Récit de la course : Marathon des Alpes Maritimes Nice - Cannes 2011, par a_nne

L'auteur : a_nne

La course : Marathon des Alpes Maritimes Nice - Cannes

Date : 20/11/2011

Lieu : Nice (Alpes-Maritimes)

Affichage : 673 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

77 autres récits :

Marathon Nice/Cannes - Objectif pompom girl !!

Un compte-rendu ? Mais tu n'as pas couru.....ben vi mais j'ai quand même envie de raconter ma journée ‘pom pom girl' !!!

Hé oui cette fois je ne cours pas, comme je disais à mes copains de Rumba la semaine dernière, il m'arrive d'être raisonnable J

Donc, au menu pour ce dimanche, le suivi des coureurs sur le marathon Nice/Cannes, à savoir :

Christian, objectif aux alentours de 3h

Pascal, objectif de 3h15

Philippe, objectif de 3h25

Aurélie et Manu qui courent ensemble, objectif de - de 3h45 (l'objectif secret d'Aurélie est - de 3h44 pour battre notre ami Morgan !!! rhaaaa les filles...)

Et Benjamin, avec son premier marathon, et un chrono souhaité de 4h.

Pour accompagner tout ce beau monde, 3 pompom girl ‘de luxe' : Valérie, Julie et moi-même !

Tout commence bien : lever à 4h du matin avec Aurélie, Manu et Philippe le samedi pour attraper le premier avion Easyjet d'Orly (ben oui c'était le moins cher...).

Arrivés sur place nous récupérons une voiture de location, et partons vers le centre ville pour se trouver un petit déjeuner. Sous les conseils avisés d'Aurélie, rien de mieux la veille d'une course, d'aller prendre des muffins et pancakes chez McDo !

Une petite marche digestive, et nous allons vers le front de mer où le village expo marathon s'est installé. Récupération des dossards, récupération de petits cadeaux sur différents stands notamment de très bonnes compotes... sans commentaire...heureusement que tout le monde n'en a pas pris autant que nous !

Puis l'hôtel étant libre dès midi, nous allons y poser nos affaires. EtapHotel sur la promenade des anglais, à 5/6km du départ. Sobre, propre, nous avons réservé 4 chambres pour tout ce beau monde.

Nous repartons ensuite vers la gare pour y retrouver Valérie et Christian, puis Benjamin et Julie. Tout ce monde se dirige ensuite vers une pizzeria pour continuer le régime pâtes !

Retour ensuite aux dossards pour les petits nouveaux, puis ballade dans les rues piétonnes et sur la plage avec arrêt pour une petite boisson chaude. C'est là que nous retrouverons Pascal, tout fraichement descendu du train.

  nice-2.jpg

Nous voilà au complet maintenant, direction l'hôtel pour les derniers préparatifs.

Nous mangerons à coté, un plat de pâtes, et un dessert pour certains...faut prendre des forces, jugez plutôt...

  dessert.jpg

Y'en a d'autres beaucoup plus raisonnable qui se contenteront d'une soupe...bravo Christian !

Allez, il faut maintenant se reposer, le départ du marathon étant prévu à 8h, le lever se fera aux aurores !!

L'organisation est la suivante : les coureurs rejoignent le centre ville avec le TER, les pompom girl suivent en différents points grâce au TER et ses différents arrêts le long de la course.

Finalement nous serons positionnés au 6ième km, puis entre le 12 et le 15 (où nous pouvons les voir 3 fois), puis à l'arrivée : seule façon d'essayer de ne pas en manquer un...quelle idée aussi d'avoir des objectifs différents !! Tout le monde l'aurait fait en 4h ca aurait été plus simple, pensez-y la prochaine fois pour ces pôv pompom girls...

Donc lever prévu à 5h30 pour les sportifs, 6h pour les autres...

Le petit déjeuner est avalé à l'hôtel, plusieurs coureurs y sont présents bien évidemment. 6h30, il est temps pour les coureurs de se diriger vers la gare, pendant ce temps nous préparons la suite.

 nice-3.jpg

A partir de cette ligne, ce sera un récit de l'extérieur de course forcément...et bizarrement, je ne ressens à aucun moment l'envie d'être à leur place : je trouve que le rôle que nous avons me parait excitant, et puis je suis bien accompagnée, je sens que la journée va être dense et sympathique ! Let's go !

Je vous passe le petit déj des pompom, le rangement des valises dans les voitures que nous laissons près de l'hôtel, ...

Il est temps maintenant de rejoindre notre point de rdv, 6ième km, nous devons y être pour le passage des premiers coureurs vu notre timing excellent !! J

Faut juste s'y retrouver avec le plan...avec le plan sur les iphone...le nom des routes...et notre sens de l'orientation légendaire...je raconte ou je raconte pas ?? Bon Julie et Valérie vous ne m'en voudrez pas...en 2 mots, après une 1/2h de marche, nous nous retrouvons pile devant...l'hôtel !!! Wouarf...je me savais nulle en orientation, mais là je crois que c'est le pompon (tiens c'est le cas de le dire !!)...trop trop nulle...vraiment... Bon bref, après un rectificatif de la pompom en chef Valérie, nous voici au panneau km6 (quand même à environ 500m de l'hôtel...oui oui vous aussi vous avez du mal à y croire, ben moi je n'arrive toujours pas à m'en remettre... véridique !) !

Quelques minutes plus tard les premiers arrivent, sans surprise un groupe de Kenyans...puis petit à petit le peloton de coureurs s'étoffe ! Nous sortons nos pompons, et les agitons, en criant le prénom de nos amis pour ne pas les rater !!

 nice-4.jpg

L'ordre de nos coureurs est respecté : Christian, Pascal, Philippe, Aurélie et Manu, puis Benjamin. Je mitraille avec mon appareil. J'en profite pour photographier également le Solitaire que j'ai plaisir à revoir après Millau.

 solitaire-2.jpg

nice-5.jpg

Aussitôt Aurélie et Manu passés, nous avançons vers la prochaine gare pour ne pas être en retard sur le prochain passage. Tout en marchant, nous surveillons l'arrivée de Benjamin et l'encourageons ! Après un petit sprint de Julie, nous attrapons de justesse le TER, jusqu'à la prochaine gare.

Là, les coureurs font un aller retour, plus un bon tournant en épingle à cheveux, et donc nous pourrons les voir jusqu'à 3 fois ! Nous arrivons malheureusement tout juste pour Christian, et avons juste le temps de l'encourager mais pas de le prendre en photos...dsl...

Je me place juste avant le tournant pour ainsi les photographier 2 fois. Pascal ne tarde pas à passer, en pleine forme, sautillant comme un fou !! Puis c'est Philippe qui me fait signe que tout va bien, qu'il est pilepoil dans son rythme prévu.

Nous crions de nouveau les prénoms de nos amis, et arrivons à trouver des ‘Philippe', ‘Aurélie', ... dans le peloton, qui sont du coup tout sourire d'entendre scander leurs prénoms !!

Enfin Manu, Aurélie et Benjamin paraissent également en forme. Nous basculons coté mer, pour voir ces 3 là une 3ième fois, avant de repartir vers la navette.

nice-6.jpg

 nice-7.jpg

Nous devons rejoindre directement l'arrivée, sinon nous risquons de louper Christian, qui a l'air bien parti pour passer en dessous de 3h !

La descente à Cannes se fait sans encombre jusqu'au bord de mer, puis beaucoup de monde le long de la dernière ligne droite, pour encourager les coureurs. Nous arrivons malgré tout à bien se positionner pour encourager à notre tour, et photographier les copains. Je suis à environ 150m de la ligne d'arrivée, Julie et Valérie trouve une place à 100m de l'arrivée.

A peine installée, je vois passer Christian ! Il va nous faire un super chrono, 2h56 !!

Je suis prise d'une émotion particulière de voir ces coureurs finir leur course, certains ont l'air tellement heureux que je crie des ‘yess', ‘allez', ‘courage' à tout va !! (je n'ai déjà plus de voix d'avoir encourager nos copains depuis ce matin...)...j'en ai presque les larmes aux yeux pour certains, tellement leur joie fait plaisir à voir !

D'autres sont vraiment à la limite de l'écroulement, les derniers mètres sont terribles pour eux...grosse défaillance ou partis trop vite...

Le meneur d'allure de 3h15 passe à l'instant, et je guette Pascal. 3h17, 18...je me mets à rêver que Pascal et Philippe vont arriver main dans la main ca serait trop beau !

Et puis, il est là, le t-shirt rouge que j'espérais bien voir !!! Philippe arrive, il va péter son chrono, je suis tellement fière de lui, je photographie à tout va, cri des encouragements, me mets à avoir les larmes aux yeux, je sais c'est bête, mais c'est tellement prenant d'être là au bord de la route...c'est très fort, même si ce n'est pas moi qui cours !

 fil.jpg

3h20, bravo Philippe, je suis trop contente. J'aurais aimé me précipiter vers la ligne d'arrivée pour t'embrasser, mais je souhaite continuer à encourager les autres, je souhaite leur offrir les derniers encouragements avant leur passage de la ligne d'arrivée ...

Pascal arrive, il a l'air dans le dur, il finit en 3h32 finalement, après un coup de mou vers le 30ième...

Puis je me mets à espérer l'arrivée d'Aurélie et Manu sur leur chrono rêvé (-3h45), mais le meneur d'allure arrive. Finalement Aurélie n'est pas loin derrière, je cri de nouveau, elle finit en 3h48 ! Bravo !

J'ai les jambes en compote (pas d'en avoir mangé plein la veille !) d'être accrochée à la barrière comme cela depuis près d'1h maintenant (mais comme le temps passe vite lorsqu'on est pris dans ce flot d'arrivée), je décide donc de revenir vers la ligne d'arrivée pour avoir les premières impressions des coureurs. Et puis, une place se libère pile devant le tapis, je décide donc d'y attendre Manu, cela devrait faire une belle photo, avec le chrono juste derrière !

Il arrive finalement en 4h05, bien crevé...un coup de mou également dès le 30ième : faudrait te trouver un bon coach, coach !!! J

Bien la foule se fait vraiment dense maintenant, et vu que Julie est en place pour photographier Benjamin, je décide d'aller faire une pause et de retrouver Philippe et les autres sur le bord de mer.

Manu, lui décide d'aller direct se plonger dans la mer, même pas froid...impressionnant ! Je n'ose même pas m'y tremper les pieds...

La course se fait et se refait dans les conversations J, et puis chacun va finalement prendre une douche sur le sable (pas de douche ‘officielles'), l'eau est un peu fraîche mais cela fait du bien à tout le monde ! 

Benjamin est arrivé en 4h30, visiblement un peu déçu de son chrono, mais content tout de même d'avoir bouclé ce premier marathon, bravo !

Nous remonterons ensuite vers la gare, et nous arrêterons finalement dans un restaurant sur le chemin pour y manger une bonne assiette de...pâtes !! Ben vi les restos sont tous complets, on a rien trouvé d'autre...

Bon on se rattrape après le retour sur Nice : nous raccompagnons Pascal, Benjamin et Julie à la gare, puis comme nous avons 1h ou 2 avant notre vol nous craquons pour une bonne gaufre chez Häagen Daas !!!! Un délice !!

Voilà, un beau week-end entre amis, un beau marathon dixit les coureurs. Très bon moment passé en votre compagnie à tous, vivement le prochain week-end course !!

 

 

 

 

 

 

 

3 commentaires

Commentaire de lapinouack posté le 23-11-2011 à 21:34:03

j'aurai aimé te croiser , il faut que j accélère un peu encore ^^
merci pour le récit ;)

Commentaire de CROCS-MAN posté le 23-11-2011 à 21:38:02

Tu as assuré ULTRA_NNE, Merci pour tes encouragements et les photos, GENIAL

Commentaire de fulgurex posté le 24-11-2011 à 08:59:18

très sympa ton CR, ça donne envie de ne pas courir.
Dommage qu'on ne te voit pas à Marignane. Tu as tort, c'est facile, il suffit de tourner en rond... pas besoin de GPS ;o)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !