubulle posté le 26-03-2012 à 21:51:51

Belle course, Jérôme. On a été dans les mêmes eaux à peu près tout le temps, et on s'est même croisés une ou deux fois, donc on a trouvé tous deux la bonne gestion de course. T'es bon pour le long..:-)

Commentaire de Jerome77 posté le 28-03-2012 à 11:51:48

Merci bubulle. Oui je pense que j'ai pas trop mal gérer cette course.
Du coup j'ai gagné une bonne dose de confiance et je m'inscris pour l'UTB 2012 le 21 Juillet prochain :)

Commentaire de LtBlueb posté le 27-03-2012 à 22:33:21

belle course , et surtout belle gestion . pour ta facilité dans le 3eme tiers, ne cherche pas, tu la dois à ton départ prudent ... et sans doute à un organisme bien préparé à ce type d'effort :) bravo !!!

Commentaire de Jerome77 posté le 28-03-2012 à 11:53:38

Merci LtBlueb. Oui, côté gestion, j'ai fait des progrès :)
Et l'entrainement à effectivement payé... A+

Commentaire de coach Jack posté le 29-03-2012 à 16:39:24

Félicitations à toi, belle gestion de course et récit sympa à suivre.
Tu n'as plus qu'à appliquer la même stratégie pour l'UTB 2012 et le résultat devrait être aussi bon.
Au plaisir de se croiser dans le Beaufortain le 21, une course TOP, avec une organisation TOP, j'en sais quelque chose, j'y étais en 2010 ... Tu ne vas pas le regretter !

Commentaire de Jerome77 posté le 29-03-2012 à 17:12:23

Merci Coach Jack.
Au plaisir de te croiser sur l'UTB 2012 ;-)

Commentaire de Tofrunner77 posté le 03-04-2012 à 13:47:20

Qu'est ce que tu racontes comme conneries !!!! En fait, je vais vous dire la vérité. Il a fait le semi de Paris dans le SAS des 2h10 et plus... La population est féminine à 75%...et il a pris goût !!! Il a trouvé une magnifique belette et il l'a suivi jusqu'à l'arrivée... Il vous dira le contraire mais je le connais le Jéjé, je fais toutes mes sorties at home avec lui !!!
Félicitations mon ami!!! Je sais à quel point cette étape était essentielle pour toi... Et en plus, tu te souviendras longtemps de la nuit précédente que l'on a passé ensemble dans un palace parisien !!!
Bon maintenant, RDV sru la Transju' et sur l'UTB !!!
PS : merci pour ce que tu es ma femme d'un soir (private joke pour notre diner à l'Hippo !!!)

Commentaire de Jerome77 posté le 03-04-2012 à 14:26:43

Sacré TofRunner77. LOL. Un grand merci à toi. Et l’entraînement continue...

Commentaire de Shoto posté le 22-12-2017 à 18:08:04

Sympa ton CR.

Commentaire de Jerome77 posté le 22-12-2017 à 18:35:33

Merci

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !