Récit de la course : Marathon des Alpes Maritimes Nice - Cannes 2009, par chris78

L'auteur : chris78

La course : Marathon des Alpes Maritimes Nice - Cannes

Date : 8/11/2009

Lieu : Nice (Alpes-Maritimes)

Affichage : 723 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

18 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

77 autres récits :

Marathon Nice-Cannes 2009

Marathon Nice-Cannes 2009 : rencontre avec le mur

Samedi matin, je décolle a 11h d’Orly direction Nice. Atterrissage à 12h20 en même temps que la pluie.

Ma tante vient me chercher à l’aéroport et en avant pour un super week-end !! On va vite chercher le dossard, puis on fait le tour des copines et on fini dans une super villa sur les hauteurs de Nice pour fêter un anniversaire.  On me regarde comme un extra-terrestre. Assailli de questions sur le pourquoi et le comment  courir 42km. Je mange des spaghettis et ne profite ni du champagne-petits four, ni du foie gras-confiture de figue, ni de l’aioli, ni du tiramisu au marsala et encore moins du limoncello fait maison et que pourtant j’adore !!! ….. esprit sportif jusqu’au bout….

Couchée à minuit, levée à 5h45. Ma tante m’accompagne sur le quai du train de st-Laurent-du-var. J’ai beau lui dire que le train sera bondé de marathonien, elle a peur que je sois seule et que je ne trouve pas mon chemin vers la ligne de départ !!  Le quai se remplit progressivement de gens habillés comme moi d’un sac poubelle.  Un dernier signe à ma tante et j’essaie de me concentrer sur ma course. Je parcours la distance entre le train et la ligne de départ en courant pour m’échauffer. Je me place dans le sas des 3h45. Un gel anti-oxydant avant de partir et GO !!

Je bois toutes les 10mn mon mélange malto et hydrixir. Mon ami Fred m’avait dit de courir a 10,2 km/h jusqu’au semi. Je suis a 11,5.  Tant pis je suis bien, je cours aux sensations et ca va super bien. Km5, j’absorbe un gel énergix. Je traverse Saint-Laurent du Var, un coucou à ma tante. Les kilomètres défilent.  La température est de 10°C, pas de vent, une météo extra pour courir.  Sur le bord de mer j’ai une pensée pour Wendy qui m’avait doublé l’an passé a cet endroit en me disant de me retourner pour admirer les cimes enneigées. Donc de nouveau je me retourne et effectivement c’est toujours aussi superbe. Je cours toujours, mais un peu frustrée car je ne croise ni kikous, ni gens de mon club…. Me sens un peu seule parmi les 10000 coureurs….. Km15 un autre gel energix. Tout va toujours super bien. Km20 le gel antioxydant….. je passe le semi en 1h54.

Km25, le parcours  se durcit  car il y a quelques côtes. Les jambes se durcissent également. Je sens les muscles des mollets a 2 doigts de se contracter pour faire une crampe. Je réalise que j’ai baissé ma vitesse car tout le monde me double. Dans ma tête c’est le flou cote alim je sais plus trop quoi prendre. Plus envie de gel. Je prend une barre céréale-fruit…. C’était peut être une erreur. Une barre a l’estomac. Envie de vomir.

Km31, je m’arrête. Plus envie de courir. Je vois passer le ballon des 4h. Moral dans les baskets mon objectif moins de 4h est perdu. Je panique aussi car tout m’écoeure,  je ne peux plus rien avaler. J’ai envie de rentrer,  j’en ai marre, pas la niak, pas le mental pour continuer. Je téléphone à Leeson.  Il me dit plus que 11km, essaie d’alterner course et marche et ca va le faire.

Je repars. Je regarde même pas mon chrono. Avancer. Je cours, je stoppe, je marche, je relance. Je décompte chaque kilomètre. Je me fiche du chrono final, qu’une obsession passer cette foutue ligne d’arrivée.

A 3km de la fin, le ballon des 4h15 me double. Je m’accroche à lui. Tout une grappe de coureur sont autour de lui. Il scande accrochez vous, on y est presque, tenez bon !!

A 2km de la fin, de nouveau arrêt. Le ballon me distance. Allez, c’est bientôt fini. Les gens tout autour, la musique qui se rapproche, ca va mieux, je cours,  je double et passe la ligne en 4h16

 

Les premiers marathoniens a St-Laurent du Var

photos à l'arrivée.... j'ai retrouvé le sourire !!!

         

18 commentaires

Commentaire de Pat'jambes posté le 11-11-2009 à 00:48:00

Oups! Dur, dur... Tu es peut être partie trop vite (1km/h de trop d'après ton CR)?

J'ai fait la même erreur récemment à Reims et ça c'est fini un peu pareil ;-p

Courage et motive toi pour le suivant, tu les auras les moins de 4h ;-)

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 11-11-2009 à 08:00:00

Je te comprends plutôt deux fois qu'une !
La même chose m'est arrivée à Paris où j'ai explosé entre le 30 et le 31 ! Mais moi, j'ai fait 4h32 !
Tu vois, tu es meilleure que moi, c'est pas si grave !




Si tu veux voir ce que c'est un vrai naufrage : http://www.kikourou.net/recits/recit-4922-marathon_de_paris-2008-par-le_lutin_d_ecouves.html

Commentaire de brague spirit posté le 11-11-2009 à 08:06:00

C'était sans doute un jour sans.Comme cettte matinée sans soleil.Ce sera pour la prochaine,un nouveau défi,moins de 4 heures.Peut etre aurais tu du gouter à tous ces bons mets.Bonne récup.

Commentaire de taz28 posté le 11-11-2009 à 09:15:00

Quand ce n'est pas le jour, on ne peut pas lutter sur un marathon :-((
Malgré tout, tu le termines, avec un chrono plus qu'honorable ...

Le prochain sera forcément meilleur, avec, peut-être un départ un peu moins rapide ?

Bisous Chris

Taz

Commentaire de loicm posté le 11-11-2009 à 10:48:00

Dommage que tu n'as pût te joindre aux Kikou durant ce week-end.
Ne sois pas déçue de ton chrono, tu es allée au bout c'est déjà ça, et 4h16 ce n'est pas si mal, et tu as analysé ton erreur.

Il y a bientôt dans le coin un marathon tres plat, tu te rattraperas dessus.

Commentaire de Bambi posté le 11-11-2009 à 12:35:00

Dur dur la soirée d'anniversaire la veille d'une course, j'ai du faire pareil le weekend dernier, des sacrifices que je ne regrette pas.
Etant donné que tu sors d'une longue blessure ton chrono est plus que honorable. Comme toi j'ai du mal à me ravitailler avec des gels, faut insister.
Reposes toi bien maintenant et les perfs reviendront !!

bize
N

Commentaire de laurent05 posté le 11-11-2009 à 17:29:00

bravo pour ta course et ta volonté à ne rien
lacher.
sur tes photos on voit que le sourire n'a pas été trop long à revenir
bonne récup
a+
laurent

Commentaire de hellaumax posté le 11-11-2009 à 18:18:00

Ah le mur! je l'ai rencontré deux fois cette année, pour autant de marathons, autant te dire que je comprends très bien ta frustration, Chris! Mais à voir ton sourire sur les dernières photos, je n'ai aucun doute sur ta capacité à surmonter cette déception. Bisous

Commentaire de Land Kikour posté le 11-11-2009 à 19:01:00

Ca reste un bon temps tout de même, il n'y a pas si longtemps, tu ne courais plus.
Et puis c'est dans l'adversité que l'on devient plus fort et ta pugnacité en témoigne.
Merci pour ton récit et à très vite,
Bon récup.
Olivier

Commentaire de shunga posté le 11-11-2009 à 21:25:00

Encore toi ! Mais c'est Chris78 Le Retour. Sur un marathon. Bon. Le résultat n'est pas à la hauteur de tes espérances. Ca arrive. C'est même préférable. C'est pour mieux apprécié la prochaine fois. Quand tu vas tout déchirer sisisi !

Commentaire de Delphine posté le 11-11-2009 à 21:52:00

Salut Chris,

je ne savais même pas que tu étais sur ce marathon:/ mettre 4h16 en ayant pris le mur je pense que c'est loin d'être mauvais comme chrono! Donc récupère bien et le prochain sera ta revanche.

Biz

Delphine

Commentaire de bluesboy posté le 11-11-2009 à 22:01:00

Bravo pour ta course
C'est un peu la méme course que moi il y a 3 semaines à Lausanne pour le méme résultat,que les kms du 25é au 35é sont longs!!!!
Ca passeras la prochaine fois
Bonne récup

Commentaire de Jay posté le 12-11-2009 à 10:43:00

Je me dis souvant que la premiere des victoires est déjà d'etre au départ de la course car il faut passer l'entrainement sans grave bobo. La seconde victoire est d'aller au bout de la course .. ne pas lacher , tenir .. se forger un mental de finisher ... Entre les Deux , faire un temps, avoir de bonnes sensations, c'est le jour J que tu le découvres ... des fois ça passe bien , d'autre non .. dans tous les cas , on apprend sur soi ...

Alors , je te dis bravo car cet été , tu etais loin de courir , tu nous regardais faire nos Off2ouf le moral en berne... et là tu t'alignes sur un marathon et tu passes bien le semi .. le reste fait parti déjà du passé et ton regard ( et les chaussures ) se porte déjà vers la prochaine course...
Rendez-vous au 4 chateaux Chris, avec grand plaisir .

Biz, Jay

Commentaire de eric41 posté le 12-11-2009 à 11:57:00

Bravo Chris,belle volonté pour finir ce marathon.
Eric

Commentaire de Supermassive posté le 13-11-2009 à 19:06:00

Ah effectivement, je vois qu'on a merdé au même point, à la différence près que toi, tu as eu la volonté de pousser jusqu'au bout, et avec un chrono tout à fait honorable en plus, un grand bravo!

Commentaire de moumie posté le 13-11-2009 à 19:39:00

Même si tu n'as pas atteint ton objectif, ton temps est tout à fait honorable.
Bravo pour ton marathon et ton courage de finir même si tu n'avais plus l'envie.

Bon w-e

Commentaire de jac posté le 15-11-2009 à 20:29:00

Ha le mur tu n'es pas la seule a l'avoir connu mais tu as finis rien n'est perdu, mais bon sang de bois oubliez les barres et gels ect tous ces trucs la sont chimiques et pour la plus part indigestes, maintenant il faut bien récupérer bon courage.

Commentaire de Epytafe posté le 22-11-2009 à 17:35:00

Ben tiens.... ça reste un super temps... Bravo et vite vite à l'écotrail pour enfin avoir le plaisir de te dire bonjour en vrai...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !